Page 3  sur  8

Re: Prépa aprés paces ou agronomie ou X-Mines ?

Posté : 04 oct. 2019 15:43
par Saint Germain
U46406 a écrit :
04 oct. 2019 15:31
Saint Germain a écrit :
04 oct. 2019 14:46
agronomie
Un parcours comme MPSI ou PTSI puis ingénieur en agronomie est rare...

> bifurquer vers la politique (grands corps de l'État...)
qui sont inaccessibles pour les ingénieurs lambada^W lambdas comme bibi...
Plusieurs écoles d'ingénieurs ont un double-diplôme avec AgroParisTech et Sciences Po...

Re: Prépa aprés paces

Posté : 04 oct. 2019 20:43
par U46406
AgroParisTech n'est pas une école pour candidats lambdas...

Re: Prépa aprés paces

Posté : 04 oct. 2019 21:10
par Saint Germain
U46406 a écrit :
04 oct. 2019 20:43
AgroParisTech n'est pas une école pour candidats lambdas...
Mines ParisTech, ESPCI Paris, Chimie ParisTech, Arts et Métiers ParisTech, ENSAE Paris ont un double-diplôme avec AgroParisTech
On peut même après une prépa travailler dans le journalisme : ChimieParisTech a un double-diplôme avec l'IPJ (Institut Pratique du Journalisme) de l'université Paris Dauphine...

Re: Prépa aprés paces

Posté : 05 oct. 2019 10:49
par Titi95
Saint Germain a écrit :
04 oct. 2019 14:46
Titi95 a écrit :
04 oct. 2019 14:07
Reste où tu es , je suis en prepa et je suis exactement dans le même cas que toi. Aujourd’hui je regrette infiniment parce que au final encadré ou pas encadré c’est La même chose, tu dois BoSSER et comme on te l’a dit ce n’est pas après 1 semaine de paces que tu peux te décider ! C’est juste une impression !! Finis ton année, moi je voulais être chirurgien dentiste et au final a avoir trooooop hésite avec une prepa MPSI en paces je n’avais que ça en tête ! Et donc je n’ai pas pu suivre correctement les cours. Conséquence : après être partie j’ai en moi un profond regret tu ne peux même pas l’imaginer. J’aurais tout donné pour être à ta place. Je ne pense même plus à la prepa. Moi si tu veux j’y pensais pour être « l’elite De la nation » et pour le prestige des grandes écoles. Rassure toi étant dans le médical c’est un métier sûr dans l’avenir après moi je ne voulais pas faire médecine mais dentaire ( c’est peu commun mais fais des stages en dentaires c’est peu d’années et ça peut te plaire) ne te réduis pas à médecine car pour faire médecine il faut avoir la vocation. Je n’avais pas la vocation pour faire médecine ( même si certains disent que ça vient avec le temps) mais plutôt dentaire et hésitant bcp trop avec CPGE j’en ai oublié les cours et je me suis mise dans une dépression, un stresse !!!! Donc ne penses même pas à la CPGE je te rassure si tu ne veux pas faire ingénieur je te le déconseille. Moi même j’avais une bonne image des prepa de leur réputation au final je ne veux même pas être ingénieur ! J’espere Que tu écouteras ce message et prend le très au sérieux, ne pense pas déjà à la réorientation n’essaie Pas de survivre mais vis le ! C’est y’a place tu l’as décidé ce n’est pas pour rien. Tu as paniqué lorsque tu as su que ailleurs tu pouvais avoir mieux mais fais la la Paces. N’oublie pas qu’en j’etais Exactement dans le même cas que toi ( debut septembre 2019 paces a Rangueil TOULOUSE et maintenant je suis en CPGE) c’est juste une impression travail à fond et ça te passeras.
La question à se poser surtout est qu'est-ce tu veux faire plus tard ? Si les métiers de la santé l'intéressent réellement alors oui va en PACES. Cette question tu dois te la poser sérieusement car les études de médecine sont très longues...
Par ailleurs les débouchés des CPGE sont plus variés et hétéroclites que tu ne le penses :
- il n'y a pas un ingénieur mais des ingénieurs avec des métiers très différents les uns des autres et dans des secteurs très différents aussi (informatique, médical, finance, l'aéronautique, le génie civil, chimie, agronomie, commerce...)
- après une CPGE tu peux devenir enseignant ou enseignant-chercheur
- tu peux aussir créer ta propre entreprise er devenir entrepreneur
- bifurquer vers la politique (grands corps de l'État...)
Il y a donc beaucoup de possibilités offertes par cette formation.
On peut donc si on le souhaite être ingénieur ou chercheur et travailler dans le secteur médical sans être médecin.

PS : des passerelles spécifiques existent pour les normaliens et les polytechniciens qui souhaitent finalement devenir médecins.

Si tu veux réellement plus tard soigner des personnes alors oui va en PACES.

Oui effectivement la question à se poser c’est “qu’est ce que je veux faire plus tard ?” J’y réfléchis, et je pense que ça serais plus soigner les gens qui m’interesse, et puis il faut le dire : je n’ai connu les CPGE que tardivement et si j’avait en tête la prepa c’est parce que j’etais Bonne en maths et puis on verra bien avec le temp, au moins je n’aurais pas le regret de ne pas avoir fait une CPGE. Mdrrrr j’ai lu qu’on avait plus de regret à n’avoir pas tenter une chose en tête que de l’échec ! Parce que au final ça peut m’interesser Mais De plus en plus je remarque que vouloir intégrer une grande école n’etait Au final qu’une question de prestige même si je peux m’epanouir Dedans mais on verra pour l’instant mes profs sont super et toutes les personnes que je rencontre. Ils sont très à l’ecoute Et agréable !

Re: Prépa aprés paces

Posté : 05 oct. 2019 13:28
par Saint Germain
Titi95 a écrit :
05 oct. 2019 10:49
Oui effectivement la question à se poser c’est “qu’est ce que je veux faire plus tard ?” J’y réfléchis, et je pense que ça serais plus soigner les gens qui m’interesse, et puis il faut le dire : je n’ai connu les CPGE que tardivement et si j’avait en tête la prepa c’est parce que j’etais Bonne en maths et puis on verra bien avec le temp, au moins je n’aurais pas le regret de ne pas avoir fait une CPGE. Mdrrrr j’ai lu qu’on avait plus de regret à n’avoir pas tenter une chose en tête que de l’échec ! Parce que au final ça peut m’interesser Mais De plus en plus je remarque que vouloir intégrer une grande école n’etait Au final qu’une question de prestige même si je peux m’epanouir Dedans mais on verra pour l’instant mes profs sont super et toutes les personnes que je rencontre. Ils sont très à l’ecoute Et agréable !
Prends le temps de la réflexion et n'hésite pas à nous tenir au courant de ton évolution :wink:

Re: Prépa aprés paces

Posté : 05 oct. 2019 16:08
par Titi95
Saint Germain a écrit :
05 oct. 2019 13:28
Titi95 a écrit :
05 oct. 2019 10:49
Oui effectivement la question à se poser c’est “qu’est ce que je veux faire plus tard ?” J’y réfléchis, et je pense que ça serais plus soigner les gens qui m’interesse, et puis il faut le dire : je n’ai connu les CPGE que tardivement et si j’avait en tête la prepa c’est parce que j’etais Bonne en maths et puis on verra bien avec le temp, au moins je n’aurais pas le regret de ne pas avoir fait une CPGE. Mdrrrr j’ai lu qu’on avait plus de regret à n’avoir pas tenter une chose en tête que de l’échec ! Parce que au final ça peut m’interesser Mais De plus en plus je remarque que vouloir intégrer une grande école n’etait Au final qu’une question de prestige même si je peux m’epanouir Dedans mais on verra pour l’instant mes profs sont super et toutes les personnes que je rencontre. Ils sont très à l’ecoute Et agréable !
Prends le temps de la réflexion et n'hésite pas à nous tenir au courant de ton évolution :wink:
Vraiment c’est Gentil de m’ecouter Et prendre le temps de lire mes messages même si ce n’est pas moi qui a posté de base. Au final j’ai envie de faire des etudes médicales mais ma mère ne veux plus en entendre parler sérieusement. Pour l’instant ça fait 3 semaines que je suis les cours en prépa et je ne veux plus intégrer école d’inge Mais préfèrerait faire des études de santé même si il y a plein de débouché après la prépa. Je ne sais vraiment pas comment en parler à mes parents. Et surtout si je rate le concours l’annee Prochaine je vais me retrouver sans rien !!

Re: Prépa aprés paces

Posté : 05 oct. 2019 16:15
par Titi95
Je ne vois vraiment pas comment leur en parler prcq pour l’instant ils pensent que je réalise mon rêve mais maintenant il faut le dire je ne me vois même plus intégrer les ENS ou autres. Donc pour l’instant il faudrait que je ne perde pas cette année et la mette à profit pour pouvoir entrer l’an pro en pavés sereine.

Re: Prépa aprés paces

Posté : 05 oct. 2019 16:43
par father
Au bout de 3semaines c est un peu tôt pour en parler mais je ne vois pas où est le pb...
Les parents censés veulent l épanouissement de leurs enfants
Faut arrêter ces histoires de prestige d élite ou je ne sais quel bullshit. Quelle élite? Intellectuelle, financière.. ?
Par contre, dire que pour être médecin il faut la vocation et pas pour dentiste, je tique
Trifouiller ds la bouche des gens toute la vie faut être motivé
Par contre, on peut apprécier de travailler avec ses mains et aimer le travail bien fait..
La qualité de vie n est pas désagréable non plus
Si tu n as pas chiurdent tu repiqueras. Et si tu ne l as toujours pas tu peux bifurquer vers polytech ou autre à bac+1
Au final tu auras perdu 2ans
Mais si c est ce que tu veux faire, essaie
Tu peux aussi un fin de sup, faire un an de paces pour voir (et pas seulement 2 semaines)
Si tu vois que cela ne le fait vraiment pas
Tu pars en spe derriere si on t accepte

Re: Prépa aprés paces

Posté : 05 oct. 2019 21:24
par Laut
Une bonne façon de ne pas perdre un an quoi qu’il arrive pourrait être de s’inscrire en cumulatif en alter-paces au lieu d’une licence de maths ou physique. Au moins certaines prépas ont des accords avec des facs qui le proposent.
Sinon, dans des temps anciens :mrgreen: (fin des années 80), j’avais une camarade de sup qui était partie en 2A à Santé des armées après son année de sup. C’est peut-être toujours possible.

Re: Prépa aprés paces

Posté : 05 oct. 2019 23:35
par father
Sf erreur les apprentis médecins des armées passent le même concours que tout le monde en fin de paces soit bac+1
Mais avec le réforme de la paces cela peut évoluer