ENAC (cursus Ingénieur en particulier)

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Messages : 1797

Enregistré le : 11 oct. 2007 20:11

Message par Flyrik » 20 janv. 2008 20:21

Non, pas obligatoirement.
Dans ma promo, il y a trois tunisiens qui ont suivi toutes leurs études hors de France. Idem pour deux chinois. Après, il ya peut-être des formalités administratives différentes pour ce qui est du concours. Je ne suis pas très au courant, il faut consulter le site officiel de l'ENAC, ainsi que les notices des concours, consultables sur leur site.

Messages : 12

Enregistré le : 15 janv. 2008 11:22

Message par raptor66 » 21 janv. 2008 13:36

*de l'école d'ingénieur : il se peut qu'il existe des grilles de salaire prédéfinies en fonction de plusieurs groupes d'écoles
le groupe des parisiennes : X, ENSMP, ECP, ENPC, ENSTP,...
le groupe des centrales et des mines de province, et des meilleures CCP (ENSIMAG, ENSICA, ENAC, ENSEEIHT)
les autres sur CCP et sur E3A
:arrow: :arrow: :arrow: Ce que dit Flyrik n'a pas de sens, il y a des écoles sur e3a où les salaires de sorties d'école sont bien plus élevés qu'à l'ENAC par exemple on peut penser à l'ENSAM ou encore l'ESTP;
Ce qui importe surtout c'est le premier emploi et le domaine vers lequel on s'oriente.
Certaines CCP "payent" plus que l'énac, le classement de l'école importe peu.
Je me demande Flyrik ou tu as bien pu obtenir de telles informations :shock: :shock: ,(peut etre dans ses cours d'économie??).

J'avais d'ailleurs une question à propos des cours d'économie, qu'est ce qu'on y apprend vraiment? C'est une question qui me cours sur le harricot depuis pas mal de temps. 8)

Messages : 99

Enregistré le : 11 juil. 2006 21:19

Localisation : TOULOUSE

Message par hélène » 21 janv. 2008 23:31

Bonsoir,
en ce qui concerne les grilles de salaire et les evolutions de carrière,Flyrik avait raison,mais il avait effectivement omis l'ENSAM et l'ESTP :wink: :
en gros:la plupart des classements donnent:

-les parisiennes +Supaero
-Centrales et Mines de province +ENSAM(pour meca)+ESTP(pour genie civil)
-ENSIMAG ENSICA ENSEEIHT ENAC +Insa Lyon
-les autres ENSI,certaines ecoles en prepa intégrée
-toutes les autres e3A,ecoles universitaires...
Cordialement

Messages : 1797

Enregistré le : 11 oct. 2007 20:11

Message par Flyrik » 21 janv. 2008 23:46

Oui je reconnais que je n'ai peut-être pas été suffisamment clair dans ce dernier message; il faut comprendre de nombreuses CCP ET de nombreuses e3a (mais sûrement pas toutes !!!!!).

Le but de mon message n'était évidemment pas de faire un listing précis de tous ces groupes, car de toute façon, il n'existe pas de manière universelle :!: , et que comme je le reprécise à nouveau ici, l'école d'origine n'est qu'un des paramètres qui rentrent en jeu. Ce n'était qu'une façon d'illustrer le fait que "oui, il existe des grilles de salaire déterminées en fonction plusieurs groupes d'école"

Par contre, quand on lit ça d'un côté :
Ce que dit Flyrik n'a pas de sens
...et ça affirmé d'un ton très péremptoire d'un autre côté :
il y a des écoles sur e3a où les (sous-entendu tous sans exception) :roll: salaires de sorties d'école sont bien plus élevés qu'à l'ENAC par exemple on peut penser à l'ENSAM ou encore l'ESTP;
....:arrow: je pense, raptor, que tu devrais tourner sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler, et t'interroger toi aussi sur le sens de tes messages. :wink:

Et je te retourne ta question : d'où tiens-tu ces informations :?:
Moi je me suis servi de moultes infos trouvées sur Internet, histoire quand même d'avoir un minimum de fiabilité et d'arriver à une adéquation globale de mes sources; que j'ai glanées ici ou (page 37 notamment) ou bien encore là ...Mais bon là encore c'est à aborder avec beaucoup de recul...

Les incohérences continuent quand je vois ça :
Certaines CCP "payent" plus que l'énac, le classement de l'école importe peu.
:? (classement par qui ? comment ?, et je vois mal le lien avec ce que tu dis avant...) :roll:





Bon, passons...
J'avais d'ailleurs une question à propos des cours d'économie, qu'est ce qu'on y apprend vraiment?

:arrow: Au premier semestre

*les courants historiques de la pensée économique :
- le mercantilisme,
- le libéralisme,
- le socialisme,
- l’interventionnisme keynésien,
- le néo-libéralisme.
*la politique économique de l’Etat :
- les rôles économiques de l’Etat,
- les moyens d’action : réglementation et déréglementation, politique budgétaire, politique monétaire,
- l’action sur les indicateurs : croissance économique, emploi, inflation, équilibre extérieur, équilibre budgétaire.



:arrow: Au second semestre

*Cours sur l'économie internationale :
Nature, justification et évolution des échanges internationaux.
Politique et organisation des échanges internationaux.
Balance des paiements, position extérieure et taux de change.
Environnement monétaire international, et politiques de taux de change.
La construction européenne : l’union économique et monétaire.
Les organisations économiques internationales.
*Cours qui prolonge celui reçu au premier semestre :
Les mécanismes monétaires contemporains : création et destruction monétaire. Les déterminants politiques et techniques de l’évolution de la masse monétaire. Les conséquences des variations de la masse monétaire ; les doctrines monétaires. L’euro : caractéristiques de la monnaie unique européenne et conséquences économiques de son
introduction. Les finances publiques : budget, solde budgétaire, financement du déficit et contraintes. L’évolution démographique et ses conséquences économiques.



:arrow: Au quatrième semestre
Le but est alors de nous familiariser avec l'économie de l'entreprise
en abordant les points suivants :
. Définition de l’entreprise
. Typologie des entreprises
. Analyse fonctionnelle
. Direction et stratégie


Si un IENAC s'oriente vers la filière T (Techniques Aéronautiques), il aura plus d'économie :


:arrow: Au second semestre

* Micro-économie
· Pourquoi étudier la micro-économie : applications et limitations.
Présentation des différentes branches de l'économie et de leurs applications. L'économie est-elle une science ?
· Théorie du consommateur : préférences, utilité, maximisation de l'utilité, contrainte budgétaire, utilité marginale du revenu, risque et incertitude, fonction de demande, surplus des consommateurs, les élasticités.
· Théorie du producteur : fonction de production, fonction de coût, théorie de la dualité, différentes notions de coût, maximisation du profit.
· La structure des marchés et la tarification : marché parfaitement concurrentiel, monopole, oligopole, monopsone, tarification des marchés non concurrentiels.
· Equilibre général et économie du bien-être : équilibre sur un marché, équilibre général, optimum de pareto, maximisation du surplus collectif, les défaillances du marché.
* Economie du transport aérien :
· Introduction au transport aérien :
1. Présentation du transport aérien commercial.
2. Le secteur du transport aérien en chiffres.
3. Les différents types de transporteurs.
· La concurrence dans le transport aérien
1. La réglementation et déréglementation des marchés du transport aérien
2. Les caractéristiques de la concurrence
3. Les différents marchés et les stratégies des compagnies



:arrow: Au troisième semestre

* Micro-économie (la suite)
OBJECTIFS : Compréhension du fonctionnement des marchés : la structure des marchés, le comportement des entreprises et la performance des marchés. Ce cours adopte une démarche critique, présentant à la fois les forces et les faiblesses de l’approche micro des problèmes économiques.
Les notions abordées sont utilisées pour illustrer des problèmes d’actualité liés aux décisions publiques, en insistant quand c’est possible sur la multiplicité d’alternatives. Ces exemples permettent d’insister sur les limites du rôle d’économiste dès lors qu’il faut arbitrer entre les intérêts de groupes divergents, et donc de restituer le champ du choix social.
CONTENU :
- Introduction: Optima de pareto et redistribution. Ce qu’un économiste peut et ne peut dire en tant qu’économiste.
- Introduction à la théorie des choix sociaux
- Rappels concernant la théorie du consommateur et de l’entreprise, équilibre partiel
- Equilibre général et théorèmes du bien-être
- Limites des hypothèses des théorèmes du bien-être et échecs du marché.
- Introduction à la théorie des jeux
- Le monopole
- Les investissements
- Les oligopoles
- La collusion
* Econométrie
L'objectif est d'être capable de mener une analyse statistique sur des données expérimentales. Estimation de modèles et tests statistiques.
Rappel de probabilité; Méthode statistique; Modèle linéaire; Régression simple; Régression multiple



:arrow: Au quatrième semestre

* Econométrie 2Compréhension des modèles économétriques à variables qualitatives, Introduction aux séries temporelles
Révisions sur l’estimation et les tests; Modèles de régression; Variables qualitatives; Séries temporelles (introduction).
* Microéconomie (3ème partie)
OBJECTIFS : Compréhension du fonctionnement des marchés : la structure des marchés, le comportement des entreprises et la performance des marchés. Ce cours adopte une démarche critique, présentant à la fois les forces et les faiblesses de l’approche micro des problèmes économiques.
Les notions abordées sont utilisées pour illustrer des problèmes d’actualité liés aux décisions publiques, en insistant quand c’est possible sur la multiplicité d’alternatives. Ces exemples permettent d’insister sur les limites du rôle d’économiste dès lors qu’il faut arbitrer entre les intérêts de groupes divergents, et donc de restituer le champ du choix social.
CONTENUS : Les externalités, Les biens publics, La révélation des préférences, Equilibres de Nash bayesiens, Les barrières à l’entrée, La différentiation, Fusions horizontales et concentration, Les fusions verticales, Les relations verticales, Le risque moral, Les asymétries d’information

Messages : 12

Enregistré le : 15 janv. 2008 11:22

Message par raptor66 » 22 janv. 2008 11:10

Oui je reconnais que je n'ai peut-être pas été suffisamment clair dans ce dernier message; il faut comprendre de nombreuses CCP ET de nombreuses e3a (mais sûrement pas toutes !!!!!).
Voila tu le reconnais toi même il faut etre clair et précis quand on parle de salaire afin de ne pas généraliser et ainsi ne pas véhiculer des idées préconçues qui peuvent s'avérer fausses!
D'ailleur je maintiens ce que j'ai dit auparavant certaines écoles sur e3a débouchent sur des (et non pas "les", oui j'ai gaffé :lol: ) emplois mieux rémunérés que ceux de ton école mais la encore ca dépend de chacun (des options, des dominantes ect...).
Ces informations je les tiens d'élèves étant dans ces écoles.
Les incohérences continuent quand je vois ça : Citation:
Certaines CCP "payent" plus que l'énac, le classement de l'école importe peu.
(classement par qui ? comment ?, et je vois mal le lien avec ce que tu dis avant...)
Je parle bien sur du classement disponible sur sceiconcours, le même classement qui te permets de distinguer les "meilleures CCP" des autres...
le groupe des centrales et des mines de province, et des meilleures CCP (ENSIMAG, ENSICA, ENAC, ENSEEIHT)
C'est cette association qui me parrait hazardeuse.
ECLyon 35000 euros par an
enseeiht 32000 euros par an
et l'ensmm qui n'est pas dans les "meilleures CCP :wink: " 31500 euros par an.
:arrow: Ce sont les chiffres disponibles sur "internet" comme tu dis!!

Je te remercie pour les infos sur l'économie c'est très complet.

Avatar du membre
Leg

Messages : 2335

Enregistré le : 18 juin 2005 16:38

Message par Leg » 22 janv. 2008 17:46

Raptor66 : on peut passer sur un autre point que "kikigagnekoi après son école" ? :)
Anachronique, '2011.

Messages : 3

Enregistré le : 16 janv. 2008 17:56

Message par linuxpower » 22 janv. 2008 18:11

Enfin bon, on s'en fou un peu de kikecestkigagnele+, tu as bien raison. :wink:
:arrow: Si on cherche à intégrer l'enac c'est plutôt parce qu'on est interessé par les sujets qui y sont traités (l'aéronautique principalement et tout ce qui tourne autour de l'avion), on est tous au courant qu'il y aura toujours des boulots qui paieront plus même à la sortie des écoles d'ingénieurs. Moi tout ce que j'espère c'est que je vais pouvoir poser mes valises à l'Enac l'année prochaine :roll:

Messages : 12

Enregistré le : 15 janv. 2008 11:22

Message par raptor66 » 22 janv. 2008 18:54

:arrow: Oui en effet je suis d'accord avec vous passons à la suite.
Je m'excuse si mes messages vous ont ennuyés promis j'arrete :oops: .

:arrow: :arrow: Merci encore à flyrik pour ces informations qu'il nous donne, c'est vraiment cool 8) :wink:.
En tout cas moi j'ai appris beaucoup sur ce forum et je tiens à remercier les différents intervenants :wink: 8) :D

Avatar du membre

Messages : 3695

Enregistré le : 13 févr. 2004 15:11

Message par » 22 janv. 2008 23:15

Flyrik a écrit :*du profil d'ingénieur : technique, commercial, recherche...
A ce sujet, le type de poste peut largement influencer le rapport salaire fixe/prime.
Par exemple, pour des commerciaux, le salaire fixe peut être relativement inférieur à celui d'un ingénieur qui travaille sur du technique mais il peut (doit!) l'arrondir par des commissions sur les contrats qu'ils décroche.

Messages : 64

Enregistré le : 27 oct. 2006 01:16

Message par darknessfriends » 25 janv. 2008 18:49

salut flyrik, je voudrais savoir s'il est vrai que les etudiants etrangers ne peuvent devenir ingenieur fonct' (etudiant non européen)
PCSI --> PC* à Chaptal - 2007/2009

Mon site sur les cryptos Cours crypto-monnaies - Site Financier : SCPI
Site internet dédié au Rubik's Cube
Comment calculer un pourcentage

Répondre