Ecole Généraliste ? Ingénieur Généraliste ?

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.
Répondre

Messages : 249

Enregistré le : 06 janv. 2008 17:57

Ecole Généraliste ? Ingénieur Généraliste ?

Message par AGENT-DST » 21 janv. 2008 12:36

Bonjour,

Ces deux questions me tracassent toujours, j'aimerais bien savoir ce qu'on veut dire par une école généraliste et un ingénieur généraliste.


Qui est mieux, généraliste ou spécialiste ?


Merci d'avance.


P.S : Je sens que ma question est un peu bête, mais bon vaut mieux savoir que de rester dans l'obscurantisme. :twisted:

Messages : 1181

Enregistré le : 22 juin 2007 09:46

Localisation : Orsay

Re: Ecole Généraliste ? Ingénieur Généraliste ?

Message par Joran » 21 janv. 2008 13:44

AGENT-DST a écrit :Ces deux questions me tracassent toujours, j'aimerais bien savoir ce qu'on veut dire par une école généraliste et un ingénieur généraliste.
Euh, joker :mrgreen:
La notion d'école généraliste est assez floue, sachant que les élèves se spécialisent en fin de compte, je crois que la différence se fait sur les deux premières année.
Cela étant dit, je doute que le mot généraliste soit protégé comme celui d'ingénieur, donc a priori tout le monde pourra décréter que son école est généraliste...
AGENT-DST a écrit : Qui est mieux, généraliste ou spécialiste ?
et c'est qui le plus fort, l'éléphant, ou l'hypopothame ?
ex faidherbard (PC* 209), archicube.

Messages : 200

Enregistré le : 20 mai 2007 17:24

Re: Ecole Généraliste ? Ingénieur Généraliste ?

Message par henri » 21 janv. 2008 14:01

Joran a écrit :et c'est qui le plus fort, l'éléphant, ou l'hippopotame ?
Bien que l'hippopotame soit très fort, c'est en fait l'éléphant, car il concentre toute sa force dans sa trompe...

Messages : 1057

Enregistré le : 31 janv. 2007 18:52

Re: Ecole Généraliste ? Ingénieur Généraliste ?

Message par Faluche » 21 janv. 2008 17:30

Joran a écrit :
La notion d'école généraliste est assez floue, sachant que les élèves se spécialisent en fin de compte, je crois que la différence se fait sur les deux premières année.

Cela étant dit, je doute que le mot généraliste soit protégé comme celui d'ingénieur, donc a priori tout le monde pourra décréter que son école est généraliste.
1/ La carrière d'un ingénieur s'étendant sur une petite quarantaine d'années, et de plus les techniques progressant à pas de géant, il est quasi impossible de n'exercer qu'une spécialité sa vie durant ! Même, à titre d'exemple, un ingénieur qui fera toute sa carrière dans une seule grande entreprise du type comme EDF, et qui n'y sera affecté que dans une seule Direction, aura exercé plusieurs spécialités avant de partir à la retraite...

Je met au défi quiconque de me montrer un ingénieur qui n'aura toute sa vie durant exercé qu'une seule spécialité (à moins de désigner sous le nom de spécialité un terme trés général tel que "ingénieur chimiste", "ingénieur informaticien", etc). Et heureusement d'ailleurs, car sinon le métier d'ingénieur serait mortellement ennuyeux.

2/ Il est évident que le "terme de "généraliste" n'est pas protégé. Seul le titre d'ingénieur l'est en principe ! :evil:

Messages : 81

Enregistré le : 07 juin 2007 17:33

Message par Ithilian » 21 janv. 2008 19:51

Une proposition qui vaut ce qu'elle vaut : ne pourrait-on pas dire qu'un ingénieur généraliste est un ingénieur "capable de s'adapter", dans le sens où, ayant vu un peu de tout en école, il pourra se voir affecté sur à peu près tous types de missions et y être efficace assez rapidement.

Par exemple, je vois mal un ingénieur ayant fait une école à forte dominante méca faire facilement de l'élec, et inversement. Un généraliste pourra faire les 2, tout en étant moins pointu que les spécialistes de chaque domaine.

Suivant cette définition, chaque ingénieur généraliste aura en plus sa spécialité propre...
Ithilian@Supaero, ex-Ginette (5/2 MP*)

Messages : 1057

Enregistré le : 31 janv. 2007 18:52

Message par Faluche » 22 janv. 2008 01:21

Ithilian a écrit :
Par exemple, je vois mal un ingénieur ayant fait une école à forte dominante méca faire facilement de l'élec, et inversement. Un généraliste pourra faire les 2, tout en étant moins pointu que les spécialistes de chaque domaine.
Il me semble que c'est un peu couper en 4 dans le sens de la longueur un poil du cul d'une grenouille ... :lol: :arrow:

Avatar du membre

Messages : 3695

Enregistré le : 13 févr. 2004 15:11

Re: Ecole Généraliste ? Ingénieur Généraliste ?

Message par » 22 janv. 2008 23:09

Faluche a écrit :2/ Il est évident que le "terme de "généraliste" n'est pas protégé. Seul le titre d'ingénieur l'est en principe ! :evil:
C'est "ingénieur diplômé" qui est protégé, pas "ingénieur" tout court.

A part ça, le terme "généraliste" ne veut en effet souvent pas dire grand chose et a été il y a quelques années à la mode pour attirer le chaland: ça faisait super-classe de dire "école d'ingénieurs généraliste", ça faisait trop jeune cadre dynamique à fort potentiel de valeur ajoutée.
En pratique, il est possible de faire un peu de tout partout. Après, est-ce que les recruteurs croient aveuglément que cela signifie systématiquement que les diplômés ont une forte capacité d'adaptation et de progression, je n'y crois pas trop.
Enfin, n'oublions pas que pas mal d'écoles n'ayant pas renié leur image "spécialiste" permettent de trouver de bons emplois dans des secteurs dynamiques. Ces écoles n'ont pas toujours une bonne image chez les taupins qui s'imaginent que ça fait un peu "les mains dans le cambouis" mais si vous avez l'occasion de discuter avec d'anciens élèves de votre prépa à un forum par exemple vous verrez qu'il ne faut pas couper les écoles en deux catégories, les bonnes d'un côté et les mauvaises de l'autre.
Faluche a écrit :Il me semble que c'est un peu couper en 4 dans le sens de la longueur un poil du cul d'une grenouille ...
Les grenouilles n'ont pas de poils, non mais!

Messages : 893

Enregistré le : 05 juil. 2005 00:15

Localisation : ECAM

Re: Ecole Généraliste ? Ingénieur Généraliste ?

Message par Cecrops » 27 janv. 2008 19:47

Mû a écrit :
Faluche a écrit :Il me semble que c'est un peu couper en 4 dans le sens de la longueur un poil du cul d'une grenouille ...
Les grenouilles n'ont pas de poils, non mais!
A t-elle seulement un cul...
:arrow:
École Centrale Paris

Répondre