Centrale ou Mines de province ?

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Messages : 1999

Enregistré le : 22 déc. 2011 23:40

Classe : esketit

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par Masselotte » 05 juil. 2017 13:39

Il n'y aurait donc aucun élève en césure ni en double diplôme aux Mines de Nantes ?
2009-2012 MPSI-MP
2012-2014 ECN
2014-2016 KTH Stockholm
Payé pour faire du tuning

Messages : 479

Enregistré le : 27 oct. 2013 09:40

Classe : parent élève ecp

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par monnet60 » 05 juil. 2017 13:45

Si je te comprends bien il vaut mieux aller à Telecom La Ferté-sous-Jouarre que Mines Paris ou centrale Paris. Les jeunes que j'ai vus ce matin passer leurs oraux à Supelec sont de pauvres crétins donc. Il vaut mieux être 1000e sur Mines-Ponts que 150e et finir comme un con aux Ponts.... Il faudrait peut-être les prévenir......

Messages : 137

Enregistré le : 29 sept. 2007 13:13

Classe : Intégré

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par franc3sco » 05 juil. 2017 13:49

Lycée Camille Vernet (Valence) 2007-2010
Ecole des Mines de Nantes 2010-2013
Ingénieur 2013 - 2019
ENAC stagiaire TSEEAC 2019 -

Messages : 23

Enregistré le : 14 juin 2017 23:24

Classe : PSI

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par ObjectifNantes » 05 juil. 2017 13:57

alexanben a écrit :
05 juil. 2017 13:37
A savoir aussi sur le taux d'échec (redoublement etc..) et durée moyenne pour obtenir le diplome (tirées de CTI 2016)
- Centrale Lyon 5% 4,0 a
- Centrale Lille 13% 3,9 a
- Centrale Nantes 2% 3,7 a
- Centrale Marseille 8% 3,5 a
- Mines Nancy 6% 3,2 a
- Mines St Etienne 4% 3,5 a
- IMT Brest 5% 3,4 a
- IMT Nantes 3% 3 a
à méditer
taux échec plus important et durée plus longue dans certaines ecoles...
La durée plus courte n'est pas à l'avantage de l'IMT Nantes, loin de là. Cela souligne bien que niveau DD , ils sont encore à la traîne ( seulement 6 pour 180 élèves contre plus d'une centaine à ECLyon pour une promo de 420 )
2015-2016: MPSI
2016-2017: PSI*

Messages : 220

Enregistré le : 06 juin 2017 09:43

Classe : intégré

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par koopakg » 05 juil. 2017 14:04

Masselotte a écrit :
05 juil. 2017 13:39
Il n'y aurait donc aucun élève en césure ni en double diplôme aux Mines de Nantes ?
Comprendre ton argument nécessite la maîtrise des moyennes pondérées, et qu'un DD dure 4 ans (ou 5 pour les écoles de commerces).
Il faut viser plus simple, genre 'A Marseille il y a la mer aussi'.

Messages : 213

Enregistré le : 16 juil. 2014 08:16

Classe : PC

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par alexanben » 05 juil. 2017 14:06

Discutons des faits et pas des émotions.
Les données CTI sont certifiées par chaque directeur d'établissement et donc irrefutables.
Elles peuvent suprendre notamment pour Centrale Lyon et Lille .

Si je peux donner cette fois un avis aux étudiants pour faire leur choix :
Regarder cespoints:
- Choisir une Ecole Généraliste et voir les possibilités de choisir une voie dans laquelle on se sente bien. A la sortie des prépas,on a aucune idée de cequ'on veut faire. A cet égard la possibilité de faire une 3a dans le réseau IMT me parait etre un plus.
- Regarder les données concernant l'insertion car l'objectif est bien de trouver un job interessant à la sortie ==> regarder le salaire moyen annuel de sortie et le taux de cdi
- Regarder le taux d'échec (Centrale lille par ex 13% !) et la durée moyenne pour obtenir le diplome. C'est indicatif si l'administration de l'ecole est cool ou non. C'est important pour ceux qui n'ont pas trop d'argent de prolonger la durée.
- Regarder la Ville et les loisirs possibles. C'est peut etrele critère le plus important. Pas la meme vie si on està St Etienne ou Albi. C'est une question de gout. Et aussi l'éloignement de son domicile.

Messages : 10563

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par U46406 » 05 juil. 2017 14:14

alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
taux d'échec (Centrale lille par ex 13% !)
Discutons des faits, comme tu le dis si bien.

C'est pas un taux d'échec définitif, de "lourdage" hors de l'école,
mais de redoublement.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 1999

Enregistré le : 22 déc. 2011 23:40

Classe : esketit

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par Masselotte » 05 juil. 2017 14:14

alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
- Choisir une Ecole Généraliste et voir les possibilités de choisir une voie dans laquelle on se sente bien. A la sortie des prépas,on a aucune idée de cequ'on veut faire. A cet égard la possibilité de faire une 3a dans le réseau IMT me parait etre un plus.
tout à fait d'accord, il est aussi important d'étudier les possibilités de double diplôme à l'étranger ou en France (architecture, management, officier, école de design, Sciences Po, INSTN...) afin de ne pas être pris au dépourvu.

Pour info la mobilité au sein des 5 Centrales en 3ème année existe également.
alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
- Regarder les données concernant l'insertion car l'objectif est bien de trouver un job interessant à la sortie ==> regarder le salaire moyen annuel de sortie et le taux de cdi
Ici je serais beaucoup plus nuancé car chaque individu mène sa recherche d'emploi et son cursus différemment. Je suis persuadé que c'est bien plus l'individu que son école qui détermine son emploi et donc son salaire. La corrélation ne fait pas la causalité.

alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
- Regarder le taux d'échec (Centrale lille par ex 13% !) et la durée moyenne pour obtenir le diplome. C'est indicatif si l'administration de l'ecole est cool ou non. C'est important pour ceux qui n'ont pas trop d'argent de prolonger la durée.
Concernant la durée pour moi elle indique surtout si les parcours à rallonge sont courant ou non au sein de l'école. Et pour ceux qui ont un budget modeste l'apprentissage peut être également une bonne alternative.
2009-2012 MPSI-MP
2012-2014 ECN
2014-2016 KTH Stockholm
Payé pour faire du tuning

Messages : 220

Enregistré le : 06 juin 2017 09:43

Classe : intégré

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par koopakg » 05 juil. 2017 14:18

Mais comment tu peux aligner autant de m**** en si peu de posts ...
alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
Discutons des faits et pas des émotions.
Les données CTI sont certifiées par chaque directeur d'établissement et donc irrefutables.
Elles peuvent suprendre notamment pour Centrale Lyon et Lille .

Si je peux donner cette fois un avis aux étudiants pour faire leur choix :
Regarder cespoints:
- Choisir une Ecole Généraliste et voir les possibilités de choisir une voie dans laquelle on se sente bien. A la sortie des prépas,on a aucune idée de cequ'on veut faire. A cet égard la possibilité de faire une 3a dans le réseau IMT me parait etre un plus.
Ok faux:
- les socles des Centrales sont plus larges, ouvre les syllabus de l'IMT et des Centrale et compare.
- on peut aussi changer de Centrale en 3A et le nombre de DD ouvert est plus important. Pareil, compare, les listes sont publiques.
alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
- Regarder les données concernant l'insertion car l'objectif est bien de trouver un job interessant à la sortie ==> regarder le salaire moyen annuel de sortie et le taux de cdi
Faux de nouveau.
Et les entrepreneurs ? les étudiants en thèse ? Et ceux en postes en l'étranger ? Et ceux qui continuent sur un master sélectif MVA/ElKaroui ou de commerce?
Ils sont où dans ces stats ?

Gros manque d'ambition que de les exclure. Ils sont pourtant représentatifs d'une école/promo dynamique. Pour les écoles réputées, un très fort % de CDI n'est pas un indicateur positif.
alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
- Regarder le taux d'échec (Centrale lille par ex 13% !) et la durée moyenne pour obtenir le diplome. C'est indicatif si l'administration de l'ecole est cool ou non. C'est important pour ceux qui n'ont pas trop d'argent de prolonger la durée.
Redoubler =/= échec ou exclusion.
Il n'y a pas 13% d'élèves qui se font virer ou qui n'ont pas le niveau. Ils font une année supplémentaire en se sortant les doigts et valident leur diplôme quand ils ont acquis les compétences nécessaires.
C'est plutôt sain de se dire que son école n'est pas l'école des fans et brade son diplôme ?
Pour la durée à rallonge, si l'argent est un sujet touchy, crois moi que tu te débrouilles pour valider. Encore une fois, on parle d'élèves qui ne se sont pas donné les moyens de valider leurs partiels car investis ailleurs (associatif par exemple).
alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
- Regarder la Ville et les loisirs possibles. C'est peut etrele critère le plus important. Pas la meme vie si on està St Etienne ou Albi. C'est une question de gout. Et aussi l'éloignement de son domicile.
En effet, mais ca reste 3 ans. Si tu te fais screener pour la boîte de tes rêves mais que tu peux dire "j'ai fait 3 ans à l'océan". C'est léger.
Modifié en dernier par koopakg le 05 juil. 2017 14:27, modifié 4 fois.

Messages : 214

Enregistré le : 02 août 2012 16:03

Classe : PC

Re: Centrale ou Mines de province ?

Message par greg67 » 05 juil. 2017 14:21

alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
Les données CTI sont certifiées par chaque directeur d'établissement et donc irrefutables.
:lol: :lol: :lol:

alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
regarder le salaire moyen annuel de sortie
Ca n'a de sens que si tu tiens compte de la géographie (salaires plus élevés à Paris, plus faibles si tu pars en Chine, et avec une qualité de vie très différente)
alexanben a écrit :
05 juil. 2017 14:06
- Regarder la Ville et les loisirs possibles. C'est peut etrele critère le plus important.
C'est une blague? L'école correspond à quoi? 5 semestres dans ta vie. Sachant que tu peux réduire cette durée si la ville te plait pas (perso j'ai purgé que 3 semestres dans mon école). Si tu optes pour un double-diplome en mode 2+2 ans tu passeras autant (voire plus) de temps dans la ville de ton université/école d'accueil.
Modifié en dernier par greg67 le 22 août 2017 08:00, modifié 1 fois.
ancien klébérien PCSI2-PC2-5/2 ==>ensta bretagne (ex ensieta)

Répondre