ENS Ulm et Lyon : différences élève et étudiant

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Messages : 93

Enregistré le : 22 juil. 2014 22:56

Re: ENS Ulm et Lyon : différences élève et étudiant

Message par Le Mago » 19 juil. 2018 21:38

Yoz a écrit :
19 juil. 2018 11:45
Autre différence : le cursus dure en théorie 4 ans pour les étudiants rentrés sur concours (normaliens élèves) et 3 pour ceux rentrés sur dossier (normaliens étudiants). Dans les faits ça ne change pas grand chose puisque les normaliens étudiants peuvent prendre 2 ans de césure comme les autres, et que (au moins à Ulm) l'école accepte que les normaliens, élèves et étudiants confondus, prolongent leur cursus d'un ou deux ans lorsque c'est justifié, ex pour se réorienter ou pour passer l'agreg.
Merci pour toutes ces précisions.
Yoz a écrit :
19 juil. 2018 11:45
Enfin, quand tu rentres sur dossier, tu rentres directement dans un département (alors que les normaliens élèves peuvent choisir le leur), toutefois un changement de département en 2A/3A se négocie, au moins à Ulm. Les doubles cursus (Maths-Physique, Physique-Chimie, Maths-Info) sont ouverts aux normaliens étudiants mais assez fortement déconseillés.
Pour quelle raisons ces doubles cursus sont-ils déconseillés aux normaliens étudiants ?
Yoz a écrit :
19 juil. 2018 11:45
L'avantage, dans ton cas, est que si tu pars faire de la R&D en entreprise après une ENS, tu n'auras pas d'engagement décennal à rembourser. Partir dans le privé après une ENS, c'est loin d'être impossible mais il faut savoir se débrouiller un peu. Comme l'a dit father, l'état d'esprit des ENS est assez différent de celui des écoles d'ingé.
As-tu une idée des domaines de la Physique qui t'intéressent ? Effectivement on peut faire de la recherche après CS, mais la formation est quand même pas franchement adaptée.
Astrophysique, physique des particules, thermodynamique... mais ça peut encore changer.

Messages : 10259

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: ENS Ulm et Lyon : différences élève et étudiant

Message par father » 19 juil. 2018 22:05

Les doubles cursus sont tres exigeants. Les admis sur titres n on t pas fait leurs preuves au concours (troll)

Maths info, cela se fait
Maths physique est tres trapu

L astrophysique dans le privé c est mal parti.

Messages : 1733

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: ENS Ulm et Lyon : différences élève et étudiant

Message par Hibiscus » 20 juil. 2018 03:02

father a écrit :
19 juil. 2018 22:05
L astrophysique dans le privé c est mal parti.
Ya pas si peu de places que ca, dans plusieurs boites. Faut juste accepter la mobilite.
Etre envoye 10 jours en Antarctique sur caprice d'un directeur de projet, par exemple...... :|
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Messages : 129

Enregistré le : 18 juin 2017 13:21

Classe : ETH (CS)

Re: ENS Ulm et Lyon : différences élève et étudiant

Message par Lohengrin » 20 juil. 2018 06:39

father a écrit :
19 juil. 2018 22:05
L astrophysique dans le privé c est mal parti.
Au contraire on se bat pour eux :D
https://www.forbes.com/sites/docket/201 ... 98fc75738f

Répondre