Choix école agro

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.
Répondre

Messages : 6

Enregistré le : 20 juil. 2018 14:53

Classe : BCPST 2

Choix école agro

Message par Hecla » 20 juil. 2018 15:08

Bonjour
Je souhaite devenir chargée d'études naturalistes, j'ai passé pour cela le concours agro et compte intégrer une école avec filière agronome et une spécialisation dans l'environnement, seulement je ne sais pas lesquelles précisément peuvent convenir à mon projet ; sachant qu'au vu de mon classement je n'aurai ni Paris, ni Montpellier ni Rennes.
Si vous avez des renseignements à ce sujet cela m'aiderait beaucoup !
Merci d'avance :)

Messages : 8864

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Choix école agro

Message par U46406 » 20 juil. 2018 15:11

Tu as quelles idées pour l'instant ?
Agrosup Dijon avec une 3e année ? http://www.agrosupdijon.fr

Sinon, ENGEES - mais pour ne faire que de l'environnement ?
Quelles autres écoles dans ta liste à toi ?
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 10199

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Choix école agro

Message par father » 20 juil. 2018 20:07

Sauf erreur, tu peux faire ta 3a dans n importe quelle agro. Sous reserve de resultats suffisants.
Regarde les 3a qui se rapprochent le plus de tes aspirations. Tu devras peut etre compléter ta formation. En france ou a l etranger.

A polytech tours aménagement, tu peux etudier les milieux aquatiques..
Mais c est ultra spécialisé...

Faut encore trouver ton job derrière !..
et en vivre.

Messages : 93

Enregistré le : 22 juil. 2014 22:56

Re: Choix école agro

Message par Le Mago » 20 juil. 2018 21:15

Embauchant assez régulièrement des chargés d'études naturalistes, je cible des étudiants issus de master 2 ou des étudiants d'AgroParisTech (option gestion des milieux naturels de Nancy). Je pense qu'il est possible de s'orienter dans ce domaine depuis d'autres écoles d'agronomie, notamment par le biais d'options, de stages (en particulier celui de fin d'étude) voire d'année de césure. La réalisation d'un master 2 lié à l'environnement à la place de la troisième année doit également être possible.
Cependant, même pour les étudiants ayant suivi les bon cursus, je note très souvent une déficience dans le domaine des compétences naturalistes. Autrement dit, il faut au moins une discipline bien maîtrisée (ornithologie, botanique, herpétologie, entomologie sur des groupes "faciles" [papillons de jour, libellules,...]), voire deux, ou des compétences correctes dans plusieurs en plus d'une dominante. Cela signifie être capable de réaliser des relevés complets.
Malheureusement, ces connaissances naturalistes sont très peu enseignées dans la plupart des écoles. Il revient donc aux étudiants motivés de profiter de leur passage en école pour se former dans ces domaines, en participants notamment aux activités d'associations naturalistes qui sont très souvent bien contentes d'accueillir des jeunes (LPO, sociétés d'étude des sciences naturelles, associations de botanistes, etc.). Un stage bien orienté est également un bon moyen de progresser, rien ne valant dans ce domaine la pratique.
Modifié en dernier par Le Mago le 21 juil. 2018 08:46, modifié 3 fois.

Messages : 93

Enregistré le : 22 juil. 2014 22:56

Re: Choix école agro

Message par Le Mago » 20 juil. 2018 21:18

U46406 a écrit :
20 juil. 2018 15:11
Sinon, ENGEES - mais pour ne faire que de l'environnement ?
Quelles autres écoles dans ta liste à toi ?
L'ENGEES est très orientée flotte. Il ne doit pas y avoir beaucoup d'enseignements naturalistes ou liés à la gestion des milieux naturels. De plus, c'est sur le concours G2E pour les élèves de BCPST.

Messages : 6

Enregistré le : 20 juil. 2018 14:53

Classe : BCPST 2

Re: Choix école agro

Message par Hecla » 21 juil. 2018 13:33

U46406 a écrit :
20 juil. 2018 15:11
Tu as quelles idées pour l'instant ?
Agrosup Dijon avec une 3e année ? http://www.agrosupdijon.fr

Sinon, ENGEES - mais pour ne faire que de l'environnement ?
Quelles autres écoles dans ta liste à toi ?
J’ai regardé toutes les options proposées par les écoles et retenu celles qui avaient un rapport avec l’environnement c’est-à-dire : Dijon avec l’option Ressources, Données, Diagnostics, Changements climatiques, l’ENSAT avec l’option Qualité de l’Environnement et Gestion des Ressources, Bordeaux avec l’option Gestion des Ressources et de l’Environnement, l’ENSAIA avec l’option Sciences et Génie de l’Environnement, VetAgroSup avec les options EcoTerr - Ingénierie et stratégie du développement éco-territorial et Agriculture, Environnement, Santé et Territoires ; mais je ne sais pas si elles sont vraiment adaptées à ce que je veux faire :?

Messages : 6

Enregistré le : 20 juil. 2018 14:53

Classe : BCPST 2

Re: Choix école agro

Message par Hecla » 21 juil. 2018 13:49

Le Mago a écrit :
20 juil. 2018 21:15
Embauchant assez régulièrement des chargés d'études naturalistes, je cible des étudiants issus de master 2 ou des étudiants d'AgroParisTech (option gestion des milieux naturels de Nancy). Je pense qu'il est possible de s'orienter dans ce domaine depuis d'autres écoles d'agronomie, notamment par le biais d'options, de stages (en particulier celui de fin d'étude) voire d'année de césure. La réalisation d'un master 2 lié à l'environnement à la place de la troisième année doit également être possible.
Cependant, même pour les étudiants ayant suivi les bon cursus, je note très souvent une déficience dans le domaine des compétences naturalistes. Autrement dit, il faut au moins une discipline bien maîtrisée (ornithologie, botanique, herpétologie, entomologie sur des groupes "faciles" [papillons de jour, libellules,...]), voire deux, ou des compétences correctes dans plusieurs en plus d'une dominante. Cela signifie être capable de réaliser des relevés complets.
Malheureusement, ces connaissances naturalistes sont très peu enseignées dans la plupart des écoles. Il revient donc aux étudiants motivés de profiter de leur passage en école pour se former dans ces domaines, en participants notamment aux activités d'associations naturalistes qui sont très souvent bien contentes d'accueillir des jeunes (LPO, sociétés d'étude des sciences naturelles, associations de botanistes, etc.). Un stage bien orienté est également un bon moyen de progresser, rien ne valant dans ce domaine la pratique.
Merci beaucoup pour votre réponse !

Si je fais un master 2 à la place de la troisième année est-ce que j'obtiens quand même le diplôme d'ingénieur ?

J'ai regardé toutes les options des écoles qui peuvent m'être accessibles et retenu celles qui avaient un rapport avec l'environnement : Dijon avec l’option Ressources, Données, Diagnostics, Changements climatiques ; l’ENSAT avec l’option Qualité de l’Environnement et Gestion des Ressources ; Bordeaux avec l’option Gestion des Ressources et de l’Environnement ; l’ENSAIA avec l’option Sciences et Génie de l’Environnement ; VetAgroSup avec les options EcoTerr - Ingénierie et stratégie du développement éco-territorial, et Agriculture, Environnement, Santé et Territoires

Pourriez-vous me dire lesquelles vous pensez être les plus pertinentes pour mon projet ?

Merci

Messages : 93

Enregistré le : 22 juil. 2014 22:56

Re: Choix école agro

Message par Le Mago » 21 juil. 2018 15:11

Hecla a écrit :
21 juil. 2018 13:49

Si je fais un master 2 à la place de la troisième année est-ce que j'obtiens quand même le diplôme d'ingénieur ?
A moins que cela ait changé il y a peu, un master 2 peut remplacer la troisième année en école et permet d'obtenir le titre de l'école d'ingénieur d'origine. D'autres le confirmeront (ou cela doit être indiqué sur le site des écoles).

Par ailleurs, il y a des passerelles entre écoles. A titre d'exemple, j'interviens depuis des années dans un module de troisième année à Nancy (AgroParis Tech) et avec le temps, les élèves venant d'autres écoles (AgroSup Dijon, Engees, Géologie de Nancy, etc.) sont au moins aussi nombreux que les locaux. Ce n'est pas sans poser problème pour construire un cours, dans la mesure où de multiples bases en écologie ou en techniques forestières ne sont pas connues du public qui arrive d'ailleurs... Ceci étant dit, l'option Gestion des Milieux Naturels me semble plutôt bien adaptée à un travail dans les milieux naturels et elle est accessible à quelques élèves allochtones (je ne connais pas les processus de sélection).
Hecla a écrit :
21 juil. 2018 13:49

J'ai regardé toutes les options des écoles qui peuvent m'être accessibles et retenu celles qui avaient un rapport avec l'environnement : Dijon avec l’option Ressources, Données, Diagnostics, Changements climatiques ; l’ENSAT avec l’option Qualité de l’Environnement et Gestion des Ressources ; Bordeaux avec l’option Gestion des Ressources et de l’Environnement ; l’ENSAIA avec l’option Sciences et Génie de l’Environnement ; VetAgroSup avec les options EcoTerr - Ingénierie et stratégie du développement éco-territorial, et Agriculture, Environnement, Santé et Territoires

Pourriez-vous me dire lesquelles vous pensez être les plus pertinentes pour mon projet ?

Merci
Je viens de consulter les sites de ces différentes formations. Il n'est pas toujours facile de s'y retrouver derrière le bla-bla un peu vendeur et l'absence de volumes horaires précis pour certaines formations. Tu auras peut-être plus de détails d'élèves ou d'anciens élèves dans la section S.V.T. de ce forum. N'intervenant pas dans ces formations et n'ayant pas eu d'étudiants en stage ou de jeunes diplômés en provenance de ces spécialités, je ne peux avoir qu'un avis imprécis qu'il faudra compléter par d'autres.
De manière générale, il me semble que beaucoup de ces spécialisations sont construites comme un complément à de l'agronomie ou à de l'aménagement rural, mais avec une finalité assez éloignée des activités d'un conservatoire des sites ou d'un bureau d'études en environnement. Le programme de l'option Green de Bordeaux Sciences Agro m'a semblé un peu plus concret, mais j'ai accueilli en stage de fin d'études puis comme chargé de mission un étudiant de BSA qui avait suivi l'option forêt et était assez critique sur le manque de consistance de la formation.

Cette lecture va dans le sens de mes premiers propos : il est important en plus des cours d'avoir des activités naturalistes et de trouver des stages en phase avec ses attentes professionnelles. Même si les étudiants sont nombreux (BTSA Gestion et protection de la nature, licences professionnelles, formations universitaires de niveau master, écoles d'ingénieur...), il y a de la place pour trouver des stages adaptés. En revanche, le premier job n'est pas toujours simple à décrocher, d'où la nécessité de pouvoir mettre en avant des compétences dont certaines ne sont pas enseignées en école.

Messages : 6

Enregistré le : 20 juil. 2018 14:53

Classe : BCPST 2

Re: Choix école agro

Message par Hecla » 23 juil. 2018 15:01

Le Mago a écrit :
21 juil. 2018 15:11
Cette lecture va dans le sens de mes premiers propos : il est important en plus des cours d'avoir des activités naturalistes et de trouver des stages en phase avec ses attentes professionnelles. Même si les étudiants sont nombreux (BTSA Gestion et protection de la nature, licences professionnelles, formations universitaires de niveau master, écoles d'ingénieur...), il y a de la place pour trouver des stages adaptés. En revanche, le premier job n'est pas toujours simple à décrocher, d'où la nécessité de pouvoir mettre en avant des compétences dont certaines ne sont pas enseignées en école.
Merci pour vos réponses !

Répondre