Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.
Répondre

Messages : 20

Enregistré le : 30 déc. 2013 19:23

Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par samlct » 06 févr. 2019 19:00

Bonjour à tous,

Après mon fils et mes questions sur les prépas militaires, j'ai besoin de vos lumières pour mes filles ( jumelles de 19 ans).
Je vous explique le contexte: Elles sont sportives de haut niveau à l'INSEP ( institut du sport à Paris). En plus de leurs 35 à 45 h( voir 50h) d'entraînement par semaine, elles ont , elles aussi, le rêve de devenir ingénieures aéronautiques.
Vous imaginez bien que concilier autant d'heures d'entraînement et des études n'est pas simple. Elles n'ont eu d'autre choix que de commencer une licence PCGI à l'UPMC ( Sorbonne université) et d'étaler leurs études grâce à un partenariat entre l'INSEP et l'UPMC.
Elles viennent de finir leur L1 ( en deux ans et demi) et elles ont commencé leur L2 depuis début janvier.
Elles ont appris il y a trois mois qu'elles étaient sélectionnées pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, elles devront donc faire une année presque "blanche" niveau études l'année prochaine...elles ne passeront que des matières secondaires style OIP, anglais.
Même si elles ont adoré l'UE de mécanique, où elles ont vu quelques notions aéro, elles trouvent les études à la fac un peu trop "théorique".
Au niveau sportif, elles aimeraient aller jusqu'en 2024 et les JO de Paris.
Voilà mes questions:
Pour ensuite entrer en école d'ingénieur aéro:
- Elles hésitent entre une bi-licence Physique-Chimie, en pensant que ça ressemble plus à la PC d'une prépa ( sans en avoir le niveau) et une mono licence de physique: laquelle pensez-vous serait la plus adaptée ? ( elles sont pour le moment en bi-licence mais elles peuvent changer)
- Elles aimeraient après 2020, essayer de trouver une école d'ingé style ESTACA ou IPSA qui accepterait de les prendre en deuxième année de prépa intégrée et de faire celle-ci en trois ans, afin qu'elles puissent après 2024 entrer en 3ème année dans cette école.
Pensez-vous que ce soit réalisable ?
Ou pensez-vous qu'il vaut mieux qu'elles restent dans le cursus de licence, finir leur L3 et ensuite postuler dans ces écoles?
Merci beaucoup!

Messages : 8912

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par U46406 » 06 févr. 2019 19:04

UTC Compiègne aime bien les sportifs de haut niveau.

PS édit - une autre approche pour les écoles qui recrutent aussi après une L0, serait de regarder dans parcoursup.fr en cochant la case "Sportif", mais vous allez avoir des centaines de réponses...

Et qui renverra donc toutes les fiches comportant l'information :
"Sportif de Haut niveau : Possibilité d'aménagement de la scolarité pour les sportifs de haut niveau. Pour plus d'information cliquez ici"


Et puis ça ne me semble pas direct comme méthode s'il faut vérifier cas par cas chaque école, par exemple là pour des Polytech :

Sportifs et artistes de haut niveau

Certaines écoles du Concours Geipi Polytech acceptent les sportifs et artistes de haut niveau. Contactez directement les écoles pour discuter de l'aménagement de la scolarité.
http://www.geipi-polytech.org/terminale ... res-le-bac
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 20

Enregistré le : 30 déc. 2013 19:23

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par samlct » 06 févr. 2019 19:11

U46406 a écrit :
06 févr. 2019 19:04
UTC Compiègne aime bien les sportifs de haut niveau.
Oui, je les avais contacté....mais impossible avec ce volume d'entraînement. Même polytech ( UPMC) qui a un partenariat avec des sportifs de l'INSEP n'acceptent pas les sports qui ont plus de 20h d'entraînement par semaine.
INSA aussi aime les sportifs mais elles ne peuvent pas quitter Paris, car elles sont dans un sport où il y a plusieurs épreuves donc l'équipe: ce sont des entraînements collectifs ( 2 fois par jour: entre 5 et 8h)

Messages : 8912

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par U46406 » 06 févr. 2019 19:24

Peut-être que vous pouvez croiser à la fois les 2 cases de Critères spécifiques : Sportif + "Enseignement entierement à distance" (sic : il manque l'accent à "entièrement"),
et ensuite filtrer encore par Domaine de spécialités.

https://dossier.parcoursup.fr/Candidat/recherche

Mais en STIM alors il ne restera pas grand'chose, 1 ou 2 licences, 1 DUT ou BTS... (la licence mathématiques Aix-Marseille)
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par LaMouette » 06 févr. 2019 20:47

Si vous cherchez absolument sur Paris, en effet ça reste compliqué.

En revanche, mais encore plus loin que l'UTC, les Mines d'Alès aménagent (et étalent) leur cursus pour les sportifs de haut niveau.

S'il est nécéssaire de le rappeler, nul besoin de faire une école "estampillée avion" pour faire de l'aéronautique ensuite.
Se poser la question de "quoi dans l'aero" : c'est vaste. La mécanique du coup ?

Pour les écoles que vous citez, le mieux à faire reste de les contacter en envoyant dossiers et résultats, pour leur demander si du "sur mesure" est possible. Une fois dans le cursus peut-être.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 10295

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par father » 06 févr. 2019 22:23

Effectivement, l aero a un recrutement bien plus vaste que les 2 seules ecoles citees.
Je suppose que ce choix repond a une double logique.
Faciliter l intégration en cycle inge.
Rester proche de paris ? Encore que st quentin en yvelines Vincennes, cela fait une trotte !

Pourquoi ne pas faire leur l2 a upmc ?
Apparemment, c est compatible avec un emploi du temps sportif surchargé.

Pour la specialite, physique chimie n est pas optimal.
Cela destine plutôt a l agreg de physique chimie ou a des écoles genre espci.
Privilegier mécanique, éventuellement eea pour les systèmes embarqués, physique a la rigueur..

Vous avez une ecole a dominante meca deormais membre de l isae : supmeca
Publique
Proche de paris
Et recrutant des l2/l3.

Dans le privé, vous avez également Elisa.. plus loin

Messages : 20

Enregistré le : 30 déc. 2013 19:23

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par samlct » 07 févr. 2019 18:48

Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses.
Elles ont commencé leur L2, qu’elles finiront en 2021 je pense. Et même si ça bug souvent au niveau organisation, elles ont des profs qui se déplacent à l’insep que pour elles deux: elles ont ce privilège car elles sont sur un projet olympique mais également parce que tous les profs qu’elles ont louent leur motivation et leur implication dans leurs études.
Le seul problème est qu’elles aiment moyen ce qu’elles font et le fait de dédoubler/tripler chaque année, ça leur semble interminable....
Même si elles savent que les prepas intégrées restent théoriques, avoir un pied dans une école qui les formera au métier qu’elles rêvent, psychologiquement ce n’est pas pareil...

Elles aimeraient un système en partie en e-learning et aller dans l’ecole Qu’occasionellement...
Certains élèves d’ipsa, sur des forums, reprochent d’avoir des cours en e-learning, à creuser...
Merci pour le conseil de rester sur des matières comme physique ou mécanique, cela va les aider à choisir.
ECE et EPF ont également une section aéro : nous les avons mis dans la liste parcoursup de notre fils.
Tout le monde veut être ingénieur aéronautique : les avions : une passion familiale !!
Modifié en dernier par samlct le 07 févr. 2019 19:07, modifié 1 fois.

Messages : 8912

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par U46406 » 07 févr. 2019 19:03

samlct a écrit :
07 févr. 2019 18:48
Merci pour le conseil de rester sur des matières comme physique ou mécanique, cela va les aider à choisir.
Alors côté EAD (enseignement à distance), c'est portion hyper-réduite à zéro, pratiquement, vu que la licence à distance en mathématiques à Aix-Marseille Université, c'est donc pas trop leur souhait ? :)
Ni un BTS en électronique, numérique ou autre informatique.


La licence AMU n'a pas l'air de convenir, elle est trop mathématique et informatique, avec des débouchés vers un Master MEEF prof de math :
https://dossier.parcoursup.fr/Candidat/ ... 28&ajout=0
Modifié en dernier par U46406 le 07 févr. 2019 19:11, modifié 1 fois.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 20

Enregistré le : 30 déc. 2013 19:23

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par samlct » 07 févr. 2019 19:09

Elles sont en L2 physique/chimie et préfèrent ces matières aux maths 😊 donc si nous ne trouvons pas de solution elles resteront dans ce cursus de licence jusqu’en2024 et tenteront d’integrer à temps plein une école d’ingénieur après.... elles n’ont pas fini avec les études !!!
Leur petit frère sera certainement diplômé avant même qu’elles commencent l’école.

Messages : 10295

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Ecole d'ingénieur après une L1/L2

Message par father » 08 févr. 2019 07:15

La chimie ne sera pas tres utile pour l aero hors la question des materiaux ou des carburants..
Les matieres proposees seront differentes entre ece (plutot systèmes embarqués) et epf.
Si elles ont des profs quasi particulier s mieux vaut rester sur ce schema.
Vous avez des l3 a distance en physique et en eea (cned)
Certaines ecoles recrutent des l2 (utc, insa...)
D autres au niveau l3...

Répondre