Page 1  sur  1

Devenir administrateur INSEE via l'ENSAE

Posté : 11 nov. 2019 10:07
par Casio
Bonjour,

Je suis étudiant en MPSI, et en voulant me renseigner, suis tombé sur les différentes formations offrant des places à l'INSEE.
Autant, il est clair que via l'ENSAI, c'est simple à comprendre, il y a un deux cursus : ingénieur et fonctionnaire accessibles sur CCP.

Mais pour l'ENSAE, il y a l'air d'avoir plusieurs chemins possibles?

Tout d'abord, de ce que j'ai compris, on peut seulement accéder au cursus ingénieur sur Mines-Ponts.
Pour intégrer le cursus fonctionnaire, il faudrait ensuite repasser le concours (apparemment difficile?) tout en étant élève-ingénieur de l'ENSAE? Ou bien valider une L3 pour passer le concours? Est-ce que la formation de l'ENSAE est adaptée aux ex-prépas scientifiques?

Quel est le parcours le plus classique pour y accéder?

Re: Devenir administrateur INSEE via l'ENSAE

Posté : 11 nov. 2019 13:28
par GrosGillouDu92
En fait administrateur de l'INSEE, c'est le corps de l'X pour l'INSEE. La voix la plus classique est donc de faire l'X, puis de choisir le corps des administrateurs. Autrement, il y a une voix réservée pour les éléves des ENS, un concours externe et un concours interne pour les fonctionnaires. Tu peux par exemple étudier à l'ENSAI en temps qu'élève fonctionnaire, travailler 2-3 ans comme fonctionnaire puis passer le concours interne pour devenir administrateur.

Comme on parle de supprimer les grands corps de l'état, je ne sais pas si tout ça sera toujours d'actualité dans quelques années.

Re: Devenir administrateur INSEE via l'ENSAE

Posté : 11 nov. 2019 19:24
par Hamrock
Pas 2-3 ans, plutôt 6 ans si c’est comme les autres corps A+ techniques (et encore, ça, c’est le minimum demandé pour avoir le droit d’échouer au CI :mrgreen: ).

Re: Devenir administrateur INSEE via l'ENSAE

Posté : 11 nov. 2019 21:54
par father
Oui la formation de l ensae est adaptée aux taupins
Sinon ils n en recruteraient pas
De toute façon les administrateurs sont formés à l ensae
Donc si c est ta cible tu n y couperas pas