Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.
Répondre

Messages : 1

Enregistré le : 02 janv. 2020 17:24

Classe : Terminale

Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par Sarcamandine » 02 janv. 2020 17:28

Bonjour, je suis en terminale S, j'aimerai devenir ingénieure dans le domaine de l'aérospatiale. J'hésite entre ces trois parcours :
-prepa MP ou PSI --> école ISAE
-prepa intégrée et cursus ingénieur à l'école ESTACA
-bachelor mécanique à l'école polytechnique fédérale de Lausanne---> master mécanique à l'école polytechnique fédérale de Lausanne avec la spécialisation aerospatial
Que devrais-je choisir ?

Messages : 1721

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par matmeca_mcf1 » 02 janv. 2020 17:53

Vous pourrez rejoindre le secteur de l'aérospatiale depuis n'importe quelle école d'ingénieur en (ou avec une filière en) mécanique ou électronique (ainsi que depuis bien d'autres spécialités), même si l'école d'ingénieur en question n'est pas estampillée aéronautique.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 11021

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par father » 02 janv. 2020 22:01

Sarcamandine a écrit :
02 janv. 2020 17:28
Bonjour, je suis en terminale S, j'aimerai devenir ingénieure dans le domaine de l'aérospatiale. J'hésite entre ces trois parcours :
-prepa MP ou PSI --> école ISAE
-prepa intégrée et cursus ingénieur à l'école ESTACA
-bachelor mécanique à l'école polytechnique fédérale de Lausanne---> master mécanique à l'école polytechnique fédérale de Lausanne avec la spécialisation aerospatial
Que devrais-je choisir ?
Quels sont tes critères de choix ?
On va pas choisir pour toi ...

Messages : 556

Enregistré le : 12 août 2018 17:03

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par zede » 03 janv. 2020 08:31

Tu peux faire ta 3ème année de l'ENSTA à l'ISAE,

concours commun, sélectivité semblable, mais la promo est plus petite et c'est en IdF, ça peut intéresser.

https://www.concoursminesponts.fr/page-2/

https://www.ensta-paristech.fr/fr/deven ... -du-cursus

edit: j'ai barré la mention fausse sur les tailles de promos.

Messages : 556

Enregistré le : 12 août 2018 17:03

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par zede » 03 janv. 2020 08:49

Sarcamandine a écrit :
02 janv. 2020 17:28
Que devrais-je choisir ?
Tu travailles pour les trois, et c'est eux qui offriront une place éventuellement.
Après quoi, tu auras éventuellement un choix à faire. Mais pas avant.

1 panier, 3 œufs, ça tient largement.

Bon courage !

Messages : 1510

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par grenadine » 03 janv. 2020 09:17

La prépa mène à toutes les écoles ISAE dont l'Estaca et à toutes les écoles dont beaucoup permettent de faire de l'aéro. C'est le choix le plus logique. Tu tentes ta chance pour Supaéro. Evidemment, il faudra bosser beaucoup.

L'EPFL est un choix très différent et pas plus facile qu'une prépa. A l'étranger, ça a un coût. Attention, la 1ère année est sélective.

Prépa intégrée : Estaca. Voie tranquille mais école moins sélective. Inconvénient : le prix.

C'est bien de réfléchir aux choix qui s'offrent à toi.

Mais en réalité auras-tu le choix ?

Estaca = concours postbac
Epfl = mention très bien
Prépa = un dossier correct et une liste équilibrée.

Il ne faut pas trop réfléchir pour l'instant : il faut viser les 3 options. Il faut donc que tu réfléchisses à une liste de prépas (10 mpsi et pcsi). Si tu n'as pas un super dossier joue la carte PTSI : Supaéro sera quasi inaccessible mais pas les Arts (aéro à Bordeaux) ni bien sûr, les autres ISAE.
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
TS SI spé maths

Messages : 77

Enregistré le : 29 oct. 2018 17:56

Classe : PSI*

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par tarasbulba » 03 janv. 2020 14:36

Si tu choisis la voie prepa, y a la pc aussi qui permet d’accéder à isae .. et le nombre de place moins élevé ne veut pas dire que c’est plus difficile par cette voie.
2018-2019: MPSI
2019-2020: PSI*

Messages : 178

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Classe : Ingé

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par Flyt » 04 janv. 2020 14:09

L'aéro c'est large, même très large. Issu d'une école spécialisée (ISAE...) ou généraliste (Centrale, Mines, ENSTA...), tu pourras toucher à tout et tu auras accès aux postes en mécanique, en aérodynamique ou bien encore en amélioration continue, bref, la 'face visible' et la plus connue du secteur aéronautique.

Cependant, il y a également les écoles ultra-spécialisées (SupOptique, INP...) qui peuvent te permettre de travailler dans l'aéro mais dans des sous-domaines plus spécifiques (systèmes embarqués, commandes de vol...). En résumé, peu importe ton école (ou presque), tu pourras bosser dans l'aéronautique, reste à définir ton domaine de prédilection.

Pour le côté opérationnel, l'ISAE n'est pas la plus adaptée, il faut regarder du côté de l'ENAC ou de l'ESTACA.

Pour la différence écoles post-CPGE et post-bac, comme tu t'en doutes, le niveau et la difficulté pour les intégrer ne sont pas toujours équivalents, et donc les débouchés (en terme d'intérêt et de salaires seront différents). Dans les écoles post-bac, l'ESTACA forme des ingénieurs d'un très bon niveau (même si on trouve des incompétents comme partout), et sur les diplômés de 40 ans ou +, pas mal d'entre eux occupent de beaux postes. Pour l'IPSA ou ELISA, comment dire... c'est pas encore ça (sans doutes que ce sont de trop jeunes écoles qui n'arrivent pas encore à lever le niveau de sélection) :mrgreen:

L'EPFL est également prestigieux tout en étant aussi (voire plus) exigeant que la CPGE. En CPGE, une fois que tu as intégré une école, tu es sûr à 99,99% de sortir diplômé, ce qui n'est pas le cas de l'EPFL où chaque année est un obstacle.

Messages : 9502

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Travailler dans le domaine de l'aérospatiale

Message par U46406 » 04 janv. 2020 14:59

Ne pas oublier que 11,5 % des MPSI 2015 ont été obligés de se réorienter (taux national donné par ParcourSup).

Information du taux national - à recroiser avec le taux propre à chaque lycée.

Je le précise surtout pour les candidats potentiellement dans cette fourchette de 10 %... mais personne ne connaît l’avenir à l’avance...
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Répondre