Page 2  sur  2

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 11 janv. 2021 22:03
par father
Le sujet c est meca.
Revenons au sujet.
A l ens rennes, les élèves suivent un master isc. Ingénierie de systèmes complexes.
Y a le même à l utc...
On y trouve également une option transverse en modélisation.
Le 2nd concours reste une bonne option (prestige réseau et financement de thèse)
Passer l agreg peut être formateur.
Cela n empêche pas d embrasser une carrière universitaire

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 11 janv. 2021 22:23
par Hika
Gronome a écrit :
11 janv. 2021 20:04
Et l'accès à une thèse est quasiment garanti.
Plus maintenant.

Si j'en reviens à ton projet qui serait plutôt orienté R&D, l'UTC c'est très bien ! Si tu te rends compte en fin de cursus que tu préfères la recherche académique, tu pourras toujours faire une thèse derrière. Franchement, si tu voulais passer l'agrégation, je t'aurais clairement encouragé à postuler aux ENS (dossier + 2nd concours Lyon + Paris-Saclay, même si Lyon te fait intégrer en 1A). Là, j'ai l'impression que tu hésites un peu et c'est normal, mais j'ai toujours pensé que pour ceux qui hésitaient, une école d'ingénieur était tout à fait indiquée !
Surtout qu'aux ENS, tu fais une discipline dans 90% du temps, c'est peu appliqué (peut-être moins vrai pour PS ?) et le rythme est assez soutenu avec le diplôme à valider. Et si tu rentres par concours, l'engagement décennal fera que partir en R&D sera un peu plus délicat, même si c'est possible.

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 12 janv. 2021 00:34
par father
Il n a pas accès au 2nd concours de lyon
L engagement décennal pèse assez peu après une thèse
Et on peut faire de la r&d dd le semi-public
L argument financier n est pas très puissant
Il vient a peine d arriver
Qu il persévère un peu en pensant au 2nd concours.

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 12 janv. 2021 08:46
par grenadine
L'arrivée en école est souvent décevante. C'est la déprime post prépa.

Ça va passer. Cela ne t'empêche pas de réfléchir aux solutions proposées plus haut.

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 12 janv. 2021 09:31
par Puffin
C'est la thèse qui calibre le dossier pour faire sa place dans le monde académique. Ce n'est pas un must ou une solution, c'est obligatoire. En R&D dans le privé, moins.

De mon point de vue, aucune différence entre ingé + thèse ou ENS + thèse.
Et vu la faible propension des élèves ingénieurs à faire une thèse, tu trouveras un labo sans problème. Les cours de l'UTC sont reconnus, dans mon domaine un candidat issu de l'UTC je regarde son dossier et j'en parle autour de moi.

Par ailleurs, évidemment, aucune différence à attendre de la thèse elle-même si tu sors de l'ENS ou de l'UTC. Si tu as peur de t'y ennuyer, aller à l'ENS n'y changera rien.

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 13 janv. 2021 14:12
par Hika
@father : Effectivement, j'avais omis les 2 ans de prépa. Par contre, dire que l'engagement décennal pèse peu, ça dépend de quel point de vu. Je viens de calculer rapidement, ça fait grosso modo 18k. C'est sûr qu'a priori pour un salarié du privé après une grande école, ça devrait se rebrousser rapidement, mais d'expérience, les ENS dans le privé ... ça dépend vraiment sur qui on tombe : les ex-taupins connaissent très bien, les autres n'ont aucune idée ce qu'il s'agit, donc je ne sais pas s'il y a des stats qui permettraient de savoir si un master d'une ENS est plus valorisé (en poste, en salaire) qu'un master en université. Mais c'est un autre débat.

Pour revenir au sujet, vu le projet encore une fois, je pense vraiment que l'UTC correspond totalement à un projet d'ingénierie R&D. Surtout que je pense vraiment que le réseau UTC est plus présent dans les départements R&D que les normaliens; même si la compétitivité pour l'accès aux postes de CR ou MdC en France devrait inverser la tendance dans la prochaine décennie. Reste à ce que les ENS acceptent cette mutation.

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 13 janv. 2021 17:24
par father
18k c est une peccadille
Du moins pour un inge
Ça ne se rembourse pas cash
Ou au pire avec un crédit à 1%...
On est pas loin d une année de business school.

Les normaliens sont des hommes libres
Je ne vois pas en quoi leur ancien établissement aurait qq mot à dire.

Enfin, certains normaliens sont prag et non mcf. Ils en sont très heureux.

Re: ENS depuis une école d'ingénieur ?

Posté : 13 janv. 2021 21:16
par Hika
Oui un poste de PRAG c'est top, faut-il encore être agrégé et être mobile ...
Quand je parlais de mutation, c'était plutôt au sens de la formation et des mentalités. On a souvent cette image de " le privé c'est le mal " étant que l'on baigne dans un environnement exclusivement public dans l'école. Rien qu'au niveau des stages, certains vont en R&D mais ça concerne une minorité d'élèves par an.
Pour le remboursement, a priori pas besoin de rembourser cash, un camarde rembourse un certain montant tous les mois directement à l'école.