Les dattes à Dattier

Un problème, une question, un nouveau théorème ?

Messages : 775

Enregistré le : 17 sept. 2017 22:09

Re: Les dattes à Dattier

Message par Nabuco » 06 févr. 2019 20:23

La fin de l argument peut être ajustée ainsi si je ne m abuse
SPOILER:
une fois 2^2d=1 mod d' on obtient d' divise 2^d-1 fois 2^d+1. Supposons d' non premier avec 2^d-1 on note f leur pgcd. Alors modulo f 0=2^(2a+1)+1 =1+1 ce qui conclut par imparité de d' donc de f.

Modifié en dernier par Nabuco le 06 févr. 2019 21:23, modifié 1 fois.

Messages : 78

Enregistré le : 14 févr. 2018 19:13

Re: Les dattes à Dattier

Message par Inversion » 06 févr. 2019 20:38

Pourrais-tu expliciter tes égalités modulo $f$ s'il te plaît ? Je n'ai pas bien compris d'où elles sortent.
Edit : Aussi ne serait-ce pas d' divise (2^d-1)(2^d+1) plutôt que d' divise 2^d-1 et d' divise 2^d+1 ?

Merci d'avance !
2019-2021 : MPSI-MP* Hoche

Messages : 775

Enregistré le : 17 sept. 2017 22:09

Re: Les dattes à Dattier

Message par Nabuco » 06 févr. 2019 21:15

d' divise 2^2d -1 =(2^d-1)(2^d+1) oui le et est en trop
Modulo f 2^d=1 donc 2^(2a+1)=1. Comme f divise 2^d+1 f divise 2^2a+1 +1 d après le début du raisonnement.

En fait j ai remplacé 2a+1 par à dans mon raisonnement

Messages : 78

Enregistré le : 14 févr. 2018 19:13

Re: Les dattes à Dattier

Message par Inversion » 06 févr. 2019 21:28

Ah oui super merci beaucoup c'est bien compris !
2019-2021 : MPSI-MP* Hoche

Messages : 775

Enregistré le : 17 sept. 2017 22:09

Re: Les dattes à Dattier

Message par Nabuco » 06 févr. 2019 21:31

141 si A un ensemble est dense dans Ralors pour tout réel r A +r est dense donc l ensemble en question est dense ssi 5Z +9piZ l est. Supposons qu il n est pas dense. La caractérisation des sous groupes de Z donne que 5Z+9piZ =aZ. 5 est dans aZ donc a est rationnel. 9 pi aussi donc pi est rationnel contradiction.

Messages : 95

Enregistré le : 15 mai 2017 21:23

Re: Les dattes à Dattier

Message par btsix » 07 févr. 2019 15:26

Bonjour,
Dattier a écrit :
27 août 2017 22:02
énoncé 47 : double casse tête
La double série $ \sum \limits_{n\geq 1} \sum \limits_{k \geq 1} \frac{(-1)^{n+k}}{\sqrt{n+k}} $ est-elle convergente ?
tl;dr
SPOILER:
Oui.
La série intérieure est convergente. On fait un développement asymptotique convenable de la somme partielle de la série extérieure pour montrer qu'elle converge, en effectuant deux sommations par parties.
En détail :
SPOILER:
Pour tout $n \in \mathbb{N}^*$, la série intérieure est convergente puisqu'elle vérifie le critère spécifique des séries alternées. On note $u_n$ sa somme.
$$u_1 = -\sum_{k=1}^{+\infty} \frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}}$$
Pour tout $n\in\mathbb{N}^*$, $$u_{n+1} = \sum_{k=1}^{+\infty}\frac{(-1)^{n+1+k}}{\sqrt{n+1+k}} = \sum_{k=2}^{+\infty}\frac{(-1)^{n+k}}{\sqrt{n+k}} = \sum_{k=1}^{+\infty}\frac{(-1)^{n+k}}{\sqrt{n+k}} - \frac{(-1)^{n+1}}{\sqrt{n+1}} = u_n + \frac{(-1)^n}{\sqrt{n+1}}$$
Donc lorsque $N \rightarrow +\infty$,
$$\sum_{n=1}^N u_n = \sum_{n=1}^N \left(u_1 + \sum_{k=1}^{n-1} (u_{k+1} - u_k) \right) = \sum_{n=1}^N \left(u_1 + \sum_{k=1}^{n-1} \frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}} \right)$$
$$ = \sum_{n=1}^N u_1 + \sum_{n=1}^N \sum_{k=1}^{n-1} \frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}} = Nu_1 + \sum_{1\,\leqslant\, k\,<\,n\,\leqslant\, N} \frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}} = Nu_1 + \sum_{k=1}^{N-1} \sum_{n=k+1}^N \frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}}$$
$$ = Nu_1 + \sum_{k=1}^{N-1} (N-k)\frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}} = Nu_1 + N \sum_{k=1}^{N-1}\frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}} - \sum_{k=1}^{N-1}\frac{(-1)^{k}k}{\sqrt{k+1}}$$
$$ = Nu_1 + N\left(\sum_{k=1}^{+\infty}\frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}} - \sum_{k=N}^{+\infty}\frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}}\right) - \sum_{k=1}^{N-1}\frac{(-1)^{k}k}{\sqrt{k+1}} = -N \sum_{k=N}^{+\infty}\frac{(-1)^k}{\sqrt{k+1}} - \sum_{k=1}^{N-1}\frac{(-1)^{k}k}{\sqrt{k+1}}$$
$$ = -N \sum_{k=N}^{+\infty}\left(\sum_{p=0}^k (-1)^p - \sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{1}{\sqrt{k+1}} - \sum_{k=1}^{N-1}\left(\sum_{p=0}^k (-1)^p - \sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{k}{\sqrt{k+1}}$$
$$ = -N \left[\sum_{k=N}^{+\infty}\left(\sum_{p=0}^k (-1)^p\right)\frac{1}{\sqrt{k+1}} - \sum_{k=N}^{+\infty}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right] - \left[\sum_{k=1}^{N-1}\left(\sum_{p=0}^k (-1)^p\right)\frac{k}{\sqrt{k+1}} - \sum_{k=1}^{N-1}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{k}{\sqrt{k+1}}\right]$$
$$ = -N \left[\sum_{k=N+1}^{+\infty}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{1}{\sqrt{k}} - \sum_{k=N}^{+\infty}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right] - \left[\sum_{k=2}^{N}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{k-1}{\sqrt{k}} - \sum_{k=1}^{N-1}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\frac{k}{\sqrt{k+1}}\right]$$
$$ = -N \left[\sum_{k=N+1}^{+\infty}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right) - \left(\sum_{p=0}^{N-1} (-1)^p\right)\frac{1}{\sqrt{N+1}}\right]$$
$$- \left[\sum_{k=2}^{N-1}\left(\sum_{p=0}^{k-1} (-1)^p\right)\left(\frac{k-1}{\sqrt{k}} - \frac{k}{\sqrt{k+1}}\right) + \left(\sum_{p=0}^{N-1} (-1)^p\right)\frac{N-1}{\sqrt{N}} - \left(\sum_{p=0}^{1-1} (-1)^p\right)\frac{1}{\sqrt{1+1}} \right]$$
$$ = -N \left[\sum_{k=N+1}^{+\infty}\frac{1-(-1)^k}{2}\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right) - \frac{1-(-1)^N}{2}\frac{1}{\sqrt{N+1}}\right]$$
$$- \left[\sum_{k=2}^{N-1}\frac{1-(-1)^k}{2}\left(\frac{k-1}{\sqrt{k}} - \frac{k}{\sqrt{k+1}}\right) + \frac{1-(-1)^N}{2}\frac{N-1}{\sqrt{N}} - \frac{1}{\sqrt{2}} \right]$$
$$ = -N \left[\frac{1}{2}\sum_{k=N+1}^{+\infty}\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right) - \frac{1}{2}\sum_{k=N+1}^{+\infty}(-1)^k\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right) - \frac{1-(-1)^N}{2}\frac{1}{\sqrt{N+1}}\right]$$
$$- \left[\frac{1}{2}\sum_{k=2}^{N-1}\left(\frac{k-1}{\sqrt{k}} - \frac{k}{\sqrt{k+1}}\right) - \frac{1}{2} \sum_{k=2}^{N-1}(-1)^k\left(\frac{k-1}{\sqrt{k}} - \frac{k}{\sqrt{k+1}}\right)+ \frac{1-(-1)^N}{2}\frac{N-1}{\sqrt{N}} - \frac{1}{\sqrt{2}} \right]$$
$$ = -N \left[\frac{1}{2\sqrt{N+1}} - \frac{1}{2}\sum_{k=N+1}^{+\infty}(-1)^k\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right) - \frac{1-(-1)^N}{2}\frac{1}{\sqrt{N+1}}\right]$$
$$- \left[\frac{1}{2}\left(\frac{2-1}{\sqrt{2}} - \frac{N-1}{\sqrt{N}}\right) - \frac{1}{2} \sum_{k=2}^{N-1}(-1)^k\left(\frac{k-1}{\sqrt{k}} - \frac{k}{\sqrt{k+1}}\right)+ \frac{1-(-1)^N}{2}\frac{N-1}{\sqrt{N}} - \frac{1}{\sqrt{2}} \right]$$
$$ = -N \left[ -\frac{1}{2}\sum_{k=N+1}^{+\infty}(-1)^k\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right) + \frac{(-1)^N}{2\sqrt{N+1}}\right]$$
$$- \left[\frac{1}{2\sqrt{2}} - \frac{N-1}{2\sqrt{N}} - \frac{1}{2} \sum_{k=2}^{N-1}(-1)^k\left(\frac{k-1}{\sqrt{k}} - \frac{k}{\sqrt{k+1}}\right)+ \frac{1-(-1)^N}{2}\frac{N-1}{\sqrt{N}} - \frac{1}{\sqrt{2}} \right]$$
$$ = -N \left[ -\frac{1}{2}\sum_{k=N+1}^{+\infty}(-1)^k\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right) + \frac{(-1)^N}{2\sqrt{N+1}}\right] - \left[-\frac{1}{2\sqrt{2}} + \frac{1}{2} \sum_{k=2}^{N-1}(-1)^k\left(\frac{k}{\sqrt{k+1}} - \frac{k-1}{\sqrt{k}}\right) - \frac{(-1)^N (N-1)}{2\sqrt{N}} \right]$$

Les suites $(a_k)_{k\in\mathbb{N}^*}$ et $(b_k)_{k\in\mathbb{N}^*}$ définies par $a_k = \frac{1}{\sqrt{k}} - \frac{1}{\sqrt{k+1}}$ et $b_k = \frac{k}{\sqrt{k+1}} - \frac{k-1}{\sqrt{k}}$ sont décroissantes et convergent vers $0$.
Donc d'après le critère spécifique des séries alternées,
$$\left|\sum_{k=N+1}^{+\infty}(-1)^k\left(\frac{1}{\sqrt{k}} -\frac{1}{\sqrt{k+1}}\right)\right| \leqslant \frac{1}{\sqrt{N+1}} - \frac{1}{\sqrt{N+2}} = \mathcal{O}\left(\frac{1}{N\sqrt{N}}\right) = \mathcal{o}\left(\frac{1}{N}\right)$$
et il existe $l \in\mathbb{R}$ tel que
$$\sum_{k=2}^{N-1} (-1)^k\left(\frac{k}{\sqrt{k+1}} - \frac{k-1}{\sqrt{k}}\right) = l + \mathcal{o}(1)$$

Ainsi,
$$\sum_{n=1}^N u_n = -N \left[ \mathcal{o}\left(\frac{1}{N}\right) + \frac{(-1)^N}{2\sqrt{N+1}}\right] - \left[-\frac{1}{2\sqrt{2}} + \frac{1}{2} (l + \mathcal{o}(1)) - \frac{(-1)^N (N-1)}{2\sqrt{N}} \right]$$
$$ = \mathcal{o}(1) - \frac{(-1)^N N}{2\sqrt{N+1}} + \frac{1}{2\sqrt{2}} - \frac{1}{2} l + \mathcal{o}(1) + \frac{(-1)^N (N-1)}{2\sqrt{N}}$$
$$ = \frac{1}{2\sqrt{2}} - \frac{1}{2} l - \frac{(-1)^N}{2}\left(\frac{N}{\sqrt{N+1}} - \frac{N-1}{\sqrt{N}}\right) - \frac{(-1)^N}{2\sqrt{N}} + \mathcal{o}(1)$$
$$ = \frac{1}{2\sqrt{2}} - \frac{1}{2} l + \mathcal{o}(1)$$

Messages : 191

Enregistré le : 21 août 2007 21:39

Re: Les dattes à Dattier

Message par certus » 20 avr. 2019 12:55

Pour 261 il suffit d'utiliser Herchsfeld's convergence theorem

Messages : 191

Enregistré le : 21 août 2007 21:39

Re: Les dattes à Dattier

Message par certus » 20 avr. 2019 16:39

119 oui elle converge
120 oui aux deux questions
262 Avec tangente hyperbolique ça ne marche pas car il y a mod 2^100
Modifié en dernier par certus le 20 avr. 2019 19:36, modifié 1 fois.

Messages : 1419

Enregistré le : 06 mai 2016 14:51

Classe : Sorcier

Re: Les dattes à Dattier

Message par saysws » 21 avr. 2019 14:43

267 : les $ \mathbb Z / n \mathbb Z $, si j'ai rien oublier.
On voit bien que pour eux ça marche, et si on prend un groupe commutatif fini quelconque en le décomposant en somme directe de $ \mathbb Z / n_i \mathbb Z $ (où $ n_1 |\cdots |n_{\max} $) on voit que si un nombre premier apparaît deux fois dans la décomposition, on peut écrire en réarrangeant un peu $ G \simeq H \times (\mathbb Z/p \mathbb Z)^2 $ qui est sur-saturé, comme les $ n_i $ divisent ceux qui suivent, on en a qu'un, on conclut par unicité de la décomposition.

Après le théorème de classification des groupes abéliens fini est assez loin du programme de prépa, mais ça doit ce faire avec douleur avec des outils de prépa une fois qu'on a intuité le résultat, m'enfin j'ai pas eu le courage :?

Je passais par là, et étrangement je me suis dis que j'allais en essayer une comme ça :mrgreen:
2016-2018 - PCSI 1 / PC*- Champollion
2018- ? - ENS Ulm

Messages : 147

Enregistré le : 16 juin 2017 19:44

Classe : MPSI

Re: Les dattes à Dattier

Message par Mathoss » 21 avr. 2019 17:49

[quote=Dattier post_id=957588 time=1555859466 user_id=60040]
269 : Groupe non sur-saturé +
Un groupe $G$ est dit non sur-saturé ssi $\forall a \in G,\forall n \in\mathbb N^*, \text{card}(\{x \in G \text{ ; } x^n=a\}) \leq n$.
Déterminer quels sont les groupes finis $G$ qui sont non sur-saturés.

Si dans un groupe fini l'équation x^d = e (le neutre du groupe) a au plus de solutions pour tout de>=1, alors G est cyclique déjà.
Ça se montre très vite à partir de l'identité : somme sur d|n des φ(d) = n.
Donc, si G est non sur-saturé, on en déduit que G est cyclique.

Réciproquement, je pense que la cyclicité suffit à la sur-saturation.
On peut prendre pour (G,•) le groupe (Z/nZ,+) le groupe cyclique canonique.
Soit d dans N*, a dans Z/nZ, soient x,y deux solutions de d*x=a.
On peut se limiter à d<=n.
On se ramène à l'équation homogène d*(x-y)=0 qui a exactement n solutions si d est premier avec n.
Donc, si n!=1, n-1 est premier avec n et on a : (n-1)*x=0 admet n solutions et n>n-1
Ça imposerait donc d'avoir n=1 et le seul groupe qui conviendrait serait (Z/1Z,+)

Je viens de lire la réponse au dessus, j'ai peut-être écrit n'importe quoi :roll:
2016-2017 TS Spé Maths
2017-2018 MPSI Condorcet
2018-2019 MP* Condorcet
2019-.. : Jussieu, Licence de mathématiques

Verrouillé