Dilemma

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.
Répondre

Messages : 8

Enregistré le : 12 janv. 2011 21:04

Classe : L1 SPI

Dilemma

Message par sasori62 » 22 juin 2013 20:09

Bonsoir le monde!!

Alors je suis là pour recolter quelques informations/conseils sur quelle école integrer l'année prochaine. Je voudrais faire dans l'aéronautique mais pas "m'enfermer" quand même. Alors j'ai le choix entre:
Centrale Lyon
Supaéro (oui d'aucun me diront que c'est elle qui me faut et que mon topic est inutile mais bon dites quand même :P )
Ensta
Arts et Metiers (centre de Lille)
Ponts et Chaussées.

Je voudrais encore préciser que certes je voudrais faire de l'aéro mais ce serait sympa de "nuancer" tout ca, pas faire de la science pure pure! :mrgreen: (je sais c'est très confus tout ca même moi j'y vois pas clair). Très important aussi je voudrais faire un double diplôme avec une université étrangère, quelle école serait mieux appropriée?! Bon en gros quelle école me conseillez-vous? :?: Après si vous avez des retours sur l'ambiance dans les écoles, l'intégration, et le salaire à l'embauche :mrgreen: (ouii je veux être richee!!!! :lol: ) ce serait bien.

Merci beaucoup!

Messages : 40

Enregistré le : 22 oct. 2011 13:44

Classe : 3A - ENSTA ParisTech

Re: Dilemma

Message par Olivier.R » 23 juin 2013 21:48

Salut,

Question intéressante même si Supaero semble être l'école qui te conviendrait le mieux. Il me semble que c'est la voie royale pour l'aéronautique. N'y étant pas, je n'en dirai pas plus.

Par contre je peux te dire ce qu'il est possible de faire à l'ensta.
Si c'est la méca flux qui t'intéresse :
1ère année : tronc commun avec de tout dont de la mécanique des solides et de la méca flux.
2ème année : il y a une voie spéciale pour la mécanique des fluides avec tout de même un peu de méca sol et maths (éléments finis).
3ème année : la mécanique des fluides est surtout appliquée aux transports maritime, automobile, ferroviaire.
Cependant de nombreux enstas sont actuellement en poste chez SAFRAN - Snecma (moteurs d'avions), Dassault Aviation, ... ce qui montre que la formation y est adaptée pour se diriger vers l'aéronautique.

Un autre parcours possible, plus informaticien, est de choisir la filière systèmes embarqués qui a beaucoup de débouchés dans l'aéronautique.

Bonne soirée,
Olivier.
Olivier
École Nationale Supérieure de Techniques Avancées
Filière Systèmes d'Information

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Dilemma

Message par bullquies » 23 juin 2013 21:55

En plus de la réponse d'olivier, je me permet d'ajouter une question: et si tu fais de l'électronique dans le domaine de l'aéronautique? Et si tu conçois des logiciels pour cette branche? Ca t'intéresse aussi ou tu exclus ces choses?
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 8

Enregistré le : 12 janv. 2011 21:04

Classe : L1 SPI

Re: Dilemma

Message par sasori62 » 24 juin 2013 21:56

Bonsoir!
Merci beaucoup pour vos réponses.
En fait pour être tout à fait franche je ne sais pas exactement quelle branche dans l'aéronautique. J'ai pensé à la conception de structures mais l'info aussi ça me tente bien. J'aime bien programmer après c'est pas forcément le tout du métier d'informaticien mais bon. Ceci dit, est ce que cela me conviendrait à long terme je ne le sais pas du tout!! Parce que vu de l'extérieur on a toujours une image péjorative de l'informaticien donc je sais pas...
Mes enseignants me conseillent Ponts en disant que je pourrais toujours me réorienter dans l'aéronautique après mais ayant une formation scientifique "très poussée", du coup là j'hésite véritablement entre Ponts et Supaéro!
Help, help! :? :?

Messages : 1349

Enregistré le : 10 janv. 2010 16:22

Classe : 1G-nieur

Localisation : 94

Re: Dilemma

Message par Porcepic » 24 juin 2013 23:02

Prendre en compte aussi que oui, quelque soit l'école d'où tu sors, tu dois bien pouvoir développer des connaissances utiles dans l'aéro, puisque justement dans le domaine de l'aéronautique on a à peu près besoin de tout (*)… mais la différence avec quelqu'un qui sort d'une école connotée aéro, c'est que pendant toute sa scolarité il aura commencé à baigner dans le milieu, à acquérir ça et là de la culture dans un peu tous les domaines importants de l'aéro… et du coup il est beaucoup moins paumé dès qu'il doit lire un article où ça ne parle qu'en sigles, il a conscience des différentes contraintes auxquelles son boulot doit répondre, etc.

Sans oublier qu'il a le carnet d'adresses qui va bien dans la plupart des grosses boîtes aéro, qu'on peut même venir le chercher directement, et accessoirement que Toulouse, dans le genre exhausteur de passion pour l'aéro, c'est pas mal, etc.

Qu'on refuse des écoles du style ENSICA ou ENAC quand on est passionné d'aéro et qu'on veut faire ça plus tard, parce que niveau prestige bla bla bla, passe encore à la limite… mais franchement entre Supaéro et les Ponts (voire n'importe quelle autre école en fait), j'ai plus de mal à comprendre.

(*) Et tu noteras du coup que si quand tu sors de n'importe quelle école, tu peux finir dans l'aéro… ça veut aussi dire que quand tu sors d'une école d'aéro, tu as suffisamment de compétences qui servent autre part que dans ce domaine pour ne pas être « enfermé » là-dedans. ;)
Note 2 : Si tu regardes les salaires en sortie d'école, prends en compte le nombre de personnes qui partent dans la finance/assurance.
2010-12 : MPSI2 > MP* – Marcelin Berthelot, Saint-Maur-des-Fossés (94)
2012-15 : IENAC12L, ÉNAC, Toulouse (31)

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Dilemma

Message par bullquies » 24 juin 2013 23:09

je suis d'accord avec porcepic...
Ma question venait simplement pour aider à remarquer la chose suivante: au cas où tu n'as pas supaéro, faut pas se démoraliser ou abandonner tout de suite, parce que plein d'écoles te permettent de finir dans le domaine! Même si bon tu as l'air confiante niveau réussite au concours :D
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 8

Enregistré le : 12 janv. 2011 21:04

Classe : L1 SPI

Re: Dilemma

Message par sasori62 » 25 juin 2013 00:56

Merci beaucoup pour les réponses.

Là c'est bon je suis convaincue! A vrai dire je suis du même avis que toi Porcepic je ne sais pas d'où me vient cette hésitation. Peut être les classements des écoles.. Bref il y a vraiment pas matière à discuter.

Merci beaucoup encore!!

Messages : 373

Enregistré le : 28 oct. 2010 10:52

Re: Dilemma

Message par Taupin Myope » 28 juin 2013 20:17

Salut,
Pour te conforter dans ton choix, je peux te dire trois mots sur Supaéro :

:arrow: Tu dis ne pas vouloir t'enfermer, ça tombe bien ! Supaéro ce n'est pas que une école d'aéro ! Et c'est une école réputée dans pas mal de domaines :
Il y a l'Aéronautique (Structures/Propulsion/Aérodynamique/Mécanique du vol) mais aussi le Spatial (Satellites/Lanceurs/Observation etc...) il y a plein d'autres choses : Mathématiques Financières, Mathématiques Appliquées (Optimisation/Simulation), Génie Industriel, Economie/Gestion, Informatique (Facteurs Humains/Intelligence Artificielle/Drones), Automatique, Matériaux et j'en passe !

:arrow: Pour l'internationnal, il y a plein de destinations et d'accords à travers le monde (Europe/Amérique du Nord/Chine etc.) :
En Europe : Des élèves partent à Imperial College (Jusqu'à 13), Cranfield (Aircraft Design, Rotating Machines), (quelques Cambridge pour l'Astro), KTH , EPFL (http://sti.epfl.ch/page-1609-fr.html) en Allemagne ...

En Amérique du Nord : Stanford (3 les dernières années, faut être très fort), Georgia Tech (3-4 admis tous les ans qui vont pour la plupart à Stanford), Columbia (que de la finance quasiment), Illinois, Michigan, et pour ceux qui ont les moyens scolaires et financiers (faut être major) : MIT/Berkeley/Caltech mais aussi Polytechnique Montréal et pas mal d'autres au Canada

En Chine (très sélectif je crois): BUAA etc..

Enfin il y a plein de choses alors n'hésite ps !
PCSI/PSI* Arsonval 2010-2012>Ingénieur SUPAERO 2016>MSc in Applied Mathematics@Imperial College London 2015>Dans la vie active depuis 2017

Répondre