Création d'un Bachelor à l'X

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 619

Enregistré le : 05 juin 2007 13:15

Re: Création d'un Bachelor à l'X

Message par Lutegarde » 04 août 2017 10:12

JustSayin' a écrit :
04 août 2017 09:58
L'ENSAE ne se targue pas d'être une école d'ingé généraliste ;) (mais j'aurais du préciser dans mon message)

Tronc commun d'un an avec 18% de physique, bof...
L'Ensae ne se targue pas d'être généraliste, c'est vrai. Mais on peut refaire le jeu sur tout un tas d'autre disciplines qui te paraîtront peut-être plus scientifiquement légitimes que l'économie, et constater que l'on peut sortir de l'X sans jamais les avoir réellement étudiées : informatique, chimie, biologie par exemple. Et que ça n'empêche pas tant que ça d'être généraliste finalement : l'essentiel étant d'avoir appris ce qu'il faut apprendre à l'X, c'est-à-dire moins un contenu spécifique que la capacité à apprendre assez vite sur n'importe quel sujet, et à formaliser et mathématiser rapidement quand c'est nécessaire, ce qui s'apprend très bien en physique, mais peut aussi tout à fait s'apprendre en économie.
JustSayin' a écrit :
04 août 2017 09:58
Et je ne vois pas comment le bachelor peut ne pas donner d'accès privilégié au cycle polytechnicien puisqu'une partie de l'admission se joue sur un entretien de personnalité et donc sur le CV.
Pas d'avis sur la question.

Messages : 161

Enregistré le : 27 mai 2014 19:15

Classe : Intégré

Re: Création d'un Bachelor à l'X

Message par Ytterbium » 04 août 2017 10:19

JustSayin' a écrit :
04 août 2017 10:07
Ytterbium a écrit :
04 août 2017 09:57
JustSayin' a écrit :
04 août 2017 08:00


"Maths-éco" pour rentrer dans l'école d'ingé qui était la plus difficile d'accès... comment on peut être ingé si on n'a jamais fait de physique depuis le lycée, ie si on n'a jamais fait de physique de sa vie ?

Et en plus ils vont rajouter 50 places en concours universitaire (alors qu'il y a même pas 80 candidats qui passent le concours).
L'objectif du bachelor n'est pas forcément d'entrer dans le cycle ingénieur polytechnicien, ni même de continuer dans des études d'ingénieur. Et puis pour bon nombre d'X qui partent dans la finance, leurs études de physique ne serviront plus beaucoup...

Et où as-tu vu qu'il voulait rajouter 50 places aux universitaires ?
JustSayin' a écrit :
04 août 2017 07:15
Tu entends quoi par "conditions de vie matérielles" ?
Le campus n'est pas vraiment adapté pour des post-bac. Tu as dû te rendre compte pendant tes oraux que le campus n'est plus tout neuf, et avec l'arrivée des bachelors et de l'ENSAE, il va commencer à saturer, que ce soit au niveau des salles de cours, des infrastructures sportives ou même de la restauration. L'objectif est à terme que les 3 promotions de bachelors représentent au total une promotion d'X, soit 500 élèves. Alors certes, il y a pas mal de projets immobiliers, mais c'est pas pour tout de suite.

Ensuite les bachelors de cette année vont un peu essuyer les plâtres. Ils vont devoir créer leur vie associative, et celle du platâl n'est pas vraiment adaptée (les soirées en accès libre et le bar, c'est bof pour des mineurs). Même question encadrement, il y a des problèmes : l'administration s'est rendue compte un peu tard que ce serait bien d'encadrer un peu ce public, et comme ils n'avaient pas de budget, ils ont pris des chefs de section. Ce qui fait que des sections vont se retrouver sans chef et sans profs de sport. Alors ils vont trouver des profs civils et c'est censé être provisoire, mais c'est très mal passé auprès des X.
C'est pas un peu des blaireaux l'administration de l'X ? C'est dommage pour une école qui fait rêver les taupins (et les mères de famille)...
Il y a souvent des mésententes entre les élèves et l'administration, qui impose des fois des trucs peu appréciés, ou qui est un peu schizophrénique entre ses différentes composantes. Il y aussi le problème que les dirigeants mettent un peu de temps à comprendre le fonctionnement et la mentalité de l'X, et entre temps ça se passe mal. Mais globalement, ça se passe plutôt bien pour un organisme de cette taille, et elle reste assez souple, en tout cas pour la partie au contact des élèves.

Pour les bachelors, la direction a voulu aller vite (ils auraient pu commencer l'année prochaine), avec les problèmes qui vont avec. Est-ce que ça valait le coup de commencer un an plus tôt que prévu ? C'est difficile d'en juger, et c'est des réflexions stratégiques qui nous dépassent.

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Création d'un Bachelor à l'X

Message par bullquies » 04 août 2017 11:31

Lutegarde a écrit :
04 août 2017 09:44
JustSayin' a écrit :
04 août 2017 08:00
"Maths-éco" pour rentrer dans l'école d'ingé qui était la plus difficile d'accès... comment on peut être ingé si on n'a jamais fait de physique depuis le lycée, ie si on n'a jamais fait de physique de sa vie ?
L'Ensae donne le titre d'ingénieur sans proposer d'enseignement de physique, à des élèves pas nécessairement issus de filières dans lesquels la physique est enseignée (khâgne BL et ECS par exemple).
Dans un autre registre c'est aussi le cas d'un certain nombre d'écoles d'informatique.
On se demande ce que fout la CTI du coup.
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 135

Enregistré le : 07 mars 2016 12:43

Classe : MP

Re: Création d'un Bachelor à l'X

Message par Koppnayw » 04 août 2017 11:37

Ingénieur ça veut tout dire et rien dire. Faut pas rester dans l'ancien temps où l'ingénieur bricolait des voitures... Je crois qu'on laisse ça aux PT maintenant
La prépa c'est résoudre des problèmes compliqués qui ont une solution, la vie c'est résoudre des problèmes simples qui n'ont pas de solution.
Ponts

Messages : 619

Enregistré le : 05 juin 2007 13:15

Re: Création d'un Bachelor à l'X

Message par Lutegarde » 04 août 2017 11:56

bullquies a écrit :
04 août 2017 11:31
On se demande ce que fout la CTI du coup.
L'Ensae avait perdu son habilitation il y a quelques années, une première demande pour la retrouver a été rejetée, puis une nouvelle a été acceptée.
Mais plus sérieusement, en jetant un coup d'oeil aux définitions proposées par la CTI, il n'y a pas spécialement d'incohérence à habilité des formations qui ne comportent pas de physique https://www.cti-commission.fr/fonds-doc ... apitre/259

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Création d'un Bachelor à l'X

Message par siro » 04 août 2017 12:14

OSEF du titre d'ingénieur... genre vraiment c'est de l'enfilage de drosophiles concernant l'ENSAE. La CTI ça sert pour differentier une no-name correcte d'une no-name indigente.
Les écoles de la trempe de l'ENSAE n'en ont pas besoin. Surtout post-prepa (où y'a une formation en physique en prépa...).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 11946

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Bachelor de l'Université Polytechnique

Message par U46406 » 06 oct. 2017 14:46

Une nouvelle émission Bachelor vue à la télé : http://www.campus-channel.com/fr/ecole- ... helor.html

"Polytechnique is a University" (sic).


La liste des partenariats est amusante à écouter aussi, à t = 17 min ...
SPOILER:
dont une école en Suisse bien connue dans le monde entier
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Répondre