Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 35

Enregistré le : 16 juin 2015 02:30

Classe : 5/2

Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par mathind » 12 févr. 2017 18:53

Bonjour,

Je crée ce topic pour avoir quelques éclaircissements concernant les cursus que l'on peut suivre aux ENS.
En effet, ces écoles sont réputées pour leurs excellences et pour avoir des élèves qui "se forment leurs propres parcours".
Or si l'on se fie aux sites des écoles (parcours Hadamard à Cachan, http://mathematiques.ens-lyon.fr/les-ue-226832.kjsp?RH=1393855922545&RF=1395995107983 pour ENS Lyon ; http://etudes.univ-rennes1.fr/licence-mathematiques/themes/L3 pour ENS Rennes) on voit qu'il y a tout de même des sortes de parcours avec des packages tout fait : 30 crédits par semestre.

Pourtant, pour avoir conversé avec certains étudiants aux ENS, certains ne suivent pas spécialement ces parcours tout préparés. Je pense que l'exemple le plus marquant est Arky qui au cours de sa première année à Ulm a validé et/ou suivi tous pleins de cours.
J'ai eu écho d'autres personnes à Ulm qui avait par exemple validé leur L3 avec un nombre de crédits différent par semestre, je n'ai pas le nombre exact mais imaginons un 36 crédits puis 24 crédits avec une L3 en poche au bout.

Concrètement, qu'en est-il ?
Pour faire simple avec l'exemple des MP, pour ceux étant passés ou étant encore aux ENS, est-ce que les gens suivent surtout les parcours qui leurs sont proposés ou est ce que beaucoup de personnes se créent leurs propres parcours avec principalement les cours qui les intéressent ? Imaginons pour l'exemple de Lyon qu'un élève en L3 n'a que faire de Algèbre I parce qu'il a déjà vu le cours en prépa/tout seul ou qu'il n'a simplement pas envie de voir ce cours. Peut-il prendre 6 crédits d'un autre cours de maths ?


L'idée est que chacun puisse savoir à quel point sont ouvertes les ENS, au sens où qu'est-ce que l'on peut vraiment y faire.
Je remercie d'avance tous ceux d'entre vous qui apporteront des informations. :)

YS1

Messages : 112

Enregistré le : 06 févr. 2005 11:50

Classe : MPSI, PCSI, MP*, PC*

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par YS1 » 12 févr. 2017 19:43

Ulm se distingue probablement des autres ENS pour ce qui est de la faculté de prendre n'importe quel cours.

Les parcours proposent des modules pour un total de 30 crédits parce qu'ainsi ça fait 60 crédits dans l'année, ce qui est le standard européen. Mais rien n'empêche de prendre des cours en plus, qui seront alors "surnuméraires". Il est parfois possible de choisir quels seront les cours ordinaires et quels seront les surnuméraires (seuls les premiers comptent pour la moyenne et la mention). Quant aux cours qu'on aurait déjà vus, ça ne devrait pas poser problème de valider l'examen final.

Pour ce qui est de l'ENS Rennes, les cours affichés sur le site de l'université de Rennes 1 sont, pour certains, remplacés par des cours spécifiques de l'ENS (en tout ou partie : ça peut être un cours en amphi à la fac et un groupe de TD spécifique ENS). On peut aussi prendre dès le L3 certains cours de M1 (qui comptent par avance pour l'année suivante).

Il existe aussi des parcours mixtes, et même en dehors des parcours mixtes prévus, on peut demander à suivre un cours au lieu d'un autre. Par exemple, quand j'étais en L3 au département de math, j'ai obtenu de ne pas suivre les TP de calcul numériques car ils tombaient en même temps que le cours de logique du département d'informatique (j'ai donc passé l'examen final de calcul num sans le bénéfice de la note de TP).

Yoz

Messages : 302

Enregistré le : 25 juin 2016 14:34

Classe : M2 ICFP

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par Yoz » 13 févr. 2017 11:43

A Ulm, selon ton département de rattachement (Maths, Physique, Bio, Info, etc) tu as un certains nombres de cours obligatoires. Par ex en première année de Maths : Algèbre I, Intégration et Probas, Topologie, Analyse Complexe. En plus de ça, on te demande de choisir un certain nombre de cours dans le même département ou dans un autre (en général dans un département scientifique). En plus de tout ça, tu peux prendre n'importe quel cours random, du style "Politique de l'Amour" ou "Initiation aux hiéroglyphes". (Plus un cours de langue par an)
Tu peux aussi discuter pour ne pas avoir à prendre un cours obligatoire (par exemple si tu veux te construire un bicursus personnel maths-chimie et que tel cours de chimie tombe sur tel cours de maths), ou pour passer tel cours une autre année, etc. Bref c'est un peu compliqué :p !
PCSI/PC* LLG 2014-2016
ENS Ulm
Colleur en PCSI/PC*.

Messages : 35

Enregistré le : 16 juin 2015 02:30

Classe : 5/2

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par mathind » 13 févr. 2017 16:18

Je vous remercie à tous les deux pour vos réponses. :)

"Les parcours proposent des modules pour un total de 30 crédits parce qu'ainsi ça fait 60 crédits dans l'année, ce qui est le standard européen."
C'est bien ce qu'on a en prépa, mais y a t il des gens qui font 36/24 ou des crédits déséquilibrés par semestre dans votre ENS ou ce n'est qu'à Ulm ?

"les cours affichés sur le site de l'université de Rennes 1 sont, pour certains, remplacés par des cours spécifiques de l'ENS (en tout ou partie : ça peut être un cours en amphi à la fac et un groupe de TD spécifique ENS)."
Est-ce que l'examen final change ou c'est le même si ceux de l'ENS ont un TD différent de ceux de la fac ?

"On peut aussi prendre dès le L3 certains cours de M1 (qui comptent par avance pour l'année suivante)."
Vous pouvez choisir les cours de M1 à prendre en avance ou il y a que certains cours pour lesquels vous avez le droit de le faire et pas n'importe lequel de M1 ?

"A Ulm, selon ton département de rattachement (Maths, Physique, Bio, Info, etc) tu as un certains nombres de cours obligatoires."
Les cours obligatoires représentent combien de crédits ?

"Tu peux aussi discuter pour ne pas avoir à prendre un cours obligatoire (par exemple si tu veux te construire un bicursus personnel maths-chimie et que tel cours de chimie tombe sur tel cours de maths), ou pour passer tel cours une autre année, etc. Bref c'est un peu compliqué :p !"
Dans l'exemple du bi-cursus chimie si tu ne fais pas un cours obligatoire de maths, ce n'est pas dérangeant pour valider une double L3 maths/chimie ou tu devras repasser ce cours de maths à un autre moment ?

Messages : 6845

Enregistré le : 22 avr. 2014 10:56

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par Pater » 14 févr. 2017 00:27

Prenons le pb dans l autre sens : quelles études souhaite s tu suivre ?
Quelles sont tes alternatives et critères de choix

Messages : 35

Enregistré le : 16 juin 2015 02:30

Classe : 5/2

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par mathind » 14 févr. 2017 00:59

Je souhaite juste me renseigner sur ce côté particulier des ENS, ca se fait quasi nulle part ailleurs donc c'est intriguant.
Ce n'est pas tant quelque chose sur moi. Je me demande même comment des étudiants ont un objectif tellement précis qu'ils sont capables de se forger leurs propres parcours en choisissant leurs cours parmi l'énorme panel de cours proposés !

Messages : 309

Enregistré le : 01 nov. 2013 14:59

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par LeCaRiBoU » 14 févr. 2017 04:02

À l'ENS Paris-SWAGlay en Informatique :
- Premier semestre de L3 : il y a *beaucoup* de cours, tu fais du 8h30-19h tous les jours avec juste une heure de pause à midi, et le jeudi et vendredi matin sont libres. Les étudiants qui font le cursus Maths-Info ont un cours de Maths discrètes qui saute pour être remplacé par un cours de calcul différentiel, et des cours d'algèbre et de proba sont placés le jeudi et vendredi matin, autant dire qu'il n'y a plus de temps libre. Les étudiants en info peuvent aussi suivre ces cours en plus (avec des ECTS qui sont comptés toussa).
- Second semestre de L3 : Pour les infos-maths, je ne peux pas parler, vu que ça a beaucoup changé depuis mon année. Pour les infos, y'a encore un nombre assez violent de cours, sauf que beaucoup sont désormais optionnels : les cours de Lambda-calcul, crypto et BDD en commun avec Ulm, le cours d'algorithmique 2 qui doit être le cours le plus dur de L3, ainsi que les projets. S'ensuit ensuite un stage de 6-8 semaines dans un labo en France ou à l'étranger, et tu peux alors profiter de ton mois restant de vacances :D

- Le M1 : en gros, il y a deux parcours possibles, sachant qu'un cours normal vaut normalement 6 ECTS (les cours en commun avec Ulm rapportent 9 ECTS aux ulmites, et seulement 6 pour nous, parce qu'on est meilleurs :) ) :
- Avoir 30 ECTS puis faire un stage de 5 mois à l'étranger
- Avoir 45 ECTS puis faire un stage de 2 mois et demi à l'étranger : souvent choisi par les gens qui font des cursus en dehors des sentiers battus, ou qui sont en dèche d'ECTS.

Pour les cours, il faut environ la moitié des ECTS obtenus au sein du «M1 MPRI» i.e. grosso modo à Cachan ou à Ulm, et l'autre moitié où tu veux (i.e. à l'X pour certains cours de maths, ou à la fac pour les cours gratuits). Du coup, tu te retrouves avec des brutes qui valident le double du nombre d'ECTS requis, des cas comme moi qui ai validé un seul cours à Cachan et quasiment tout le reste à Ulm, un hippie qui a validé son année en suivant pour moitié des cours de socio/bio et est parti faire un M2 d'écologie, les branleurs qui valident juste le minimum requis en cours du «M1 MPRI» au premier semestre en visant principalement les cours gratuits puis complètent avec des cours de fac qu'ils majorent violemment, le type qui prend tous les cours gratuits/de la fac et un seul cours dur qu'il va bachoter à fond pour finir en thèse avec le prof du cours dur en question…

Le M1 est beaucoup plus facile que la L3. Pourtant, tous les ans, quelques élèves ratent le M1, alors que tout le monde valide la L3. Plusieurs raisons :
- en L3, il y a l'inertie de la prépa.
- en L3, il n'y a pas encore les activités du campus pour te distraire.
- en L3, tu es avec tes camarades dans les mêmes cours, et vous pouvez vous motiver ensemble. En M1, les gens avec des parcours atypiques doivent se motiver tous seuls.
- en M1, tu as souvent une meilleure idée du domaine dans lequel travailler, et du coup, tu as moins envie de bosser les autres matières.
- en M1, l'alcool a commencé à attaquer ton cerveau :D

Après ceci, il te reste deux années à être payé par l'ENS que tu vas passer à :
- faire une année de stage(s) à l'étranger
- passer l'agreg
- faire une L3 dans une autre discipline (principalement bio et physique, mais rien ne t'empêche de faire de l'éco, de la socio, de l'anglais, de la chimie…)
- faire un master (principalement le MPRI, avec quelques-uns qui vont faire le MVA + un fifou par promo qui part dans un master random)
sachant que tu es obligé de faire un master une fois dans ta scolarité.

Tu peux suivre tous les cours de Maths sans problème, et beaucoup d'étudiants le font tous les ans.
Pour suivre les cours des autres filières durant ton année d'info, c'est possible sans problème, beaucoup d'étudiants en parlent à la rentrée, mais personne ne le fait vraiment…
2013-2014: MPSI-MP
2014-2018 : ENS Paris-Saclay
2018-... : Google Software Engineer

Messages : 6845

Enregistré le : 22 avr. 2014 10:56

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par Pater » 14 févr. 2017 04:45

[quote="mathind"]Je souhaite juste me renseigner sur ce côté particulier des ENS, ca se fait quasi nulle part ailleurs donc c'est intriguant.
Ce n'est pas tant quelque chose sur moi. Je me demande même comment des étudiants ont un objectif tellement précis qu'ils sont capables de se forger leurs propres parcours en choisissant leurs cours parmi l'énorme panel de cours proposés ![/quote]
Comme tu le vois ci dessus les parcours sont très variés.
Le principe est simple tu es payé 4annees durant. À toi de remplir... En validant
L objectif des ENS est de former des chercheurs.
Donc à un moment donné tu vas forcément te spécialiser
Ceux qui savent précisément ce qui les branche vont le faire plus tôt... Ou profiter de l offre très large des enseignements avant de s y mettre..

Yoz

Messages : 302

Enregistré le : 25 juin 2016 14:34

Classe : M2 ICFP

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par Yoz » 14 févr. 2017 16:57

[quote="mathind"]
"A Ulm, selon ton département de rattachement (Maths, Physique, Bio, Info, etc) tu as un certains nombres de cours obligatoires."
Les cours obligatoires représentent combien de crédits ?[/quote]

Ca dépend du département :) ! En Maths ça fait 4*12 = 48 ECTS. En Physique ça fait 6*9 = 54 ECTS (sans compter Mécanique analytique qui est presque obligatoire). Dans les départements littéraires, c'est beaucoup moins. Ca c'est pour la L3. Il n'y a aucun cours obligatoire en M1, il faut juste faire le bon nombre d'ECTS.

[quote="mathind"]
"Tu peux aussi discuter pour ne pas avoir à prendre un cours obligatoire (par exemple si tu veux te construire un bicursus personnel maths-chimie et que tel cours de chimie tombe sur tel cours de maths), ou pour passer tel cours une autre année, etc. Bref c'est un peu compliqué :p !"
Dans l'exemple du bi-cursus chimie si tu ne fais pas un cours obligatoire de maths, ce n'est pas dérangeant pour valider une double L3 maths/chimie ou tu devras repasser ce cours de maths à un autre moment ?[/quote]
Ca dépend du cours, du cursus, de la manière dont tu négocies. En général tu ne passes qu'une seule licence (sauf pour les bicursus "institutionnalisés" comme maths-info et maths-physique), mais tu fais une "mineure" dans une autre matière, ou utiliser ta 4A (ou une césure) pour faire un master/licence dans une autre matière.
PCSI/PC* LLG 2014-2016
ENS Ulm
Colleur en PCSI/PC*.

Messages : 35

Enregistré le : 16 juin 2015 02:30

Classe : 5/2

Re: Eclaircissements sur les cursus dans les ENS.

Message par mathind » 14 févr. 2017 17:34

Merci pour cet apport super complet !

Du coup lecaribou les étudiants en maths/info ont une L3 avec une charge de travail énorme, un peu moins que la prépa je suppose que le travail à la maison doit être moins important.

"Pour les infos, y'a encore un nombre assez violent de cours, sauf que beaucoup sont désormais optionnels"
Par optionnel entends-tu qu'on a le choix parmi un panel de cours optionnels (type 2 cours à choisir parmi 6) ou que tu peux choisir n'importe quel cours d'info autre que ceux-là pour valider ta L3 ?

"- Avoir 30 ECTS puis faire un stage de 5 mois à l'étranger
- Avoir 45 ECTS puis faire un stage de 2 mois et demi à l'étranger : souvent choisi par les gens qui font des cursus en dehors des sentiers battus, ou qui sont en dèche d'ECTS."
J'ai vu que pour le département de maths parcours Hadamard c'était la deuxième option du département d'info qui était proposée (stage de 2 mois et demi qui compte pour 15 ECTS). Est-ce tout de même possible de faire un stage de 5 mois ou non ? Pourquoi est-ce que les étudiants en info auraient le "droit" à une durée plus longue de stage si ce n'est pas possible ?

"un hippie qui a validé son année en suivant pour moitié des cours de socio/bio et est parti faire un M2 d'écologie"
Ce hippie en question était au département d'info ? C'est pas bizarre de valider un M1 d'info avec pour moitié des cours PAS d'info ?
D'ailleurs pour entrer en M2 écologie il faut un M1 écologie je suppose, donc son M2 était un M2 d'info/écologie ou juste d'écologie ?

"- en M1, l'alcool a commencé à attaquer ton cerveau"
Si ca l'a pas déjà fait avant... :wink:


"En Maths ça fait 4*12 = 48 ECTS. En Physique ça fait 6*9 = 54 ECTS (sans compter Mécanique analytique qui est presque obligatoire). Dans les départements littéraires, c'est beaucoup moins."
Donc en gros ceux en L3 Physique n'ont quasi aucun degré de liberté sur leur cursus en première année ?

"En général tu ne passes qu'une seule licence (sauf pour les bicursus "institutionnalisés" comme maths-info et maths-physique), mais tu fais une "mineure" dans une autre matière, ou utiliser ta 4A (ou une césure) pour faire un master/licence dans une autre matière."
Je vois, merci beaucoup !

Répondre