5/2 ou 1ère année EPFL ?

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 41

Enregistré le : 29 mars 2018 09:46

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par ORCHYDEE06 » 01 août 2018 11:22

Bonjour,

Pour information, tu es prise en première année et non en deuxième année.
Si tu étais prise en deuxième année à l'EPFL, ce serait le semestre 3.
Les trois premières années de Bachelor se composent de 6 semestres.
Rare sont ceux qui sont pris directement en deuxième année.
Je vois que tu as choisi la section Mathématiques. Cette section est la plus difficile. Tu as une section informatique aussi.
Bon courage !

Messages : 41

Enregistré le : 29 mars 2018 09:46

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par ORCHYDEE06 » 01 août 2018 11:24

Bonjour,

Pour information, tu es prise en première année et non en deuxième année.
Si tu étais prise en deuxième année à l'EPFL, ce serait le semestre 3.
Les trois premières années de Bachelor se composent de 6 semestres.
Rare sont ceux qui sont pris directement en deuxième année.
Je vois que tu as choisi la section Mathématiques. Cette section est la plus difficile. Tu as une section informatique aussi.
Bon courage !

Messages : 17

Enregistré le : 12 sept. 2017 18:23

Classe : MP

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par archeo2 » 01 août 2018 18:50

Bonjour et merci de vos réponses ! :D
bullquies a écrit :
31 juil. 2018 13:53
peut-être faut-il envisager une 5/2 dans un autre lycée avec de meilleurs résultats sinon ?
J'ai postulé dans d'autres prépas et j'attends les réponses, mais il y a vraiment peu de places chaque année et vu mon dossier je pars déjà dans une MP classique avec des chances très maigres d'avoir les écoles que je voulais.
skml a écrit :
31 juil. 2018 14:02
pourquoi aller faire une 5/2 ou une école très chère, alors que l'ENSEM propose deux des thématiques que tu envisages et que c'est une école correcte ?
Ce n'est pas vraiment une école hyper chère, à part éventuellement la vie là bas, l'hébergement est moins cher qu'à Paris et les frais de scolarité bien inférieurs à ceux d'une école privée en France.
Effectivement les deux ans de perdus me font un peu mal mais l'avantage d'arriver avec des facilités dans une telle école me motivent plus que prendre l'ENSEM qui ne me paraît pas terrible : si ces spécialisations étaient mes seules motivations j'aurais pris une école post bac déjà un peu plus cotée (UTC, INSA Lyon entre autres) au lieu de faire prepa. Même si ça me prend plus de temps, arriver au bout avec un diplôme de l'EPFL est certainement plus vendeur que de l'ENSEM. Et y a aussi d'autres facteurs, comme quelques ambitions sportives, et ni la 5/2 ni Nancy ne sont très propices à ces projets contrairement à Lausanne.
grenadine a écrit :
31 juil. 2018 18:36
Mieux vaut une 5/2 que de perdre 2 ans. Sans compter que rien ne garanti un parcours sans faute.
Une 5/2 ne me garantit rien non plus. Je sais pas si je peux bosser plus que pendant ces deux ans, et ça n'a pas marché donc je vois pas comment en continuant ainsi une troisième année améliorerait mes résultats. Et puis j'ai un an d'avance donc au final ce n'est qu'un an de perdu. Après bien sûr je ne m'imagine pas que l'EPFL serait de tout repos :mrgreen:
ORCHYDEE06 a écrit :
01 août 2018 11:24
Bonjour,

Pour information, tu es prise en première année et non en deuxième année.
Si tu étais prise en deuxième année à l'EPFL, ce serait le semestre 3.
Les trois premières années de Bachelor se composent de 6 semestres.
Rare sont ceux qui sont pris directement en deuxième année.
Je vois que tu as choisi la section Mathématiques. Cette section est la plus difficile. Tu as une section informatique aussi.
Bon courage !
Ah d'accord merci pour l'information.

Messages : 13087

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par father » 01 août 2018 21:33

Concrètement quelles sont tes ecoles cibles ?
Je ne vois pas pourquoi tu ferais plus de sport a lausanne qu à nancy (ville tres etudiante au demeurant)
A moins de vouloir faire de la voile et du ski.

Je te trouve bien courageux d envisager de repartir pour 5ans..

Messages : 17

Enregistré le : 12 sept. 2017 18:23

Classe : MP

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par archeo2 » 02 août 2018 15:03

father a écrit :
01 août 2018 21:33
Concrètement quelles sont tes ecoles cibles ?
Centrales Nantes/Lyon/Paris, grandes Mines sauf quelques unes.

C'est un sport peu présent à Nancy (comme dans la plupart des villes françaises d'ailleurs), avec peu de joueurs connus pour former une équipe universitaire, et peu développé en France à haut niveau. De plus le meilleur joueur français de la discipline est passé par l'EPFL.
Avec une grande majorité des élèves qui redoublent leur 1ère année là bas, et ayant un an d'avance, ça ne me ferait au final aucun retard si je ne redouble pas. Bon c'est certes troquer une année de primaire contre une année de prepa mais au point où j'en suis avec la prepa je me disais que ce serait peut-être un bon rattrapage de mes études :?:

Messages : 807

Enregistré le : 27 févr. 2009 19:00

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par miejo » 02 août 2018 21:14

Si tu choisis l'epfl, es tu certain que la section mathématiques est la mieux adaptée ? C'est la plus difficile et la plus theorique.
parent d'étudiants, à vrai dire il n'y en a plus qu'une, etudiante ...

Messages : 13087

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par father » 02 août 2018 23:09

Le sport c est hockey sur glace ? Patinage de vitesse ? Lutte...
Il est vrai que Lausanne abrite le CIO..

Messages : 13087

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par father » 03 août 2018 09:02

J adore. Un sport ou l homme tient le balai
C est au Québec qu il doit aller !

Messages : 2134

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par grenadine » 03 août 2018 09:11

Tschouk ball ?

Une 5/2 te permettra de consolider et approfondir le programme.

À l’Epfl, tu pars dans l’inconnu.

Sans offense, si tu crains de ne pas faire mieux en 5/2, comment penses-tu t’en sortir en maths sur l’ensemble du cursus à Lausanne ?
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP
MPSI Saint-Louis

Messages : 17

Enregistré le : 12 sept. 2017 18:23

Classe : MP

Re: 5/2 ou 1ère année EPFL ?

Message par archeo2 » 04 août 2018 19:31

échecs :roll:
miejo a écrit :
02 août 2018 21:14
Si tu choisis l'epfl, es tu certain que la section mathématiques est la mieux adaptée ? C'est la plus difficile et la plus theorique.
grenadine a écrit :
03 août 2018 09:11
Sans offense, si tu crains de ne pas faire mieux en 5/2, comment penses-tu t’en sortir en maths sur l’ensemble du cursus à Lausanne ?
Avec deux ans de prepa dans les jambes, dans un milieu rempli de bacheliers ? Et puis j'ai une différence monstrueuse de niveau entre maths et physique, en maths j'ai eu des résultats corrects dans la plupart des écrits et de bonnes notes à l'oral (14 et 17) et je pense pouvoir m'améliorer.
En physique par contre rien à faire je bloque ! Je dois mes notes correctes aux écrits uniquement au plantage de la plupart des candidats (épreuves difficiles, et les sujets qui n'étaient pas complètement en ma défaveur), quant à l'oral c'est un naufrage complet ! (4 et 5). Vraiment je n'ai aucune motivation à faire 5/2, du moins dans mon lycée... Et puis y a la pression particulière des colles qui joue énormément, chose qui n'est pas présente là-bas. C'est vraiment important pour moi de pas avoir quelqu'un qui dénigre mon travail deux fois par semaine.
Il s'agit aussi de changer d'environnement, si la méthode prépa ne m'a pas convenu je dois changer.
grenadine a écrit :
03 août 2018 09:11
Une 5/2 te permettra de consolider et approfondir le programme.

À l’Epfl, tu pars dans l’inconnu
Je vois plutôt les choses dans l'autre sens (même si la raison qui me retient est que je ne sais pas totalement ce qui m'attend en Suisse) :

Une 5/2 soit ça passe contre toute attente, soit je me rate encore et j'ai perdu un an (dans ma MP les 5/2 n'ont même pas été admissibles aux écoles qui m'intéressent).
A l'EPFL j'aurais une vision différente d'un programme que j'aurais déjà fait, et avec deux ans d'avance.

Répondre