Arrêter les sciences après la prépa

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 10754

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Arrêter les sciences dures après la prépa

Message par U46406 » 25 sept. 2018 10:52

PhileasFogg a écrit :
23 sept. 2018 16:49
cadre d'Orient
Il faudra qu'il nous raconte s'il fait LV2 russe ou chinois ou japonais ou similaire, pour ce qui est de cet Orient...

Quant à faire de l' informatique comme suggéré par father, ça risque de lui être allergique...
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 13188

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Arrêter les sciences après la prépa

Message par father » 25 sept. 2018 21:39

J ai un tres bon ami informaticien dans l administration
(gros poste). Ses etudes furent... chaotiques.
Mais il a fini par trouver sa voie (qui est bien distincte des mathématique s)
J en parle d autant plus que sa culture historique est enorme.
Mais il n en a pas fait son metier. En dehors des enseignants et des chercheurs, l histoire nourrit peu son homme...
Mais c est effectivement un point clé pour integrer un iep

Ce qui m etonne toujours ce sont les posteurs qui redige 30lignes... et pfuit plus personne.. du coup le schmilblick ne risque pas de bcp avancer.

Messages : 25

Enregistré le : 06 mars 2017 11:53

Classe : Phelma

Re: Arrêter les sciences après la prépa

Message par K@@M'S » 27 sept. 2018 18:48

Les écoles de Grenoble INP ont aussi un accord de double diplôme avec SciencePo Grenoble ;)
2015 T°S, TB

2015-2017 DUT GEII
2017-2018 Phelma - Grenoble INP
2018-2020 ENSIMAG - Grenoble INP (SEOC)

Messages : 19

Enregistré le : 03 août 2018 11:52

Classe : MP

Re: Arrêter les sciences après la prépa

Message par Eliasss » 27 sept. 2018 20:34

Hey l'auteur !
Je répond peut être un peu tard mais ça peut t'être utile.
J'étais dans un cas assez similaire à toi quand j'était en MPSI/MP et... bref.

Si tu veux faire des sciences sociales (puis eventuellement relations internationales), tu as 3 possibilités :
- Ensae/ensai en école d'ingé
- Licence d'éco
- IEP Bordeaux

L'ensae/ensai te permet d'avoir un parcours où tu gardes des sciences (stats) tout en faisant de l'éco (beaucoup) et un peu de socio. Après 2 années dans ces écoles, tu peux essayer de faire un master en sciences sociales ("seulement" en éco depuis Ensai, tout ce que tu veux depuis l'Ensae) en 2 ans. Tu obtiendra dans les 2 cas une double compétence assez top.

La licence d'éco peut être un tremplin en 1 ans pour aller vers n'importe quel master en science sociales, il faudra "juste" avoir de bons résultats en éco (pas évident, mais tu as déjà toute la partie mathématique).

IEP bordeaux (déjà cité) te permet de rentrer directement dans le domaine des sciences sociales après ta MP en 3A.

Toutefois, je te conseille vraiment de réfléchir avant de te dire "je veux faire des sciences sociales". Tu as remarqué que tu aimais les sciences sociales. Ce qui est BIEN, maintenant, il faut voir les choses manière plus professionnelle.

Je sais qu'on raisonne rarement comme ça en prépa, mais il faut voir : "Quel job je veux" => "Quel master il me faut". Et quand on regarde les jobs post master en RI/sciences sociales, il peut y avoir des désillusions.

Par exemple, si tu aimes la géopolitique et que tu veux en faire, tu peux devenir geopoliticien. Dans ce cas, ta vie de tous les jours consistera à étudier un pays pour aider des entreprises à "comprendre et exploiter" la situation politique du pays. (Souvent leur parler de la sécurité...)

Es tu vraiment sûr de vouloir faire un job où ta seule/principale tache sera d'étudier des documents de X/Y pays pour dire à des entreprises "n'y allez pas" ou "allez y" et recevoir un salaire relativement bas?
Désillusion number one : Tu peux faire ce job avec un master en économie, pas besoin d'avoir fait relations internationales (le master en éco est même mieux vu).

aimer les sciences sociales et faire diplomate, c'est cohérent mais... as tu déjà pensé à ce que faisait un diplomate en pratique? Es tu sûr de vouloir faire ce job? (ça te tente de passer ton temps à remplir des papiers administratifs?)

En prenant en compte ce que je t'ai dit, réfléchi bien au choix que tu va faire parmi les 3 cités au dessus. Dans tous les cas, je te conseille de postuler aux "3 choix" + MIASH (on sait jamais) + EDHEC (check rapidement le programme scolaire des prépas ECS, ça te fera surement sourire :) ) pour te laisser plus de temps pour choisir.

NB: Les prépa ECS et littéraires/D2 font beaucoup de maths + sciences sociales. Je pense que si tu avais posté ton message quelques mois plus tôt, les membres du forum t'auraient conseiller d'aller dans une de ces prépas histoire de voir ce que sont les sciences sociales en tant que matière enseignée (Très différente de la vision "loisir" ) Mais tu peux toujours postuler à beaucoup d'écoles où vont leurs élèves donc PROFITE ! De plus, si tu décides de faire 5/2, tu peux éventuellement postuler dans une prépa ECS.

Messages : 2

Enregistré le : 23 sept. 2018 16:17

Classe : MP

Re: Arrêter les sciences après la prépa

Message par PhileasFogg » 28 sept. 2018 22:26

Merci pour vos nombreuses réponses, je vais essayer d'y répondre. Déjà désolé pour la réponse "tardive" mais j'évite l'usage d'internet en semaine, je commence à faire une "pause 5 minutes" puis ça finit en soirée passée à traîner sur le web. L'abstinence meilleur remède à l'addiction :D

Déjà de manière générale, je pense que j'ai un peu exagéré le post de départ. Je suis loin d'être largué non plus, je suis les cours, je bosse autant que possible, ... C'est juste que mes centres d'intérêts ont très fortement évolué entre la term. et maintenant (j'adorais les maths,la physique, ...) et donc quitte à investir des milliers d'heures dans quelque chose autant le faire dans ce qu'on aime le plus (et puis l'humeur est pas logiquement au beau fixe quand on croule sous le travail ^^)
Mon doute vient aussi du fait que je n'ai foutrement aucune idée d'en quoi consiste le métier "d'ingénieur". Pour moi ingénieur = quelqu'un qui fait des sciences (ou manipule des outils scientifiques), ce qui donc me fait pas trop envie, cf mon post de départ. Mais visiblement c'est pas trop le cas, dans le sens où peu d'ingénieur ont véritablement les mains dans le cambouis.




@matmeca : Je ne savais pas du tout, je vais creuser ça. Le concours d'entrée a l'air peu accessible néanmoins, dans la mesure où j'ai abandonné la plupart des matières en terminale. Il faudrait donc s'y préparer spécifiquement, càd abandonner les révisions de concours ce qui me paraît très dangereux.

@father : je le sais très bien, et pour le coup je réfléchis à une carrière militaire depuis bien longtemps, je n'ai pas décidé ça sur un coup de tête. Si en plus je pouvais m'orienter dans le cycle qui correspond le plus à mes intérêts ça serait la cerise sur le gâteau.
Pour le calcul : il était erroné, je croyais que Sciences Po ne recrutait qu'à bac+0.
Je vais me renseigner sur les autres filières, notamment l'ENSAE qui me semble la solution la plus logique. Qu'est ce que signifie L3 mass ? (L3 je comprends bien, mais mass ?)
Quant aux doubles-diplômes, quel enseignement dispense sciences-po ? J'imagine que ça se rattache assez étroitement au cursus en école ingé.

Quant à l'histoire, bien sûr c'est très dur d'en faire son métier. Mais ça fait comme tu le dis partie des concours, il faut donc étudier à haute dose, ce qui marchera d'autant mieux si je suis intéressé dans la matière.

Quant à l'informatique paradoxalement c'est une des seules matières scientifiques qui me passione encore. J'avais envisagé l'ENSIMAG fut un temps mais la dose de maths m'a refroidit. Ce qui permettrait en effet d'envisager un double-diplôme avec l'IEP de Grenoble, mais j'en reviens à ma question de l'enseignement en DD avec une IEP.

@Eliasss : Merci beaucoup pour ton témoignage ! Si je puis me permettre, qu'as tu fait après la prépa du coup?

Je vais en effet tenter les concours de ces écoles. C'est vrai que les métiers en sortie de filières axées sciences humaines sont moins attractifs financièrement. C'est important évidemment, mais je ne souhaite pas me baser entièrement sur ça. Quant aux métiers cités, je dois bien avouer que je n'en sais pas grand chose. Mais je sais qu'avoir un métier qui nécéssaire d'évaluer voire de faire partie des enjeux économiques, politiques, sécuritaires ou que sais-je du monde m'intéresse.

ECS à mon avis c'est tendu de bifurquer directement en deuxième année non ? À mon avis ça nécessiterais un retour à la case départ, ce que je ne souhaite pas vraiment (et puis 4 ans de prépa, je ne suis pas fou non plus :D )

Messages : 19

Enregistré le : 03 août 2018 11:52

Classe : MP

Re: Arrêter les sciences après la prépa

Message par Eliasss » 28 sept. 2018 23:02

PhileasFogg a écrit :
28 sept. 2018 22:26
Merci pour vos nombreuses réponses, je vais essayer d'y répondre. Déjà désolé pour la réponse "tardive" mais j'évite l'usage d'internet en semaine, je commence à faire une "pause 5 minutes" puis ça finit en soirée passée à traîner sur le web. L'abstinence meilleur remède à l'addiction :D

Déjà de manière générale, je pense que j'ai un peu exagéré le post de départ. Je suis loin d'être largué non plus, je suis les cours, je bosse autant que possible, ... C'est juste que mes centres d'intérêts ont très fortement évolué entre la term. et maintenant (j'adorais les maths,la physique, ...) et donc quitte à investir des milliers d'heures dans quelque chose autant le faire dans ce qu'on aime le plus (et puis l'humeur est pas logiquement au beau fixe quand on croule sous le travail ^^)
Mon doute vient aussi du fait que je n'ai foutrement aucune idée d'en quoi consiste le métier "d'ingénieur". Pour moi ingénieur = quelqu'un qui fait des sciences (ou manipule des outils scientifiques), ce qui donc me fait pas trop envie, cf mon post de départ. Mais visiblement c'est pas trop le cas, dans le sens où peu d'ingénieur ont véritablement les mains dans le cambouis.
Encore heureux que tu arrives à tenir, autrement tu serais mal barré :mrgreen:
PhileasFogg a écrit :
28 sept. 2018 22:26
@Eliasss : Merci beaucoup pour ton témoignage ! Si je puis me permettre, qu'as tu fait après la prépa du coup?

Je vais en effet tenter les concours de ces écoles. C'est vrai que les métiers en sortie de filières axées sciences humaines sont moins attractifs financièrement. C'est important évidemment, mais je ne souhaite pas me baser entièrement sur ça. Quant aux métiers cités, je dois bien avouer que je n'en sais pas grand chose. Mais je sais qu'avoir un métier qui nécéssaire d'évaluer voire de faire partie des enjeux économiques, politiques, sécuritaires ou que sais-je du monde m'intéresse.
C'est pas un diplomate qui fait ça (l'évaluation des enjeux eco/pol/sécu ou autre). http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/ ... omate.html .

Pour les enjeux pol/sécu, tu as analyste geopol qui est surement le plus adapté check ça si tu parles anglais

Du reste moi, je fais l'Ensai. Et j'ai bien aimé l'apparition des sciences sociales (éco/socio) tout en gardant beaucoup de maths :mrgreen: . Seul inconvénient c'est d'apprendre à coder... :( mais ça c'est une étape obligée partout...
PhileasFogg a écrit :
28 sept. 2018 22:26

ECS à mon avis c'est tendu de bifurquer directement en deuxième année non ? À mon avis ça nécessiterais un retour à la case départ, ce que je ne souhaite pas vraiment (et puis 4 ans de prépa, je ne suis pas fou non plus :D )
Je ne sais pas si c'est tendu de bifurquer, mon conseil principal était de regarder leurs matières et que ça te ferait surement sourire (énormément de géopolitique x) )
Modifié en dernier par Eliasss le 29 sept. 2018 10:42, modifié 1 fois.

Messages : 13188

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Arrêter les sciences après la prépa

Message par father » 29 sept. 2018 10:39

Reprenons point par point.
Ecs n est pas une mauvaise idee (mais comme tu dit, c est tardif) et cela ne t apporterait pas grand chose puisque tu peux deja integrer de belles business schools apres ta spe : edhec, em lyon, grenoble, toulouse..
Si c est dans tes moyens, c est un choix a considerer sérieusement. D autant que certaines de ces ecoles ont également des accords avec des iep..
Et que certains eleves poursuivent a l ena (hollande, pelerin..)

Il y a encore qq semaines, tu aurais pu integrer une prepa BL (procedure complémentaire).
C est ballot parce que tu aurais pu etudier des choses qui t interessent (histoire, economie, un peu de maths, langues et lettres). Avec les débouchés que tu vises :
St cyr filière sciences sociales, master iep paris en khube, ecoles d ingénieur en informatique..
Tu avais 2 mois de vacances pour y réfléchir. Que nous as tu consulte plus tot.. tu vas chaque annee dire c est la suite logique ?

Il faut prendre le sujet en partant du bout. La specificite des iep est le débouché dans la fonction publique (qui n est pas le seul).
Cadre d orient c est env. 4places par an mais tous viennent du master affaires publiques de science po.
Cela doit etre ta cible.
La major ite des recus a l ena ont également suivi cette filière...
Le fait que tu tinteresses a plein d autres choses c est normal si tu es curieux. C est juste une overdose de math/physique.

Tes cibles sont celles citees par Eliass :

Ensae : dd possible avec iep possible
Ensai : double diplome possible avec ensae et iep (mais finance). Ecole accessible. M2 d econometrie possible a southampton. Et en plus, tu feras de l info..
J ajouterais le magistère de toulouse school of economics qui recrute des mp. Programme proche Ensai.


Licence mass : je te laisse taper sur google..
C est un choix de secours
A noter une fois en ecole que Dauphine propose un licence d eco appliquée a distance.

Les autres pistes :
Les business schools (bcp d opportunités a fouiller pendant tes conges de toussaint). Si tu as les sous.

Les ecoles d inge ayant un accord avec un iep : c est du cas par cas. Tu n accederas peut etre pas a un master de relations internationales mais ce sera un master relevant du domaine public. Les ponts le proposent

La carriere militaire.
Tu peux integrer st cyr Apres un master. Quel qu il soit
Cela te laisse le temps de.murir ton projet en suivant des preparations militaires superieures pour affermir ton choix.
Navale recrute également des eleves inge en 2+2. Tu verras du pays
Bonne continuation

Répondre