CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 170

Enregistré le : 02 août 2018 02:11

Classe : 1A

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Helserdin » 08 nov. 2018 23:52

Dratui a écrit :
08 nov. 2018 16:21

- Les cours :
Pour moi, gros point faible. L'info tient la route, déjà c'est bien. Mais le reste... Les cours de maths sont d'une très grande difficulté pour tous ceux qui ne sont pas de MP, vraiment, et on comprend pas très bien pourquoi on est revenu à un rythme pire que celui de la prépa. Résultat, on taffe mal et on sait rien. Mention spéciale aux cours à 600 dans un amphi sans table, où l'on ne fait que lire des slides (car oui, nous n'avons pas de poly de maths). Pour les autres cours (les électifs), c'est très variable : certains sont d'une difficulté absurde, et d'autres sont évidents. Bref, pas très équilibré, et le tout est d'une qualité très moyenne. J'en viens à regretter la prépa (ou presque) sur ce plan. De plus, avec tout ça on finit souvent à 19h, ce qui coupe pas mal d'envies associatives.
Pour te donner un point de comparaison (et sans rentrer dans des guéguerres inutiles), aux Mines les cours de Maths sont aussi sur slides et un peu ardus sans être insurmontables. En revanche on a un poly, ce qui est appréciable. Vous avez des petites classes quand même pour rattraper le tout ? Sinon nous on finit à 18h globalement, mais pour les tarés come moi qui font LV4 c'est 20h15 Lundi et Mardi. Sinon le Jeudi après-midi est banalisé pour le Sport, mais dans les faits y en a pas la masse ce jour là, tout est le Mardi matin.

Le bazar de l'organisation ça avait déjà été le cas pour les assoces à ce que j'en ai compris, et là ça m'étonne pas pour les cours. J'espère pour vous que ça va s'amméliorer.
MP
2018 - : Mines Paristech

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par bullquies » 09 nov. 2018 06:29

En ce qui concerne les polys ça doit venir du fait que certains cours sont donnés pour la première fois. En tous cas à Supelec on a quasiment toujours eu des polys de cours.

N'hésitez pas à faire ce retour à la direction des études ou à votre prof, c'est pas une demande choquante.
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 127

Enregistré le : 26 déc. 2016 12:43

Classe : PSI*

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Blogus » 09 nov. 2018 09:05

@Dratui
Merci pour ce retour :wink:
Le sujet est hyper intéressant pour les taupins. Concentrons nous sur l'organisation du cursus et le contenu des cours ainsi que les conditions matérielles de leur déroulement et laissons le problème de l'alcool de côté...
2019 : admis à Ens Paris-Saclay

Messages : 370

Enregistré le : 29 nov. 2015 19:32

Classe : Terminale S

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Dratui » 09 nov. 2018 09:08

Helserdin : oui j'ai eu quelques retours de chez vous, et je ne suis pas dans la guéguerre t'en fais pas. Je pense pas que le cours en lui-même soit insurmontable, mais tout est fait trop rapidement. Heureusement, nous avons des petites classes où nous sommes seulement... 100 :lol: Chanceux pour la LV4, si déjà on pouvait faire une LV3. Merci beaucoup en tout cas :)

bullquies : la raison officielle pour le poly c'est qu'ils n'ont pas fini de l'écrire. Manque de bol, c'est plus ou moins un ancien cours de Centrale, donc ils l'ont depuis bien longtemps ce poly :roll: Meme pour des nouveaux cours on a des poly (pas forcément géniaux, mais on en a pas). Et bien entendu on va faire remonter tout ça, c'est normal !

Blogus : je dépeins un peu un avis négatif sur le cursus, mais malheureusement j'ai pas eu beaucoup de chance pour l'instant :p
2016/2018 - PCSI/PSI* - Saint-Louis
2018/201X - CentraleSupélec sans rien branler
PCSI voulant finir en maths appliquées (ou Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?)

Messages : 4560

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par padpad » 09 nov. 2018 09:17

Dratui a écrit :
09 nov. 2018 09:08

bullquies : la raison officielle pour le poly c'est qu'ils n'ont pas fini de l'écrire. Manque de bol, c'est plus ou moins un ancien cours de Centrale, donc ils l'ont depuis bien longtemps ce poly :roll: Meme pour des nouveaux cours on a des poly (pas forcément géniaux, mais on en a pas). Et bien entendu on va faire remonter tout ça, c'est normal !
L'école se fait depuis bien longtemps des noeuds au cerveau avec des problèmes de propriété intellectuelle sur les polys (qui sont rééls) et aussi de conflit supposé entre édition interne, édition externe et mise à jour ( qui sortent d'un esprit un peu .. comment dire ..)

Le tout était géré par un modèle sentant bon la fin du XIXème siècle dit Caisse de Secours. J'espère que ça a changé.
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Messages : 176

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Classe : Ingé

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Flyt » 11 nov. 2018 11:55

Dratui a écrit :
08 nov. 2018 16:21
- Les cours :
Pour moi, gros point faible. L'info tient la route, déjà c'est bien. Mais le reste... Les cours de maths sont d'une très grande difficulté pour tous ceux qui ne sont pas de MP, vraiment, et on comprend pas très bien pourquoi on est revenu à un rythme pire que celui de la prépa. Résultat, on taffe mal et on sait rien. Mention spéciale aux cours à 600 dans un amphi sans table, où l'on ne fait que lire des slides (car oui, nous n'avons pas de poly de maths). Pour les autres cours (les électifs), c'est très variable : certains sont d'une difficulté absurde, et d'autres sont évidents. Bref, pas très équilibré, et le tout est d'une qualité très moyenne. J'en viens à regretter la prépa (ou presque) sur ce plan. De plus, avec tout ça on finit souvent à 19h, ce qui coupe pas mal d'envies associatives.
Symptomatique des écoles d'ingé généralistes en France.

Les enseignants-chercheurs s'obstinent à proposer des cours relativement poussés et souvent très mal expliqués voire incompréhensibles à des étudiants dont 90% n'utiliseront jamais de près ou de loin ce qu'ils ont "appris" (et sur ces 90%, 98% ne retiendront d'ailleurs jamais rien à ces cours).
A l'inverse, bien que "dénoncé" pour le niveau scientifique plus médiocre, le système anglosaxon est bien plus pragmatique et en phase avec les attendus du marché du travail (en Master à l'étranger, 100% des cours que je suivais avaient été choisis -certes, parmi une liste proposée, mais on ne m'a jamais forcé à prendre un cours qui me semblait inutile-, à l'inverse, en France, les électifs proposés ne représentaient qu'une infime partie des cours dispensés, et ils semblaient souvent être du "bullshit").

Peut-être qu'un jour, les grandes écoles généralistes réaliseront qu'avec une majorité de leurs étudiants s'orientant vers des postes dans le conseil, l'audit ou le management plus généralement, les cours enseignés depuis 50 ans ne correspondent plus aux attendus actuels.

Messages : 48

Enregistré le : 18 juil. 2017 16:50

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Puffin » 11 nov. 2018 12:09

À ma connaissance ça reste des écoles d'ingénieur, si quelqu'un veut faire du conseil, audit ou management sans avoir à suivre de cours scientifiques il y a d'autres voies possibles. Sans un minimum d'enseignements scientifiques ça n'est plus une école d'ingénieurs. Le but de ces cours n'est pas tant d'obtenir des compétences utilisables (quasi personne ne recrute un jeune diplômé pour ce qu'il a eu comme cours) mais plutôt de donner une culture dans certains domaines et des méthodes de résolution de problèmes divers.

Après, certaines écoles en France font aussi le choix des électifs, d'autres en restent au tronc commun, d'autres encore font des électifs thématiques (options en 2 et 3ème années).

Du point de vue des profs, la plupart se moquent de pourquoi les étudiants sont dans leur cours (choisi / imposé par tronc commun / faisant partie de l'option / etc). Les optimistes (comme moi) pensent que tout le monde trouvera leur discipline géniale, les pessimistes imagineront que la plupart sont là parce que c'est obligatoire.

Messages : 176

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Classe : Ingé

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Flyt » 11 nov. 2018 12:25

Oui, j'en ai bien conscience, mais ne faut-il pas adapter le contenu des cours au marché du travail ? Car non, faire des cours de mathématiques ou autres ultra poussés dans un tronc commun (je m'en souviens encore) pour des étudiants qui n'en tireront rien, ça n'a aucun intérêt, c'est du ressort des options ou des spécialités. Avoir de bonnes bases et une culture scientifique multiple, c'est autrement plus utile pour un ingénieur généraliste, quelque soit le secteur vers lequel il se dirige.

J'ai un emploj qui s'apparente le plus à ce qu'on peut demander à un "ingénieur" généraliste -bien que dans un secteur bien spécifique- (je fais du management d'équipes, de la gestion de projet, du contrôle de coûts, mes souvenirs "scientifiques" me sont parfois utiles pour comprendre ce qu'on m'explique...), je suis donc un pur "produit" généraliste, et pourtant je pense sincèrement que l'école par laquelle je suis passé ne m'a apporté que très peu de choses utiles pour mon travail au quotidien. A l'inverse, mes expériences professionnelles et mes années d'études à l'étranger m'ont été bien plus favorables.

Messages : 4560

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par padpad » 11 nov. 2018 12:29

Puffin a écrit :
11 nov. 2018 12:09
Du point de vue des profs, la plupart se moquent de pourquoi les étudiants sont dans leur cours (choisi / imposé par tronc commun / faisant partie de l'option / etc). Les optimistes (comme moi) pensent que tout le monde trouvera leur discipline géniale, les pessimistes imagineront que la plupart sont là parce que c'est obligatoire.
Sans oublier une troisième catégorie à C-S, ceux (celui) qui cumulent (e) la casquette de cheville ouvrière du nouveau cursus ET de professeurs d'une des matières dont certains se demandent pourquoi on lui a donné une telle place unifiée malgré la diversité de l'assistance et des parcours.
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Messages : 4560

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par padpad » 11 nov. 2018 12:31

Flyt a écrit :
11 nov. 2018 12:25
Oui, j'en ai bien conscience, mais ne faut-il pas adapter le contenu des cours au marché du travail ?

certes d'évidence .. mais pour avoir testé école d'ingé en France, école d'ingé à l'étranger, fac en France et fac à l'étranger, ce n'est pas à C-S 2018 que j'enverrais en priorité le SAMU adapter l'enseignement au marché du travail
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Répondre