CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 1

Enregistré le : 02 avr. 2019 10:53

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Thorn » 02 avr. 2019 13:58

Petit message pour nuancer tout ce qui a pu être dit au dessus sur la charge de travail.

Un des avantages du cursus et de l'école en général, c'est qu'avec le nombre d'élèves conséquent il y a une multitude d'opportunités à saisir pour se développer tant sur le plan scolaire que sur le plan professionnel ou personnel. Il y a donc différent types de profil d'élèves.
Pour ma part, même si ma prepa n'a clairement pas été un désert social, loin de là, je n'ai pour l'instant pas encore l'envie de me réinvestir sérieusement sur le plan scolaire et j'en profite donc pour m'investir davantage sur le plan associatif ou même simplement prendre du temps pour moi et pour reprendre des activités que j'avais pu arrêter pendant la prépa.

Certes les cours sont denses, mais comme dit plus haut on choisit un certain nombre de matières et beaucoup d'entre elles se recoupent avec la prepa (en particulier pour les PSI avec les matières "Supelec"), donc on peut choisir ou non de se mettre dans une situation confortable. En outre, les partiels étant d'un niveau très abordables et les notes étant très harmonisées, il est tout à fait possible de s'en sortir honorablement en ne travaillant que deux semaines avant les évaluations finales.
Sans exagérer, en assistant à un cours sur deux, en allant aux TD / TP et en travaillant sérieusement avant le partiel, on peut aisément assurer une moyenne à 13 voire davantage sans fournir ne serait-ce qu'une heure de travail personnel pendant l'enseignement.
Tout ça pour dire qu'on peut choisir de s'investir d'un point de vue scolaire tout comme on peut choisir de faire un grand break pendant cette première année (on est nombreux en cours, les absences sont donc largement tolérées).

Mis à part ça, pour en revenir au contenu de ce nouveau cursus, j'ai pour ma part une impression mitigée. Le choix des cours du tronc commun me semble pertinent, mais le rythme, la difficulté ou la mise en place de ceux-ci sont très régulièrement inadaptés. J'entend par là que certains cours sont d'un niveau ridicule par rapport à la prépa et donc inintéressants tandis que d'autres sont potentiellement intéressants mais d'un niveau bien trop élevé si bien qu'une grande partie de la promo décroche très rapidement (les maths sont un bon exemple).
Beaucoup de retours sont demandés sur les cours et j'imagine donc qu'il y aura des ajustements d'ici l'année prochaine mais j'ai parfois la sensation qu'ils n'ont pas une idée précise de nos acquis en sortie de prepa.

Un autre sentiment qui domine c'est qu'un bon tiers de la promo n'a clairement pas la motivation pour investir ne serait-ce que la moitié du temps investi en prepa, or le rythme des cours est souvent plus élevé que cela ce qui fait qu'il est compliqué d'acquérir des connaissances solides. Cela ne pose pas de problèmes pour la validation vu le niveau attendu aux partiels mais peut parfois être frustrant d'un point de vue intellectuel.
Disons qu'il y a largement de quoi s'enrichir mais qu'il faut avoir une vraie volonté de s'investir dans les cours pour en bénéficier. Les professeurs sont souvent des enseignants chercheurs ce qui implique que les cours et supports de cours sont moins limpides qu'en prépa et nécessitent un peu plus de temps pour être pleinement intégrés.

Sinon niveau orientation, autant dans sa communication que dans le choix des entreprises partenaires, j'ai l'impression que les débouchés "privilégiés" pour les futurs diplomés seront les boites de conseil (qui sont omniprésentes dans l'école), les métiers liés aux data-sciences et l'entrepreneuriat pour la création de start-up.

Ayant eu le choix entre les Mines et CS, j'ai préféré CS principalement pour sa réputation plus "internationale" et "commerciale", mais si on me demandait aujourd'hui le meilleur atout de CS, je dirai que ce sont les multiples opportunités personnelles et péri-scolaires qu'elle offre à ses étudiants de par la taille de sa structure.
Modifié en dernier par Thorn le 02 avr. 2019 22:03, modifié 1 fois.

Messages : 4559

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par padpad » 02 avr. 2019 20:53

Merci de ce ( de ces) retours concrets et fort utiles pour les taupins entre autres
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.

Messages : 645

Enregistré le : 28 déc. 2015 19:17

Classe : Terminale

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Mykadeau » 03 avr. 2019 11:12

Pour revenir sur ce qui a été dit: aucun cours même celui de math où d'electroma n'est réellement difficile, parcontre les modalités peuvent ne pas être adaptées.
Par exemple les cours de maths sont un calvaire pour les profs autant que pour les élèves du fait des amphis à 600(pas sûre que cela reste ainsi) et de l'hétérogénéité des niveaux (le premier cours de math qui redonne la définition d'une convergence de suite dans un metrique pendant 30 min puis utilise borel lebesgue et BW comme une évidence c'était comique).

Messages : 8853

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par U46406 » 03 avr. 2019 11:32

Mykadeau a écrit :
03 avr. 2019 11:12
des amphis à 600 (pas sûre que cela reste ainsi)
Notons que de son côté, Mines ParisTech met le cap sur les pédagogies alternatives.
(j'ai mis un lien de revue de presse Forum Prepas : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?f ... 84#p956384 )
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 1934

Enregistré le : 12 avr. 2014 23:26

Classe : Jône

Localisation : Boue

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Der RHDJ » 03 avr. 2019 12:05

Quid des rats dans la cantine de Centrale :) ?
2012-2013 : 1/2 insouciante
2013-2014 : 3/2 arrogante
2014-2015 : 5/2 aigrie ET arrogante
X2015
Coët en GU - Médaille du Mythe échelon Platine - Vaneau d'Or

Qbi

Messages : 73

Enregistré le : 23 oct. 2018 18:03

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Qbi » 15 juin 2019 17:53

L’année scolaire à CS est quasiment finie donc je vous donne ici mon ressenti final du nouveau cursus et de l’école en général, je pense que ça peut en intéresser certains


Cours

Le syndrome classique des grandes écoles : des cours de qualité très variable. Certains très réussis (info, machine learning, la plupart des électifs de physique, …), mais d’autres carrément ratés (modélisation, traitement du signal, soft skills…). La plupart des cours que j’ai suivi étaient tout de même plutôt réussis (mais des cours nuls j’en ai vus).

La mentalité est vraiment différente de la prépa : il y a clairement possibilité d’apprendre beaucoup pendant ces années mais c’est à soi-même de s’en donner les moyens. Si on veut travailler le moins possible, c’est possible, mais si on veut travailler comme un fou avec la même intensité qu’en prépa c’est possible aussi. C’est à chacun de trouver son équilibre et d’essayer de tirer le plus profit de ces années.

Le choix des cours du tronc commun me paraît cohérent pour fournir une formation généraliste sauf pour un cours ou deux qui à mon avis auraient dû plutôt être proposés en électif.

Pour les électifs par contre, je suis un peu resté sur ma faim. Sur les 8 électifs proposés en 1A, 6 sont des électifs de physique, ce qui m’a déçu sachant que ce qui m’attire c’est les math/info. C’est sûr que par rapport aux autres écoles, c’est déjà bien d’avoir du choix en première année, mais j’aurais bien aimé que ça aille encore plus loin, en nous laissant par exemple la possibilité de ne plus faire de physique du tout.
Les électifs de 2A par contre sont beaucoup plus nombreux et englobent tous les domaines imaginables de l’ingénieur.

Les semaines dédiées aux projets sont généralement bien réussies et intéressantes. J’ai beaucoup apprécié les deux semaines de coding weeks (projet de programmation en petit groupe) ou encore la startup week (simulation de création de startup).


Organisation générale

Cette année le gros point noir c’était la densité des cours et les emplois du temps très chargés. Finir trois fois par semaine à 18h45 ce n’est clairement pas agréable (surtout les vendredis). Pas étonnant qu’il y ait beaucoup d’absences… En plus de ça certaines périodes sont vraiment très denses (notamment la dernière période de l’année). Il y a un réel problème d’équilibre.

Mais les élèves ont tellement râlé (à raison) que la DE nous a entendu et s’est engagée à rectifier le tir dès l’année prochaine (apparemment il ne sera plus possible de finir après 17h pendant la semaine et la 1A va être rééquilibrée).


Vie associative

Gros point positif. Très stimulant et professionnalisant surtout si on a la chance d’avoir une responsabilité dans une association. CS a sans doute la vie associative la plus riche des écoles d’ingénieur (avantage des grosses promos).


Vie sur le campus

Je ne vais pas le cacher, ce n’est pas très agréable de vivre à 1h15 de Paris au milieu de grues et à 20 min en bus du plus proche supermarché…
A cause des évènements du début d’année, la vie festive en a pris un coup par rapport à l’année dernière. Mais elle existe toujours évidemment.



Est-ce que je regrette de ne pas avoir choisi les Mines Paris ? Pas du tout, même si cette année on essuie un peu les plâtres du nouveau cursus, ne serait-ce que pour la possibilité de faire un double diplôme à l’étranger.

En me relisant je vois que je me focalise un peu trop sur le négatif, je suis quand même satisfait de cette année. J’ai appris beaucoup de choses et la formation généraliste permet d’avoir une compréhension pluridisciplinaire du métier de l’ingénieur avec beaucoup de recul. Et la vie associative est un énorme plus. Mais tout est loin d’être parfait.

Messages : 62

Enregistré le : 25 févr. 2019 17:21

Classe : MP*

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Kindred » 04 août 2019 20:29

Bonjour à tous !

Juste une petite question, est-il possible de suivre un master type MVA en double-diplôme en parallèle de sa 3A après avoir fait une année de césure du type Digital Tech Year ?
2017-2019 : MPSI-MP*
2019-: CentraleSupelec

Qbi

Messages : 73

Enregistré le : 23 oct. 2018 18:03

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Qbi » 04 août 2019 23:18

Faire une césure quelle qu'elle soit (DTY ou autres) n'enlève en rien la possibilité de faire un double diplôme à la place de la 3A.

Par contre j'ignore s'il est possible de faire un MVA en tant que double diplôme, généralement ce dernier correspond plutôt à un master dans une universités étrangère.

Il faudrait demander à l'administration, il existe peut être un accord que je ne connais pas (c'est très possible).

Messages : 62

Enregistré le : 25 févr. 2019 17:21

Classe : MP*

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Kindred » 05 août 2019 01:29

Beaucoup de centraliens font le MVA en 3ème année en fait, c'est pour ça que j'ai parlé de double-diplôme.
Après je dois avouer que je ne m'y connais pas énormément.
2017-2019 : MPSI-MP*
2019-: CentraleSupelec

Messages : 395

Enregistré le : 08 juin 2015 19:31

Classe : Ecole

Re: CentraleSupelec nouveau cursus : vos retours

Message par Kallio » 05 août 2019 15:09

Oui c'est possible de le faire je pense. CS fait partie des écoles qui organisent le MVA donc vous avez sûrement un accord similaire à celui des autres écoles qui organisent le master. Par contre, en regardant sur le site, il semblerait que les contraintes au niveau des cours soient légèrement différentes (obligation de valider l'équivalent de 10 ECTS à CS dans des cours homologués MVA). Il y a sans doute une personne qui s'occupe de ça à CS et qui pourra te répondre plus en détails si personne ne le fait ici.
MVA

Répondre