Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 58

Enregistré le : 09 avr. 2017 11:49

Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par Anonyme71 » 26 oct. 2018 20:12

Salut, je suis dans une prépa top 50 (donc pas fou), je suis dans les 10 premiers en maths et physique.

Si j'ai bien compris, les écoles sont classées selon plusieurs critères ( https://www.letudiant.fr/palmares/palma ... &criterias ) et donc je suppose qu'un bon élève va dans les écoles qui sont très bien notées, et les mauvais dans les écoles très mal notées.

Je n'ai pas de projet professionnel particulier, pas de "métier rêvé", je cherche uniquement à avoir le meilleur rapport salaire / temps de travail possible. Je me pose donc les questions suivantes :

- Est ce qu'entre deux écoles sensiblement classées au même niveau, le salaire de sortie et en moyenne le même, ou est ce qu'il y a une "linéarité" des salaires en fonction du classement de l'école (en gros, est ce que les écoles moyennement classées débouchent toutes sur plus ou moins le même salaire, et qu'à partir d'un certain certain rang dans le classement, le salaire grimpe significativement).

- Est ce qu'il y a des spécialités d'école d'ingénieur (finance par ex) qui conditionnent le salaire sur le long terme, sans possibilité d'évoluer et de le faire augmenter ? De ce que j'ai cru comprendre, c'est le cas de la finance, où le diplôme joue beaucoup plus que dans les autres spécialités.

- Pensez vous qu'il vaut mieux viser ces spécialités pour "s'assurer" un salaire peut être bon mais figé dans le temps, ou alors vaut-il mieux choisir une autre filière qui mène à des salaires plus bas mais plus susceptibles d'évoluer ? (Encore une fois, je n'ai pas de préférence, c'est pourquoi je raisonne uniquement avec le salaire).

Merci d'avance !

Messages : 19

Enregistré le : 03 août 2018 11:52

Classe : MP

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par Eliasss » 26 oct. 2018 20:33

Anonyme71 a écrit :
26 oct. 2018 20:12
Salut, je suis dans une prépa top 50 (donc pas fou), je suis dans les 10 premiers en maths et physique.

Si j'ai bien compris, les écoles sont classées selon plusieurs critères ( https://www.letudiant.fr/palmares/palma ... &criterias ) et donc je suppose qu'un bon élève va dans les écoles qui sont très bien notées, et les mauvais dans les écoles très mal notées.

Je n'ai pas de projet professionnel particulier, pas de "métier rêvé", je cherche uniquement à avoir le meilleur rapport salaire / temps de travail possible. Je me pose donc les questions suivantes :

- Est ce qu'entre deux écoles sensiblement classées au même niveau, le salaire de sortie et en moyenne le même, ou est ce qu'il y a une "linéarité" des salaires en fonction du classement de l'école (en gros, est ce que les écoles moyennement classées débouchent toutes sur plus ou moins le même salaire, et qu'à partir d'un certain certain rang dans le classement, le salaire grimpe significativement).

- Est ce qu'il y a des spécialités d'école d'ingénieur (finance par ex) qui conditionnent le salaire sur le long terme, sans possibilité d'évoluer et de le faire augmenter ? De ce que j'ai cru comprendre, c'est le cas de la finance, où le diplôme joue beaucoup plus que dans les autres spécialités.

- Pensez vous qu'il vaut mieux viser ces spécialités pour "s'assurer" un salaire peut être bon mais figé dans le temps, ou alors vaut-il mieux choisir une autre filière qui mène à des salaires plus bas mais plus susceptibles d'évoluer ? (Encore une fois, je n'ai pas de préférence, c'est pourquoi je raisonne uniquement avec le salaire).

Merci d'avance !
Cherche un peu sur le forum... Il y a déjà les réponses à toutes tes questions.

Déjà, le salaire ne dépend pas de l'école où tu es allé mais du poste que tu occupe, ce poste dépend de ta personnalité et des stages que tu as eu, qui eux dépendent de ton école.
Mais techniquement, si tu obtiens des stages (par miracle?) dans des grandes banques et que tu te fais embaucher, même si tu sors d'une e3a, il ya moyen de te retrouver à un salaire >= à celui d'un centralien/X.

First, pour des grandes écoles, pour la quasi totalité des domaines (finance exclu), celui qui sort d'une école ccp a le même salaire que celui qui sort de centrale.

Sortir d'une grande école et déjà la garantie d'un emploi + d'un salaire "correct" dans l'industrie. Si c'est ton objectif, pas besoin du top niveau.

Pour la finance, Là le pedigree de ton école a de l'importance mais dans la finance tu auras un salaire horaire très bas, tu es prévenu.

"- Pensez vous qu'il vaut mieux viser ces spécialités pour "s'assurer" un salaire peut être bon mais figé dans le temps, ou alors vaut-il mieux choisir une autre filière qui mène à des salaires plus bas mais plus susceptibles d'évoluer ? (Encore une fois, je n'ai pas de préférence, c'est pourquoi je raisonne uniquement avec le salaire)."

Toutes les filières te donnent des salaires susceptibles d'évoluer. Dans l'industrie comme dans la finance ou autre, tu pourra devenir directeur si tu es suffisamment bon et que tu le montre.


"Je n'ai pas de projet professionnel particulier, pas de "métier rêvé", je cherche uniquement à avoir le meilleur rapport salaire / temps de travail possible. "

Si c'est ça ton objectif, les réponses sont assez faciles à trouver.

Dans les entreprises, on va te demander un gros investissement en temps pour que tu progresse dans la hierarchie et que tu atteigne les gros salaire. Mais à priori, ton but est just un salaire horaire élevé et peu de travail.

Il vaut donc mieux voir du coté fonctionnaire où tu auras moins d'heures et plus d'avantages "en nature". Là bas, ton salaire avancera sans que tu aies à t'investir "vraiment".

Il faut donc voir les écoles de fonc.

Au niveau des écoles fonc,en "TOP Salaire horaire + progression de carrière" tu as :
- l'enac qui offre "le meilleur poste" mais qui est archi selective.
- le "corps des mines". Très sélectif mais envisageable si tu arrive à avoir certaines écoles du concours Mines ponts.
- Un objectif plus réaliste et envisageable est l'ICNA (controlleur aérien) 32h/semaine. Un joli salaire, une jolie progression de salaire/poste. (L'ICNA est actuellement un très bon plan)

Donc pars plutôt sur l'ICNA (sauf si tu as des problèmes aux yeux) et sinon, tu peux aussi regarder:

- l'ensai (CCP) et les écoles du concours TPE.

Toutes sont plutôt satisfaisantes donc choisi entre elle en fonction de ce que tu préfère.

Voilà, au plaisir.

Messages : 31

Enregistré le : 17 sept. 2017 14:43

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par ZerG77 » 26 oct. 2018 21:05

First, pour des grandes écoles, pour la quasi totalité des domaines (finance exclu), celui qui sort d'une école ccp a le même salaire que celui qui sort de centrale.
As-tu des sources pour supporter cette affirmation?

Messages : 444

Enregistré le : 29 sept. 2013 08:17

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par au31dumoisdaout » 27 oct. 2018 00:22

En tant que salarié la seule façon d avoir un salaire élevé c est de travailler beaucoup.

Messages : 171

Enregistré le : 02 août 2018 02:11

Classe : 1A

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par Helserdin » 27 oct. 2018 02:46

J'aurais plusieurs réserves sur ce qu'a dit Elyasss.
En ce qui concerne la différence entre très grandes écoles et "petites" écoles, la vision est peu angélique je trouve. S'il est vrai qu'une carrière ne se construit pas que sur un diplôme, et que le travail effectivement effectué dans la boîte joue le plus, il existe quand même des grilles de salaires. Décrocher un bon job dans une grosse boîte est bien plus difficile je pense lorsqu'on n'a pas le réseau des anciens et des profs ainsi qu'un nom d'école prestigieux pour avoir des entretiens.
Par ailleurs, je signale le fait qu'il est possible d'avoir des jobs bien payés dans la finance en venant d'écoles qui ne sont pas monstreusement dures à avoir, comme celles d'actuariat.
Je ne peux m'empêcher de tiquer sur quelque chose.
le "corps des mines". Très sélectif mais envisageable si tu arrive à avoir certaines écoles du concours Mines ponts.
On parle du corps de sortie des majors de Polytechnique, accessibles par d'autres voies certes (Mines Paristech, Télécom Paristech, les ENS, concours internes, thèses... etc), mais qui reste l'un des corps de l'état les plus prestigieux de la fonction publique française. Donc parler de "très sélectif" est un euphémisme; je ne comprends absolument pas ce qu'il fait dans des conseils pour quelqu'un qui, sans vouloir être blessant mais en étant réaliste, est dans une prépa top 50 et ne veut pas non plus se tuer à la tâche. On pourrait aussi se demander pourquoi ce corps et pas un autre (corps des IPEF, corps des ingénieurs de l'armement... etc.). De plus, si la fonction publique a effectivement des postes qui sont bien payés pour le boulot qu'ils représentent (contrôleur aérien ?), la haute fonction publique n'est pas réputée pour payer le mieux par rapport à ce que pourraient avoir les fonctionnaires dans le privé, surtout pour la charge de travail importante qu'elle peut demander (surtout dans les ministères).

À part ça Eliasss a bien parlé (buvons à sa santé).
MP
2018 - : Mines Paristech

Messages : 357

Enregistré le : 16 août 2016 00:45

Classe : M1 physique

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par C.A.P.T.P » 27 oct. 2018 06:28

Eliasss a écrit :
26 oct. 2018 20:33

- l'enac qui offre "le meilleur poste" mais qui est archi selective.
- le "corps des mines". Très sélectif mais envisageable si tu arrive à avoir certaines écoles du concours Mines ponts.
:shock:
ENS Cachan - Paris Saclay

Messages : 188

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par Flyt » 27 oct. 2018 08:44

Eliasss a écrit :
26 oct. 2018 20:33
First, pour des grandes écoles, pour la quasi totalité des domaines (finance exclu), celui qui sort d'une école ccp a le même salaire que celui qui sort de centrale.
Complètement faux.
Eliasss a écrit :
26 oct. 2018 20:33
Toutes les filières te donnent des salaires susceptibles d'évoluer. Dans l'industrie comme dans la finance ou autre, tu pourra devenir directeur si tu es suffisamment bon et que tu le montre.
C'était le cas pour la génération de tes parents, mais ce n'est presque plus valable de nos jours. La motivation, l'implication et le travail ne te suffiront pas pour gravir de tels échelons, d'autant plus dans les grands groupes.
Eliasss a écrit :
26 oct. 2018 20:33
- l'enac qui offre "le meilleur poste" mais qui est archi selective.
Te rends-tu compte de ce que tu es en train de dire ? Par rapport à Polytech je ne sais quoi, c'est sûr que l'ENAC est sélective, mais elle reste de loin une école abordable qui en termes de sélection se situe derrière Centrale/X/Mines.
Eliasss a écrit :
26 oct. 2018 20:33
- le "corps des mines". Très sélectif mais envisageable si tu arrive à avoir certaines écoles du concours Mines ponts.
Euh.. pas à mes yeux mais bon.
Eliasss a écrit :
26 oct. 2018 20:33
- Un objectif plus réaliste et envisageable est l'ICNA (controlleur aérien) 32h/semaine. Un joli salaire, une jolie progression de salaire/poste. (L'ICNA est actuellement un très bon plan)
l'ICNA est quand même bien différente d'une école d'ingé, de plus, c'est un concours indépendant qui n'est pas dans la ligne générale des concours pour les écoles d'ingé, ce qui requiert une préparation adaptée. Enfin, un joli salaire / progression, disons qu'un diplômé d'une CCP qui se débrouille bien dans ses choix dépassera facilement le salaire / progression d'un contrôleur au bout de quelques années. Enfin, il faut vouloir être fonctionnaire, d'autant plus contrôleur aérien... :mrgreen:

Messages : 478

Enregistré le : 27 mai 2010 16:31

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par rickyy » 27 oct. 2018 09:36

Flyt a écrit :
27 oct. 2018 08:44
Eliasss a écrit :
26 oct. 2018 20:33
- l'enac qui offre "le meilleur poste" mais qui est archi selective.
Te rends-tu compte de ce que tu es en train de dire ? Par rapport à Polytech je ne sais quoi, c'est sûr que l'ENAC est sélective, mais elle reste de loin une école abordable qui en termes de sélection se situe derrière Centrale/X/Mines.
L'ENAC est quand même bien sélective (on parle bien du cursus fonctionnaire, ici). Quand je vois les rangs des derniers entrants (172 en 2017, 245 en 2016, rang médian 170 en 2018), ça veut quand même dire qu'il faut être dans le top 3%-5% de CCP. C'est pas si cadeau, et à mon avis, c'est comparable en difficulté à Centrale Marseille ou Télécom Brest.
MPSI-MP*, Hoche -> ENS Rennes, Maths -> Doctorat, chargé de TD à l'ENS Rennes. -> Prof.

Messages : 1393

Enregistré le : 26 août 2013 15:52

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par lucascab » 27 oct. 2018 09:39

Si tu veux maximiser le salaire horaire (c'est ce que je comprends de ton message) tu devrais faire un truc genre veilleur de nuit. Ou anésthésiste. Ou pompier
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant-Consultant Senior-WannabeManager

Messages : 586

Enregistré le : 01 déc. 2016 10:58

Re: Le 1er salaire varie beaucoup entre deux écoles de "même niveau" ?

Message par Volte » 27 oct. 2018 09:42

Alors, d'une part, les "mauvais élèves", et les "mauvaises écoles", ça ne veut rien dire.
En prépa, il n'y a que des bons élèves, et ils sont juste classés à la fin.
Si tu prends tous les majors des ENS, et que tu les fais plancher sur un sujet, il y en aura un qui sera dernier pour la première fois de sa vie.
Ensuite, pour les écoles, je connais pour des raisons professionnelles quelqu'un qui a fait l'école du bois, à Nantes, une des dernières écoles au classement si subjectif qui s'étale dans les ouvrages spécialisés, c'est quelqu'un qui s'éclate dans son boulot, a une super qualité de vie en province, et un salaire très correct (autour de 3000 net par mois à moins de 35 ans).

Répondre