Master CFP

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 42

Enregistré le : 24 juin 2018 00:09

Classe : L3-Mag1

Master CFP

Message par Shredinger » 27 mai 2019 20:18

Salut à tous ! Je vous écris ce sujet à propos des masters CFP, plus particulièrement les parcours PhyQ et PhyThé.

J'ai eu mes résultats L3-Mag1 aujourd'hui et voici certains d'entre eux:
17 en Maths 17 en MécaQ 13 en Relativité Restreinte 14 en PhyStat (Merveilleux cours de Texier btw) 8 en EM/Optique (une boucherie) 15 en Info
17 en Théorie des Groupes etc.. pour une moyenne totale de 14.49

Je vous donne ces notes parce qu'à ce que j'ai vu ces parcours sont (très) sélectifs et un 14.5 me semble assez juste (j'ai déjà contacté les responsables de ces masters et les réponses que j'ai eu étant trop vagues (c'est compréhensible, c'est peut-être un peu tôt en L3), je me suis dit autant tenter ici on sait jamais ^^). S'il y a des gens ici ayant fait ce master (ou ayant connu quelqu'un l'ayant fait), votre expérience est la bienvenue :D !

Je voudrais travailler dans la théorie des supras donc les deux parcours me semble pertinent, et le parcours Matière Condensée me semble un peu expérimental (ça ne m'attire pas du tout j'ai vraiment de faire de la théorie).

Il y aurai aussi le fait que je pars au Japon en M1 l'année pro et que du coup quand la sélection pour ICFP aura lieu, je n'aurai que mon premier semestre mais j'avoue que je ne sais pas si ça va vraiment jouer.

Voilà, merci d'avance !
2016/2018: MPSI-MP Lycée Montesquieu
2018-:Magistère Physique Fonda Orsay
2019/2020: Université de Nagoya (NUPACE exchange program)

Messages : 15401

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Master CFP

Message par father » 27 mai 2019 22:39

Quelle est la question ?
Plein de posts sur ce thème..

Messages : 42

Enregistré le : 24 juin 2018 00:09

Classe : L3-Mag1

Re: Master CFP

Message par Shredinger » 27 mai 2019 22:48

La question: est-ce qu'avec ces notes, le master CFP (PhyQ ou PhyThé) m'est accessible ?

J'ai lu les posts mais j'y ai pas vu de réponse claire
2016/2018: MPSI-MP Lycée Montesquieu
2018-:Magistère Physique Fonda Orsay
2019/2020: Université de Nagoya (NUPACE exchange program)

Messages : 4436

Enregistré le : 08 juin 2015 17:40

Classe : Décadent

Re: Master CFP

Message par donniedark » 28 mai 2019 04:05

Salut,
Je suis en fin de deuxième année au magistère et je prévois de candidater à ICFP théorique après obtention de l'agrégation, je peux donc t'apporter quelques réponses au vu de mon expérience même si je ne suis pas absolument certain d'être admis.

La moyenne de 14.5 en L3 est en effet, à mon avis, très juste : pour avoir parlé avec les recruteurs de ICFP, ils se refusent à donner une note plancher précise... je pense que en dessous de 15 c'est difficile. Cependant tes très bonnes notes en maths et en meca Q (et théorie des groupes) peuvent potentiellement t'avantager. Je suis par contre plus gêné par la note de relat (très importante dans ce type de master), et par la note d'eletromag : c'est un accident qui peut être sauvé par un oral peut être :?

Pour l'admission dans ce master la L3 est particulièrement regardée car elle comprend les enseignements théoriques fondamentaux (quantique, relat, phystat...), après si tu as une très bonne note pour ton année de M1 ça peut faire pencher la balance. Le fait de faire ton M1 à l'étranger peut, à mon avis, te désavantager car les recruteurs ne connaîtront pas forcément aussi bien la nature de ta formation que si tu étais resté en M1 chez nous, en contrepartie il se peut que les M1 étrangers soient plus généreux en terme de note avec nous (j'ai l'exemple d'un ami qui a eu sa note d'une matière doublée parce qu'il était étranger et avait principalement travaillé seul pendant l'année typiquement, et qui finit l'année à 16 de moyenne, avec 14 en L3, en ayant bien bossé évidemment).

En ce qui me concerne, j'ai terminé l'année de L3 15ieme avec 15.49 de moyenne (15.5 en maths ; au deuxième semestre : 20 en phystat, 16.5 en electromag et en relat, 17.25 en meca Q), et cette année deuxième avec 17.43. Je n'ai évidemment pas de garantie d'être pris (ça dépendra d'ailleurs de ma réussite à l'agreg), et je ne prétends pas avoir le dossier "type", mais c'est pour te donner une idée. Tu peux peut-être en parler avec C. Texier (je ne sais pas si tu le sais, mais il est correspondant d'ICFP pour le parcours quantique), ou P. Simon si il vous fait toujours cours (idem pour matière condensée)
Je te conseille en tout cas de viser le 16 ou plus l'année prochaine pour maximiser tes chances : c'est l'année prochaine qui va faire pencher la balance d'un coté ou de l'autre.

En ce qui concerne le parcours matière condensée, tu as à mon avis une fausse vision de ce qu'est la matière condensée (j'avais la même l'année dernière). Il est en effet possible de l'enseigner de façon très théorique (et il me semble que le cours de B. Douçot à ICFP est réputé pour cela), donc si tu veux t'intéresser à la théorie des supras ça peut effectivement être une bonne idée de passer par ce parcours, qui n'est pas particulièrement expérimental (ICFP reste un master de théorie, et est surtout très modulaire : tu peux choisir tes cours). Et surtout : ce parcours est moins selectif que les deux autres que tu cites, jouer la strategie peut être important, en particulier avec ta note de L3 un peu juste.

J'espère avoir répondu à tes interrogations, désolé pour le pavé. Si tu as d'autres questions n'hésite pas.
Agrégé de Physique, colleur en PCSI.
2020-2021 : M2 ICFP Physique Théorique -- ENS Ulm

Messages : 42

Enregistré le : 24 juin 2018 00:09

Classe : L3-Mag1

Re: Master CFP

Message par Shredinger » 02 juin 2019 22:30

Bonjour et merci de ta réponse ! Après avoir parlé à N.Pavloff, il m'a dit que la relat n'était pas importante par rapport aux autres matières conceptuelles. Quant à l'EM/Optique, la seconde session ne se fait qu'en écrit et j'avoue que je ne me sens pas du tout confiant dans ce cours.
Sinon pour le départ à l'étranger, C. Texier m'a dit que les recruteurs étaient habitués à de tels cas donc à priori ce ne sera pas trop handicapant. à vrai dire les cours que j'ai pris à mon université d’accueil sont pour la plupart très conceptuels voir en raccord avec certains cours d'ICFP (Physique Nucléaire et Hadronique, Théorie Quantique des Champs, un cours de RG, Phy Stat avancée et non-linéaire, Matière Condensée Théorique). Peut-être qu'en ayant d'assez bonne notes dans ces matières, ça jouera à mon avantage.
2016/2018: MPSI-MP Lycée Montesquieu
2018-:Magistère Physique Fonda Orsay
2019/2020: Université de Nagoya (NUPACE exchange program)

Messages : 2193

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Master CFP

Message par Hibiscus » 03 juin 2019 04:07

Je rejoins en partie donniedarko sur ce point :
L'icfp, c'est une rude sélection, surtout en théorique.
donniedark a écrit :
28 mai 2019 04:05
c'est l'année prochaine qui va faire pencher la balance d'un coté ou de l'autre.
Tout à fait.
Fais attention aussi au système de notation japonaise (pour avoir un AA, >89-90%, il faut s'accrocher, même s'il n'y a pas d'examens, juste des "DMs") ,
et essaye de le convertir au maximum à ton avantage !
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X15) -- PhD Student (Japon, Astrophysique) -- Ingé (spatial)

Messages : 42

Enregistré le : 24 juin 2018 00:09

Classe : L3-Mag1

Re: Master CFP

Message par Shredinger » 03 juin 2019 09:20

Hibiscus a écrit :
03 juin 2019 04:07
Je rejoins en partie donniedarko sur ce point :
L'icfp, c'est une rude sélection, surtout en théorique.
Après avoir pas mal regardé l'offre des cours je pense que je vais plus m'orienter vers le parcours Matière Condensée (après on verra mes notes l'année pro), un prof m'a dit qu'il ne fermait aucune porte vers la théorie.
Hibiscus a écrit :
03 juin 2019 04:07
même s'il n'y a pas d'examens, juste des "DMs"
Ahhh c'est donc ça les 'reports', j'avoue que je me demandais que ça voulait dire 'mainly evaluated by reports' quand je lisais la façon dont les cours étaient évalués, merci !
2016/2018: MPSI-MP Lycée Montesquieu
2018-:Magistère Physique Fonda Orsay
2019/2020: Université de Nagoya (NUPACE exchange program)

Messages : 366

Enregistré le : 16 août 2016 00:45

Classe : M2 physique

Re: Master CFP

Message par C.A.P.T.P » 03 juin 2019 11:48

donniedark a écrit :
28 mai 2019 04:05

Je n'ai évidemment pas de garantie d'être pris (ça dépendra d'ailleurs de ma réussite à l'agreg)
Tu as une idée d'à quel point l'agreg joue pour la sélection en M2 ?
J'ai jamais eu de réponse précise de mes profs à ce sujet :mrgreen:
ENS Paris-Saclay
Agrégeaient de physiquent.

Messages : 4436

Enregistré le : 08 juin 2015 17:40

Classe : Décadent

Re: Master CFP

Message par donniedark » 03 juin 2019 12:04

C.A.P.T.P a écrit :
03 juin 2019 11:48
donniedark a écrit :
28 mai 2019 04:05

Je n'ai évidemment pas de garantie d'être pris (ça dépendra d'ailleurs de ma réussite à l'agreg)
Tu as une idée d'à quel point l'agreg joue pour la sélection en M2 ?
J'ai jamais eu de réponse précise de mes profs à ce sujet :mrgreen:
J'ai posé la question clairement à un des responsables de ICFP, la réponse a été un peu évasive mais il m'a fait comprendre que cela dépendait fortement de si le recruteur en M2 était agrégé lui-même, ou avait fait partie d'un jury d'agreg. Dans ce cas là il serait potentiellement plus regardant. Cela doit également dépendre du master, j'imagine que dans des masters très orienté théorie l'agreg a d'une manière générale moins de poids, car ce n'est pas du tout la même physique qui est évaluée.
Agrégé de Physique, colleur en PCSI.
2020-2021 : M2 ICFP Physique Théorique -- ENS Ulm

Messages : 2193

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Master CFP

Message par Hibiscus » 03 juin 2019 12:08

donniedark a écrit :
03 juin 2019 12:04
la réponse a été un peu évasive mais il m'a fait comprendre que cela dépendait fortement de si le recruteur en M2 était agrégé lui-même, ou avait fait partie d'un jury d'agreg
Faut aussi prendre en compte que la grosse majorité des candidats à l'icfp non-normaliens n'ont même pas songé à l'existence de l'agreg (d'où l'évasivité).
Les étudiants en 2-3A d'école d'ingénieur, ou universitaires en M1 qui veulent s'inscrire n'ont absolument pas la place d'avoir casé la préparation à l'agreg dans leur parcours, et ça ne peut être attendus d'eux. Par souci de sincérité de sélection, un élève normalien ne devrait pas 'être fortement encouragé à avoir passé' l'agreg.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X15) -- PhD Student (Japon, Astrophysique) -- Ingé (spatial)

Répondre