Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 11398

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 06 juin 2019 22:05

L envie suffit... si les competences suivent

Messages : 314

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par gerclo » 06 juin 2019 22:52

Il n'y a pas de requis au préalable ? Dans une école comme les mines on peut venir de MP, de PC, de PSI, de PT, tous n'ont pas le même bagage sur le papier. Donc comment peut on négocier une orientation du cursus de ce genre ? la motivation est la seule exigence ? il faut pouvoir prouver son niveau ? .

Messages : 170

Enregistré le : 02 août 2018 02:11

Classe : 1A

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par Helserdin » 06 juin 2019 23:35

gerclo a écrit :
06 juin 2019 21:42
Smartsailor,

Savez vous si les élèves qui peuvent faire plus de maths comme ça aux Mines, et faire par exemple un semestre à l'Ens, doivent être issus de MP obligatoirement ? ou c'est juste une question d’envie ?
Qu'entends tu par "faire un semestre à l'ENS" ? On ne fait pas de semestre a l'ENS. Ou bien on fait un S3Recherche (qui va se transformer en trimestre recherche, avec de la recherche plus concentrée j'imagine) avec éventuellement un stage dans un labo qui PEUT-être a l'ENS (selon ce que tu fais, le prestige n'est pas un critère), ou bien on fait un master à l'ENS (le MVA à Paris-Saclay), soit en parallèle, soit en césure, soit après les Mines. On peut suivre egalement quelques cours a l'ENS. À ma connaissance, personne ne fait un semestre complet à l'ENS - et d'ailleurs, si encore à Ulm c'est pas trop loin, à Paris-Saclay, Lyon ou Rennes c'est plus difficile à goupiller avec la vie étudiante...

Quand à la refonte, on devrait bientôt avoir un site un peu plus joli que le site des Mines à vous donner en pâture, j'imagine que le nouveau cursus y sera présenté.

Quand aux compétences, tout d'abord la filière d'origine n'est a priori pas un critère et est censée s'effacer une fois aux Mines. La DE pourra je pense éventuellement te poser des questions sur la cohérence de ton parcours si tu viens de TSI et que tu décides de faire Géostats et de prendre tous les cours de Maths possibles et imaginables alors que tu es aux rattrapages à tous les cours de Maths de première année (qui vaudront 10 ECTS, donc 5 examens), mais a priori il n'y a pas vraiment de sélection au sein des Mines, c'est une des philosophies de l'école. En revanche pour les Masters, la sélection vient des écoles où tu postules, je ne connais pas leurs critères.

Il faut bien te rendre compte que tu n'es plus classé comme en prépa et que tu n'es pas dans un système de concours, mais à la limite dans un système de dossier où le projet et la motivation jouent. C'est un peu comme si tu me demandais si en étant à la fac en Maths tu pouvais te faire refuser de certains cours parce que tu es trop mauvais. Si tu veux le Master El-Karaoui, tu seras recalé probablement, oui. Mais si tu as été sérieux je pense que tu peux faire déjà pas mal de masters et de cours de Maths, quitte à être auditeur libre.
MP
2018 - : Mines Paristech

Messages : 11398

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 07 juin 2019 00:10

Les cours de maths d Ulm sont déjà fort trapus...
Alors pour un tsi ou un ats..

Messages : 314

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par gerclo » 07 juin 2019 00:28

Je ne suis pas étudiant mais mère d'un élève de filière PT. Donc je ne suis pas au courant déjà du fonctionnement de chaque école mais j'essaie de me renseigner pour le guider au mieux si besoin est. Je reprenais la formulation du message précédent, donc c'est plutôt un trimestre recherche qu'il est possible de faire avec un stage à l'ens. Ok.
Ses centres d'intérêts évoluant, il souhaite vraiment rejoindre une école où il aurait la possibilité de faire des maths. Il passe pas mal de temps en sup à s'intéresser à des maths hors programme. Je me demandais donc si c'est possible au vu de sa filière d'y parvenir malgré tout, et comme je sais que Mines Paris l'attire beaucoup parmi les écoles qu'il peut viser, voilà le pourquoi de ma question. C'est rassurant de voir que s'il se débrouille la première année, il peut espérer orienter son cursus ainsi s'il en a envie. Après pour les masters, j'imagine que sa filière d'origine pourrait le desservir, mais bon... Toutes les portes ne sont pas fermées malgré le fait d'être en PT, c'est ce que je retiens.

Messages : 11398

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 07 juin 2019 07:21

C est exactement cela.
Surtout s il est tres doué et qu il a fait du hors programme...
Comme indiqué sur un autre fil, il est toujours possible de suivre des cours en // a la fac, s il est en manque..

Messages : 314

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par gerclo » 07 juin 2019 09:14

Oui, merci, j'ai vu ça sur le fil concernant CS, ce qui est une bonne nouvelle, car en terme de proba, cette école est plus accessible que X/Mines mais elle l'attire moins, par contre s'il peut suivre en // un cursus de maths en fac, cette option devient intéressante.
Enfin encore faut il être accepté à un autre niveau qu'une L1. Je n'ai aucune idée des équivalences quand on vient de PT (le cumulatif ne se fait surement pas en maths). Et je doute qu'administrativement ils puissent donner du poids à ce qu'il peut faire de son côté, qui ne correspond pas à un programme précis.
Il faut dire qu'on lit systématiquement que PT ferme les portes aux maths, on a donc l'impression qu'en dehors de l'ENS Ulm/Lyon, inaccessible pour cette filière, c'est rideau. Cela dit je comprends bien qu'il y a un distinguo à faire entre maths appliquées possibles dans de nombreuses écoles et maths fondamentales.

Messages : 11398

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 07 juin 2019 23:18

Un etudiant des mines de paris a quelques arguments a faire valoir qd bien même il vient de PT.
Parmi toutes les facs qui proposent une l3 de maths a distance, il y en a certainement une qui l accepterait.
La vraie question, c est plutôt pour quel objectif... et la compatibilité des partiels.
S il veut absolument ne faire que des maths, il peut toujours integrer ens saclay et demander un joker..

Messages : 170

Enregistré le : 02 août 2018 02:11

Classe : 1A

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par Helserdin » 08 juin 2019 02:01

father a écrit :
07 juin 2019 23:18
Un etudiant des mines de paris a quelques arguments a faire valoir qd bien même il vient de PT.
Parmi toutes les facs qui proposent une l3 de maths a distance, il y en a certainement une qui l accepterait.
La vraie question, c est plutôt pour quel objectif... et la compatibilité des partiels.
S il veut absolument ne faire que des maths, il peut toujours integrer ens saclay et demander un joker..
La L3 de Maths en parallèle à CS peut désormais je l'espère se faire plutôt bien. En revanche il faut oublier la L3 en parallèle aux Mines en première année. En première année aux Mines on est déjà sous l'eau, il y a peut-être un élève dans la promo (un singapourien assez peu intégré je pense d'ailleurs) qui le fait, donc avec un L3 en plus... ça tiendrait presque du suicide sous la charge de choses à faire. De toute façon, je viens de regarder le programme d'une L3 à Diderot en Maths, je ne suis pas sûr qu'ils en fassent énormément plus que nous en étendue du programme - peut-être un peu plus en profondeur. Mais quasiment tous les aspects de leur programme en Maths appliquées se trouvent dans mes polys.

Les PT ne sont pas réputé être les meilleurs en Maths, mais ils gardent un niveau tout à fait acceptable je pense, même si faire PT pour faire des Maths n'est pas la voie royale...

Et pour les cours à Ulm, en Maths je sais pas comment ça marche et à quelle point c'est possible, je sais qu'il y en a qui le font mais en Philo. Je pense que cela peut au pire se négocier avec la DE. Après, est-ce qu'on juge avoir le niveau, c'est entre soi et soi-même...
MP
2018 - : Mines Paristech

Messages : 56

Enregistré le : 29 juin 2017 18:28

Classe : Americaine

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par Le_Mulet » 08 juin 2019 02:19

Helserdin a écrit :
08 juin 2019 02:01
father a écrit :
07 juin 2019 23:18
Un etudiant des mines de paris a quelques arguments a faire valoir qd bien même il vient de PT.
Parmi toutes les facs qui proposent une l3 de maths a distance, il y en a certainement une qui l accepterait.
La vraie question, c est plutôt pour quel objectif... et la compatibilité des partiels.
S il veut absolument ne faire que des maths, il peut toujours integrer ens saclay et demander un joker..
La L3 de Maths en parallèle à CS peut désormais je l'espère se faire plutôt bien. En revanche il faut oublier la L3 en parallèle aux Mines en première année. En première année aux Mines on est déjà sous l'eau, il y a peut-être un élève dans la promo (un singapourien assez peu intégré je pense d'ailleurs) qui le fait, donc avec un L3 en plus... ça tiendrait presque du suicide sous la charge de choses à faire. De toute façon, je viens de regarder le programme d'une L3 à Diderot en Maths, je ne suis pas sûr qu'ils en fassent énormément plus que nous en étendue du programme - peut-être un peu plus en profondeur. Mais quasiment tous les aspects de leur programme en Maths appliquées se trouvent dans mes polys.
"Elle peut se faire plutôt bien à CS" oui, modulo quelques examens qui peuvent se chevaucher entre les deux formations. Bon, si le cas se présente (ça arrive), accepter de valider certaines matières de l'une ou de l'autre en session 2 n'est pas si grave. Et les gens qui font une L3 ou un M1 en parallèle en école d'ingé, ne devraient pas le faire dans la seule optique d'obtenir le diplôme qui est un peu superflu, mais plus dans celle d'aller trouver un autre point de vue des maths que ce qui est présenté en école. Même si les programmes sont semblables (modulo l'algèbre) les cours de fac sont souvent plus précis, plus complets et creusent plus en profondeur ce qu'ils abordent.

Répondre