Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 10700

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 08 juin 2019 08:37

C est normal puisqu on y etudie qu une seule matiere..
Comme indiqué si on veut faire de la grosse math bien théorique, on va en ens... et plutôt en mp qu en pt.
Et pour les maths appli y a moyen de largement se nourir dans le top 10 dans un parcours amenage ou non a cet effet.
Centrale lyon par ex propose l inscription en l3 ainsi qu un double diplome avec l ens de lyon..

Qbi

Messages : 77

Enregistré le : 23 oct. 2018 18:03

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par Qbi » 08 juin 2019 14:44

Dans toutes les écoles d'ingénieur à part l'X, les mathématiques enseignées sont des mathématiques appliquées. Si c'est de la recherche fondamentale que l'on veut faire (en maths ou en physique), mieux vaut se tourner vers une ENS ou l'X.

À CS, les options de mathématiques appliquées proposées sont plutôt tournées vers les data sciences/IA. Même si on peut penser que ces domaines sont plutôt informatiques, ils utilisent des outils mathématiques très poussés d'algèbre linéaire, de stat et de proba. Mais c'est aussi possible de se spécialiser dans l'optimisation (beaucoup d'algèbre linéaire et un peu d'info), l'informatique théorique, les simulations numériques (EDP et distributions, algèbre linéaire avancée) et la cryptographie (arithmétique et théorie des nombres). Et sans doute d'autres domaines que j'oublie.

Un gros avantage de CS c'est que l'école permet de réaliser à la place de la 3A un double diplôme de deux ans dans une université étrangère sur le sujet de spécialisation de son choix (du moment que c'est un sujet lié à l'ingénierie), ce qui augmente considérablement le spectre des choix de possibles (et cela permet aussi de vraiment se spécialiser dans un sujet pointu tout en conservant le titre d'ingénieur généraliste).

CS propose aussi aux intéressés de suivre des cours de "compléments", qui ressemblent beaucoup aux classes prépa en terme de pédagogie et qui traitent des mathématiques plus fondamentales. C'est fait dans le cadre du parcours recherche, mais c'est possible d'y participer sans faire partie de ce parcours.

Sinon il y a un partenariat avec la fac d'Orsay pour faire une L3 de maths fondamentales en parallèle (il y a aussi possibilité de suivre une L3 de physique théorique).

Dans les deux cas (compléments ou licence de maths), on peut s'y inscrire librement qu'on vienne de MP, de PTSI ou même de TSI. Et il n'y a rien d'engagent, on peut abandonner en cours d'année. D'ailleurs pour la L3, vu la densité des cours de cette année, il faut quand même être très motivé pour arriver jusqu'au bout... mais je crois que la DE va mieux équilibrer le cursus pour l'année prochaine (enfin j'espère pour les futurs 1A, parce que la période actuelle est incroyablement chargée...)

Messages : 284

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par gerclo » 10 juin 2019 17:10

father a écrit :
07 juin 2019 23:18
Un etudiant des mines de paris a quelques arguments a faire valoir qd bien même il vient de PT.
Parmi toutes les facs qui proposent une l3 de maths a distance, il y en a certainement une qui l accepterait.
La vraie question, c est plutôt pour quel objectif... et la compatibilité des partiels.
S il veut absolument ne faire que des maths, il peut toujours integrer ens saclay et demander un joker..
Le joker à Saclay marche pour la physique, pour les maths je ne pense pas, je n'ai pas lu un seul exemple récent d'un tel changement de département depuis plusieurs années. Joker pour phytem c'est d'ailleurs ce qu'il visait dans un premier temps.
C'est difficile avec les programmes limités de terminale de savoir ce que l'on a réellement envie de faire, quand on n'a pas eu accès à du hors programme, animaths et compagnie.

En tout cas merci pour les informations concernant CS.

Messages : 10700

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 11 juin 2019 08:52

Je comprends parfaitement vos points.
PT ferme qq portes (tres peu : chimie, stat, qq ecoles de fonctionnaires/militaires...) et la recherche en maths fondamentales
Il faut le savoir
Mais la plupart des ecoles offre des places. Parfois même dans un créneau qui n est pas celui naturel des pt : cf les 10 places de l ensimag..

Quand vraiment on a aucune idee de ce qu on veut faire la pt represente un certain pari.

S il a les moyens d integrer une grosse ecole, il pourra faire bcp de maths s il le souhaite.
Que ce soit a cs, mines de paris,..
M1 de math app intégré au cursus des ponts et ensta
Tenez nous au courant..

Messages : 284

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par gerclo » 11 juin 2019 13:57

Il a pris un risque en prenant cette filière, c'est certain, et c'était ma grande crainte, mais ne sachant évaluer son niveau en math en terminale, c'était prendre aussi un risque d'aller en mpsi. Son dossier était quand même un peu beaucoup pourri puisqu'il ne travaillait pas du tout :oops: .
Aujourd'hui il regrette en effet de n'avoir fait aucun effort pour le soigner un peu, ce qui lui a fermé les portes de mpsi avec internat qu'il visait.
Mais il faut qu'il fasse avec ce qu'il a choisi (et il y est très bien).

Donc il vise surtout X pour espérer faire plus "facilement" ce qu'il voudra ultérieurement (il est versatile, par exemple en ce moment il s'intéresse à la topologie algébrique), mais il va falloir qu'il se mette à travailler pour ça en spé et malgré tout ce n'est pas du tout garanti.
Donc il lui faut des plans B et C, voire D.
Ponts, il y a en effet le master MVA qui pourrait l'intéresser. Il faudrait qu'il se renseigne aussi au sujet de l'Ensta, je ne l'ai pas entendu parler de cette possibilité (qui offre quand même plus de places que Mines et Ponts).

Messages : 1665

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par matmeca_mcf1 » 11 juin 2019 16:58

Le nombre de postes d'enseignant chercheur en maths est très faible dernièrement. Particulièrement en maths fondamentales: http://postes.smai.emath.fr/2018/CONCOURS/MCF25.html Il vaut mieux le savoir tout de suite.

Hors recherche et enseignement, le seul débouché qui me vient à l'esprit pour les maths fondamentales est la cryptographie. On peut aussi voir des maths fondamentales dans certains cursus informatique: théorie des types qui aurait un lien avec la théorie des catégories, semi-groupes, grammaires.

Pour faire des maths appliquées, ce sera possible dans nombre d'écoles d'ingénieurs à tous les niveaux de sélectivité. Je conseille à votre fils d'intégrer l'école d'ingénieur où il peut faire le plus de math, prendre le maximum de cours de maths puis se donner à fond pour majorer sa 1A dans son école d'ingénieur. S'il le souhaite, il pourra demander à intégrer le département de maths d'une ENS sur dossier à l'issue de sa 1A.

Sinon, avez-vous regardé ceci https://www.math.u-psud.fr/-inscriptions- ?
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 10700

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 12 juin 2019 08:14

Le mva n est pas réservé aux ponts
Et toutes les ecoles du plateau de saclay peuvent acceder aux licences de math ou de physique d orsay..

Messages : 170

Enregistré le : 02 août 2018 02:11

Classe : 1A

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par Helserdin » 15 juin 2019 18:53

Pour ceux qui demandaient pour le nouveau cursus, tout est là :
http://admissibles.mines-paristech.fr
MP
2018 - : Mines Paristech

789

Messages : 76

Enregistré le : 10 mai 2018 16:22

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par 789 » 16 juin 2019 16:55

gerclo a écrit :
11 juin 2019 13:57
Il a pris un risque en prenant cette filière, c'est certain, et c'était ma grande crainte, mais ne sachant évaluer son niveau en math en terminale, c'était prendre aussi un risque d'aller en mpsi. Son dossier était quand même un peu beaucoup pourri puisqu'il ne travaillait pas du tout :oops: .
Aujourd'hui il regrette en effet de n'avoir fait aucun effort pour le soigner un peu, ce qui lui a fermé les portes de mpsi avec internat qu'il visait.
Mais il faut qu'il fasse avec ce qu'il a choisi (et il y est très bien).

Donc il vise surtout X pour espérer faire plus "facilement" ce qu'il voudra ultérieurement (il est versatile, par exemple en ce moment il s'intéresse à la topologie algébrique), mais il va falloir qu'il se mette à travailler pour ça en spé et malgré tout ce n'est pas du tout garanti.
Donc il lui faut des plans B et C, voire D.
Ponts, il y a en effet le master MVA qui pourrait l'intéresser. Il faudrait qu'il se renseigne aussi au sujet de l'Ensta, je ne l'ai pas entendu parler de cette possibilité (qui offre quand même plus de places que Mines et Ponts).
Il n'est pas prêt à faire une MPSI l'an prochain pour passer les concours MP dans deux ans ? Si ce qui le passionne est les maths fonds au point de faire de la topologie algébrique sur son temps libre, il a peut être plus de chances d'intégrer X/ENS de cette manière et ça vaut le coup
2016-2018 : MPSI/MP*
2018-... : dept maths ENS de Lyon

Messages : 1665

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par matmeca_mcf1 » 16 juin 2019 17:46

789 a écrit :
16 juin 2019 16:55
Il n'est pas prêt à faire une MPSI l'an prochain pour passer les concours MP dans deux ans ? Si ce qui le passionne est les maths fonds au point de faire de la topologie algébrique sur son temps libre, il a peut être plus de chances d'intégrer X/ENS de cette manière et ça vaut le coup
Je déconseille fortement. Cela ne vaut pas le coup. Il peut rejoindre Saclay en 1A, faire sapphire pendant un an (réussir cette année), et repartir en L3 maths à Saclay au bout d'un an. Il peut rejoindre une école où on fait beaucoup de maths applis, essayer de majorer sa 1A en école d'ingé puis faire un dossier au bout pour le département de maths d'une ENS. Il peut encore postuler en magistère à orsay pour l'an prochain.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Répondre