Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 766

Enregistré le : 18 févr. 2011 22:49

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par trembleur » 16 juin 2019 17:56

matmeca_mcf1 a écrit :
16 juin 2019 17:46
Je déconseille fortement. Cela ne vaut pas le coup. Il peut rejoindre Saclay en 1A, faire sapphire pendant un an (réussir cette année), et repartir en L3 maths à Saclay au bout d'un an. Il peut rejoindre une école où on fait beaucoup de maths applis, essayer de majorer sa 1A en école d'ingé puis faire un dossier au bout pour le département de maths d'une ENS. Il peut encore postuler en magistère à orsay pour l'an prochain.
+1

Refaire une MPSI/MP n'en vaut pas le risque et le temps perdu.

S'il n'a pas Cachan ou une école qui permette de faire des maths, il pourra toujours aller en magistère ou même en licence simple.
Et après, les possibilités sont nombreuses : continuer en master à l'université (P6, P7, P11, P13, en province, etc.), tenter une admission sur dossier à l'ENS, passer le 2nd concours de Cachan, etc.
Supaéro -> Ingénieur

Messages : 171

Enregistré le : 02 août 2018 02:11

Classe : 1A

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par Helserdin » 16 juin 2019 18:15

Après je vais être honnête : les Mines de Paris en 1ère année je trouve que c'est difficile d'avoir un bon retour travail/résultats : ceux qui réussissent le mieux ne sont pas forcément ceux qui ont le plus travaillé, et on voit des élèves qui ne sont pas allés en cours pendant trois semaines ou presque avoir 18 quand des élèves qui ont suivi tous les amphis et TD ont 12. En Maths, les sujets semblent tenir plus de sujets de concours que de sujets de contrôle des connaissances... typiquement en topologie et calcul différentiel j'ai vu dans un sujet le lemme de Barlabat (i.e. montrer qu'une fonction uniformément continue et intégrable tend vers 0 en +l'infini), le genre d'exercice qu'on a vu ou qu'on ne sait pas faire et pour lesquels les exos faits en TD ne servent à rien ; et j'ai plus le sentiment d'utiliser mes souvenirs de prépa que mes cours dans certains cas. Les Mines de Paris c'est plutôt une école qui donne l'avantage aux MP je pense. "Majorer une 1A" c'est pas une trivialité.
MP
2018 - : Mines Paristech

789

Messages : 76

Enregistré le : 10 mai 2018 16:22

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par 789 » 16 juin 2019 23:24

trembleur a écrit :
16 juin 2019 17:56
matmeca_mcf1 a écrit :
16 juin 2019 17:46
Je déconseille fortement. Cela ne vaut pas le coup. Il peut rejoindre Saclay en 1A, faire sapphire pendant un an (réussir cette année), et repartir en L3 maths à Saclay au bout d'un an. Il peut rejoindre une école où on fait beaucoup de maths applis, essayer de majorer sa 1A en école d'ingé puis faire un dossier au bout pour le département de maths d'une ENS. Il peut encore postuler en magistère à orsay pour l'an prochain.
+1

Refaire une MPSI/MP n'en vaut pas le risque et le temps perdu.

S'il n'a pas Cachan ou une école qui permette de faire des maths, il pourra toujours aller en magistère ou même en licence simple.
Et après, les possibilités sont nombreuses : continuer en master à l'université (P6, P7, P11, P13, en province, etc.), tenter une admission sur dossier à l'ENS, passer le 2nd concours de Cachan, etc.
Pas vraiment de temps perdu relativement à ce que propose Matmeca : soit passer un an en SI avant de rejoindre la L3 Maths de Cachan soit passer un an de plus en prépa (donc 3 ans comme les 5/2) et avoir l'opportunité de rejoindre Lyon ou Ulm (qui approfondissent plus les maths fonds que Saclay de ce que l'on m'a rapporté). Est-ce vraiment plus risqué de tenter les concours MPI que le concours PT de Cachan quand on est passionné de maths ? Aussi aimer les maths fondamentales ne suppose pas d'aimer (ou d'être capable de travailler, vu le profil de la personne concernée ici) les maths appli et d'être capable de majorer la 1A d'une bonne école d'ingé. Par ailleurs il y a des avantages assez clairs à préférer intégrer sur le concours MPI, en tout cas qui suffisent à beaucoup de 5/2 chaque année.
J'ai du mal à comprendre pourquoi une 5/2 est souvent conseillée mais pas un changement de filière en première année...
2016-2018 : MPSI/MP*
2018-... : dept maths ENS de Lyon

Messages : 766

Enregistré le : 18 févr. 2011 22:49

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par trembleur » 17 juin 2019 00:09

789 a écrit :
16 juin 2019 23:24
Pas vraiment de temps perdu relativement à ce que propose Matmeca : soit passer un an en SI avant de rejoindre la L3 Maths de Cachan soit passer un an de plus en prépa (donc 3 ans comme les 5/2) et avoir l'opportunité de rejoindre Lyon ou Ulm (qui approfondissent plus les maths fonds que Saclay de ce que l'on m'a rapporté). Est-ce vraiment plus risqué de tenter les concours MPI que le concours PT de Cachan quand on est passionné de maths ?
Il est déjà dans le bain de la PT, repartir en MPSI c'est presque repartir de zéro. Il peut avoir Cachan en 3/2. Il peut aussi avoir une de ces écoles qui proposent une L3 en parallèle. Enfin, il peut faire ENS/magistère/L3 après la 1A d'une école, mais à ce moment là, il sera en école et "safe", comparé à se stresser en MP.
789 a écrit :
16 juin 2019 23:24
J'ai du mal à comprendre pourquoi une 5/2 est souvent conseillée mais pas un changement de filière en première année...
Personne n'a parlé de 5/2. Mais lorsqu'on parle de 5/2, c'est généralement après les concours de 3/2, pas en première année :lol:
Supaéro -> Ingénieur

789

Messages : 76

Enregistré le : 10 mai 2018 16:22

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par 789 » 17 juin 2019 01:01

trembleur a écrit :
17 juin 2019 00:09
789 a écrit :
16 juin 2019 23:24
Pas vraiment de temps perdu relativement à ce que propose Matmeca : soit passer un an en SI avant de rejoindre la L3 Maths de Cachan soit passer un an de plus en prépa (donc 3 ans comme les 5/2) et avoir l'opportunité de rejoindre Lyon ou Ulm (qui approfondissent plus les maths fonds que Saclay de ce que l'on m'a rapporté). Est-ce vraiment plus risqué de tenter les concours MPI que le concours PT de Cachan quand on est passionné de maths ?
Il est déjà dans le bain de la PT, repartir en MPSI c'est presque repartir de zéro. Il peut avoir Cachan en 3/2. Il peut aussi avoir une de ces écoles qui proposent une L3 en parallèle. Enfin, il peut faire ENS/magistère/L3 après la 1A d'une école, mais à ce moment là, il sera en école et "safe", comparé à se stresser en MP.
789 a écrit :
16 juin 2019 23:24
J'ai du mal à comprendre pourquoi une 5/2 est souvent conseillée mais pas un changement de filière en première année...
Personne n'a parlé de 5/2. Mais lorsqu'on parle de 5/2, c'est généralement après les concours de 3/2, pas en première année :lol:
Je ne sais pas si c'est très compatible "être dans le bain de la PT, repartir de zéro en MPSI" et "s'intéresser à la topologie algébrique". Au risque de me répéter, est-ce plus simple d'obtenir cachan/une école A+ en PT quand on est à fond dans les maths ?
Je mentionne la 5/2 ici, en général c'est un sujet souvent abordé sur ce forum et souvent défendue. Je la mentionne parce qu'on a l'air de penser que repartir en MPSI maintenant c'est un grand risque et beaucoup de temps perdu alors que c'est très similaire au choix de la 5/2. Quand on a l'impression d'être dans la mauvaise filière c'est peut être même un choix plus safe que l'entêtement qui peut mener à l'overdose.
Enfin le stress en MP est assez mesuré si l'on arrive à apprécier ce qu'on y fait.
2016-2018 : MPSI/MP*
2018-... : dept maths ENS de Lyon

Messages : 1764

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par matmeca_mcf1 » 17 juin 2019 01:13

J'étais parti sur l'idée qu'il était déjà en PT et non en PTSI. S'il est encore en PTSI, repartir en MPSI l'an prochain se défend.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 12215

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par father » 17 juin 2019 08:44

j ai eu la même impression...
Mais il n est effectivement qu en ptsi
La question du redoublement en mpsi etait tout a fait envisageable. Cela existe
Mais là c est un peu tard..
Une alternative souvent deconseillee etait de partir en psi. Apres tout Ulm a bien ouvert des places..
Dans la situation actuelle, l1 saphire puis l1 math est une bonne option.
A rediscuter dans 1an..

Messages : 356

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : TS

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par gerclo » 17 juin 2019 09:54

Il est en PTSI. Et il y est très intégré, épanoui et zen. Ses classements sont bons. S'il aime les maths, il est aussi assez bon en SI, en info, en anglais, a majoré à sa dernière pale de physique, il est assez complet, c'est un bon profil pour PT.
Et il attend l'année prochaine pour se mettre vraiment à bosser. Selon le classement de sa prépa qui place en moyenne 3 à 4 élèves à l'X il devrait décrocher une A+, et/ou l'ENS, mais les concours réservent toujours leur lot d'imprévus, surtout pour une tête en l'air comme lui.

Il n'a fait aucune démarche pour rejoindre une MPSI avec Parcoursup. Il a un an d'avance, ça ne posait pas de problèmes de repartir en bac+1. Mais il nous faut un internat, il a besoin d'être challengé par le niveau de sa classe, les stats de sa prépa, ...ce n'est pas sûr que ça soit forcément gagnant pour lui de partir. Il aurait une MPSI en phase complémentaire ? ça veut dire une MPSI sans internat, compliqué. PSI impossible, sauf à revenir dans son lycée d'origine où ils l'accepteraient sans aucun doute. Mais ça ne l'enchante pas. Si c'est pour se sentir mal, bof.

Vous pensez que c'est possible de passer en L3 maths à Saclay après avoir été intégré à saphire ou phytem ? je n'ai rien vu de tel. Et ça m'étonnerait que ce soit possible, surtout venant de PT. .
Majorer une 1A dans une A+, comme Mines, ça semble très compliqué. Et puis j'ai souvent lu que ceux qui venaient de PT ne brillaient pas particulièrement dans ces écoles.

Messages : 766

Enregistré le : 18 févr. 2011 22:49

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par trembleur » 17 juin 2019 10:26

Il y a aussi d'autres écoles (hors A+), qui permettent de s'orienter vers des maths fonda, généralement à travers des accords avec les universités.

Il faut se renseigner sur les écoles avec une bonne composante de maths. Ce seront des maths appliquées, certes, mais il y a souvent des possibilités de bi-cursus. Par exemple, possible de faire le M2 de maths fonda depuis les INSA Toulouse (avec U. Paul-Sabatier), Rennes (U. Rennes 1) et Rouen (U. de Rouen).
Supaéro -> Ingénieur

Messages : 127

Enregistré le : 26 déc. 2016 12:43

Classe : PSI*

Re: Fait-on des maths à Mines Paristech ?

Message par Blogus » 17 juin 2019 11:04

Bonjour,

Je lis que certains évoquent la possibilité ( ens paris-saclay) de faire une année saphire L3 (départ sciences de l'ingénieur) puis de faire une L3 de maths .
Dans quel cadre se fera la L3 de maths : à l'ens ? à l'université ? dans le cadre d'une césure ?
Pour quelle poursuite : intégrer le département maths en M1 ?
2019 : admis à Ens Paris-Saclay

Répondre