IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 138

Enregistré le : 29 sept. 2007 13:13

Classe : Intégré

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par franc3sco » 26 juil. 2019 11:35

Toujours pas compris pourquoi tu réagi pas à IMT Atlantique et ENSIMAG citées plus haut.
Lycée Camille Vernet (Valence) 2007-2010
Ecole des Mines de Nantes 2010-2013
Ingénieur 2013 - 2019
ENAC stagiaire TSEEAC 2019 -

Messages : 20

Enregistré le : 17 juil. 2019 19:06

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par Ami8 » 26 juil. 2019 12:06

franc3sco a écrit :
26 juil. 2019 11:35
Toujours pas compris pourquoi tu réagi pas à IMT Atlantique et ENSIMAG citées plus haut.
Parce que je ne serai pris ni à l'un ni à l'autre... :roll: sauf si je retente l'an prochain !
2017-2019 : PCSI + PC* ( prépa province Sud-Ouest )

Messages : 20

Enregistré le : 17 juil. 2019 19:06

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par Ami8 » 26 juil. 2019 12:06

Etudiant_TSP a écrit :
26 juil. 2019 10:55

En un sens ça répond peut-être à ton hésitation entre 5/2 pour Télécom Paris, et Télécom SudParis potentiellement en 3/2.
Oui ! Merci !
2017-2019 : PCSI + PC* ( prépa province Sud-Ouest )

Messages : 405

Enregistré le : 08 juin 2015 19:31

Classe : Ecole

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par Kallio » 26 juil. 2019 12:50

Etudiant_TSP a écrit :
26 juil. 2019 10:55
En un sens ça répond peut-être à ton hésitation entre 5/2 pour Télécom Paris, et Télécom SudParis potentiellement en 3/2. Si c'est pour au final faire la même option de 3A, il me semble que la valeur ajoutée en terme d'enseignements est faible, et ne vaut pas une année perdue. Je dis pas que c'est équivalent, évidemment les enseignements en 1A et 2A sont certainement différent, mais la finalité est cette même option.
Pas vraiment. L'option IA co-habilitée avec l'ENSTA est - pour le moment en tout cas - un choix marginal pour la 3A. La plupart des étudiants vont au MVA, au DataScience de l'X ou dans un MSc à l'étranger. Je ne sais pas ce qu'il en est des étudiants de TSP mais si vous allez principalement à l'option dont tu parles, la finalité n'est pas vraiment la même.
MVA

Messages : 20

Enregistré le : 17 juil. 2019 19:06

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par Ami8 » 26 juil. 2019 14:18

Antoine- a écrit :
26 juil. 2019 12:50
L'option IA co-habilitée avec l'ENSTA est - pour le moment en tout cas - un choix marginal pour la 3A. La plupart des étudiants vont au MVA, au DataScience de l'X ou dans un MSc à l'étranger.
Je comprends mieux. L'intérêt de Telecom Paris est l'opportunité de faire sa 3A ailleurs, le "ailleurs" étant réellement au dessus du "ailleurs" des autres écoles de l'IMT.
2017-2019 : PCSI + PC* ( prépa province Sud-Ouest )

Messages : 768

Enregistré le : 18 févr. 2011 22:49

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par trembleur » 26 juil. 2019 14:44

Etudiant_TSP a écrit :
26 juil. 2019 10:55
En un sens ça répond peut-être à ton hésitation entre 5/2 pour Télécom Paris, et Télécom SudParis potentiellement en 3/2. Si c'est pour au final faire la même option de 3A, il me semble que la valeur ajoutée en terme d'enseignements est faible, et ne vaut pas une année perdue. Je dis pas que c'est équivalent, évidemment les enseignements en 1A et 2A sont certainement différent, mais la finalité est cette même option.
Le nom du diplôme.
C'est regrettable, mais c'est comme ça que ça fonctionne en France.
Un Télécom part avec un avantage sur le CV par rapport à un TSP.

On a beau dire que l'info, c'est super tendu et qu'il y a du boulot pour tout le monde.
Certes, il n'y a pas trop de risque de chômage, mais une grosse partie des offres concernent les SSII qui exploitent les jeunes diplômés avec des salaires dérisoires et des missions pas toujours bien passionnantes.
Et sur les quelques postes intéressants, du type R&D dans une grosse boîte, une école plus réputée aide bien.
Après, école réputée ou pas, il faudra montrer lors de l'entretien qu'on est pas débile, mais c'est seulement là que joue la qualité des enseignements.
Ex-Supaéro

Messages : 292

Enregistré le : 01 août 2011 21:09

Classe : Doctorat

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par Hazherty » 26 juil. 2019 15:57

Bonjour,

A mon sens, c'est un mauvais calcul de jouer la 5/2 pour un saut de classement qui n'est pas déterminant : à partir du moment où tu accèdes à des écoles de rang un peu inférieur, mais qui proposent des cours, DD, et partenariats semblables, le "sacro-saint classement absolu des écoles" n'est pas un critère déterminant.

Le nom du diplôme joue un petit rôle après l'école, dans des entreprises archaïques qui se basent encore sur une grille de salaire, et dans les rares qui se permettent de jeter des CV de candidats adéquats parce qu'ils croulent sous les candidatures. Mais il est vite gommé par quelques années d'expériences.

Ce qui va faire la différence, c'est comment tu as utilisé tes 3 ans d'école pour progresser. Certes, ceux qui intègrent une école de bien meilleure réputation ont des avantages en école (facilité de trouver un stage, doubles diplômes, etc...) mais il y a l'aspect scolaire et ce que tu fais de ton immense temps libre en école.

Si je dois te donner un conseil en info : fais des projets dans ton coin. Utilise les frameworks connus (Tensorflow, Keras, Sk-learn pour l'IA), créé du contenu à teaser dans ton CV, duquel tu pourras parler en entretien.

Tl;dr : si la différence de niveaux entre deux écoles n'est pas frappante, la 5/2 ne t'apportera pas grand chose même en cas de succès

Messages : 6

Enregistré le : 18 juil. 2019 10:35

Classe : M1 Cycle Ingénieur

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par Etudiant_TSP » 27 juil. 2019 11:32

Trembleur, mon point de vu n'était pas de dire que c'est complètement la même chose si on fini dans la même 3A. Il est d'avantage question de savoir si ce diplôme vaut le coup de parier sur une 5/2 gagnante, sachant que ça ne marche pas à tout le coups ? est-ce que la différence de début de carrière mérite de rejouer au jeu des concours, au risque de perdre ?

C'est une question à laquelle je ne saurait pas répondre :mrgreen:

Messages : 50

Enregistré le : 13 sept. 2014 19:35

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par Laprussienne » 27 juil. 2019 11:44

On a beau dire que l'info, c'est super tendu et qu'il y a du boulot pour tout le monde.
Certes, il n'y a pas trop de risque de chômage, mais une grosse partie des offres concernent les SSII qui exploitent les jeunes diplômés avec des salaires dérisoires et des missions pas toujours bien passionnantes.
C'est un point très important à souligner. Le monde du travail est comme ça aujourd'hui en France.

Si tu veux continuer ta carrière en France, il est important de savoir comment tu vas te spécialiser. Si tu veux faire de 'lA (où le paradigme dominant est l'apprentissage automatique), tu n'auras aucun mal à trouver une option dans les écoles d'info.
Il faut voir quelle option tu vas choisir, si tu peux faire un master en parallèle de ta 3A, ça rendre ton parcours encore plus lisible pour le recruteur, et à la limite tu pourras cotoyer des étudiants d'autres écoles(plus prestigieuses, pourquoi pas :mrgreen: ).


Si tu veux continuer à l'étranger, le plus efficace est de faire un double-diplôme dans le pays où tu voudrais travailler, et là aussi il faut se renseigner sur les partenariats en DD.

Tu auras plein de temps en école pour affiner ton cv. La différence de salaire est pas vraiment perceptible (sauf si on sort d'une postbac e3a)
______________
--

Messages : 768

Enregistré le : 18 févr. 2011 22:49

Re: IMT pour de l'info : Telecom Paris vs. SudParis vs. mines Alès

Message par trembleur » 27 juil. 2019 17:11

Etudiant_TSP a écrit :
27 juil. 2019 11:32
C'est une question à laquelle je ne saurait pas répondre :mrgreen:
Personne ne saurait répondre à cette question, parce que l'on ne sait pas ce qui peut se passer.
L'important c'est d'assumer son choix et de ne pas le regretter.
Laprussienne a écrit :
27 juil. 2019 11:44
Si tu veux continuer à l'étranger, le plus efficace est de faire un double-diplôme dans le pays où tu voudrais travailler, et là aussi il faut se renseigner sur les partenariats en DD.
Oui, les taupins ne le réalisent pas tout le temps.
Pour la majorité des entreprises étrangères ne savent pas ce qu'est l'X, tout comme nos entreprises ne connaissent pas les universités allemandes, espagnoles, italiennes, etc.
Un DD est alors un élément décisif.
Ex-Supaéro

Répondre