Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 12

Enregistré le : 24 juil. 2019 20:50

Classe : 2A

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par longac » 31 juil. 2019 21:12

S'il y a possibilité de faire une L3 en parallèle en 1A aux Mines (à vérifier), elle ne devrait pas poser de difficultés à un MP* qui a eu cette école.

Pour le M1, si le cursus des Mines demande beaucoup de travail et a des emplois du temps chargés, ça pourrait en effet être plus compliqué à suivre. Cependant, il faut savoir que la fac de Jussieu propose un enseignement à distance pour les L3 et les M1 de mathématiques (notamment) ; il s'agit de suivre tous les cours d'un master de maths à distance pendant l'année scolaire (mais vous pourriez aussi vous rendre à quelques séances TD quand vous auriez le temps vu que vous seriez à côté) et de passer les examens à la fin de l'année scolaire (il faut vérifier la structure du second semestre de la 2A des Mines, je ne la connais pas, elle rendrait peut-être ce projet fastidieux). Cela devrait simplifier les choses si vous y êtes acceptés après votre 1A-L3.
Pour l'agreg, il est possible de la passer après avoir obtenu votre diplôme d'ingénieur, il suffit apparemment d'un équivalent M2 et le diplôme d'ingénieur en est un.

Si vous voulez blinder les mathématiques "pures" pour faire une thèse dans ce domaine, vous pourriez aussi faire un M2 de mathématiques pures en césure (ou après l'école) par exemple si vous avez obtenu un M1 de maths.

Pour les ENS dossier, leur recrutement est quand même étonnant : un ami non admissible aux mines y a été admis à Rennes (département maths) et est sur liste d'attente pour Cachan/Paris-Saclay dans ce même département. Je crois qu'ils privilégient beaucoup les 5/2 pour ces admissions sur dossier.
2015-2018 MPSI-MP*
2018- CentraleSupélec

Messages : 86

Enregistré le : 08 juin 2015 16:52

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par Hika » 31 juil. 2019 22:41

À mon humble avis, aucune ENS ne vaut le coup que tu fasses une 5/2 sachant que tu as les Mines Paris en 3/2.
Je doute fort qu'on refuse en étudiant des Mines dans une prépa agrég (dans une ENS ou non), en plus à l'agrégation de maths y a plein de places, bien plus que de normaliens. Idem pour faire une thèse, aucune raison que tu n'aies pas le concours d'une école doctorale en sortant des Mines, surtout quand on sait que pour les normaliens (élèves = recrutés sur concours), le financement pour la thèse n'est plus automatique mais les attributions se font sur classement.
Bref, si tu penses vraiment regretter à vie de ne pas retenter ta chance, go ahead, mais à ta place je courrai aux Mines ! Bon nombre de profs de Maths sortent d'une grande école d'ingénieur, vouloir enseigner après une grande école autre qu'une ENS est loin d'être une aberration !
Atsn a écrit :
31 juil. 2019 14:30
Il me semble préférable d'intégrer les Mines. Faisant partie de PSL, il y a surement des possibilités de mobilités pour faire des cours à Ulm (à vérifier).
Et si tu regrettes dans le futur, il y a toujours le second concours des ENS, que tu peux préparer avec une licence et un master à faire en parallèle des Mines.
Normalement impossible d'accéder aux 2nd concours de Lyon après plus d'un trimestre de CPGE. L'ancienne directrice aux études m'a dit qu'il y a dû sûrement avoir un problème dans les acceptations de dérogation quand elle a su que j'avais été admis après avoir fait une sup complète (et qu'un autre lauréat avait fait 2 ans dans une filière autre que celle d'entrée).
ENS Lyon - Département de Biologie

Messages : 444

Enregistré le : 29 sept. 2013 08:17

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par au31dumoisdaout » 31 juil. 2019 23:33

Vraiment dommage de ne pas faire Mines

Messages : 10697

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par father » 01 août 2019 00:11

C était le 2nd concours de Cachan qui était évoqué (il faut un m1)
Comme indiqué, si les mines sont intégrées, il faut compléter par l3 m1 a distance
Aucun pb pour intégrer une prepa agrég après le diplôme d inge pour étaler le passage du m1 sur 2ans
Voire en césure puisque la prepa aGreg vaut M2
Dans ces 2 hypothèses le 2nd concours de saclay et rennes est tentable

Messages : 730

Enregistré le : 17 sept. 2017 22:09

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par Nabuco » 01 août 2019 00:27

Pour rebondir sur ce que les gens disent : évidemment c'est faisable mais dans les faits ça va être dur (et ça personne n'en parle...). Si tu veux faire une L3 et un M1 à distance, et que tu veux ne pas sacrifier tes résultats aux Mines et à la fac ça va te demander un travail fou.
De plus en maths à l'agrégation il est conseillé d'avoir un bon rang pour pouvoir candidater en prépa, l'agrégation n'est pas dure en soi, ce qui est dure c'est le rang, et tu vas te retrouver avec des gens des ENS qui risquent d'être très solides sur leur L3 et M1 car moins de distraction, quand toi tu auras potentiellement eu bien plus de difficultés avec le cursus des Mines à côté (c'est surtout le M1 qui semble problématique) et surtout avec une vie à côté des Mines (ce qu'on peut très souvent négliger en prépa). Tu vas avoir une quinzaine vingtaine d'heures de maths en plus de tes cours et du travail supplémentaire pour l'assimiler ça peut être problématique pour le M1 (la L3 devrait être plus facile car moins de nouveauté).

Et l'argument des bourses de thèse ça ne marche pas, si les bourses de thèse sont moins favorisées pour les normaliens elles le sont encore moins pour les élèves des Mines qui doivent rentrer en compétition avec les élèves des ENS pour avoir une bourse...

C'est évidemment possible de terminer prof en sortant d'école d'ingé c'est juste une voie qui n'est pas des plus naturelles, et il faut se dire qu'il y aura des conséquences, que ce sera plus difficile, plus de travail. Ca ne me semble absolument pas choquant de faire 5/2 avec ce que te dit ta prof et sachant que les ENS prennent souvent plus facilement les 5/2 si tu sais que tu veux faire de l'enseignement. Après les concours ne sont pas une science exacte personne ne sait si tu auras mieux ou moins bien l'an prochain. Il faut aussi prendre en compte si tu envisages de faire autre chose que de l'enseignement ou pas (si tu hésites entre ingénierie et recherche/enseignement, prendre les Mines semble une très bonne idée, l'X aurait été probablement plus intéressant mais les Mines semble une très bonne alternative, après si tu es décidé il y a matière à réfléchir).

Messages : 10697

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par father » 01 août 2019 09:13

Le m1 de maths n est pas forcément obligatoire puisque le diplôme d inge permet de postuler en prepa agreg
Peut être certains composants
Mais c est vrai que le cursus des mines ne facilitera guère la tâche (il y a qq cas)
2 alternatives: passer par le doctorat qui dispose désormais d une voie spécifique pour l agreg
Se préparer à l agreg mathinfo. Info majoritaire à l oral
Mais faut aimer cela

Je ne vois pas comment décrocher les mines de pa et ne pas être admissible sur dossier au moins à Rennes.
Si qq peut m expliquer..

Messages : 892

Enregistré le : 13 déc. 2013 18:57

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par exhx » 01 août 2019 09:36

Bonjour,
En complément de ce qui a été dit, pour te donner une idée de la difficulté d'obtenir un poste en CPGE:
https://www.snalc.fr/national/article/4390/

Il faut avoir conscience que l'admission dans une ENS n'est pas une garantie pour obtenir un poste de professeur en prépa, d'autant que suite à la réforme du lycée, il y a un vrai risque de diminution des postes d'enseignants ( fusion des prépas ECE et ECS ).

Messages : 170

Enregistré le : 02 août 2018 02:11

Classe : 1A

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par Helserdin » 01 août 2019 09:37

Les Mines sont avant tout une école d'ingénieur. Cela signifie que tu seras formé avant tout pour être ingénieur, pas prof de Maths. Cela signifie donc que tu auras un peu l'impression de nager à contre-courant par moments, au sens que les gens autour de toi n'auront pour la plupart pas les mêmes centres d'intérêts que toi (même si des normaliens ratés j'en connais dans la promo) et on te parlera plus de stages dans les boîtes de conseils, de startup, que du classement à l'agrégation. Quand à faire une L3 en parallèle, je crois que quelqu'un l'a fait cette année, mais ça me paraît difficile. Le M1 je ne me prononcerais pas, mais ce n'est pas forcément simple. Le M2, il y en a qui le font. Quand à la 2A, elle va fonctionner par trimestres, avec une possibilité de faire un trimestre recherche. Tu peux voir ça comme un obstacle,mais tu peux aussi voir ça comme un moyen de découvrir des choses que tu n'aurais jamais vu par toi-même: connaître les applications concrètes de la science (d'un point de vue industriel notamment), c'est très intéressant.
Néanmoins le directeur des études nous l'a dit clairement : c'est possible de faire de la recherche ou prof après les Mines (mêpe prof de prépa, mais il me paraissait optimiste). Si tu présentes ton projet à la DE, tu devrais trouver du soutien, et on devrait te proposer des choix adaptés. Tu peux essayer dès maintenant d'envoyer un mail au DE, tu as son contact sur SCEI (il va m'en vouloir peut-être de le faire déranger pendant ses vacances, mais tu peux tenter, c'est quelqu'un avec qui il est facile de parler).
Nul doute que tu serais plus heureux en ENS qu'aux Mines pour ton projet. Mais la question n'est pas là. Faire une 5/2, c'est très lourd. En ayant eu les Mines, tes chances d'avoir Ulm ou Polytechnique sont grandes. Mais ça dépend de ce qui a coincé. Si c'est la gestion du stress ou la méthode de travail, la 5/2 ne te fera pas forcément progresser. Personnellement, j'avais eu Centrale Paris/ENSTA en 3/2, j'ai khubé, et finalement j'ai eu en plus les Mines et l'ENS Rennes. La 5/2 reste une année difficile sur le plan psychologique. À toi aussi de voir si tu ne veux pas utiliser cette année après coup, dans un master complémentaire (et en plus les Mines sans césure se font en 3 ans, les ENS en 4)
Les bons termes seraient : serais-je prêt à aller à la fac (plus adaptée à ton projet au fond) plutôt qu'aux Mines ? Car avec la 5/2 il y a ce risque qui perdure.
Ça dépend au fond de ta volonté. Si intimement tu te sens prêt et en forme pour faire 5/2, vas-y. Sinon, vas aux Mines, tu passeras quand même 3 ou 4 belles années.
MP
2018 - : Mines Paristech

Messages : 127

Enregistré le : 26 déc. 2016 12:43

Classe : PSI*

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par Blogus » 01 août 2019 20:01

Il est encore temps de postuler pour le magistère de maths d'Orsay
(je vais laisser ma place :wink: )
2019 : admis à Ens Paris-Saclay

Messages : 46

Enregistré le : 11 févr. 2018 22:27

Classe : Licence

Re: Choix entre 5/2 pour ENS ou Mines de Paris

Message par aquagreen » 01 août 2019 20:35

Attention au second concours de Cachan, qui a maintenant lieu en fin de L3 et plus en fin de M1.

Est ce que cela te dérange d'être ingénieur ?

Car si c'est l'enseignement en CPGE qui t'intéresse ou même la recherche théorique, je ne pense pas que ce soit une bonne idée d'intégrer cette année. En effet, les postes dans l'enseignement supérieur en maths pures sont de plus en plus rares et la compétition y est très rude. Pour un poste en prépa, il te faudra une thèse et un très bon classement à l'agrégation, demandant une préparation de plus d'une année.

En revanche, si tu n'es pas fermé aux maths appli, tu peux tout à fait faire une thèse après les mines et essayer d'avoir un poste en maths appli.

Répondre