PT souhaitant faire des maths

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Messages : 10996

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: PT souhaitant faire des maths mais pas (plus) de l'astro...

Message par U46406 » 05 déc. 2019 14:47

gerclo a écrit :
05 déc. 2019 14:17
astrophysique. Entre temps il a réalisé que ce secteur était aussi compliqué
Hélas oui... :|


> gerclo à CAPTP : c'est franchement impossible pour un PSI qui a un bon dossier en maths de rejoindre le département de maths ?

Vu qu'il n'a de toute manière pas fait le cursus PTSI - PSI...


> Beaucoup de travail

Certes, mais il semble que les élèves brillants y arrivent (je ne sais pas comment ils font, je n'ai pas eu cette chance... :mrgreen: )


> Est on considéré comme normalien si on veut faire une thèse en maths ?
> la recherche académique offre si peu de postes

2 aspects à cette question :

1) Pour faire un doctorat, il faut être accepté par une école doctorale.

2) Il y a plein de discussions sur l'opportunité - l'utilité - du doctorat pour les normaliens, il semble que c'est mieux mis en avant désormais par le gouv / le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 357

Enregistré le : 16 août 2016 00:45

Classe : M1 physique

Re: PT souhaitant faire des maths

Message par C.A.P.T.P » 06 déc. 2019 07:37

gerclo a écrit :
05 déc. 2019 14:17

CAPTP : c'est franchement impossible pour un PSI qui a un bon dossier en maths de rejoindre le département de maths ?
Il majore tous ses DS depuis le second semestre de sup, et a toujours 20 (plus en fait), en étant dans une des deux meilleures PT, il vise donc cette note au concours, vous pensez que ça ne pourra pas être une carte à jouer ?
Donc exit cette possibilité.
Faire les deux cursus physique + maths en // ça me semble bien compliqué. Beaucoup de travail pour le coup je comprends, mais comment fait on concrètement pour assister aux cours ? ceux qui font ça se procurent les cours ?
Est on considéré comme normalien si on veut faire une thèse en maths ? il y a des désavantages ou pas ?
Oui il y a quelques PSI qui vont en maths, mais il y a aussi des refus.
Des PT je n'en connais pas.

Ça me semble vraiment peu probable qu'il soit accepté en maths dès son entrée à l'ENS. Après, il peut toujours faire 1 an en SAPHIRE/physique et demander à changer de département pour rentrer en maths l'année d'après.

Pour faire maths//physique il faut accepter de ne pas assister à certains cours et bosser chez soi, pas le choix. Mais bon, si votre fils entre à l'ENS il a apprendra très vite à sécher les cours :D

Je ne comprends pas votre question à propos de la thèse. Mais sachez qu'environ 80% des normaliens font une thèse.
ENS Cachan - Paris Saclay

Messages : 10996

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: PT souhaitant faire des maths

Message par U46406 » 06 déc. 2019 07:46

La question sur le doctorat à l'ENS doit être celle du vieux débat : comment faire pour devenir professeur agrégé affecté en CPGE dès la sortie de l'école, sans avoir à se retrouver à enseigner en lycée sur le cycle seconde-première-terminale ?
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 478

Enregistré le : 27 mai 2010 16:31

Re: PT souhaitant faire des maths

Message par rickyy » 06 déc. 2019 08:50

Oh, c'est un débat assez simple à trancher: Il suffit d'un classement à l'agreg inférieur à 20 et d'une thèse soutenue tôt.
Si classement supérieur, on peut avoir un peu de chance si on est pas trop exigeant géographiquement (jusqu'à 30, voir 40). Sinon, comme la plupart des gens, on peut difficilement "échapper" à un ou deux ans dans le secondaire (qui comprend aussi le collège).
MPSI-MP*, Hoche -> ENS Rennes, Maths -> Doctorat, chargé de TD à l'ENS Rennes. -> Prof.

Messages : 395

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : Mommy

Re: PT souhaitant faire des maths

Message par gerclo » 06 déc. 2019 10:03

Pour enseigner en Cpge, j'imaginais bien qu'un très bon classement à l'agreg et thèse étaient nécessaires, mais combien partent enseigner en fac ?

Captp : d'un autre côté beaucoup de PT ne raffolent pas des maths, et beaucoup veulent lever le pied après une prépa, donc la situation ne doit pas être très fréquente. Mais si un PC n'arrive pas à faire admettre qu'il peut avoir le niveau pour suivre, de toutes manières ça semble cuit pour un PT même s'il a les compétences pour le faire.

Il me semblait que les ens avaient plus de facilités pour trouver une bonne thèse et un financement , donc je me demandais ce qu'il advenait d'un normalien qui fait son cursus normal pour lequel il est affecté et veut faire une thèse sur un cursus en // . Il est considéré comment dans ce cas ?
Mère pas zen d'un
Gaston Lagaffe cool
eX-PT

Messages : 10996

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: PT souhaitant faire des maths

Message par U46406 » 06 déc. 2019 10:23

gerclo a écrit :
06 déc. 2019 10:03
combien partent enseigner en fac ?
ça s'appelle les PRAG
à mon avis, ça va pas être facile, déjà que les diplômés de l'uni ont du mal à trouver un poste de MCF...

PS ça me faisait un peu penser à cette autre discussion :
viewtopic.php?f=38&t=72549&p=980073#p980069
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 357

Enregistré le : 16 août 2016 00:45

Classe : M1 physique

Re: PT souhaitant faire des maths

Message par C.A.P.T.P » 06 déc. 2019 11:22

gerclo a écrit :
06 déc. 2019 10:03
Pour enseigner en Cpge, j'imaginais bien qu'un très bon classement à l'agreg et thèse étaient nécessaires, mais combien partent enseigner en fac ?
Si vous parlez d'un professeur agrégé (PRAG) qui enseigne à la faculté, très peu.

Si vous parlez d'un enseignant chercheur (un type avec une thèse qui mène une double activité de chercheur et d'enseignant en faculté), je n'ai plus les chiffres en tête, mais je dirais que sur une promo de physique ou de maths on doit être sur du 30-40%.

gerclo a écrit :
06 déc. 2019 10:03
Captp : d'un autre côté beaucoup de PT ne raffolent pas des maths, et beaucoup veulent lever le pied après une prépa, donc la situation ne doit pas être très fréquente. Mais si un PC n'arrive pas à faire admettre qu'il peut avoir le niveau pour suivre, de toutes manières ça semble cuit pour un PT même s'il a les compétences pour le faire.
C'est vrai que les PT qui veulent partir en maths ne courent pas les rues. Il pourra toujours tenter le coup.

gerclo a écrit :
06 déc. 2019 10:03
Il me semblait que les ens avaient plus de facilités pour trouver une bonne thèse et un financement , donc je me demandais ce qu'il advenait d'un normalien qui fait son cursus normal pour lequel il est affecté et veut faire une thèse sur un cursus en // . Il est considéré comment dans ce cas ?
En effet les normaliens peuvent bénéficier de contrats doctoraux spécifiques. Ils sont attribués aux normaliens (pas à tous) selon pas mal de critères, mais surtout selon leur niveau académique.
ENS Cachan - Paris Saclay

Messages : 395

Enregistré le : 28 janv. 2018 16:39

Classe : Mommy

Re: PT souhaitant faire des maths

Message par gerclo » 06 déc. 2019 15:33

Je ne parlais pas de prag pour l'enseignement en fac mais bien de PhD issus de l'ENS (+ post doc bien sûr) qui arrivent à décrocher un poste. 30 à 40 % ça me parait optimiste.

Donc du coup admettons, il suit un cursus pour lequel il est autorisé (allez physique avec une année joker, puisque saphire ne l'attire pas) pour lequel il est donc normalien et suit en // une Licence de maths, admettons qu'il arrive à boucler un cursus maths, il ne sera pas considéré comme normalien pour faire une thèse en maths (suis je claire ? :mrgreen: ) ?

Le plus "simple" reste quand même l'X au final, au moins il pourra choisir ce qu'il veut.
Mère pas zen d'un
Gaston Lagaffe cool
eX-PT

Répondre