Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.
Répondre

Messages : 19

Enregistré le : 15 mai 2021 18:43

Classe : Terminale

Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par mana2003 » 15 mai 2021 19:31

Bonjour,
Je suis actuellement en terminale et j'aimerai intégrer une prépa BCPST l'an prochain (si mes voeux sont pris).
Je me rend compte que je ne suis pas très bien renseignée sur le après-prépa BCPST : je sais que ça donne lieu à un concours pour intégrer une école d'ingénieur bien sûr. Cependant, j'hésite : je souhaiterais être ingénieur dans les biotechnologies ou le domaine de l'infectiologie, et mon rêve serait de travailler dans la recherche contre les cancers notamment par l'immunothérapie. (pas dans un sens médical, dans un sens purement recherche, sciences, etc...)
J'ai du mal à trouver des infos pour savoir dans quelle école d'ingénieur aller pour faire ça, et si le mieux, est de faire une prépa BCPST, ou une licence en université par exemple.
Aussi, j'avais entendu parler de l'ESTBB à Lyon qui faisait des master en infectiologie et qui acceptait des étudiants qui ont le diplome de licence en science et vie ou équivalent, est ce que ça correspond à la prépa BCPST aussi ?
Bref, je suis un peu perdue, et je me demandais donc si vous aviez des infos sur les débouchés prépa BCPST et école d'ingénieur dans le domaine qui m'intéresse.

Messages : 13383

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par U46406 » 15 mai 2021 22:05

Une idée des nombres de places dans chaque école :

http://www.scei-concours.fr/stat2020/bcpst.html


Si tu aimes les sciences de la Terre, tu iras peut-être dans une école des mines pour la gestion de carrières.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 19

Enregistré le : 15 mai 2021 18:43

Classe : Terminale

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par mana2003 » 16 mai 2021 09:10

Merci beaucoup pour le tableau !
Hahah, non c'est plutôt la biologie et la microbio qui m'intéressent comme j'ai dit avec la recherche dans les cancers ou ingénieur en microbio/biotechnologies donc je ne pense pas finir dans les mines :D

Messages : 281

Enregistré le : 28 déc. 2019 08:58

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par jeeps38 » 16 mai 2021 10:20

Bonjour,

Tu as plusieurs voies possibles pour faire de la recherche dans les domaines qui t'intéressent.

BCPST > ENS > Thèse
BCPST > école d'ingé > Thèse
BCPST > Fac > Thèse
Fac > Thèse
BUT > école d'ingé > thèse
...

Les places sont très chères pour pouvoir rester dans le monde de la recherche en France, après la thèse et de potentiels postdocs (en particulier pour tout ce qui concerne de près ou de loin la biologie).

Je te conseille donc de tenter la voie qui te donne le plus de chances d'y arriver: BCPST/ENS.
Tu pourras toujours faire BCPST/école d'ingé ou BCPST/fac et y arriver aussi.

Messages : 2250

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par Hibiscus » 16 mai 2021 10:57

Vu que l'OP parle d'une école d'ingénieur, il y a aussi des ingénieurs, dans le monde de la recherche, pas que des chercheurs.
La thèse et les 684 post-docs nécessaires avant d'être titulaire ne sont pas nécessaires à un ingénieur.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X15) -- PhD Student (Japon, Astrophysique) -- Ingé (spatial)

Messages : 281

Enregistré le : 28 déc. 2019 08:58

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par jeeps38 » 16 mai 2021 13:29

Oui il y a des ingénieurs. Mais mon conseil, et je connais bien le domaine, c'est de faire absolument une thèse.

Messages : 186

Enregistré le : 08 juin 2015 16:52

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par Hika » 16 mai 2021 13:46

J'aurais tendance à conseiller d'intégrer une école d'ingénieur, puis de faire une thèse. Devant la précarité du monde la recherche qui ne s'arrangera pas avec le projet de LPPR (malgré ce qu'ils veulent faire entendre), avoir un filet de sécurité type diplôme d'ingénieur/agrégation n'est pas du luxe, même pour un normalien.
Selon le domaine, on peut toujours espérer un poste en service de R&D. En biologie, la microbio/infectio intéresse les industriels de la pharma (contrairement à d'autres disciplines), mais c'est très différent de la recherche fondamentale où l'approche et les libertés sont tout autres.

Messages : 19

Enregistré le : 15 mai 2021 18:43

Classe : Terminale

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par mana2003 » 16 mai 2021 14:00

Bonjour,
Merci de vos réponses.
Si je comprends bien il y a deux options quasiment incontournables :
- BCPST puis école d'ingé pour diplome d'ingé puis thèse (donc doctorat)
- BCPST puis ENS puis thèse
Donc en ENS je n'aurais pas de diplome d'ingénieur est ce bien cela ? c'est uniquement pour but de recherche alors que si je fais école d'ingé, cela me permettrait d'avoir une sécurité ?
(donc j'en deduis que la bcpst est un bon choix, plus qu'à trouver l'école )

Messages : 16061

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par father » 16 mai 2021 16:16

Non tu as simplifié le nombre de possibilités
Elles sont très très nombreuses
Une chose est certaine, les cpge mènent à énormément de cursus possibles.
C est notamment le cas des bpcst
Tu n as donc aucune inquiétude à avoir en commençant par une bpcst.
Ensuite tu as plusieurs options.
1) Les écoles d ingénieurs
Voici la liste des établissements susceptibles de t interesser :
Enstbb (Bordeaux), esbs et chembiotech (Strasbourg), les polytech de Nice (ex magistere pharmaco) Marseille et Clermont
Les insa de Lyon et Toulouse (biochimie)
Tu as également 2 écoles privées (supbiotech et ebi)
Cela te fait 10 ecoles avec des modalités de recrutement différentes (concours ou dossier)
Plus ou moins sélectives.
Les écoles d agronomie n ont pas la sante humaine comme vocation mais certaines proposent des cursus en biotech.
Enfin agroparitech propose un double diplôme avec Ulm

2) l université
2 magistères pertinents : biologie à Orsay et génétique a paris7
Il y a également de nombreux masters intéressants notamment à l interface biologie/chimie/informatique
3 ) les 3 ens : Ulm, Lyon et saclay.
Tu peux les rejoindre sur concours (ultra sélectif) ou sur dossier (non fonctionnaire)
Pour la sécurité, tu as une préparation à l agrégation de biochimie/biotech qui tourne a saclay et que tu peux rejoindre de n importe ou.

Estbb dépend de la catho de Lyon
Je ne connais pas (diplôme national délivre ?)

Tu as peut être un peu vite éliminer médecine/pharma.
Ça ne forme pas que des soignants mais aussi des chercheurs.
Au travers de cursus spécifiques
Dans les labos pharmaceutiques, ils ont un certain pouvoir
A toi de voir

N hésite pas à jouer la carte de l international dans ton cursus. Cela te créera davantage d opportunités
Modifié en dernier par father le 17 mai 2021 10:11, modifié 1 fois.

Messages : 186

Enregistré le : 08 juin 2015 16:52

Re: Prépa BCPST, débouchés ? hésitation de parcours

Message par Hika » 16 mai 2021 19:07

Les DUT en biologie ne sont pas nombreux, encore moins ceux tournés vers l'agronomie. Peut-être qu'à la rentrée, avec la réforme BUT, l'offre sera plus conséquente. À mon sens, les DUT sont une voie à ne pas négliger, surtout quand on voit qu'il y a des concours DUT pour l'ENS PS (pas en bio par contre) et des écoles d'ingénieurs dont l'X, l'APT, Télécom. Et encore, j'oublie sûrement des écoles, je ne connais pas cette voie d'admission. Les DUT peuvent aussi être admis aux ENS sur dossier (c'est le cas à Lyon, notamment au département de bio).

Le magistère de biologie d'Orsay n'est pas forcément pertinent, de mon temps en tout cas, les étudiants préféraient de loin partir pour celui de Diderot. L'agrégation SVSTU d'Orsay est très bonne par contre. Celle de BGB à l'ENS PS est assez sélective en fonction des années, les normaliens étant prioritaire; ils font attention à ne pas recruter plus d'étudiants qu'il n'y a de postes aux concours (10 depuis 2 ans, mais avant c'était 6).

father attire ton attention sur une alternative très intéressante, les pharmaciens (cursus industrie) sont très demandés dans le privé ! Pour peu qu'ils fassent un DD type MBA ou business, c'est le jackpot, mais on s'éloigne de la recherche.

Répondre