Bosser ou retourner en M2?

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 709

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: Bosser ou retourner en M2?

Message par ribo » 08 sept. 2021 15:54

Epicorz a écrit :
08 sept. 2021 11:38
En vrai, cette formation est bien, va plus profondément dans les choses.
C'est donc quelque chose que tu fais pour toi, qui te conviens qui t'apporte et qui te fais plaisir (le seul problème serait le temps de trajet)

Le trip CDI appart. gamins, ce n'est pas ta vie c'est celle des autres. Toi ta vie c'est de prendre le temps d'approfondir les choses. Ce n'est ni mieux ni moins bien, c'est comme ça. Et tu as tous les arguments nécessaires pour expliquer, à tes parents par exemple, de quoi il en retourne.

Je pensais te parler de mon neveux, je vais te parler de mon oncle, le centralien. Il a fait les études que son autoritaire de père lui a dit de faire, voyant en cela l'expression de l'ascenseur social de l'école de la république. A 29 ans ma tante lui a fait un enfant de force pour le marier, à 34 ans il était directeur d'un bureau d'étude d'une grosse boite, à 35 ans il était en dépression (qu'il n'a jamais soigné parce que "les médecins c'est des cons") à 60 c'était un petit vieux et à 68 ans il était mort. (l'histoire la plus triste que je connaisse)
C'était un être brillant, passionnant, drôle, il aurait fait un enseignant de lettres merveilleux. Il n'a jamais osé vivre sa vie. Il a essayé de reproduire le modèle, de martyriser son gamin avec les études, qui a fini par lui dire "fuck, je veux être instit comme pépé", et qui est depuis le meilleur instit de la terre.

Tout ça pour dire qu'il faut relativiser le contexte social et familial, ce qui convient aux uns n'est pas ce qui convient aux autres (et dans les familles de profs on méprise ceux qui ne pensent qu'à gagner du pognon pour acheter des apparts au lieu de s'enrichir en se cultivant).
Et prendre les choses dans l'ordre.
1) ne pas laisser la dépression s'installer (ça c'est en cours)
2) faire ce m2 qui te plait et te permet d’approfondir les choses
3) être prêt pour une thèse éventuelle
4) vérifier que tu a encore la force de te lancer dans cette aventure avant de commencer

Ne te frustre pas parce que tu stagnes, quand j'avais ton age j'ai dû faire une dépression, ou un burn out, un truc qui n'a jamais été diagnostiqué, (et personne n'est venu me dire qu'il faudrait peut-être s'occuper de cette chose là) je suis resté 3 ans dans l'incapacité de finir mes études (pour aller bosser ça allait, tout le contraire de toi) des angoisses, un mal être. Cette lenteur avait une explication, il fallait vaincre le monstre, mais depuis j'ai eu des gamins, acheté un appart et je suis heureux (tant que je ne pense pas aux nombres d'années de cotisation restantes pour la retraite)

Messages : 16370

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Bosser ou retourner en M2?

Message par father » 08 sept. 2021 19:52

Epicorz a écrit :
08 sept. 2021 11:38
Bonjour,

Merci beaucoup pour vos réponse, je suis un peu plus calme qu'hier.

Je me met la pression un peu tout seul, avec tout ceux dans mon entourage qui commencent à acheter des appart' et à avoir des gamins (mon dieu). Il y a aussi mes parents qui me la mettent. Ils aimeraient bien que j'ai une situation stable et ont leur vision du triptyque appart/marié/gamins. Ils me veulent en CDI pour pouvoir acheter dans l'immobilier avec leur apport. Le hic c'est que si je me lance dans une CIFRE ca reste un contrat précaire et les banquiers aiment pas ca (si ya des retour de doctorant avec un projet immo je suis preneur d'ailleurs).

Les gens de ma promo (avec un parcours un peu différent) commencent aussi à arriver au bout de leur thèse et c'est frustrant de voir que je stagne.

Abandonner maintenant ca serait céder à l'appel du court terme et ca ne serait pas une bonne décision. Mais ma motivation s'entame pas mal (en plus j'ai pas mal de transports). Et effectivement pour la thèse je vais devoir y réfléchir encore...

En vrai, cette formation est bien, va plus profondément dans les choses. C'est frustrant d'utiliser les méthodes stats avec juste un vernis de compréhension.

Si je ne me lance pas dans une thèse, je me demande si c'est possible de chauffer mon tuteur pour faire une publi scientifique à l'issue du stage de M2, histoire de marquer le coup et de clore cet épisode de ma vie.
J ai l impression qu on t aide un peu à te mettre la pression…
Ah la pression sociale/familiale.
Pour répondre à ta question, financer un client en cdd n est un obstacle pour un banquier. Surtout qd il y a un apport significatif. Voire des cautions.
Un centralien en thèse ça représente un certain potentiel d évolution.
Mais tu n en es pas encore là.

Pour les transports, c est toi qui a choisi saclay.

Avant de penser à publier, décroche déjà ton diplôme. C est plus important.
Si ton responsable de stage en labo publie et que tu apportes une contribution significative, il te mettra dans la liste des contributeurs.
Si tu ne poursuis pas en thèse, je n en vois guere l intérêt.
Si ce n est de rassurer ton ego.

Que penses tu de la thèse cifre EDF en lien ?

Messages : 97

Enregistré le : 18 juil. 2017 16:50

Classe : Prof en école d'ingé

Re: Bosser ou retourner en M2?

Message par Puffin » 09 sept. 2021 11:06

Epicorz a écrit :
08 sept. 2021 11:38
Je me met la pression un peu tout seul, avec tout ceux dans mon entourage qui commencent à acheter des appart' et à avoir des gamins (mon dieu). Il y a aussi mes parents qui me la mettent. Ils aimeraient bien que j'ai une situation stable et ont leur vision du triptyque appart/marié/gamins. Ils me veulent en CDI pour pouvoir acheter dans l'immobilier avec leur apport. Le hic c'est que si je me lance dans une CIFRE ca reste un contrat précaire et les banquiers aiment pas ca (si ya des retour de doctorant avec un projet immo je suis preneur d'ailleurs).
Mon premier poste était dans une multinationale, j'ai démissionné de mon CDI après 2 ans pour faire une thèse et être enseignant-chercheur.
Clairement ça n'a pas plus à mes parents à l'époque. Quelques années plus tard, sans doute parce que je ne me suis pas trop planté sur cette voie, ils ne se souviennent plus à quel point ils me mettaient la pression et disent juste que "j'avais l'air de savoir ce que je faisais".
Par ailleurs mon boss de l'époque était venu me dire plusieurs fois que c'était une mauvaise idée de démissionner, et m'a proposé plein de choses qui auraient pu me faire rester (augmentation, promotion, thèse CIFRE, etc.) mais évidemment faire une thèse n'était pas la seule raison de partir.

Apprends à être moins sensible à la pression, tu en auras toute ta vie et sur tous les domaines pro ou perso. Tu peux être sûr que pendant que tu iras en conférence pendant ta thèse, ou que tu seras simplement content de ton boulot, certains de tes camarades de promo mariés avec enfants se diront qu'en fait ils auraient eux aussi pu faire autre chose.

Enfin sur l'aspect financier c'est un non-sujet : "acheter" et "louer" ne sont pas des projets, ce sont des verbes. Pour en faire un projet il faut compléter : où, avec qui, pourquoi, combien de temps, etc.
Epicorz a écrit :
08 sept. 2021 11:38
Si je ne me lance pas dans une thèse, je me demande si c'est possible de chauffer mon tuteur pour faire une publi scientifique à l'issue du stage de M2, histoire de marquer le coup et de clore cet épisode de ma vie.
Tu peux toujours le chauffer, mais le mieux serait qu'il te le propose lui-même en voyant les excellents résultats que tu obtiens.

Messages : 44

Enregistré le : 01 juin 2020 22:29

Re: Bosser ou retourner en M2?

Message par flo2711_33 » 10 sept. 2021 20:41

J'ai fait une thèse aussi et en lisant l'OP j'ai une opinion un peu différente de la votre.
J'ai l'impression que l'auteur veut faire une thèse par défaut parce qu'il ne sait pas trop faire, et est un peu fragile psychologiquement -> pas du tout le bon profil pour une thèse.
Il faut une motivation importante, et ne pas se laisser décourager quand on a pas de résultats au bout de 1 an, tout prend énormément de temps.. c'est aussi assez dur psychologiquement car on est peu encadré et pas bien considéré par la société (le thésard est vu comme un étudiant alors que c'est un travail comme un autre..). Je dirais thèse uniquement si c'est une thèse CIFRE très bien encadrée.
Par contre le M2 est une super idée! Ca permet de meubler le cv et surtout d'accéder à un stage.
Les stages c'est un peu le graal pour trouver un job en France, à condition d'être pas très mauvais ça débouche quasi toujours sur un job, beaucoup plus facile que de postuler directement à un CDD ou CDI sans stage. Il faut s'accrocher, pas besoin de se mettre la pression pour avoir les meilleures notes, juste profiter de l'occasion d'étudier, pas forcément aussi facile plus tard dans la vie.
Pour l'appart/bébés etc.. il faut pas se mettre la pression, chacun fait ça à son rythme et il faut avoir envie!! En sortant de CS en France tu es garanti d'avoir une bonne situation financière, donc vraiment prendre son temps!

Messages : 40

Enregistré le : 06 avr. 2017 16:17

Re: Bosser ou retourner en M2?

Message par ZigZag » 14 sept. 2021 11:20

Bonjour Epicorz,
Epicorz a écrit :
08 sept. 2021 11:38
Je me mets la pression un peu tout seul, avec tous ceux dans mon entourage qui commencent à acheter des appart' et à avoir des gamins (mon dieu). Il y a aussi mes parents qui me la mettent.
Vos parents peuvent se satisfaire de votre beau parcours. Il est temps qu'ils vous laissent un peu tranquille, libre de vos choix.
Quant à l'idée très répandue d'investir dans sa résidence principale dès le CDI venu, il est permis de questionner sa pertinence (encore plus en région parisienne), i.e. :
https://blog.mes-investissements.net/in ... rincipale/
ou
https://www.entreprendre.fr/acheter-sa- ... r-locatif/.
Epicorz a écrit :
08 sept. 2021 11:38
Les gens de ma promo (avec un parcours un peu différent) commencent aussi à arriver au bout de leur thèse et c'est frustrant de voir que je stagne.
Je suppose que vous avez 26 ans (intégration à 20 ans en 2015) : c'est quasiment l'âge auquel un 5/2 ayant effectué une césure est diplômé (et souvent d'une école moins renommée ;-)).
Quant à vos collègues de promo, ils sont loin d'avoir achevé leur parcours : en France, l'âge moyen de recrutement d'un(e) maître de conférences est de 33 ans, en sciences :
https://cache.media.enseignementsup-rec ... 820505.pdf

Vous avez encore le temps de les rattraper, voire même de les doubler ! Mieux vaut prendre le temps de la réflexion avant de vous engager dans une voie plutôt qu'après.

Bonne continuation.

Répondre