Salaire post-thèse

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.
Répondre

Messages : 395

Enregistré le : 08 juin 2015 19:31

Classe : Ecole

Salaire post-thèse

Message par Kallio » 28 nov. 2019 23:34

Bonjour,

Ca n'est pas le critère le plus important pour moi mais quand je vois les salaires des stages de recherche en France qui ne permettent même pas de vivre sur sa paye et les salaires de thèse académique qui sont relativement faibles, je me suis posé une question : en sortie de thèse en machine learning, le salaire dans le privé (sauf les GAFA qui payent très bien mais difficilement accessibles) est-il supérieur à celui d'un ingénieur en poste depuis trois ans ? Si non, le sera-t-il à un moment afin de compenser le manque à gagner ?

De plus, ne sachant pas si je veux faire de la recherche toute ma vie, est-il fréquent de s'orienter vers des postes plus managériaux/exécutifs après quelques années passées en recherche (j'entends par là une dizaine d'années, par exemple) ?
MVA

Messages : 10335

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Salaire post-thèse

Message par father » 28 nov. 2019 23:54

Personne t oblige à faire ta thèse en France
Non les gafa ne sont pas inaccessibles
Oui le phd constitue un plus dans certaines boîtes (tu feras pas forcément toute ta carrière ds la même)
Oui tu peux manager : c est surtout une affaire de caractère et de motivation
Si tu as un phd, c est un plus pour manager des phd
Pense au mba du cdi si tu fais ta thèse à p6

Évidemment, si tu n envisages que une carrière franco française cela change un peu la donne et encore.
Ta question salariale concernant l écart entre l inge sec et l inge +phd va dépendre du diplôme d inge. Mais tu gagneras pas plus à Y+3. Pire tu devras rattraper le manque à gagner des 3 années de thèse... En vue lifetime c est évidemment différent. Je te laisse modéliser.
Pour faire une thèse faut être clairement motivé. A priori tu ne l es pas. A contrario, pourquoi certains en font une ? J ai l impression que ce point a déjà été traité..

Messages : 8950

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

gratification d'un stage de recherche en France...

Message par U46406 » 29 nov. 2019 09:31

Kallio a écrit :
28 nov. 2019 23:34
quand je vois les salaires des stages de recherche en France qui ne permettent même pas de vivre sur sa paye
394 messages à ton actif depuis 2015, et utiliser le terme impropre de
salaire de stage
(sic) me laisse pantois...
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 395

Enregistré le : 08 juin 2015 19:31

Classe : Ecole

Re: Salaire post-thèse

Message par Kallio » 29 nov. 2019 11:22

Salaire, gratification ... peu importe le terme employé, il est juste triste de voir qu'entre un stage de recherche en France et à l'étranger, il peut y avoir un facteur 4 de différence entre les revenus, et cela avec un coût de la vie du même acabit.

Bref, c'est ce que je pensais, merci pour les réponses. Au passage :
father a écrit :
28 nov. 2019 23:54
Pour faire une thèse faut être clairement motivé. A priori tu ne l es pas
merci d'éviter ce genre de jugement alors que tu n'en sais rien. Sans faire de chauvinisme, j'aime quand même la France et c'est pour ça que j'envisage de faire ma thèse ici, je trouve juste ça dommage qu'on soit si peu compétitif. Le problème n'est pas nouveau bien au contraire, mais avec les récentes actions menées et les très bons chercheurs qu'on a en France (au moins dans mon domaine), je pensais qu'on commençait à s'aligner sur les autres.
MVA

Messages : 8950

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Salaire de post-doc

Message par U46406 » 29 nov. 2019 11:44

Je te conseille de lire cet article de Mademoiselle de Scudéry d'hier jeudi 28 novembre 2019 :
http://www.sauvonsluniversite.fr/spip.php?article8551
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 10335

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Salaire post-thèse

Message par father » 29 nov. 2019 22:22

Kallio a écrit :
29 nov. 2019 11:22
Salaire, gratification ... peu importe le terme employé, il est juste triste de voir qu'entre un stage de recherche en France et à l'étranger, il peut y avoir un facteur 4 de différence entre les revenus, et cela avec un coût de la vie du même acabit.

Bref, c'est ce que je pensais, merci pour les réponses. Au passage :
father a écrit :
28 nov. 2019 23:54
Pour faire une thèse faut être clairement motivé. A priori tu ne l es pas
merci d'éviter ce genre de jugement alors que tu n'en sais rien. Sans faire de chauvinisme, j'aime quand même la France et c'est pour ça que j'envisage de faire ma thèse ici, je trouve juste ça dommage qu'on soit si peu compétitif. Le problème n'est pas nouveau bien au contraire, mais avec les récentes actions menées et les très bons chercheurs qu'on a en France (au moins dans mon domaine), je pensais qu'on commençait à s'aligner sur les autres.
Pas de jugement de valeur de ma part. Une simple hypothèse de travail en lisant entre les lignes. C est mon droit.
En France, le salaire des doctorants est encadré. Si tu veux plus tente ta chance à l étranger.
Tu peux pas tout avoir : beurre, argent et crémière..
Paraît qu epfl paie bien.
Avec une compétence en ia
C est pas la France mais c est pas très loin. Tu peux peut être négocier 6 à 12mois en France...
De manière générale c est une aventure intellectuelle qui ne convient pas à tous.
Si tu es prêt tente la. Sans tomber dans les calculs d apothicaire.

Messages : 1936

Enregistré le : 12 avr. 2014 23:26

Classe : Jône

Localisation : Boue

Re: Salaire post-thèse

Message par Der RHDJ » 30 nov. 2019 00:11

Father, tes opinions sur la question telle qu'elle est formulée (les PhD - en Machine Learning - sur le marché du travail - en 2019) sont fondées, ou tu te fondes sur un ressenti flou ? Je n'ai toujours pas trouvé de stats crédibles et spécifiques à ce jour, mais ça m'intéresserait
2012-2013 : 1/2 insouciante
2013-2014 : 3/2 arrogante
2014-2015 : 5/2 aigrie ET arrogante
X2015
Coët en GU - Médaille du Mythe échelon Platine - Vaneau d'Or

Messages : 1737

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Salaire post-thèse

Message par Hibiscus » 30 nov. 2019 00:41

Kallio a écrit :
29 nov. 2019 11:22
il est juste triste de voir qu'entre un stage de recherche en France et à l'étranger, il peut y avoir un facteur 4 de différence entre les revenus, et cela avec un coût de la vie du même acabit.

Je veux juste commenter sur cette phrase, et sur certaines différences France-étranger relevées dans d'autres bouts de phrases.

Oui, un facteur 4 mais selon les pays, dans l'autre sens aussi. Pour prendre le seul cas sur lequel je puisse vraiment commenter 50% des doctorants (tous domaines scientifiques confondus) ici touchent très exactement zéro yen.
Au même titre que des stages académiques dépassent rarement le statut RA pour un M1, soit deux ou trois cent euros par mois.

C'est pas toujours aussi vert à l'étranger.. Et puis..
"Une fois rien c'est rien... Deux fois rien bon c'est pas beaucoup .. Mais trois fois rien, c'est déjà quelque-chose." Avec trois fois rien, on peut s'acheter à manger :mrgreen:
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Messages : 10335

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Salaire post-thèse

Message par father » 30 nov. 2019 08:39

Der RHDJ a écrit :
30 nov. 2019 00:11
Father, tes opinions sur la question telle qu'elle est formulée (les PhD - en Machine Learning - sur le marché du travail - en 2019) sont fondées, ou tu te fondes sur un ressenti flou ? Je n'ai toujours pas trouvé de stats crédibles et spécifiques à ce jour, mais ça m'intéresserait
Aucune stat précise de ma part sur le marché des phd en ML. Assez étroit à la date d aujourd’hui j imagine et certainement pas avec une vue lifetime
Je n en ai d ailleurs fourni aucune.
A contrario des retours précis de phd en info qui ont intégré une gafam, travaillent aux us ou dans un centre européen...
Si on vise une carrière académique, le phd est de toute façon un must.
Dans le cadre du privé c est plus compliqué. Dans certaines gafam, il est clair que le phd va faciliter l embauche pour certains postes. Par ailleurs l expérience acquise est reconnue dans la grille salariale ce qui n est pas encore le cas de maintes entreprises françaises
Je connais également des inge qui ont repris le chemin des études après qq années d xp (mpri) pour tenter la thèse ou qui ont su fort bien négocier pour travailler à mi temps et s engager dans le phd (genre cifre sans l être)
Je ne suis pas sûr que de viser le retour sur investissement soit le meilleur moteur pour s aventurer ds ce challenge intellectuel. C est un statut hybride : encore étudiant (avec sa liberté) mais avec un corpus robuste (si possible) à delivrer
Dans le cadre des rémunérations, bien distinguer le contrat doctoral, les post doc pour ceux qui visent la tenure, la rémunération des académiques, la rémunération du privé.
Et une nouvelle fois aucun jugement de valeur.

Messages : 77

Enregistré le : 28 sept. 2017 17:48

Re: Salaire post-thèse

Message par haowanr » 30 nov. 2019 13:38

Kallio a écrit :
29 nov. 2019 11:22
Salaire, gratification ... peu importe le terme employé, il est juste triste de voir qu'entre un stage de recherche en France et à l'étranger, il peut y avoir un facteur 4 de différence entre les revenus, et cela avec un coût de la vie du même acabit.

Bref, c'est ce que je pensais, merci pour les réponses. Au passage :
father a écrit :
28 nov. 2019 23:54
Pour faire une thèse faut être clairement motivé. A priori tu ne l es pas
merci d'éviter ce genre de jugement alors que tu n'en sais rien. Sans faire de chauvinisme, j'aime quand même la France et c'est pour ça que j'envisage de faire ma thèse ici, je trouve juste ça dommage qu'on soit si peu compétitif. Le problème n'est pas nouveau bien au contraire, mais avec les récentes actions menées et les très bons chercheurs qu'on a en France (au moins dans mon domaine), je pensais qu'on commençait à s'aligner sur les autres.
Pour info il est possible depuis peu de faire une césure lors de la thèse en France, tu pourrais par ex. faire un stage de recherche à l'étranger payé "4x plus".
Plus d'info : https://www.universite-paris-saclay.fr/ ... saclay.pdf

Répondre