M2 sélectif math

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 6845

Enregistré le : 22 avr. 2014 10:56

Re: M2 sélectif math

Message par Pater » 12 mai 2015 23:41

comme tu es à Gerland tu connais forcément l'isfa :-)
certains de tes collègues de physique y sont partis

il y a 2 sujets très différents
Le M2 pointu qui est juste très exigeant intellectuellement parlant (mais pas forcément plus qu'un M2 de physique quantique (d'aucuns diront que ce sont des maths))
Le milieu de la finance avec son environnement au sens large (horaires, pression, mode de vie...)

Messages : 268

Enregistré le : 18 juin 2009 21:43

Re: M2 sélectif math

Message par Eliiiiiiiiite » 13 mai 2015 21:19

Le niveau en finance et en anglais ne sert à rien pour intégrer EK. Ce qui comptera surtout seront ses notes et son classement dans les matières mathématiques en M1, en particulier probabilités/processus stochastiques (surtout) et analyse fonctionnelle ou géométrie différentielle. De mémoire, ils demandent les notes du L3/1A aussi pour EK, mais ces dernières sont d'importance moindre. Et en gros, c'est mieux d'avoir 19 en probas ou topologie et 2 dans une UE non mathématique (même finance ou économie) plutôt que 14 dans les 2.

Le 203 n'est pas du tout sélectif et ne vaut pas grand chose.

Si ton ami est tel que tu le décris, il se fera bouffer. Malgré la relative bonne ambiance, ça se bagarre sévère pour les stages et même après, il règne une ambiance de compétition "à qui réussira le mieux". Je trouve personnellement cela sain et stimulateur mais non adapté aux personnalités pleurnichardes. Certaines personnes galèrent à mort pour valider car ils ont Je me souviens que les personnes du M2 de Modèles aléatoires disaient des gens du EK qu'ils seraient prêts à prostituer leurs mères et leurs soeurs pour arriver à leurs objectifs. Un camarade ironisait en disant que lui se prostituerait en plus avec elles si ça pouvait lui permettre d'obtenir le graduate (qu'il a obtenu sans devoir le faire je vous rassure) qu'il visait.

Dans tous les cas, s'il n'est pas déjà dans les meilleurs de sa fac en maths, il a de grande chance d'aller vers l'échec : les facs (certaines) sont sélectives lors du passage M1 M2R, pas avant. Peut-être doit-il songer à des M2 moins sélectifs en maths fi : Lamberton, Dauphine...mais dans tous les cas pas le 203 car ce n'est pas des maths fi. Il y a aussi des formations qui ont très bonne réputation à l'étranger, mais cela coûte beaucoup plus cher et c'est surtout moins matheux. Or c'est trivial ensuite dans la vie d'aller du très quantitatif vers le pipo (tout en restant dans la finance quantitative, vous ne ferez normalement pas de M&A après EK) l'inverse est impossible.

Messages : 128

Enregistré le : 24 nov. 2011 19:02

Classe : TS

Re: M2 sélectif math

Message par Jintian » 13 mai 2015 22:24

Merci pour ton message, cela avait au moins le mérite d'être très clair
Si on résume: faire une top L2, top l3, surtout un top M1 ( d'ailleurs, plutôt math appliquées ou math fonda le M1 ? ( mais au vu du caractère, peut être pas la voie la plus adaptée )
J'avais entendu parler du Lamberton oui
2012-2013: MPSI
2013-2014: MP*
2014-2015: ENS Lyon

LLG

Cassius

Re: M2 sélectif math

Message par Cassius » 13 mai 2015 22:34

Plutot fonda avec beaucoup de probas il me semble (avec toutes les réserves de mes réponses précédentes). Ex: maths fonda option probas à l'upmc.

Messages : 128

Enregistré le : 24 nov. 2011 19:02

Classe : TS

Re: M2 sélectif math

Message par Jintian » 13 mai 2015 22:38

D'accord merci Cassius :)
Comme quoi ! J'aurais automatiquement dit math appliquées. Du coup math appliquées c'est mieux pour tout ce qui concerne l'actuariat etc ?
2012-2013: MPSI
2013-2014: MP*
2014-2015: ENS Lyon

LLG

Cassius

Re: M2 sélectif math

Message par Cassius » 13 mai 2015 22:46

S''il veut faire actuaire, il devrait sérieusement penser à présenter le concours BECEAS (pour l'Isup notamment, mais aussi presque toutes les autres écoles y recrutant). Autre possibilité, l'ENSAE en AST après un bon M1 s'il est ambitieux et veut se spécialiser plus tard, mais c'est déjà plus difficile. En tout cas, une école proposant un titre d'actuaire est un choix logique par rapport à un simple M1 de maths appliquées, de ce que j'ai pu comprendre. Mais encore une fois, je ne suis pas non plus actuaire :).

Edit: orthographe.
Je ne dis pas qu'il est impossible de devenir actuaire après un master de maths app (ne serait-ce que par AST en école; et tous les métiers de l'actuariat ne demandent pas un titre d'actuaire IA - mais si tu ne l'as pas tu n'es souvent que "chargé d'études actuarielles" et un peu désavantagé). Simplement, le titre d'actuaire IA est un atout important qui ne devrait pas etre négligé dans le choix d'une filière si le métier d'actuaire l'intéresse vraiment.

Messages : 128

Enregistré le : 24 nov. 2011 19:02

Classe : TS

Re: M2 sélectif math

Message par Jintian » 13 mai 2015 23:18

Bien merci !
Je vais lui envoyer ce post, je crois qu'il y a tout ce dont il a besoin dessus, cela me semble assez exhaustif.
Merci pour vos réponses tout le monde :)

( mais au final ça sert a quoi les masters de math appliquées alors oO ? < la fille pas chiante aha )
2012-2013: MPSI
2013-2014: MP*
2014-2015: ENS Lyon

LLG

Cassius

Re: M2 sélectif math

Message par Cassius » 13 mai 2015 23:23

Plein de choses!
Conseil en ingénierie, recherche et développement, logistique, bio-médical, etc... Potentiellement tout ce qui nécessite des maths dans l'industrie.
L'actuariat et la finance font partie des débouchés, mais un master standard en maths appliquées n'est pas pour autant la voie royale pour un élève ayant le choix dans ses études qui vise ces secteurs précis.

Edit:
Attends peut-etre quand meme une éventuelle autre réponse d'eliiiiite avant d'envoyer. Mais notamment pour les maths fondas je suis assez sur de moi.

Répondre