Ingénieur militaire

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 4577

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: Ingénieur militaire

Message par padpad » 26 juin 2015 18:53

Au fait, Jay .. dans les anciens communs de l'ECP et du LDT il y a aussi un officier marinier navigant que je peux te retrouver si tu veux. Sinon, c'est ma promo +/- 2 ans
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Messages : 141

Enregistré le : 28 août 2012 20:44

Re: Ingénieur militaire

Message par Scribe » 26 juin 2015 21:59

Et sinon, les essais en vol chez un constructeur ? Ça semble correspondre à ce qui t'attire, et c'est peut-être plus facile d'y trouver un emploi qu'à la DGA...
Lycée Kléber : MPSI3 2012/2013 - PSI* 2013/2014
Supaéro : 2014/20?? - Stanford : 2016-20??

Messages : 2735

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Ingénieur militaire

Message par Jay Olsen » 21 juil. 2015 23:34

Scribe a écrit :Et sinon, les essais en vol chez un constructeur ? Ça semble correspondre à ce qui t'attire, et c'est peut-être plus facile d'y trouver un emploi qu'à la DGA...
En fait je viens de trouver le métier que je veux faire :
Pilote d'essais pour un constructeur !
Ca inclut tout :
- L'essentiel, le pilotage
- Le pilotage à un niveau avancé (toutes les conditions et les limites de l'avion sont explorées, y compris l'ouverture du domaine de vol)
- Des prérogatives d'ingénierie, tout ce qui est interface homme machine notamment on va avoir son mot à dire. Egalement on va s'occuper de problématiques de construction (tel avion vibre à tel endroit, réparez moi ça avant qu'on le vende)
- De la relation client et la représentation de la marque : un constructeur qui ne pourrait pas faire voler ses propres avions aurait du mal..

Pour atteindre ça depuis l'endroit où je me trouve deux solutions : pilote de chasse
- Soit en étant sous officier du personnel navigant
- Soit en étant officier du personnel navigant.

Distinction car deux concours différents. Il y a une admission sur titres pour la voie officier du personnel navigant. Elle m'intéresse fortement.
Si quelqu'un a des infos plus détaillées dessus, je suis preneur :)
Vendue, merci

Messages : 901

Enregistré le : 18 avr. 2012 23:39

Localisation : New York

Re: Ingénieur militaire

Message par Jiawang » 21 juil. 2015 23:51

euh...pilote de chasse en étant sous-officier ???? et puis sous-officier après avoir fait centrale ????
X/Master El Karoui
Trader

Messages : 2735

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Ingénieur militaire

Message par Jay Olsen » 22 juil. 2015 00:27

Oui il y a une filière sous off
Et oui la filière sous off n'est pas préférable à la filière off tant pour le salaire, l'avancement que les responsabilités.

Mais que veux-tu, quelle troisième voie me mettrait aux commandes d'un jet supersonique ?
Vendue, merci

Messages : 1939

Enregistré le : 10 juin 2011 00:18

Classe : M2

Re: Ingénieur militaire

Message par Arky » 22 juil. 2015 01:51

corderaide a écrit :Pilote de chasse avec ton physique (...) tu oublies tout de suite.
Il te reste des dents après avoir pris ça en pleine poire, Jay ?
2008-2011 : Lycée Bellevue (Martinique)
Image
2011-2013 : Ginette - MPSI 2 (Taupe Power !) / MP*1

2013-now : ENS Maths/Info

Messages : 1939

Enregistré le : 10 juin 2011 00:18

Classe : M2

Re: Ingénieur militaire

Message par Arky » 22 juil. 2015 02:04

Une collègue à la NASA me racontait qu'apparemment ils commençaient à diminuer les restrictions sur la vue pour les pilotes de chasse dans l'Air Force grâce aux progrès techniques faits pour compenser.
2008-2011 : Lycée Bellevue (Martinique)
Image
2011-2013 : Ginette - MPSI 2 (Taupe Power !) / MP*1

2013-now : ENS Maths/Info

Messages : 207

Enregistré le : 18 juil. 2014 23:34

Re: Ingénieur militaire

Message par Hugo83 » 22 juil. 2015 12:18

Jay Olsen a écrit :En fait je viens de trouver le métier que je veux faire :
Pilote d'essais pour un constructeur !
Ca inclut tout :
- L'essentiel, le pilotage
- Le pilotage à un niveau avancé (toutes les conditions et les limites de l'avion sont explorées, y compris l'ouverture du domaine de vol)
- Des prérogatives d'ingénierie, tout ce qui est interface homme machine notamment on va avoir son mot à dire. Egalement on va s'occuper de problématiques de construction (tel avion vibre à tel endroit, réparez moi ça avant qu'on le vende)
- De la relation client et la représentation de la marque : un constructeur qui ne pourrait pas faire voler ses propres avions aurait du mal..

Pour atteindre ça depuis l'endroit où je me trouve deux solutions : pilote de chasse
- Soit en étant sous officier du personnel navigant
- Soit en étant officier du personnel navigant.

Distinction car deux concours différents. Il y a une admission sur titres pour la voie officier du personnel navigant. Elle m'intéresse fortement.
Si quelqu'un a des infos plus détaillées dessus, je suis preneur :)
Salut Jay !

La filière pilote sous-officier n'existe plus depuis plusieurs années. Les pilotes sont tous officiers, cependant, ceux recrutés via les EOPN (donc ceux qui n'ont pas fait prépa ou de master) auront un avancement plus restreint que les "direct" qui eux ont réussis le concours maths-spé ou qui ont été admis sur titre !
Typiquement, celui recruté en tant qu'EOPN passera toute sa carrière à voler (et peut éventuellement passer des concours pour devenir militaire de carrière) contrairement à celui recruté après le concours niveau spé qui passera d'abord 10 ans à voler puis aura des postes d'état-major, de direction de bases etc...

Pour devenir pilote d'essais la route est longue, il faut avoir plusieurs milliers d'heures de vol dans l'armée, passer des tests supplémentaires..
Autant dire que si tu y arrives, ça ne sera pas avant plusieurs années :mrgreen:

Si j'ai bien compris tu veux intégrer l'AA sur titre, en tant que pilote.. Ben cette année il y avait 0 places offertes pour les candidats titulaires d'un master qui veulent devenir pilote..
Ça peut bien sûr changer en fonction du recrutement dans les autres filières mais il y a peu de chance que cela arrive..
Ancien pipin de l'EPA
Désormais officier dans la Marine nationale
Mes écrits postés sur ce forum sont personnels et ne reflètent pas la position de l'institution dans laquelle je sers.

Messages : 288

Enregistré le : 05 juin 2015 14:12

Classe : XCM

Re: Ingénieur militaire

Message par XCM2012 » 22 juil. 2015 13:05

Jay Olsen a écrit : - Peut-on se faire recruter à la DGA sans être du tout un X venu droit du corps de l'armement ?


Merci :)
Oui bien sûr mais il faut savoir que la DGA (militaire+fonction publique) est TRES TRES hiérarchisée.

En haut les IA (en effet plutôt X ou ENSTA) voire Centrale ou Mines pour les "égarés"
Ensuite les IETA (ex ENSTA Bretagne, le politiquement correct progresse et pas uniquement à l'ENSeeu de Cachan)
Ensuite les ICT Ingénieurs civils sous contrat
Ensuite le IAT ingénieurs assistance technique
Puis les thésards
Puis les stagiaires.

Inutile de dire, que le travail utile fourni est inversement proportionnel au nombre de barrettes sur les épaules :shock:

Messages : 288

Enregistré le : 05 juin 2015 14:12

Classe : XCM

Re: Ingénieur militaire

Message par XCM2012 » 22 juil. 2015 13:08

padpad a écrit :Au fait, Jay .. dans les anciens communs de l'ECP et du LDT il y a aussi un officier marinier navigant que je peux te retrouver si tu veux. Sinon, c'est ma promo +/- 2 ans
Un officier marinier ? Un ECP sous-off' ? Même un gadzart refuserait une telle situation ! :shock:

Répondre