Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 1375

Enregistré le : 01 juin 2010 22:35

Classe : CAC40

Localisation : Valaam

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par train epicycloidal » 28 juin 2018 17:16

Notons également que la politique familiale a tendance à devenir une politique sociale lorsque les aides sont conditionnées aux revenus.
Résultat : on encourage les pauvres à faire les enfants et on dissuade les plus riches. L’effet sur un couple de cadre est désastreux si l’on tient compte du schéma présenté au-dessus. La mère-cadre sup va subir une baisse de salaire importante tout en ne recevant aucune compensation si les revenus du couple sont supérieurs à un certain nombre de seuils.

Cet encouragement aux familles pauvres a un impact macro-économique ensuite :
L’inégalité sociale face aux études a été maintes fois discutée sur ce forum. Les parents « riches » sont les plus capables (en moyenne) d’éduquer correctement leurs enfants et d’en faire de futurs contribuables cotisant largement pour le système de retraite. Il est donc aberrant de réserver la politique familiale aux pauvres tandis qu’elle serait bien plus profitable à l’ensemble de la société en la réservant aux revenus aisés. Bien que ce soit peu politiquement correct.
Employé.

Messages : 2735

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 28 juin 2018 17:31

C'est effectivement peu politiquement correct mais entre le gosse collé sur une tablette ou devant la télé dès ses deux ans et celui qui aura eu la panoplie complète de jeux, sorties, voyages, instrument de musique, sports, etc.. la différence sera flagrante et évidemment dans le sens qu'on attend.
Vendue, merci

Messages : 214

Enregistré le : 02 août 2012 16:03

Classe : PC

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par greg67 » 28 juin 2018 22:24

train epicycloidal a écrit :
28 juin 2018 17:16
Résultat : on encourage les pauvres à faire les enfants et on dissuade les plus riches.
Il y a tout de même quelques avantages fiscaux pour les riches lorsqu'ils ont des enfants...
ancien klébérien PCSI2-PC2-5/2 ==>ensta bretagne (ex ensieta)

Messages : 43

Enregistré le : 27 mai 2018 10:33

Classe : V2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par MataUtu » 28 juin 2018 23:30

Jay Olsen a écrit :
28 juin 2018 17:31
C'est effectivement peu politiquement correct mais entre le gosse collé sur une tablette ou devant la télé dès ses deux ans et celui qui aura eu la panoplie complète de jeux, sorties, voyages, instrument de musique, sports, etc.. la différence sera flagrante et évidemment dans le sens qu'on attend.
Oui oui .... mais qui a eu cette idée folle de créer puis commercialiser autant de d'écrans, de tablettes pour s'enrichir rapidement (et en toute indifférence) aux dépens de personnes n'ayant pas la lucidité nécessaire pour un usage éclairé de ces nouveaux joujoux ? Des gens très éclairés eux, ayant étudié les sciences "dures" et surtout celles de l'économie !
L'argument "ils ne savent pas occuper intelligemment leur progéniture" est sensé au premier abord ... mais il faut reconnaître qu'on a bien vendu cette idée de progrès au nom de la réussite économique.
Et n'en déplaise à M Blanquer, la prétendue interdiction des portables dans les établissements scolaires n'est pas pour demain tant l'addiction et ces fameux intérêts économiques sont grands.
Le système éducatif doit alors faire face à une situation paradoxale : transmettre des compétences et des valeurs qui ne correspondent en rien à celles sur lesquelles sont bâties de nombreuses "réussites économiques":
- Le développement de l'esprit critique // les émissions de TV abrutissantes ou violentes ... à des heures de grandes écoute
- le développement de la santé, gestion de la vie physique // dopage, sponsors = Mc Do + Coca et grandes manifestations sportives
- l'écologie // les capsules "What else" (dont je fais moi-même usage :oops: , l'obsolescence programmée...
On ne va pas tout citer...

C'est tentant, mais trop facile de mépriser les personnes inaptes à garder un cap favorable pour leur progéniture ... lorsqu'on sait que la réussite de la plupart des plus "grands" (ou plutôt des plus "forts") repose justement sur cette inaptitude... L'expression de Jay Olsen " dans le sens qu'on attend" prend ici tout sons sens (hélas).

Autant de cervelles bien faites au service de l'abrutissement des plus faibles ... ça ne va pas encourager la motivation des profs des zones difficiles . Le futur manquerait-il d'avenir ? :(

Messages : 2735

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 29 juin 2018 00:33

MataUtu a écrit :
28 juin 2018 23:30
Jay Olsen a écrit :
28 juin 2018 17:31
C'est effectivement peu politiquement correct mais entre le gosse collé sur une tablette ou devant la télé dès ses deux ans et celui qui aura eu la panoplie complète de jeux, sorties, voyages, instrument de musique, sports, etc.. la différence sera flagrante et évidemment dans le sens qu'on attend.
Oui oui .... mais qui a eu cette idée folle de créer puis commercialiser autant de d'écrans, de tablettes pour s'enrichir rapidement (et en toute indifférence) aux dépens de personnes n'ayant pas la lucidité nécessaire pour un usage éclairé de ces nouveaux joujoux ? Des gens très éclairés eux, ayant étudié les sciences "dures" et surtout celles de l'économie !
L'argument "ils ne savent pas occuper intelligemment leur progéniture" est sensé au premier abord ... mais il faut reconnaître qu'on a bien vendu cette idée de progrès au nom de la réussite économique.
Et n'en déplaise à M Blanquer, la prétendue interdiction des portables dans les établissements scolaires n'est pas pour demain tant l'addiction et ces fameux intérêts économiques sont grands.
Le système éducatif doit alors faire face à une situation paradoxale : transmettre des compétences et des valeurs qui ne correspondent en rien à celles sur lesquelles sont bâties de nombreuses "réussites économiques":
- Le développement de l'esprit critique // les émissions de TV abrutissantes ou violentes ... à des heures de grandes écoute
- le développement de la santé, gestion de la vie physique // dopage, sponsors = Mc Do + Coca et grandes manifestations sportives
- l'écologie // les capsules "What else" (dont je fais moi-même usage :oops: , l'obsolescence programmée...
On ne va pas tout citer...

C'est tentant, mais trop facile de mépriser les personnes inaptes à garder un cap favorable pour leur progéniture ... lorsqu'on sait que la réussite de la plupart des plus "grands" (ou plutôt des plus "forts") repose justement sur cette inaptitude... L'expression de Jay Olsen " dans le sens qu'on attend" prend ici tout sons sens (hélas).

Autant de cervelles bien faites au service de l'abrutissement des plus faibles ... ça ne va pas encourager la motivation des profs des zones difficiles . Le futur manquerait-il d'avenir ? :(
Aparté préliminaire : Si le meilleur exemple d'écologie que tu aies c'est les capsules "what else".. c'est que tu n'y a vraiment rien compris. Du tout.
Il y a beaucoup plus gros juste sous tes yeux, il suffit de les ouvrir.
Désolé pour ma franchise.

Manger du mac donalds c'est plus cher et moins bon pour la santé qu'un repas cuisiné chez soi ou même un simple sandwich dans une boulangerie.
Une émission TV "pour se vider la tête" comme disait une ancienne candidate, ralentira le développement cognitif d'un jeune enfant, en ayant à peu près le même cout marginal qu'une sortie ou un jeu de cubes (environ 0).
Les réussites économiques que tu cites ont pour point commun d'exploiter les faiblesses des personnes les moins favorisées socialement, culturellement.
Dire qu'il existe des personnes moins favorisées et que l'égalité des chances entre le fils de Bernard Arnault et celui d'un chômeur rsaiste n'est pas réelle, ne méprise personne, c'est un constat factuel.

Libre aux parents de faire les efforts pour éduquer convenablement leur progéniture. Sachant que l'argent n'est pas un facteur causal mais seulement corrélé. Quelqu'un à l'aise financièrement et cultivé pourra très bien être trop fainéant pour faire le nécessaire avec son gamin, tout comme un illettré pourra profiter au maximum de l'aide qu'il a autour de lui pour maximiser les chances de son gosse, par exemple en prenant le parti du prof au lieu du gosse quand il recoit une mauvaise note.

A partir du moment où on fait un constat factuel, il n'y a pas de débat.
On pourrait cependant débattre de l'existence d'une volonté consciente des classes dirigeantes de mettre les classes défavorisées dans la merde.
Et là, on peut arguer que s'ils voulaient favoriser leur propre progéniture au détriment de la masse en détruisant le système éducatif et universitaire, ainsi que son utilité sociale, ils ne feraient pas autrement : donner le diplôme à tout le monde pour réduire sa valeur, laissant comme paramètre discriminant des choses plus inégalitaires comme le réseau ou les moyens financiers.
Vendue, merci

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par siro » 29 juin 2018 09:33

marrant la dérive fulgurante sur le café du commerce

[troll]jcrois que le pire niveau écologie c'est les pilotes de ligne, franchement faut avoir aucune race pour entrer dedans[/troll]
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 4577

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par padpad » 29 juin 2018 10:23

[feeding] mais pas du tout, il pilotera des avions électriques

sinon à propos de l'arnaqué arnaqueur amateur réarnaqué ..

https://lentreprise.lexpress.fr/rh-mana ... 19272.html
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Messages : 2735

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 29 juin 2018 10:48

siro a écrit :
29 juin 2018 09:33
marrant la dérive fulgurante sur le café du commerce

[troll]jcrois que le pire niveau écologie c'est les pilotes de ligne, franchement faut avoir aucune race pour entrer dedans[/troll]
Tu sais, en préavis de départ, c'est pas là qu'on te fait le plus bosser...
Vendue, merci

Messages : 2408

Enregistré le : 11 nov. 2009 16:49

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Adolorante » 29 juin 2018 17:51

C'est bien davantage corrélé à la richesse (au sens de Bourdieu) que de l'argent tour court. Mais bon, si tu avais acheté un livre de socio avec l'argent de la vente de ta calculatrice tu le saurais :p
Actuaire associé.
Ne répond pas aux questions sur l'actuariat par MP sauf besoin de confidentialité. Posez plutôt votre question sur forum.

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par siro » 29 juin 2018 17:53

la dernière fois que j'ai lu Jay Olsen parler de socio/psycho, j'ai cru qu'un bonobo tapait aléatoirement des mots sur un clavier tellement c'était surréaliste :lol:
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Verrouillé