Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 13637

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » 25 août 2019 16:22

Pour répondre à ta question :
Tu peux faire une école d ingénieur. Si cela ne te plaît pas, tu pourras toujours t orienter vers le business (en double diplôme ou après ou plus tard)
Tu peux même passer l edhec en fin de math spe si tu penses t être fourvoyée
Dans le sens inverse c est quasi impossible (les cas se comptent sur les doigts des mains)

Tu ne deviendras pas une spécialiste de la sécurité informatique en faisant l esc de plougastel

Messages : 64

Enregistré le : 16 févr. 2019 15:46

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Tobias » 25 août 2019 17:16

piwi75 a écrit :
25 août 2019 04:33
Salut,

Je suis ce sujet depuis longtemps qui est d'ailleurs intéressant, mais j'ai cette impression qu'ils exposent divers problèmes sans proposer de solutions ou alors j'ai loupé des pages.

En effet, on voit énormément de messages, pessimiste vis-à-vis du métier d'ingénieur : Et cela peut-être très frustrant pour des jeunes qui sont en train d'étudier car on se pose beaucoup de questions.

Dans les études que la majorité des personnes font en France on a : Les écoles d'ingénieurs, Les écoles de commerce, la Médecine (qu'on mettra de côté ici) et le Droit.
Ce sont les 4 branches qui réunissent le plus d'étudiants dans la totalité.

Si faire une école d'ingénieur et de l'Ingénierie est comme vous le définissez, que faire ? Une école de commerce ?

L'Ingénierie aéronautique : C'est bouché, paie peu élèvée, si tu aimes te faire exploiter au début, l'Ingénierie Automobile pareil, la Chimie pareil et honnêtement je commence à être vraiment perdu face à tout ces discours et je pense que je ne suis pas la seule personne.

Je remarque également dans les % de poursuite d'études des écoles d'ingénieur il y en a de plus en plus qui s'orientent en Finance et Consulting alors je me pose des questions et je me dis qu'ils ont peut-être remarqué quelques choses qui n'allaient pas, "une arnaque" comme l'un des mots du titre de ce sujet et que ça pouvait m'arriver.

Est-il préférable de faire une école de commerce à la place d'une école d'ingénieur finalement ?
On est en 2019 soit tu fais informatique, finance, banque ou assurance soit tu fais rien qui paie de façon correcte le tout avec pas forcément d'avenir en plus

Il est évident que je ferrai de l'informatique toute ma vie maintenant. Que j'aime ça ou pas n'a pas d'importance j'ai besoin de manger tout les jours et de payer mon loyer à la fin du mois

Messages : 13637

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » 25 août 2019 17:39

Tu en auras peut être marre un jour.
J ai connu 2 informaticiens qui a la quarantaine ont choisi l ébénisterie
On peut accepter de vivre plus modestement pour aimer ce qu on fait
C est un choix parfaitement défendable
Comme toujours il faut que les choix soient éclairés et assumés

Messages : 11

Enregistré le : 01 juin 2018 08:22

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par piwi75 » 25 août 2019 18:07

Tobias a écrit :
25 août 2019 17:16
On est en 2019 soit tu fais informatique, finance, banque ou assurance soit tu fais rien qui paie de façon correcte le tout avec pas forcément d'avenir en plus

Il est évident que je ferrai de l'informatique toute ma vie maintenant. Que j'aime ça ou pas n'a pas d'importance j'ai besoin de manger tout les jours et de payer mon loyer à la fin du mois

Tant mieux si c'est ton choix de vie pour l'Informatique, en tout cas je vois aussi pas mal de sujets sur internet du même genre que celui-ci mais concernant les Informaticiens à qui on leur rabâchait : domaine pas du tout bouché, salaire élevée, c'est l'Eldorado etc. Et finalement ils sont déçu, car ce qu'on leur disait / vendait n'était pas forcément vrai et en plus de ça, c'est un domaine qui est loin d'être si parfait qu'on veut le faire croire

Depuis maintenant plus de 10 ans il y a une propagande sur les métiers de l'Informatique
Tobias a écrit :
25 août 2019 17:16
Soit tu fais rien qui paie de façon correcte le tout avec pas forcément d'avenir en plus
En terme de salaire un Ingénieur dans un autre domaine qui recrute, n'a absolument rien à envier à un Informaticien. De plus, l'Informatique n'est pas le seule domaine d'avenir sur cette terre. Mais ça fait partie de la propagande.. Puis on passe notre vie à penser avenir, sans penser présent pour nous.
Tobias a écrit :
25 août 2019 17:16
Que j'aime ça ou pas n'a pas d'importance j'ai besoin de manger tout les jours et de payer mon loyer à la fin du mois
Quitte à ne pas aimer ce domaine autant choisir la Finance (qu'on peut aussi faire en école d'ingé apparemment) ou l'école de commerce que l'Informatique, ça paie déjà 10x mieux.
Et je ne savais pas qu'un Ingénieur avait du mal à manger tout les jours et payer son loyer à la fin du mois...

Bref un avis pas objectif

Messages : 13637

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » 25 août 2019 20:28

Certains informaticiens sont très bien payés.
Mieux que certains commerciaux ou cadres financiers
Attention aux raccourcis

Attention, dans certaines écoles d inge on peut suivre une voie dédiée à la finance de marché.
Mais la finance d entreprise n y ait pas enseignée (un vernis seulement) sauf exception (ponts ensae)

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 26 août 2019 12:58

father a écrit :
25 août 2019 16:09
Le PO a ouvert ce fil parce qu il était frustré sur chacun des 2 plans. Et qu il a cru dans les salaires moyens communiqués par son école sans intégrer les nombreux biais polluant cette info
J'ai surtout ouvert le fil car je me suis rendu compte que le marché du travail n'était pas du tout accessible par le pont d'or qu'on m'avait vendu en école d'ingénieurs, et avant.
Et que bosser en SSII, même si ça m'a beaucoup plu, m'a mis un énorme coup à l'ego.
J'ai du aller bosser dans une vraie entreprise pendant 13 mois (sur le papier) pour m'en remettre.
Vendue, merci

esx

Messages : 21

Enregistré le : 05 juin 2018 00:50

Classe : MP

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par esx » 26 août 2019 13:09

Jay Olsen a écrit :
26 août 2019 12:58

J'ai du aller bosser dans une vraie entreprise pendant 13 mois (sur le papier) pour m'en remettre.
Dans cette entreprise le salaire était correcte ?

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 26 août 2019 14:18

esx a écrit :
26 août 2019 13:09
Jay Olsen a écrit :
26 août 2019 12:58

J'ai du aller bosser dans une vraie entreprise pendant 13 mois (sur le papier) pour m'en remettre.
Dans cette entreprise le salaire était correcte ?
Alors, le salaire de base, non, il était quasiment aussi faible que le précédent, c'est sur les primes et les avantages divers que cette entreprise se rattrapait :
- Salaire de base 33.6k (contre 32.7k pour mon précédent salaire)
- Prime individuelle garantie quoi qu'il arrive : 2.4k une fois par an en décembre
- Prime individuelle garantie si on est gentil : 1.7k (je ne l'ai pas touchée car j'ai démissionné)
Tout ça en brut sauf :
- Prime participation intéressement, pas garantie mais chaque année elle est de 6.3k nets, soit 8.4k équivalent brut

+ de bons avantages au CE (j'en ai profité à hauteur de quasi 1000€)

Total : 47k€ si on est gentil, 45k sinon.
45k je trouve ça plutôt correct, surtout eu égard au fait que je ne foutais vraiment pas grand chose (histoire complexe et source de problèmes pour mon ego aussi mais c'est totalement autre chose)
Vendue, merci

Messages : 1393

Enregistré le : 26 août 2013 15:52

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par lucascab » 26 août 2019 15:20

Jay Olsen a écrit :
26 août 2019 14:18
esx a écrit :
26 août 2019 13:09
Jay Olsen a écrit :
26 août 2019 12:58

J'ai du aller bosser dans une vraie entreprise pendant 13 mois (sur le papier) pour m'en remettre.
Dans cette entreprise le salaire était correcte ?
Alors, le salaire de base, non, il était quasiment aussi faible que le précédent, c'est sur les primes et les avantages divers que cette entreprise se rattrapait :
- Salaire de base 33.6k (contre 32.7k pour mon précédent salaire)
- Prime individuelle garantie quoi qu'il arrive : 2.4k une fois par an en décembre
- Prime individuelle garantie si on est gentil : 1.7k (je ne l'ai pas touchée car j'ai démissionné)
Tout ça en brut sauf :
- Prime participation intéressement, pas garantie mais chaque année elle est de 6.3k nets, soit 8.4k équivalent brut

+ de bons avantages au CE (j'en ai profité à hauteur de quasi 1000€)

Total : 47k€ si on est gentil, 45k sinon.
45k je trouve ça plutôt correct, surtout eu égard au fait que je ne foutais vraiment pas grand chose (histoire complexe et source de problèmes pour mon ego aussi mais c'est totalement autre chose)
Ouais alors les calculs avec prime c'est bien gentil mais ça reste aléatoire. Ce qui compte, et c'est bien ça qu'il faut négocier, c'est le fixe brut.
Parce que c'est ça qui sera déterminant pour la retraite et consorts, pas les primes (bien que très intéressantes je le concède sans problème). La prime n'est jamais garantie et c'est un truc qui peut sauter à tout moment.
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant-Consultant Senior-WannabeManager

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 26 août 2019 17:51

La prime individuelle est garantie par accord d'entreprise.
Les syndicats ne sont pas très puissants mais ils ne vont quand même pas laisser passer la suppression de 12% du salaire de tout le monde.

Quant à la prime d'intéressement elle est évidemment variable et non garantie mais quand ça fait 15 ans qu'elle est entre 5000 et 8000€ tu peux te dire qu'au mois de juin tu seras satisfait.

Quant à parler de retraite... Tu crois vraiment que tu auras une retraite t'offrant le niveau de vie qu'un ingénieur retraité actuel peut avoir ?
Vendue, merci

Verrouillé