Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 25

Enregistré le : 18 déc. 2018 23:49

Classe : S5

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Archibalde » 10 mai 2019 21:27

J'ai cru comprendre qu'un cadre n'a pas d'horaires fixes.

Messages : 10337

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » 10 mai 2019 23:34

Par package j entends :
Salaire fixe, variable, participation (avec parfois de l abondement) interessement, retraite complémentaire..
D autres aspects peuvent etre pris en compte : conges (depend entre autres des conventions collectives)
Compte epargne temps
Générosité du comite d entreprise
Qualite de la cantine...

Pour ce qui est des changements de jobs c est plutôt sain en debut de carrière, disons tous les 3ans sans que cela soit une norme et sans changer d employeur.
Le changement d employeur est souvent un bon moyen de realiser un gap salarial.
Fusac : fusion acquisition

Il y a 2 progressions : celle relative a ton périmètre, responsabilite, éventuellement taille de l equipe
La progression salariale.
La corrélation est plus ou moins forte.

Dans les 2 cas, la progression ne depend pas QUE du temps de travail. Mais aussi des résultats tangibles, du reseau que tu développes, etc
Certains passent bcp de temps au boulot parce qu ils sont mal organises ou qu ils préfèrent bosser que rentrer chez eux..
J en ai connu qui partaient a 18h petantes et faisaient de tres honorables carrières.
Évidemment, ils ne finissaient pas DG (corveables le week-end), mais la c est plus de 150k.
Modifié en dernier par father le 10 mai 2019 23:52, modifié 1 fois.

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 10 mai 2019 23:52

50NuancesdeGrès a écrit :
10 mai 2019 20:36
Effectivement je n'avais pas pensé à tous ces aspects/critères d'un futur boulot.
Même question que pour father : ne pas respecter les horaires légaux, c'est "implicite" : si tu veux progresser vite au sein de l'entreprise c'est un must ?
Je suppose, au vu des messages sur les première pages du sujet, que tu es + ou - désabusé par ton salaire de départ en comparaison avec tes espérances ?
Qu'en est-il d'aller "de boîte en boîte" ? Est-ce toujours possible de nos jours, de changer d'entreprise facilement ? (en sortant d'une école "A+")

Merci pour tes réponses :)
Oui c'est implicite, certains dépassent les 44 heures par semaine sans que personne ne leur demande rien et sans forcément que ça se traduise par une progression ultra rapide (plus rapide que leurs collègues qui sont au minimum minimorum par contre, tout de même !)

Oui, plutôt désabusé par le salaire et le fonctionnement du milieu.
Mais j'ai réussi à changer de milieu, je suis maintenant pilote professionnel (c'est à dire que j'ai passé l'étape de la licence de pilote professionnel, au beau milieu de la formation pratique de pilote de ligne :) )

Aller de boite en boite est faisable mais changer en étant resté moins de deux ans dans une boite correcte ça pourrait être mal vu, surtout si ça se répète trop.
Vendue, merci

Messages : 4431

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par piroud » 10 mai 2019 23:52

Archibalde a écrit :
10 mai 2019 21:27
J'ai cru comprendre qu'un cadre n'a pas d'horaires fixes.
Ca depend du poste, de l'entreprise, mais il est tout a fait possible d'avoir des horaires fixes
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par bullquies » 11 mai 2019 10:37

piroud à quand un ranking des conventions collectives ?

Syntec en bas bien sûr :lol:
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par LaMouette » 11 mai 2019 11:38

Rappelons le, l'arnaque dont parle JO, elle ne vient pas des entreprises. Elle vient des écoles qui diffusent des informations très gonflées. Typiquement du 44 k€ en sortie d'école :roll: .
50NuancesdeGrès a écrit :
09 mai 2019 23:18
Pour les 150k€, j'ai bien sûr exagéré pour montrer qu'avoir "un max de pognon" était pas ce qui m'intéressait.
J'avais regardé le salaire moyen 1 an après la sortie des écoles A+, c'était pas dégueu (~44k€) mais j'ignore si ça colle à la réalité.
2k€/mois ça fait pas non plus énorme, mais mieux que la moyenne de la population déjà.
Merci pour les infos !
44k€ en sortie d'école je suppose que ça se voit dans les domaines les plus rémunérateurs. Faut pas oublier que c'est une moyenne :wink: , donc ya du monde en dessous.

Jay Olsen a écrit :
10 mai 2019 01:31
Une marge de progression existe mais elle ne dépend que de toi et personne ne peut te la garantir !

Il te faut bâtir un plan de carrière solide, qui doit être un équilibre entre :
- Intérêt que tu portes au métier
- Niveau de demande des employeurs pour le métier choisi
- Acquisition de compétences continue
- Niveau de rémunération
- Vie personnelle
Tu les classes dans l'ordre que tu veux mais tu n'en négliges aucun.
+ 10000.
Je rajouterai en plus le "package" entreprise.


50NuancesdeGrès a écrit :
10 mai 2019 20:19
la fusac :?:
Après, le volume horaire faramineux est-il explicitement mentionné quelquepart avant d'être embauché, ou c'est "implicite" ("si tu veux progresser dans la boîte en apportant satisfaction à tes supérieurs tu dois bosser à mort") ?
Pour évaluer ce que tu appelles le "package global", tu prends quoi en compte ? salaire + primes, horaires, lieu de travail, vacances etc ?
Sur le package :
J'ai un super CE (billeterie à tarifs préférentiels, vacances, etc), une entreprise avec une vie "à côté" (conférences, évènements divers, "clubs", after work entre jeunes, aide au logement, facilité de travail, conditions de travail quotidiennes, ambiance, cafeteria ouverte toute la journée en plus du restaurant, vestiaires et salle de sport, mutuelle confortable, etc...) très très très confortable. Pour moi ça compte. Par exemple, si je dois faire un déplacement, je me fais pas s*er à contacter les agences de voyage et les locations de voiture, je demande à l'assistante du service. Elle me donnera tout clefs en mains, j'aurais gagné 3h de travail dans ma semaine à faire des choses que je juge plus intéressantes.
C'est pour ça que j'ai choisi un grand groupe, et même, "CE" grand groupe. Il ne faut pas négliger la qualité de vie au travail, on y passe plus d'un tiers de ses journées :roll: .
Le salaire ça compte pas seul : si ton CE te rembourse la moitié de tes vacances d'été faut le prendre en compte dans ton salaire, si ta mutuelle est géniale aussi. :wink:
Je peux poser mes vacances aux dates que je veux, sans avoir à négocier avec mes collègues ou mon chef pour qu'il y ai toujours une personne qui tienne le service. Dans mon service on est bien 30 ingénieurs, ya toujours quelqu'un de toute façon :lol: .
Tout ça pour moi c'est un vrai confort quotidien. Il y en a qui s en foutent et que ça gêne pas plus que ça de devoir amener tous les jours un tupperware à réchauffer dans un micro ondes coincé entre le parking et les toilettes. Ils trouvent leur compte ailleurs.
Bref, le salaire ne fait que partie des paramètres quand on travaille. Perso je préfère gagner un peu moins et avoir un peu plus de confort que le contraire, si on me donne le choix.


Sur les horaires, bah disons qu'il est normal de valoriser une personne qui se donne à fond. On ne parle pas seulement horaires (présentéisme) mais investissement, implication, engagement, etc. J'ai des collègues qui font leur job et leurs heures, qui bossent bien tant qu'ils sont là, mais que tu ne vois que très très rarement après 18h par exemple. C'est leur choix. Ca leur empêche pas d'avoir une augmentation tous les ans, mais forcément ils seront moins valorisés que ceux qui font davantage. Bon ya aussi le reseautage et compagnie qui entrent en compte comme ça a été dit.
Note : en France, on regarde beaucoup les heures de départ du soir mais moins celles d'arrivée du matin. :mrgreen:


Ya des gens qui changent de boite toutes les 3 ans, on les voit comme les opportunistes qu'ils sont (factuellement). Ils sont juste considérés differemment de leurs extrêmes (= l'employé loyal et casanier qui ne bougerai pour rien au monde). Il y a des pour et des contres. Les RH, les chefs, savent bien que certains valoriseront l'ambition et d'autres la sécurité, ils ne donnent pas la même chose aux uns et aux autres (quand tu sais qu'un mec voudra bouger dans 3 ans tu lui donnes pas un projet mega long terme pour lequel tu voudrais que le pilier soit encore là dans 10 ans par ex. Mais peut être que tu lui accorderas un avantage financier pour le convaincre de rester 2 ans de plus).
Ce n'est pas ni tout noir ni tout blanc, je te parle factuellement. A profil différent, traitement différent.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par LaMouette » 11 mai 2019 11:38

bullquies a écrit :
11 mai 2019 10:37
piroud à quand un ranking des conventions collectives ?

Syntec en bas bien sûr :lol:
Tu me fais penser que jai un article sur les societes de prestation en cours d'écriture. :mrgreen:
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » 11 mai 2019 14:05

LaMouette a écrit :
11 mai 2019 11:38
bullquies a écrit :
11 mai 2019 10:37
piroud à quand un ranking des conventions collectives ?

Syntec en bas bien sûr :lol:
Tu me fais penser que jai un article sur les societes de prestation en cours d'écriture. :mrgreen:
Tu le mettras ici ? :mrgreen:
Vendue, merci

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par LaMouette » 11 mai 2019 14:13

C'est prévu !
J'avais commencé à l'écrire l'été dernier (lors de ma sortie de la prestation), je pense que je vais le réécrire avec un peu de recul maintenant que je suis de l'autre côté.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 4431

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par piroud » 11 mai 2019 15:43

bullquies a écrit :
11 mai 2019 10:37
piroud à quand un ranking des conventions collectives ?

Syntec en bas bien sûr :lol:
Faut demander a l'usine nouvelle. :mrgreen:
Ca devrait etre a leur portee de lire et de comparer les donnees factuelles des conventions. (Mais bon, ca ferait moins vendre qu'un classement des ecoles d'inge sur des criteres evolutifs bases sur des infos imprecises ou fausses :lol: )

Le probleme, c'est que la convention est une base minimale et que certaines entreprises sont beaucoup plus genereuses
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Verrouillé