Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par siro » 30 mai 2016 12:31

Écouter Paname sur l'économie, c'est un peu comme écouter Gattaz délivrer un cours d'éthique ou les Bogdanov sur un cours de physique nucléaire, c'est pas le meilleur intervenant possible.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 2939

Enregistré le : 31 mai 2013 06:57

Classe : oui

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par paname75 » 30 mai 2016 13:10

Il y a des centaines de milliers d'ingénieurs en poste en France, sur des dizaines de secteurs et de domaines très différents ; c'est un des titres (parce qu'ingénieur est un titre) les plus riches et complexes à qualifier.
Disons qu'étymologiquement, un ingénieur se sert de savoirs et compétences techniques (le fameux génie (civil, militaire, informatique, naval, mécanique, etc)) pour résoudre des problématiques du réel. Ça va être dur d'être plus précis que ça.

En gros, un ingénieur est quelqu'un avec une culture technique qui se sert de son cerveau pour réaliser des tâches complexes.
Il est important de distinguer:

- le diplôme (ingénieur CTI ou pas)

- du titre (dans l'annuaire, dans l'organigramme, sur la fiche de paye)

- selon la langue ("engineer" n'est pas une traduction de "ingénieur")

- le boulot effectué.

La plus part du temps, ça ne coïncide pas.

J'aime bien la définition "cadre technico-scientifique" avec le mot "cadre" pris dans le sens "d'encadrant=chef" , pas dans le sens "cotisant à une caisse de cadres".

Le problème de ma définition , c'est qu'elle répondra à une minorité de cas pour les arrivants en sortie d'école.

Alors, certains en sont arrivés à élargir cette définition pour arriver à du n'importe quoi.

C'est sûr qu'un administratif ne fait pas un boulot d'ingénieur s'il a des collègues avec une seule formation administrative et qui font le même boulot que lui.

En fait dans ce cas , il a été ingénieur entre le momment où il a reçu son diplome d'ingénieur et son premier jour de travail. En fait , ingénieur-chômeur.

Messages : 4982

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par piroud » 30 mai 2016 16:34

paname75 a écrit :Tu sais Piroud, si on trace la courbe de la part de l'industrie dans le PNB de la France (excepté l'agro alimentaire) on voit bien qu'elle tend vers zéro.
tu as les numero du loto ? parce que tu sembles tres bon en divination. et pourquoi hors alimentaire ?
paname75 a écrit :Par exemple, il n'y a déjà plus ou presque d'industrie à Paris et en banlieue.
si on parle usine a Paris, oui, et ce quasiment depuis les annees 50 ou 60, tout simplement parce que l'industrie requiert de la place, des approvisionnements frequents (camion, etc), tout ce qui est tres cher et tres difficile a faire dans une ville tres dense comme Paris. apres, l'industrie, c'est aussi de la R&D, des services support et ca, ca existe encore a Paris
pour la banlieue, va faire un tour au-dela du periph, et on en reparle
paname75 a écrit :J'aime bien la définition "cadre technico-scientifique" avec le mot "cadre" pris dans le sens "d'encadrant=chef" , pas dans le sens "cotisant à une caisse de cadres".

Le problème de ma définition , c'est qu'elle répondra à une minorité de cas pour les arrivants en sortie d'école.
non, le probleme de ta definition, c'est qu'il n'y a que toi qui l'utilise
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 2939

Enregistré le : 31 mai 2013 06:57

Classe : oui

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par paname75 » 30 mai 2016 16:46

non, le probleme de ta definition, c'est qu'il n'y a que toi qui l'utilise
C'est vrai.

Comme la majorité en sortie d'école ne sera pas "chef=cadre" technico-scientifique, alors il a fallu trouver une définition qui englobe tous les jobs en sortie.

Et une définition qui ratisse trop large ne définit plus rien. On ne sait plus:

D'où le titre du topic "Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?"

Messages : 4982

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par piroud » 30 mai 2016 17:31

paname75 a écrit :
non, le probleme de ta definition, c'est qu'il n'y a que toi qui l'utilise
C'est vrai.

Comme la majorité en sortie d'école ne sera pas "chef=cadre" technico-scientifique, alors il a fallu trouver une définition qui englobe tous les jobs en sortie.
c'est surtout l'usage qui a fait que l'on utilise le mot ingenieur pour des dizaines de metiers differents (alors qu'a l'origine, il designait un constructeur de machine de guerre...), et donc il a bien fallu faire une definition pour couvrir toutes les possibilites (car contrairement a ce que tu ecrits, cela fait des dizaines d'annees que le mot ingenieur recouvrent des realites tres differentes)
paname75 a écrit :Et une définition qui ratisse trop large ne définit plus rien. On ne sait plus:

D'où le titre du topic "Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?"
la definition meme si elle recouvre plein de chose, est en fait assez precise, mais tu ne l'as jamais comprise
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 2766

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par Jay Olsen » 30 mai 2016 19:13

Cela dit, Paname met le doigt (en filigrane peut-être) sur un phénomène avéré : la dégradation des conditions de travail des ingés.
Toujours en train de calculer des matrices de rotation

Jammy

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par Jammy » 30 mai 2016 20:07

Jay Olsen a écrit :Cela dit, Paname met le doigt (en filigrane peut-être) sur un phénomène avéré : la dégradation des conditions de travail des ingés.
Et ça serait dû à quoi selon vous?

-A l'augmentation du nombre de diplomés ingénieurs et donc à une dévalorisation du diplôme ?
-A une une industrie qui se porte mal en France ?

Messages : 2766

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par Jay Olsen » 30 mai 2016 20:49

Jammy a écrit :
Jay Olsen a écrit :Cela dit, Paname met le doigt (en filigrane peut-être) sur un phénomène avéré : la dégradation des conditions de travail des ingés.
Et ça serait dû à quoi selon vous?

-A l'augmentation du nombre de diplomés ingénieurs et donc à une dévalorisation du diplôme ?
-A une une industrie qui se porte mal en France ?
Les deux mon capitaine.
Mais à mon avis la première cause est la plus sensible.
On pourrait avoir une industrie florissante, si il y a trop d'ingénieurs diplômés qui arrivent sur le marché, l'industrie en profitera pour les payer moins cher.
Et inversement.
Toujours en train de calculer des matrices de rotation

Messages : 4578

Enregistré le : 21 juin 2010 18:57

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par padpad » 30 mai 2016 22:10

Jay Olsen a écrit :
Jammy a écrit :
Jay Olsen a écrit :Cela dit, Paname met le doigt (en filigrane peut-être) sur un phénomène avéré : la dégradation des conditions de travail des ingés.
.
Tu peux le dire
Il y a 35 ans, j'avais un job technique, je discutais avec des gens intéressants, je formais des gens intelligents et je lisais des choses passionnantes.
Maintenant, je réponds à des abrutis75 qui psychotent.

Autrement dit, en 35 ans je suis passé de ingé à tapette à mouche
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.
Ou si vous préférez, plus on essaie de rentrer dans le moule plus on ressemble à une tarte.

Messages : 4982

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Concrêtement, que fait un(e) ingénieur(e) ?

Message par piroud » 30 mai 2016 22:50

Jay Olsen a écrit :Cela dit, Paname met le doigt (en filigrane peut-être) sur un phénomène avéré : la dégradation des conditions de travail des ingés.
Non, paname fantasme sur quelque chose qui n'a jamais existe (ou si ca a existe, c'etait il y a plus de 100 ans): le fait que d'etre ingenieur fait que l'on soit automatiquement chef et qu'on ne fasse que de la technique/science (au passage, ca prouve qu'il ne sait pas ce que manager veut dire vu que des qu'on est "chef", il y a forcement une grosse part d'administratif)
Par contre, il n'a jamais parle des taches qui se sont rajoutees depuis quelques annees (mise en forme de documents, reserver soi-meme ses voyages... sans compter la lecture/ecriture des mails) et qui sont parfois tres chronophages; ni du pouvoir d'achat qui a baisse en particulier pour les jeunes diplomes; ni de pourquoi il faut de plus en plus passer par la case presta (tous ca, c'est des vrais sujets, et bien entendu, ce n'est pas exhaustif des difficultes rencontrees par les inge)
Non, il reste sur ses fantasmes (chef, laiterie, ensam, techno, etc), tout ca base sur aucune experience, juste sur des ressentis (et il n'a toujours pas dit ce qu'il fait dans la vie, peur d'etre ridicule ?)
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Répondre