Master Mathématiques après un parcours chaotique

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 129

Enregistré le : 29 mai 2014 16:37

Classe : 5/2 libre

Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par MacYaoui » 24 avr. 2018 00:54

Bonsoir, je viens vers vous pour obtenir quelques renseignements relatifs à mon orientation, je crois bon de commencer par résumer ma situation:

Je suis un ancien taupin, MPSI puis MP* et là c'est le craquage: Gros passage à vide en MP*, plusieurs cours de Français/Anglais séchés: refusé en 5/2 en ayant eu la brillante idée de ne pas se présenter aux oraux "car je ferais 5/2 quoiqu'il arrive".

Suite à ça je décide de me lancer dans une 5/2 en candidat libre, croyant naïvement que j'arriverais à me motiver suffisamment pour tout reprendre seul sans professeur/cadre, pour terminer admissible à Centrale Marseille/Lille sans y être inscrit, classé 11XX à CCP après des oraux désastreux et à 12 points de la barre d'admissibilité aux Mines (merci le 7 en Français :mrgreen: )

Qu'à cela ne tienne, je rempile pour une 7/2 en ayant la présence d'esprit de m'inscrire en L3 Mathématiques en parallèle pour avoir un cadre :mrgreen:
Par chance la Licence s'est déroulée à merveille et j'ai validé mon S5 avec les notes suivantes:
Théorie de la mesure/Intégration: 20 écrit 15 oral
Topologie: 20 écrit 13 projet de groupe
Théorie des groupes: 18 écrit 16 oral
Calcul Différentiel: 20 écrit 12 TP ( :?: )
Diverses sous-matières anecdotiques que je n'ai pas validées qui portent ma moyenne totale à 16 (il me semble que le deuxième derrière moi est autour de 11-12) :?

Le problème c'est que j'ai extrêmement mal vécu le fait d'être enfermé seul dans mon appartement 7 jours sur 7 pendant presque une année pour travailler mes concours de 7/2 et cerise le gâteau un gros pépin personnel m'est tombé dessus à 20 jours des écrits anéantissant toutes mes chances d'admissibilité en des écoles intéressantes. Je m'apprête à faire pire que l'année dernière à Centrale et aux Mines et je n'ai même pas trouvé la force de passer X-ENS :arrow:

Par chance je suis tombé au gré de mes recherches sur internet sur LE master 1 qui correspond parfaitement à mes attentes: le Master 1 Mathématiques et Applications de l'université Pierre et Marie Curie.

Toutefois à la vue de mon parcours chaotique pour ne pas dire désastreux, je pressens que mes chances d'y être admis frôlent le zéro (ai-je tort ?), ainsi j'aimerais savoir si d'une part j'avais une réelle chance d'y être admis et le cas échéant quels autres masters seraient accessibles ? Je souhaite intégrer un Master orienté Probabilités/Calcul Stochastique avec pour but de m'orienter dans l'analyse quantitative.

Est-il possible de réaliser un M1 dans une ville de province telle que Lille, Bordeaux ou encore Nantes et d'intégrer un M2 tel que le EK/MASEF/Lamberton... ?

En vous remerciant d'avance, un ex-taupin dans le brouillard.

Messages : 1579

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par matmeca_mcf1 » 24 avr. 2018 02:02

MacYaoui a écrit :
24 avr. 2018 00:54
Bonsoir, je viens vers vous pour obtenir quelques renseignements relatifs à mon orientation, je crois bon de commencer par résumer ma situation:

Je suis un ancien taupin, MPSI puis MP* et là c'est le craquage: Gros passage à vide en MP*, plusieurs cours de Français/Anglais séchés: refusé en 5/2 en ayant eu la brillante idée de ne pas se présenter aux oraux "car je ferais 5/2 quoiqu'il arrive".

Suite à ça je décide de me lancer dans une 5/2 en candidat libre, croyant naïvement que j'arriverais à me motiver suffisamment pour tout reprendre seul sans professeur/cadre, pour terminer admissible à Centrale Marseille/Lille sans y être inscrit, classé 11XX à CCP après des oraux désastreux et à 12 points de la barre d'admissibilité aux Mines (merci le 7 en Français :mrgreen: )

Qu'à cela ne tienne, je rempile pour une 7/2 en ayant la présence d'esprit de m'inscrire en L3 Mathématiques en parallèle pour avoir un cadre :mrgreen:
Par chance la Licence s'est déroulée à merveille et j'ai validé mon S5 avec les notes suivantes:
Théorie de la mesure/Intégration: 20 écrit 15 oral
Topologie: 20 écrit 13 projet de groupe
Théorie des groupes: 18 écrit 16 oral
Calcul Différentiel: 20 écrit 12 TP ( :?: )
Diverses sous-matières anecdotiques que je n'ai pas validées qui portent ma moyenne totale à 16 (il me semble que le deuxième derrière moi est autour de 11-12) :?

Le problème c'est que j'ai extrêmement mal vécu le fait d'être enfermé seul dans mon appartement 7 jours sur 7 pendant presque une année pour travailler mes concours de 7/2 et cerise le gâteau un gros pépin personnel m'est tombé dessus à 20 jours des écrits anéantissant toutes mes chances d'admissibilité en des écoles intéressantes. Je m'apprête à faire pire que l'année dernière à Centrale et aux Mines et je n'ai même pas trouvé la force de passer X-ENS :arrow:

Par chance je suis tombé au gré de mes recherches sur internet sur LE master 1 qui correspond parfaitement à mes attentes: le Master 1 Mathématiques et Applications de l'université Pierre et Marie Curie.

Toutefois à la vue de mon parcours chaotique pour ne pas dire désastreux, je pressens que mes chances d'y être admis frôlent le zéro (ai-je tort ?), ainsi j'aimerais savoir si d'une part j'avais une réelle chance d'y être admis et le cas échéant quels autres masters seraient accessibles ? Je souhaite intégrer un Master orienté Probabilités/Calcul Stochastique avec pour but de m'orienter dans l'analyse quantitative.

Est-il possible de réaliser un M1 dans une ville de province telle que Lille, Bordeaux ou encore Nantes et d'intégrer un M2 tel que le EK/MASEF/Lamberton... ?

En vous remerciant d'avance, un ex-taupin dans le brouillard.
Je ne vais pas trop m'attarder sur vos décisions passées. C'est malheureusement un condensé des décisions qu'il ne faut pas prendre. C'est trop tard pour revenir sur ces décisions et je ne souhaite pas vous accabler. Ce qui est fait est fait et il faut se concentrer sur l'avenir. Mais j'en profite pour adresser un message aux futurs taupins pour qu'ils ne commettent pas les même erreurs: ne faites pas l'impasse sur tous les oraux. On ne va pas en 5/2 pour aller en 5/2 mais pour intégrer une école qu'on visait en 3/2 et qu'on n'a pas obtenu en 3/2 (et si on ne passe aucun oral en 3/2, quelle école visait-on?). Et si vous avez une école en 5/2, prenez là ou aller à la fac (en sachant que les dossiers 3/2->5/2->L3->AST seront jugés plus sévèrement que les dossiers 3/2->L3->AST).

Revenons à vos options. Il vous reste à donner votre maximum aux concours qui vous restent. Quelles écoles accepteriez-vous: l'an dernier vous aviez la possibilité d'intégrer toutes les CCP excepté l'ENSIMAG et l'ENAC fonctionnaire? Vous dites que n'avez pas obtenu l'admissibilité aux mines, étiez-vous inscrit aux mines télécom? Vos notes sont très bonnes en L3 donc vous devriez pouvoir intégrer un master "sélectif". Avez-vous déjà effectué les démarches pour candidater à ces masters?

Pour les masters 1, à Bordeaux, vous avez l'IREF https://mimse.math.u-bordeaux.fr/pmwiki ... mieFinance https://www.u-bordeaux.fr/formation/201 ... tatistique Je ne sais pas s'il est facile d'intégrer les M2 que vous avez cités à partir de ce M1.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 10298

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par father » 24 avr. 2018 07:32

Faut bcp de courage pour faire candidat libre.
C est vrai que les decisions ne furent guere heureuses.
Ccp c etait pour l ensimag ? L ensai ?
La revelation de l existence des parcours universitaire s est cocasse.
Je ne vois pas pourquoi tu ne serais pas pris en m1 a p6
Mais tu as raison,, il faut toujours un plan B voire C
Tu ne dis pas ou tu as valide ta l3.
Cela a son importance.
Sur Paris, il y a d autres m1 de qualité : dauphine, p11, p7... postule.
Tu peux aussi postuler a des magisteres de province pour une admission directe en m1..
Essaie de ne pas recommettre les memes erreurs.
Faire la fine bouche pour se retrouver le cul par terre.
Toujours assurer ses arrières.
Tu peux joindre tes admissibilites pour booster ton dossier mais tu devras expliquer ton parcours (l annee sans cadre) et ton projet..
Certains rebondissent tres bien en passant par l universite.
Modifié en dernier par father le 24 avr. 2018 08:32, modifié 1 fois.

Messages : 129

Enregistré le : 29 mai 2014 16:37

Classe : 5/2 libre

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par MacYaoui » 24 avr. 2018 08:09

Merci pour vos réponses rapides, effectivement l'an dernier j'avais déjà ce projet d'analyse quantitative en tête et il me semblait que l'Ensimag était la seule à permettre de poursuivre dans cette voie c'est pourquoi j'ai choisi de ne pas intégrer sur CCP.

Faute de moyens je n'avais pas pu m'inscrire à Mines-Telecom :mrgreen:

Concernant ma L3 je l'ai effectuée à l'université de Limoges, mais j'ai été surpris par le niveau de certains cours à vrai dire (Notamment le Calcul Différentiel et la Théorie des groupes).

Effectivement les décisions prises sur les 2 dernières années sont assez lamentables et me serviront de leçon pour bon nombre d'années à venir, je souhaite ardemment raccrocher un parcours sain et encadré à présent :roll:

Pour conclure j'ai effectivement entamé la procédure d'inscription en Master 1 à P6 mais mon pessimisme naturel, la façon dont les 2 dernières années se sont déroulées me poussent à envisager le pire à présent :wink:
Modifié en dernier par MacYaoui le 24 avr. 2018 10:05, modifié 1 fois.

Messages : 10298

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par father » 24 avr. 2018 08:37

Prevoir des plans B ce n est pas du pessimisme
C est juste du bon sens : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.
Vu que tu ambitionne s de bosser dans les risques financiers, c est la moindre des choses.
L ensai sur ccp propose également une filière risque financiers.
.. avec pour les meilleurs un acces a l ensae.
Idem pour centrale Marseille

Messages : 3326

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par siro » 24 avr. 2018 10:18

Si tu as validé très généreusement ta licence, privilégie les admissions sur dossier/admissions sur titre aux concours. C'est bien plus porteur.

Et sinon, postule à plusieurs masters, celui de tes rêves n'est pas le seul.

Mais à mon avis les concours n'ont plus grand intérêt pour toi aujourd'hui, d'un point de vue risque/gain.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 1579

Enregistré le : 13 févr. 2018 09:22

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par matmeca_mcf1 » 24 avr. 2018 13:05

.
Modifié en dernier par matmeca_mcf1 le 25 sept. 2018 18:47, modifié 1 fois.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'Enseirb-Matmeca (Bordeaux INP)
Les opinions exprimées ci-dessus sont miennes et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Messages : 10298

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par father » 24 avr. 2018 23:11

L ensai est en banque de notes ccp
Sans physique
Avec une filière risques financiers.

Y avait également l isup en completant sa formation
Ou l edhec, fort couteuse, quubpropose un m2 de maths app sur nice en dd.

Messages : 129

Enregistré le : 29 mai 2014 16:37

Classe : 5/2 libre

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par MacYaoui » 25 avr. 2018 00:03

Merci pour vos réponses, l'EDHEC est totalement hors de portée pour mon maigre portefeuille :wink:
L'ENSAI est effectivement une option que je garde, le master Bordelais est également très intéressant et j'y déposerais une candidature.

J'ai contacté mon responsable de Licence qui m'a indiqué penser que ma candidature serait reçue sans problème sur Paris au vu de mes résultats alors je reprends un peu espoir, je compte demander dans l'ordre:

Paris 6 - Jussieu > Paris Dauphine > Paris Diderot > Lille = Bordeaux = Nantes = Orléans, ce qui me laisse bon nombre de plans de secours :mrgreen:

Je n'exclus pas la possibilité de terminer ma course à l'Ensimag voire même l'ENSAI en cas de pépin (Et pourquoi pas une Grande Mine sur un alignement des planètes dans les matières annexes :lol: )

J'espère sincérement être reçu en Master 1 à l'UPMC et je vous remercie pour vos réponses qui ont éclairées ma lanterne :mrgreen:

Messages : 10298

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Master Mathématiques après un parcours chaotique

Message par father » 25 avr. 2018 07:32

Tu as oublie orsay et son magistère
Pourquoi ces villes de province la et pas d autres ?

En quoi mine de nancy ou de sainte sont adaptees a ton projet ?

Répondre