Un métier de science sûr garantissant un bon salaire?

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Un métier de science sûr garantissant un bon salaire?

Message par siro » 29 mai 2018 10:48

Et accessoirement je sais pas dans quel état sera le secteur dans 20 ou 30 ans. Donc faut développer ses soft skills pour une reconversion éventuelle.

M'enfin pour du court-moyen terme c'est ok.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 13

Enregistré le : 13 mai 2018 18:22

Re: Un métier de science sûr garantissant un bon salaire?

Message par MBTA9 » 29 mai 2018 10:48

lucascab a écrit :
29 mai 2018 10:34
Oui parce que les plateformes pétrolières c'est des trucs du style 3 mois en Angola (ou Russie ou Alaska, ou d'autres pays, africains majoritairement) puis 3 mois chez toi. Et je pense énormément de pression quand tu es sur plateforme, avec pas beaucoup de sommeil. C'est pour ça qu'on te laisse dilapider ton pognon pendant la même durée après.
C'est plutôt du style 1 mois/1 mois, je pense que 3 mois sur site ce n'est pas tenable. L'environnement est très limité: plateforme en mer, ou à terre mais dans des régions où les balades en dehors du site ne sont pas conseillées... Alors les périodes de repos ne sont pas de trop :roll:
ENSTA 2019

Messages : 206

Enregistré le : 24 août 2014 20:18

Classe : ex - PSI

Re: Un métier de science sûr garantissant un bon salaire?

Message par Ale0903 » 30 mai 2018 10:26

LaMouette a écrit :
29 mai 2018 07:43
Aux Mines d'Alès, les meilleurs salaires sont globalement pour ceux qui ont pris Génie Civil et qui font :

- de l'exploitation pétrolière,
- de l'extraction minière,
- du travail en carrière.

C'est souvent à l'étranger, en off-shore, et pas toujours dans des pays super jojo au premier abord. Mais le risque se paie.
Le département ISERM (ingénierie du sous-sol et extraction des ressources minérales) s'est détaché du Génie Civil. Mais ça reste compliqué de rejoindre le secteur pétrolier, c'est plus un métier pour des géologues que pour des mineurs/carriers et aucun cours ne permet d’appréhender l'exploitation du pétrole à Alès. Les deux qui ont réussi à entrer dans le pétrole ces derniers années sont d'abord passés par l'IFP school en étant subventionné par une grosse boite.

Pour l'exploitation/exploration pétrolière j'aurais tendance à recommander l'ENSG Nancy (ingénierie pétrolière et des réservoir) ou l'ENSTA Bretagne (offshore). Mais d'après des retours d'un ami à l'ENSG, le secteur pétrolier n'embauche pas énormément en ce moment. Ça dépends du prix du baril.

Mines Alès et le département ISERM si tu souhaites travailler en carrière ou en mine. Le salaire est pas exceptionnel en carrière (sauf si expat') mais en mines (Guyane, Nouvelle Calédonie ou étranger) ça chiffre très rapidement, mais les places sont compliquées à obtenir. (cf Eramet et Areva .... oups Orano)
2014-2016: MPSI/PSI, Lycée Descartes, Tours

2016-2018: Ecole des Mines d'Alès
Ingénierie du Sous-sol et Exploitation des Ressources Minérales

2018-2019: Escuela de Minas, Oviedo
Master Explotación de Minas

2020: Casse du cailloux...

Messages : 214

Enregistré le : 02 août 2012 16:03

Classe : PC

Re: Un métier de science sûr garantissant un bon salaire?

Message par greg67 » 30 mai 2018 11:59

Ale0903 a écrit :
30 mai 2018 10:26
Mais d'après des retours d'un ami à l'ENSG, le secteur pétrolier n'embauche pas énormément en ce moment. Ça dépends du prix du baril.
C'était bien la dèche il y a deux-trois ans, mais d'après les échos récents que j'ai eus, les embauches commencent à repartir. Combien de temps cela durera, c'est une autre question...
ancien klébérien PCSI2-PC2-5/2 ==>ensta bretagne (ex ensieta)

Messages : 14961

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Un métier de science sûr garantissant un bon salaire?

Message par father » 30 mai 2018 23:00

A 5ans difficile de prevoir..
sinon les economistes seraient tous rentiers.

Répondre