Témoignages de double-diplômés ?

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Témoignages de double-diplômés ?

Message par bullquies » 19 août 2018 11:04

J'attends le jour où le pdg viendra me demander si je veux du poisson ou du poulet dans l'avion, aux côtés de ceux qui créent vraiment la valeur.
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 160

Enregistré le : 25 janv. 2018 07:31

Re: Témoignages de double-diplômés ?

Message par Flyt » 19 août 2018 21:07

bullquies a écrit :
19 août 2018 11:04
J'attends le jour où le pdg viendra me demander si je veux du poisson ou du poulet dans l'avion, aux côtés de ceux qui créent vraiment la valeur.
L'exemple que tu cites est assez intéressant, car il fut une époque où, pour un job étudiant, j'étais steward pour une compagnie aérienne.
Le fait est qu'avec un job subalterne comme celui ci, on arrive plus facilement à visualiser les failles dans la gestion de l'entreprise, et les facteurs permettant de rectifier ces défauts sont alors évidents. Dans mon cas, ce n'étaient que des exemples imperceptibles en tant que PDG de la compagnie, mais qui pouvaient rendre un passager extrêmement mécontent. Cependant, la direction d'une telle compagnie est tellement rigide que la communication entre la base et le sommet est inexistante.

En ce sens, ta remarque semble juste de sens, mais n'est-il pas préférable d'instaurer une remontée des remarques / conseils depuis les petites mains jusqu'au grand boss plutôt que de demander au PDG d'aller "voir en bas comment ça se passe" ? Dans une entreprise où je suis passé ponctuellement, chaque collaborateur avait la possibilité de remonter une remarque / faille à son manager, et chaque manager avait, une fois par mois, une réunion avec le PDG, afin d'évaluer les propositions. Une de ces propositions a permis à l'entreprise d'économiser près de 300k€ annuellement. C'était cependant une entreprise à taille réduite (500 personnes) où ce genre de remontées est plus aisée que dans les boites du cac40.

Fin du détour avec le sujet :D

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Témoignages de double-diplômés ?

Message par bullquies » 19 août 2018 22:54

Flyt a écrit :
19 août 2018 21:07
bullquies a écrit :
19 août 2018 11:04
J'attends le jour où le pdg viendra me demander si je veux du poisson ou du poulet dans l'avion, aux côtés de ceux qui créent vraiment la valeur.
L'exemple que tu cites est assez intéressant, car il fut une époque où, pour un job étudiant, j'étais steward pour une compagnie aérienne.
Le fait est qu'avec un job subalterne comme celui ci, on arrive plus facilement à visualiser les failles dans la gestion de l'entreprise, et les facteurs permettant de rectifier ces défauts sont alors évidents. Dans mon cas, ce n'étaient que des exemples imperceptibles en tant que PDG de la compagnie, mais qui pouvaient rendre un passager extrêmement mécontent. Cependant, la direction d'une telle compagnie est tellement rigide que la communication entre la base et le sommet est inexistante.

En ce sens, ta remarque semble juste de sens, mais n'est-il pas préférable d'instaurer une remontée des remarques / conseils depuis les petites mains jusqu'au grand boss plutôt que de demander au PDG d'aller "voir en bas comment ça se passe" ? Dans une entreprise où je suis passé ponctuellement, chaque collaborateur avait la possibilité de remonter une remarque / faille à son manager, et chaque manager avait, une fois par mois, une réunion avec le PDG, afin d'évaluer les propositions. Une de ces propositions a permis à l'entreprise d'économiser près de 300k€ annuellement. C'était cependant une entreprise à taille réduite (500 personnes) où ce genre de remontées est plus aisée que dans les boites du cac40.

Fin du détour avec le sujet :D
Il est donc naturel de partager les gains supplémentaires dus à la productivité accrue parmi les salariés, plutôt que de la réserver à un employé (ou à une poignée d'employés), puisqu'il ne peuvent pas fonctionner indépendamment les uns des autres.
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 14

Enregistré le : 17 juin 2018 13:45

Re: Témoignages de double-diplômés ?

Message par clmlzr » 26 août 2018 14:27

Je reste ouvert aux témoignages de double-diplômés, pour en savoir plus sur ce que vous avez vécu et ce que cela vous a apporté. :roll:
2016-2018 : PTSI/PT* (Couffignal)
2018-? : Arts et Métiers ParisTech - Metz

Messages : 1373

Enregistré le : 26 août 2013 15:52

Re: Témoignages de double-diplômés ?

Message par lucascab » 26 août 2018 15:36

Faudrait des questions un peu plus précises. Je pourrais te pondre un pavé sur mes deux ans au Canada, mais j'ai un peu la flemme.

Niveau langue pas grand chose. Niveau culture c'est cool mais je connaissais déjà. Niveau amusement, voyages, là c'est vraiment pas mal. Niveau cours c'était cool aussi.

Professionnellement ça fait super bien illusion quand même, même si j'ai rien appris de "plus" au CAnada par rapport à la France
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant-Consultant Senior-WannabeManager

Répondre