Perdu après l'école

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 6

Enregistré le : 08 avr. 2020 09:22

Perdu après l'école

Message par Yann.ri » 08 avr. 2020 15:01

Bonjour,

J'ai 24 ans cette année et je finis ma dernière année de Génie Civil à l'INSA.

Je suis rentré dans cette école en 2ème année du cycle de prépa intégrée après avoir fait 1 an de prépa PCSI. Je ne pensais pas que mon niveau me permettait d'obtenir une école de niveau supérieur à l'INSA et j'ai donc fait le choix de quitter ma prépa. Première erreur car lorsque je me suis réorienté vers l'INSA je n'ai pas ciblé de parcours en particulier, je me suis dit que vu le nombre de formations différentes je trouverais bien une qui me plait. Je suis rentrer en Génie Civil (cycle de 3 ans) et j'ai totalement relâché la pression. Ça a suivi sur un redoublement de ma première année. J'ai donc effectué ce cycle en 4 ans.

En septembre 2019 j'ai été pris de panique au moment de choisir une (petite) spécialité qui concernait mon dernier semestre. J'étais à 2 doigts d'arrêter l'INSA par désintérêt pour les cours. S'en ai suivi un semestre très intense en projets où je me suis investi à la limite du burnout. J'ai néanmoins obtenu de très bonnes notes à ce semestre.

Je suis maintenant en stage de fin d'étude en tant qu'ingénieur d'étude et cela ne me plait qu'à moitié. J'ai l'impression de ne pas avoir beaucoup de connaissance techniques ni de savoir faire grand chose, notamment quand je me compare aux personnes ayant fait informatique dans mon école. Le monde du travail me fait peur, l'idée d'avoir en permanence des échéances, des projets à rendre etc.

Je suis actuellement dans une phase de dépression/anxiété concernant mon futur, le fait d'être perdu après 6 ans d'études supérieur. Je vois deux options qui s'offrent à moi
- effectuer un master spé afin de trouver un domaine qui me plait plus que génie civil. J'ai pensé à des MS à l'ENSTA Bretagne, des MS en big data (bien que je n'ai quasi aucune connaissance en info je trouve le domaine intéressant).
- tenter une équivalence l'année prochaine en santé (pharma ou dentaire) ou bien d'essayer le concours ICNA en candidat libre (concours que je regrette de ne pas avoir passé en restant en prépa). Ce sont des métiers qui m'attirent par leur stabilité, être sûr de trouver du travail dans le lieu où on veut, pas de pression une fois que la journée est finie.

Je ne sais donc pas si je dois faire une croix sur le métier d'ingénieur ou bien si je devrais chercher un domaine qui m’intéresse un peu plus que le génie civil. J'ai aussi du mal à mettre de côté la qualité de vie/lieux de vie lié à mon travail, je pratique des sports nautiques assez spécifiques.
Ma situation est assez complexe, je ne sais pas très bien vers quoi m'orienter...

Messages : 11945

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Perdu après l'école

Message par U46406 » 08 avr. 2020 18:10

Pour commencer, raconte pas toute va vie.


Pas de regret à avoir, de ne pas avoir fait une école post-prépa :
Puffin a écrit :
08 avr. 2020 15:02
je conseille le visionnage de cette conférence,
- The surprising science of happiness | par Dan Gilbert, conférence TED de 2012
(la science surprenante du bonheur)
https://www.youtube.com/watch?v=4q1dgn_C0AU

Termine ton stage actuel, obtiens ton diplôme.


L'année prochaine, un Mastère Spécialisé (MS) ?
384 MS en ce moment :
https://www.cge.asso.fr/formations-labe ... mation-ms/

(ta famille peut te payer une année d'études, ou bien tu es orphelin et tu devras faire un emprunt bancaire pour ?)

Yann.ri a écrit :
08 avr. 2020 15:01
J'ai l'impression de ne pas avoir beaucoup de connaissance techniques ni de savoir faire grand chose, notamment quand je me compare aux personnes ayant fait informatique dans mon école. Le monde du travail me fait peur, l'idée d'avoir en permanence des échéances, des projets à rendre etc.
Les mêmes contraintes qu'un ingénieur informaticien, bref. :)


> big data (bien que je n'ai quasi aucune connaissance en info je trouve le domaine intéressant).

"Je ne connais rien à l'informatique, mais j'espère qu'une école d'ingénieur va me former" : ah !? ah bon ?!

Peut-être le MS Big Data de l'école de commerce de Petaouchnok qui co-opère ce MS avec l'école d'ingénierie de Triffouillis-les-Oies (peut-être dans la liste suivante :
http://www.campus-channel.com/fr/oral.html
)


> tenter une équivalence l'année prochaine en santé (pharma ou dentaire) ou bien d'essayer le concours ICNA

Attention, tu vas attirer des trolls du forum. :mrgreen:


> être sûr de trouver du travail dans le lieu où on veut
Ah oui, comme Orly (pour ICNA). Bref.


> je pratique des sports nautiques assez spécifiques.
Au point d'en faire un métier ?
(idiotement, ça me fait penser à un film, Brice de Nice, mais je ne l'ai pas vu donc je ne sais pas s'il y a un lien ou non avec ta situation...).
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 6

Enregistré le : 08 avr. 2020 09:22

Re: Perdu après l'école

Message par Yann.ri » 08 avr. 2020 18:43

- Oui je regarde les MS (j'ai la chance de pouvoir en faire un), notamment ceux de l'ENSTA Bretagne. Pour la data/ia je pensais vraiment pas à un MS dans une école de commerce par contre mais plus dans une école d'ingé. Tu as raison sur le fait que je peux l'apprendre en autodidacte vu le nombre des cours qui existent en ligne sur le sujet.

Je pense que continuer sur un MS, ça me parait être l'option la plus sécuritaire que de tout plaquer.

Messages : 11945

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Perdu après l'école

Message par U46406 » 08 avr. 2020 18:56

Je précise qu'il vaut mieux faire un MS de Big Data dans une vraie école (en informatique) que dans une école de pipeau.

(Je ne m'étends pas sur la question de l'auto-formation en informatique.)


Il me reste une interrogation importante (à laquelle je n'ai pas moi-même de réponse...) :

Vaut-il mieux enchaîner tout de suite avec un MS en candidatant dès la 3e année d'études en école d'ingénieur, et donc de chercher à décrocher ce MS dès après le diplôme d'ingénieur à la suite,

ou bien alors se donner 2 ou 3 années d'expérience dans un premier poste d'ingénieur, et choisir alors de faire le MS (avec un peu plus de recul sur la vie professionnelle) ??
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 6

Enregistré le : 08 avr. 2020 09:22

Re: Perdu après l'école

Message par Yann.ri » 08 avr. 2020 19:41

C'est exactement la réflexion que je suis entrain d'avoir.

J'hésite entre différent MS qui sont bien différents et en effet il est peut être plus judicieux de se donner 1 ou 2 ans d'expérience afin d'avoir les idées claires. Apparemment c'est assez courant dans les MS de voir des gens en reprise d'étude.

Messages : 11945

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Perdu après l'école

Message par U46406 » 08 avr. 2020 20:02

D'un autre côté, si dans 2 ans tu te maries et / ou tu te retrouves en couple avec un bébé...

Il faut faire des choix. :)
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 14518

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Perdu après l'école

Message par father » 08 avr. 2020 23:45

Soyons concrets.
Quel sport pratiques-tu ? Tu dois rester près d une cote ?
Quels MS vises tu ?
En quoi cette formation débouchera sur un job avec moins d échéances ?
Si tu es passionné de naval, un job dans le domaine est sûrement plus motivant

Icna c est maintenant sur ccp
26ans Max
Pas forcément près d une côte
Si tu es vite stressé...

Pharma dentaire : 4 ou 5ans de plus
Faut en avoir envie.

Dans les ms maritimes tu peux ajouter centrale Marseille et esitc

Sinon tu fais prof; agreg de génie civil a saclay
Tu feras pas fortune mais c est cool

PS : le btp ça ne se limite pas à ingénieur d études...
Archi ? Tu auras des échéances
Expert géomètre : accessible avec complément depuis ta formation.

Messages : 6

Enregistré le : 08 avr. 2020 09:22

Re: Perdu après l'école

Message par Yann.ri » 09 avr. 2020 10:19

Je pratique le surf et la voile ! Ça peut paraître con et borné mais je veux rester près d'une côte.

Je m’intéresse à 3 MS :
- "Expert en énergie marine renouvelable" (ENSTA Bretagne)
-"Architecture Naval et Offshore" (ENSTA Bretagne)
-"Ingénierie Marine et Eolien offshore" (Centrale Marseille/Seatech)"

Et un master :
- "Hydrographie" (ENSTA Bretagne)

Je me dis que faire un de ces trois mastère pourrait d'une part me permettre d'être près de la côte et d'autre part m’intéresser plus que ma formation de base. Si je veux absolument travailler dans un endroit je peux aussi me diriger vers le BTP mais ça ne m’intéresse pas.

Oui ICNA ça me semble compliqué à préparer en candidat libre maintenant que c'est sur CCP. Enfait je connais quelqu'un qui a été pris à Brest et il s'y plait vraiment beaucoup. Après discussion avec lui il m'a dit que si je passais l'ICNA j'avais de fortes chances de faire 10 ans à Paris (c'est le minimum d'année avant de pouvoir demander un changement géographique de poste). Et en soit c'est pas le métier en lui même qui m'attire mais plutôt le côté stabilité, temps libre.. Je pense que c'est un peu dommage de me diriger vers ce concours.

Pharma /dentaire voir médecine c'est clair que ça fait pas mal de temps d'étude en plus. J'aime bien le côté utile/pratique du métier. Ce qui me manque après mes 6 années d'études c'est le sentiment de pouvoir exercer un métier. C'est propre à la formation d'ingénieur et d'autant plus en génie civil où on aborde beaucoup de thèmes sans forcément les creuser très loin. Bon après c'est clair que si il faut je refasse 5 ans d'études pour arriver à un métier "concret" c'est long.

J'ai déjà fais un stage de conducteur de travaux dans le BTP et ça ne m'avait pas vraiment plu.

Je vais me renseigner sur Expert Géomètre.

Messages : 14518

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Perdu après l'école

Message par father » 09 avr. 2020 15:06

La qualité de vie c est essentiel
Tu as parfaitement le droit de choisir ton mode de vie.

Pharma utile : bof. En officine c est assez commerce/management même s il y a une dimension conseil.
Dentiste : la il y a effectivement une dimension pratique. Plus de stress que tu ne l imagines sans doute.

Expert géomètre : 3ans de stages +formation continue. Pas forcément lucratif mais assez cool

Prof : il faut décrocher l agreg et tu ne seras pas nommé en 1er poste au bord d une cote (Dunkerque peut être ?)

Marseille : moins bonnes vagues que sur l atlantique.
Malheureusement pas de formation technique sur Biarritz dans le maritime.

Par contre tu peux ajouter à ta liste ceci :

https://www.nantes.archi.fr/lenseigneme ... re-navale/

Collaboration probable avec centrale Nantes.
Tu as bien le profil pour postuler.
Nantes est à 40mn de St nazaire...

Mais le MS d architecte naval d ensta B est sans doute à la pointe de la technique (école d appli des X sur ce thème)

Tu as également ceci :

http://www.emship.eu/

Mais ça dure 2ans... et les inscriptions sont closes.

A toi de voir si tu veux que ta passion devienne aussi ton métier... ou pas (l éolien maritme c est connexe)

Messages : 6

Enregistré le : 08 avr. 2020 09:22

Re: Perdu après l'école

Message par Yann.ri » 09 avr. 2020 15:38

Ce qui m'attire dans pharma/dentaire c'est aussi la mobilité de travailler en libéral. Après si je rapporte le temps d'étude (5ans) ça me laisse quand même le temps de trouver un poste d'ingénieur près de la côte. Je vais abandonner ce calcul !

Merci pour tes pistes de formations. Je pense que le plus cohérent pour moi est de postuler à un MS de l'ENSTA Bretagne. L'idée c'est aussi que les métiers de Naval et Éoliens offshore permettent une bonne mobilité sur des endroits intéressants.

Répondre