Comprendre les statistiques du SCEI ???

Pour toutes les dernières informations, les changements...

Messages : 22

Enregistré le : 16 janv. 2016 20:47

Classe : TS

Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par Ashkar » 29 févr. 2016 08:45

Bonjour,
Actuellement en Terminale S, je souhaite l'an prochain intégrer une prépa MP pour pouvoir à la suite des deux années intégré l'ENAC et devenir à la fin ingénieur en Aéronautique :D (C'est un projet que j'ai depuis tout petit ! :P )
J'ai voulus in peu me documenter concernant les concours et je suis arrivé sur les statistiques du SCEI que j'ai du mal à comprendre...
https://www.scei-concours.fr/statistiqu ... 15/mp.html
Pour être "admissible" dans une école, il faut avoir réussis les épreuves écrites(être bien classé plutôt pour l'école) et à la suite on passe les oraux pour pour pouvoir être "intégré" l'école si j'ai bien compris ?
Mais à quoi correspond alors le "Rang du dernier appelé" et les "Classés", j'y réfléchis et j'arrive pas à comprendre :mrgreen:
En particulier pour l'"ENAC Toulouse Civil", le dernier appelé était le numéro 1515 pour 39 admis ou j'ai mal compris(2,5% de chance d'intégrer ???) :shock: ???
Sur ce merci pour les prochaines réponses :D

Messages : 1375

Enregistré le : 01 juin 2010 22:35

Classe : CAC40

Localisation : Valaam

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par train epicycloidal » 29 févr. 2016 08:56

Cela signifie que 1515-39 = 1476 élèves auraient pu intégrer l’Énac mais ont préféré une autre école. L’Énac, devant tant de refus, a dû chercher jusqu’au 1515e pour compléter sa promotion.

Sur ce concours, le nombre de « classés » est de 3739. Cela signifie que même l’école la moins sélective (EISTI Cergy - Pau) n’a pas souhaité remplir ses 48 places et a préféré n’intégrer que 38 élèves plutôt que de recruter le 3740e qui était vraiment trop nul (donc non classé).

Si tu veux calculer une « chance d’intégrer », le rapport du nombre d’appelés divisé par le nombre d’inscrits auraient déjà plus de sens (proportion de personnes qui auraient pu intégrer en le souhaitant parmi tous les candidats). Malgré tout, cela n’est pas réellement représentatif de la difficulté du concours puisque tous les candidats ne se sont pas préparés avec le même sérieux et certains ne se rendent même pas aux écrits le jour de l’épreuve.
Employé.

Messages : 22

Enregistré le : 16 janv. 2016 20:47

Classe : TS

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par Ashkar » 29 févr. 2016 09:01

Merci pour cette réponse super rapide quand même
Autant de personnes qui rejettent l'école sa fait peur quand même :shock:
Est-ce que c'est une indice qui montre la qualité de l'enseignement donné par cette école ?
l'ENAC est une école nationale quand même comme les grosses autres telle que Centrale, Mines ou l'X...pourquoi autant de personnes fuient l'ENAC ???

Messages : 1375

Enregistré le : 01 juin 2010 22:35

Classe : CAC40

Localisation : Valaam

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par train epicycloidal » 29 févr. 2016 09:12

Ashkar a écrit : l'ENAC est une école nationale quand même comme les grosses autres telle que Centrale, Mines ou l'X...pourquoi autant de personnes fuient l'ENAC ???
Il y a beaucoup d’écoles d’ingénieurs. Donc les goûts et les couleurs…

Et mettre l’ENAC sur le même plan que CentraleSupélec, les Mines ou l’X, cela me paraît un peu abusif. L’ENAC est à un niveau de spécialisation qui fait qu’on peut facilement préférer une école orientée vers une autre industrie.

Tu peux relever dans le même classement que sur 81 appelés à Ulm, seuls 40 l’ont choisi. Cela ne signifie pas que les gens fuient Ulm mais qu’après avoir posté un topic sur forum-prépas pour demander quoi choisir entre l’X et l’ENS, ils ont finalement arbitré en faveur de la première.
Employé.

Messages : 1530

Enregistré le : 09 août 2012 20:57

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par Retard » 29 févr. 2016 14:27

Ashkar a écrit :Merci pour cette réponse super rapide quand même
Autant de personnes qui rejettent l'école sa fait peur quand même :shock:
Est-ce que c'est une indice qui montre la qualité de l'enseignement donné par cette école ?
l'ENAC est une école nationale quand même comme les grosses autres telle que Centrale, Mines ou l'X...pourquoi autant de personnes fuient l'ENAC ???

Tu l'as dit: tu veux intégrer l'ENAC parce que tu as depuis tout petit le rêve de travailler dans l'aéronautique (et je parie que soit tu as déjà soit tu aimerais beaucoup piloter un avion). Et bien, désolé de détruire ton monde, mais il y a pleins de gens qui n'en ont rien à foutre des avions.

Par ailleurs, même pour les gens qui voudraient travailler dans l'aéronautique, l'école "star" est plutôt supaéro. L'ENAC, j'ai l'impression que c'est généralement l'école de rêve de ceux qui veulent devenir pilote...donc un sous ensemble encore plus petit.
Ingénieur

Messages : 156

Enregistré le : 14 nov. 2014 17:03

Classe : 1A

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par Peri3ème » 29 févr. 2016 14:35

Comme on dit assez méchamment (et faussement) à Supaéro, l'ENAC (Ecole Nationale des Avions Crashés) ça forme les mecs qui vont moquetter les avions que nous concevrons.
2013-2015 : PCSI/PSI ISM, Antony
2015- ???? : Supaéro (ISAE), Toulouse

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par Jay Olsen » 29 févr. 2016 16:00

Peri3ème a écrit :Comme on dit assez méchamment (et faussement) à Supaéro, l'ENAC (Ecole Nationale des Avions Crashés) ça forme les mecs qui vont moquetter les avions que nous concevrons.
Concevoir, bien grand mot quand on bosse dans une SSII du secteur aérien..
Vendue, merci

Messages : 184

Enregistré le : 18 juil. 2014 14:43

Localisation : Paris

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par AurelO » 29 févr. 2016 16:56

Retard a écrit :
Ashkar a écrit :Merci pour cette réponse super rapide quand même
Autant de personnes qui rejettent l'école sa fait peur quand même :shock:
Est-ce que c'est une indice qui montre la qualité de l'enseignement donné par cette école ?
l'ENAC est une école nationale quand même comme les grosses autres telle que Centrale, Mines ou l'X...pourquoi autant de personnes fuient l'ENAC ???

Tu l'as dit: tu veux intégrer l'ENAC parce que tu as depuis tout petit le rêve de travailler dans l'aéronautique (et je parie que soit tu as déjà soit tu aimerais beaucoup piloter un avion). Et bien, désolé de détruire ton monde, mais il y a pleins de gens qui n'en ont rien à foutre des avions.

Par ailleurs, même pour les gens qui voudraient travailler dans l'aéronautique, l'école "star" est plutôt supaéro. L'ENAC, j'ai l'impression que c'est généralement l'école de rêve de ceux qui veulent devenir pilote...donc un sous ensemble encore plus petit.
Et bien ton impression est fausse. Mais merci de l'avoir partagée, hein... :roll:

Messages : 1375

Enregistré le : 01 juin 2010 22:35

Classe : CAC40

Localisation : Valaam

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par train epicycloidal » 29 févr. 2016 16:59

AurelO a écrit :
Retard a écrit :L'ENAC, j'ai l'impression que c'est généralement l'école de rêve de ceux qui veulent devenir pilote.
Et bien ton impression est fausse. Mais merci de l'avoir partagée, hein... :roll:
Tu devrais détailler. Car c’est une impression largement répandue.
Employé.

Messages : 2135

Enregistré le : 01 juin 2012 22:03

Re: Comprendre les statistiques du SCEI ???

Message par Cortez » 29 févr. 2016 17:08

train epicycloidal a écrit :
AurelO a écrit :
Retard a écrit :L'ENAC, j'ai l'impression que c'est généralement l'école de rêve de ceux qui veulent devenir pilote.
Et bien ton impression est fausse. Mais merci de l'avoir partagée, hein... :roll:
Tu devrais détailler. Car c’est une impression largement répandue.
La formation des pilotes n'est qu'un aspect minoritaire de ce que fait l'ENAC. Elle forme surtout des ingénieurs, des techniciens et des contrôleurs aériens. Dont pas mal de fonctionnaires (même si le recrutement est en baisse comme dans toute la fonction publique) dont la finalité est de bosser pour la DGAC. A noter que rentrer à l'ENAC ingénieur en tant que fonctionnaire est ce qu'il y a nettement de plus sélectif sur CCP vu le peu de places. Largement du niveau de certaines centrales.
Le but, et donc la formation, est assez différent de ce qui est fait à Supaéo ou à l'ENSMA même si ça peut se recouper par endroits. Pour les ingénieurs la formation est plutôt tournée vers l’exploitation de l’avion que vers sa conception ou sa construction.

Répondre