Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Pour toutes les dernières informations, les changements...

Messages : 235

Enregistré le : 31 mai 2018 21:33

Classe : parent d'un ex PSI*

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par focalefixe » 28 avr. 2020 18:02

delta22 a écrit :
28 avr. 2020 16:51
L'un de mes professeurs aurait entendu dire que les coefficients seraient amenés à ne pas être changés pour des raisons juridiques. Coeff 17 pour le français à Centrale... Avez vous eu les mêmes échos?
Pourquoi cette "fixette" sur le coef français de Centrale ? :?

Affichons ci-dessous le palmarès des coefs de français sur tous les concours (ceux que je connais) :
  • 21% : ENS Ulm
  • 17% : CCS / CCMP / MT
  • 15% : CCINP
  • 14% : X / ENS Paris-Saclay / ENS Rennes

Le coef de Centrale parait il toujours "aberrant" ?

Par ailleurs , si on additionne les coefficients de Français et de LV1, on obtient le palmarès resserré suivant :
  • 28% : ENS Ulm / X / CCS
  • 27% : CCMP / MT
  • 25% : CCINP
  • 21% : ENS Paris-Saclay / ENS Rennes

Personnellement, en tant que manageur (et recruteur d'ingénieur), je trouve même qu'on devrait porter ces coefs à 30% (inutile de maitriser la technique si on ne sait pas la synthétiser / communiquer). :wink:

Bon après la FAQ de Centrale laisse bien la porte ouverte à une revision de ces coefficients.
On sera vite fixé.
Modifié en dernier par focalefixe le 28 avr. 2020 18:19, modifié 1 fois.

Messages : 19

Enregistré le : 08 avr. 2020 15:55

Classe : Prépa

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par Nayroz » 28 avr. 2020 18:14

C'est surtout que Centrale n'a pas d'oral de français, ce qui pourrait justifier la baisse de coefficients. Quant à moi si j'étais un manageur, je mettrais un plus gros coefficient sur l'anglais que sur le français qui se base en grande partie (totalement aux Mines et à l'X) sur une dissertation Je ne pense pas non plus qu'une dissert représente bien les capacités de communication de l'élève. L'oral bien plus, mais malheureusement ça on ne peut rien y faire.

Messages : 387

Enregistré le : 18 avr. 2018 19:17

Classe : MPSI

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par Simon Billouet » 28 avr. 2020 18:22

@delta22 (et tous les autres) : pas la peine de propager des rumeurs, les concours sont manifestement encore en train d'en discuter et les décisions ne sont pas prises.

Si les coefficients de l'écrit devaient être maintenus, ce serait particulièrement anormal pour des concours comme le CC INP en filière PSI, où les maths auraient alors autant de poids que le français...
Professeur de mathématiques et d'informatique en MPSI au lycée Vaugelas.

Mon site web.

Messages : 214

Enregistré le : 23 mars 2017 18:42

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par Hypophysaire » 28 avr. 2020 19:00

focalefixe a écrit :
28 avr. 2020 18:02
delta22 a écrit :
28 avr. 2020 16:51
L'un de mes professeurs aurait entendu dire que les coefficients seraient amenés à ne pas être changés pour des raisons juridiques. Coeff 17 pour le français à Centrale... Avez vous eu les mêmes échos?
Pourquoi cette "fixette" sur le coef français de Centrale ? :?

Affichons ci-dessous le palmarès des coefs de français sur tous les concours (ceux que je connais) :
  • 21% : ENS Ulm
  • 17% : CCS / CCMP / MT
  • 15% : CCINP
  • 14% : X / ENS Paris-Saclay / ENS Rennes

Le coef de Centrale parait il toujours "aberrant" ?

Par ailleurs , si on additionne les coefficients de Français et de LV1, on obtient le palmarès resserré suivant :
  • 28% : ENS Ulm / X / CCS
  • 27% : CCMP / MT
  • 25% : CCINP
  • 21% : ENS Paris-Saclay / ENS Rennes

Personnellement, en tant que manageur (et recruteur d'ingénieur), je trouve même qu'on devrait porter ces coefs à 30% (inutile de maitriser la technique si on ne sait pas la synthétiser / communiquer). :wink:

Bon après la FAQ de Centrale laisse bien la porte ouverte à une revision de ces coefficients.
On sera vite fixé.
Si vous regardiez comment les notes de Français étaient données à Centrale vous auriez sûrement changé d'avis. S'il y avait des épreuves de dictée, ou de grammaire, on pourrait encore avoir une notation rigoureuse. Mais je suis désolé, un coefficient de 17 sur 100 ça vaut une épreuve de maths et demi en PC ce qui je trouve est aberrant ! Tout ça pour 2h de cours par semaine ? Sommes-nous en prépa scientifique ou littéraire ?
Modifié en dernier par Hypophysaire le 28 avr. 2020 20:37, modifié 1 fois.

Messages : 2768

Enregistré le : 25 avr. 2015 11:57

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par grenadine » 28 avr. 2020 19:45

Tout à fait d'accord.
Mum :)
MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris
PTSI-PT Benjam' ESTP (GME)
MPSI Saint-Louis

YS1

Messages : 162

Enregistré le : 06 févr. 2005 11:50

Classe : MPSI, PCSI, MP*, PC*

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par YS1 » 28 avr. 2020 20:33

Oui mais cette année un dispositif spécial, à la fiabilité renforcée, va être mis en place pour la correction de l'épreuve de français, afin de tenir compte de l'absence d'oral.
SPOILER:
Image

Messages : 214

Enregistré le : 23 mars 2017 18:42

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par Hypophysaire » 28 avr. 2020 20:36

YS1 a écrit :
28 avr. 2020 20:33
Oui mais cette année un dispositif spécial, à la fiabilité renforcée, va être mis en place pour la correction de l'épreuve de français, afin de tenir compte de l'absence d'oral.
SPOILER:
Image
Bien resumé :lol:

Messages : 235

Enregistré le : 31 mai 2018 21:33

Classe : parent d'un ex PSI*

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par focalefixe » 29 avr. 2020 10:01

Hello,

@Hypophysaire @YS1 @grenadine

sur le sujet "les notes de Français sont aléatoires aux concours", je vous invite à la lecture de cet ancien fil de discussion ou @LaMouette avait - à mon sens - bien cerner la problématique.

@Simon Billouet

effectivement, suis d'accord avec la nécessaire et probable réduction des coefs de Français avec la suppression des oraux (quand bien même je reste persuadé de l'importance de la matière pour un bon ingénieur).

Concernant la faiblesse du coef de math pour la filière PSI du CCINP, ne faut-il pas considerer le combo math+info ?

Messages : 387

Enregistré le : 18 avr. 2018 19:17

Classe : MPSI

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par Simon Billouet » 29 avr. 2020 10:20

focalefixe a écrit :
29 avr. 2020 10:01
Concernant la faiblesse du coef de math pour la filière PSI du CCINP, ne faut-il pas considerer le combo math+info ?
L'informatique est une matière indépendante des mathématiques dans toutes les filières. Dans mon lycée par exemple, elle n'est pas du tout enseignée par le prof de maths en PSI ; les élèves ont donc 10h de maths par semaine, 10h de physique-chimie par semaine, 4h de SII, 2h de toutes les autres matières (dont l'informatique) et un coefficient strictement plus élevé en SII (12), de 9 pour maths, physique-chimie, français-philo, informatique et modélisation (qui reprend plutôt les SII et la physique-chimie, et un peu d'informatique) et 4 en LV1. Je trouve le rapport très déséquilibré en faveur des SII et du français. C'est un problème en général aux écrits qui est compensé (en partie seulement) aux oraux, mais sans cette compensation cela devient vraiment surprenant.
Professeur de mathématiques et d'informatique en MPSI au lycée Vaugelas.

Mon site web.

Messages : 130

Enregistré le : 29 oct. 2018 17:56

Classe : PSI*

Re: Report Concours 2020 Centrale-Supélec

Message par tarasbulba » 29 avr. 2020 11:30

focalefixe a écrit :
28 avr. 2020 18:02

Pourquoi cette "fixette" sur le coef français de Centrale ? :?

Affichons ci-dessous le palmarès des coefs de français sur tous les concours (ceux que je connais) :
  • 21% : ENS Ulm
  • 17% : CCS / CCMP / MT
  • 15% : CCINP
  • 14% : X / ENS Paris-Saclay / ENS Rennes
Le coef de Centrale parait il toujours "aberrant" ?
Par où commencer ..

Déjà, il serait bien de préciser vos sources. J'ai mis du temps à trouver d'où viennent ces infos. En particulier, dire que vous vous basez sur les coefs de la filière psi pour ulm (la proportion du français à ulm varie selon les filières).

Ensuite, vos comparaisons ne sont pas pertinentes :
Pour CS , vous donnez la proportion de 17%, ce qui représente le pourcentage de français aux épreuves d'admissibilité seulement.
Pour ULM, cette même proportion est de 0% , puisque le français compte pour l'admission et non l'admissibilité.
(votre 21% , c'est "coef des écrits de français" / " somme des coefs des écrits" , or ce n'est pas pertinent puisque des épreuves écrites comptent normalement pour l'admission, et on ne sait pas ce qu'il en sera cette année)

Pour comparer correctement la part du français aux concours, il aurait fallu comparer le coef du français par rapport aux coefs totaux (écrits + oraux).
Ce qui donne :
CS : 8.5% (ne varie pas selon les filières)
ULM : 6.8% (filière psi)

[en me basant sur les les coefs ULM PSI comme l'a fait focalefixe. (https://www.ens.psl.eu/une-formation-d- ... ences/le-2)]

Bref, je pense qu'avec ces chiffres la réponse à ces questions :
focalefixe a écrit :
28 avr. 2020 18:02

Pourquoi cette "fixette" sur le coef français de Centrale ? :?

Le coef de Centrale parait il toujours "aberrant" ?

est évidente : en temps normal le français y représente 6.8% et 8.5% et cette année si on ne laisse que les écrits, ce serait 21% et 17%.


Pour résumer, au lieu de comparer la part du français entre les différents concours si on ne passe que les écrits, en gardant les coefs en l'état il fallait comparer la part du français entre une année normale et cette année, où il n'y a pas d'oraux. Donc vous avez fait varier la mauvaise variable et le raisonnement n'a pas de sens dans la discussion.

focalefixe a écrit :
28 avr. 2020 18:02
Personnellement, en tant que manageur (et recruteur d'ingénieur), je trouve même qu'on devrait porter ces coefs à 30% (inutile de maitriser la technique si on ne sait pas la synthétiser / communiquer). :wink:
Ouai, enfin je ne suis pas convaincu (et là, ça n'engage que moi) de la corrélation entre "savoir disserter à l'écrit sur un thème de cpge" et "savoir communiquer un raisonnement dans la vie d'ingénieur".

Enfin, cela témoigne de l'importance de savoir manipuler et interpréter les données avant de les communiquer.
2018-2019: MPSI
2019-2020: PSI*
2020-202?: Centrale Nantes

Répondre