Réclamation sur une note éliminatoire

Tout ce qui peut vous intéresser sur un concours spécifique, ou plusieurs

Messages : 6

Enregistré le : 20 juil. 2013 01:07

Classe : PSI

Réclamation sur une note éliminatoire

Message par avers » 20 juil. 2013 10:42

Bonjour à tous,


Je m'excuse par avance de la longueur de mon post, mais comme il s'agit plus du récit d'une aventure malheureuse que d'une demande d'aide ou de conseils, autant le rendre plaisant.


Mon problème concerne une note que l'on m'a attribué à une épreuve d'anglais. Je ne suis pas bilingue, mais l'anglais reste une de mes matières fortes et je me débrouille bien, à l'écrit comme à l'oral. Or, cette année, j'ai eu la surprise de découvrir lors de la publication des résultats d'admissibilité du concours E3A, ma note de LV 1 : 0.33/20. Une telle note est, au sens large du terme, éliminatoire : espérer l'admissibilité aux Arts si l'on m'enlève un de mes points forts relève de la foi. A titre de comparaison, le concours centrale-supelec, dont l'épreuve d'anglais est strictement identique à celle des Arts ( à une constante de temps près ) m'a attribué la note de 17.7/20.

Devant ces résultats, ma première réaction a été de me remettre en cause : aurais-je pu me tromper et confondre le nombre de mots imposé par l'épreuve avec celui de l'épreuve de centrale ? Oublier le titre ? Signer ma copie et insulter le correcteur ? Voulant en avoir le cœur net, j'ai fouillé dans mes brouillons, que j'avais eu la présence d'esprit d'avoir la flemme de jeter.
Celui de l'épreuve en question était là, chiffonné et raturé, mais lisible. Après un vague recomptage des mots et une vérification de la non-obscénité de mes propos, je devais me rendre à l'évidence : ma copie était normale. Pas brillante, mais normale.

J'adressai donc aux service concours E3A une demande de vérification de note en bonne et due forme, c'est-à-dire par fax. La réponse arriva dans la semaine : on m'avait bien attribué la note de 0.33. Il me restait alors un espoir : l'autocollant code-barre de ma copie avait peut-être été malencontreusement interverti avec celui d'un autre candidat, qui parlerait anglais comme une vache espagnole (parce que pardon mais 0.33...) .
J'ai donc demandé une photocopie de ma composition. Lorsque celle-ci me parvint, je n'ai pu que reconnaître mes propos, mon écriture. J'ai passé en revue les différentes consignes dont le non-respect peut être éliminatoire :
-Ma composition est une synthèse des documents proposés,
-J'avais bien indiqué l'anglais comme langue vivante au service concours,
-Mon avis n'apparaît pas dans la composition,
-Ma composition comporte bien entre 360 et 440 mots (j'en ai indiqué 411, j'ai bien recompté, calculatrice à la main, et je trouve 412),
-Le compte de mot apparaît bien en fin de copie,
-La composition comporte un titre comptabilisé dans le nombre de mots.
En haut de la feuille, à la rubrique "appréciation du correcteur", figurait la note : 01/60. Ma quête d'explications s'arrête alors ici, là où commence la souveraineté du jury.

Je n'en suis plus à me battre contre des moulins à vent, mais je trouve le manque d'information déplorable. Lorsqu'un correcteur se permet de donner une note qui, au sens large du terme, est éliminatoire, une phrase de cinq mots l'accompagnant pourrait permettre de justifier cette élimination, ce qui soulagerait le candidat d'un certain sentiment d'injustice. Certes, ma copie n'était pas parfaite, elle n'était pas publiable dans le Times, mais 1/60... C'est à se demander pourquoi 1/60. Pourquoi pas un beau zéro tout rond ? J'ai eu 1 pour l'encre ou pour la mise en page ?
On m'a dit : "refais-la corriger par plusieurs autres professeurs", ou encore "écris directement au président du jury", mais j'ai une meilleure solution : je vais l'encadrer au-dessus de mon bureau. Mes résultats aux oraux de centrale, le sentiment global de réussite concernant mes oraux dont les notes n'ont pas été publiées, et le fait que je suis enfin en vacances et donc officiellement plus un taupin, ne me motivent pas à poursuivre une quelconque démarche. Je ne pense même pas en avoir le droit. Mais je pensais bon de laisser un témoignage quelque part, que cette histoire, que je prends maintenant à la rigolade, ne serve pas qu'à moi.

Si vous pensez que je devrais véritablement m'insurger et entamer d'autres démarches, vous pourriez me faire changer d'avis...Je suis preneur de toute idée, toute opinion. Faites-moi part de vos éclairs de génie.

Sur ce, bonnes vacances et bonne intégration à ceux que ça concerne !

Avers.

Messages : 329

Enregistré le : 16 juin 2007 19:28

Classe : Professeur CPGE

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par xenia » 20 juil. 2013 10:52

Oui, une note pareille est bien étonnante. Et cela vaudrait le coup, si tu connais un enseignant d'anglais, de faire relire ta copie. Parce que même si les écarts peuvent être (mystérieusement..) importants entre les notes de Centrale et celles de E3a pour une épreuve somme toute proche, mettre 0.33 à une copie c'est la trouver archi-nulle et là, il faudrait que tu saches pourquoi.
Dans les autres concours, comme à Mines-Ponts par exemple , le jury est obligé de faire part des appréciations qui ont motivé la notation.Ce sont quelques phrases mais ce sont des indications.
γένοι' οἷος ἐσσὶ μαθών

Messages : 1530

Enregistré le : 09 août 2012 20:57

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par Retard » 20 juil. 2013 11:02

A ta place, j'écrirais à la presse (après avoir fait relire la copie par un prof, ou en la scannant et en la postant ici chacun pourrait se rendre compte), parce que ce genre de cas montre les limites de l'opacité totale de la correction du concours et de la surcharge des profs, qui ont plusieurs centaines de copies à corriger en un temps réduit.
Ingénieur

Messages : 2126

Enregistré le : 01 juin 2012 22:03

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par Cortez » 20 juil. 2013 11:05

Si ça se trouve il voulait écrire 10... et a oublié le 0

Messages : 3538

Enregistré le : 30 oct. 2007 14:36

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par heavenhel » 20 juil. 2013 11:16

À ta place, j'irais voir mon prof d'anglais avec une copie exacte et propre de mon brouillon (c'est quand même plus gentil pour lui, quitte à ce que tu lui donnes le brouillon quand même) et je verrais ce qu'il me dit. S'il confirme, bah il confirme. S'il ne confirme pas, alors là je contacterai le service du concours en donnant de quoi t'identifier, ta note, ta copie, la correction de ton prof et les notes aux autres concours le tout montrant quand même une situation plus qu'étrange. S'ils sont corrects, ils vont faire quelque chose (au minimum vérifier en faisant recorriger ta copie ou contacter le correcteur).
S'ils en ont rien à faire, alors oui faire un ramdam : tu peux espérer qu'ils changent leurs règles pour les années suivantes avec a minima une demande de commentaire en une ligne ou deux sur les copies. De toute manière si ton prof pense que ta note est totalement injustifiée, tu peux espérer qu'il en parle à des collègues et que ça bouge du côté professeur.

Tu as tout intérêt à le faire : si tu tiens aux Arts et qu'il y a bien eu une erreur, ça te remet dans la course. Sinon, tu peux espérer que cela change et que d'autres n'est pas la même mésaventure que toi.

Messages : 6

Enregistré le : 20 juil. 2013 01:07

Classe : PSI

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par avers » 20 juil. 2013 11:17

xenia a écrit :Oui, une note pareille est bien étonnante. Et cela vaudrait le coup, si tu connais un enseignant d'anglais, de faire relire ta copie.


Il y a bien mon professeur de cette année, à qui je pourrais envoyer une copie... mais quand bien même, que pourrais-je faire de plus avec l'avis d'un professeur ?

xenia a écrit :Dans les autres concours, comme à Mines-Ponts par exemple , le jury est obligé de faire part des appréciations qui ont motivé la notation.Ce sont quelques phrases mais ce sont des indications
Oui, je trouve cette initiative normale, en particulier pour des notes si basses... Il faudrait qu'E3A songe à s'y mettre. Il ne s'agit pas de contester la souveraineté du jury ! Mais dans mon cas, cette souveraineté me donne l'impression d'une tyrannie...


Merci pour votre temps.

Messages : 6

Enregistré le : 20 juil. 2013 01:07

Classe : PSI

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par avers » 20 juil. 2013 11:19

Cortez a écrit :Si ça se trouve il voulait écrire 10... et a oublié le 0
Si seulement il y avait un doute... il est bien écrit "01/60". Ou alors un dyslexique qui aurait marqué "10" à l'envers ?


heavenhel a écrit :
S'il ne confirme pas, alors là je contacterai le service du concours en donnant de quoi t'identifier, ta note, ta copie, la correction de ton prof et les notes aux autres concours le tout montrant quand même une situation plus qu'étrange. S'ils sont corrects, ils vont faire quelque chose (au minimum vérifier en faisant recorriger ta copie ou contacter le correcteur).
S'ils en ont rien à faire, alors oui faire un ramdam
Lors de ma première demande de vérification de note, je leur ai bien donné la note que j'avais eu à centrale, et rappelé celle que j'avais eu à leur QCM d'anglais : 16.5. Ca ne les avait pas spécialement fait réagir à l'époque... Et la démarche à été longue :j'ai entamé mes démarches le lendemain des publications des notes ; et reçu la photocopie de ma copie que très récemment. Je pense que le service concours est plus préoccupé par l'organisation des oraux et l'harmonisation des notes que par des cas comme les miens à cette période de l'année, et que ce qui ne les a pas fait réagir début juin de les fera pas réagir fin juillet.


heavenhel a écrit :De toute manière si ton prof pense que ta note est totalement injustifiée, tu peux espérer qu'il en parle à des collègues et que ça bouge du côté professeur.
Oui, ça me semble la seule manière de faire bouger les choses... L'idée de Retard de contacter la presse est peut-être un peu démesurée, même si je partage tout à fait ses motivations. La presse se serait intéressée à mon cas si je passais le bac, parce qu'il y a derrière le bac un lectorat intéressé ; mais qui s'intéresse à la prépa sinon les taupins ? Les professeurs, eux, sont les premiers intéressés (ou presque) et peuvent effectivement essayer de forcer la main du service concours pour plus de transparence.


Road63 a écrit : Une note comme ça pourrait s'expliquer aussi par des propos plus ou moins racistes ou discriminatoires (je n'ai aucune idée du sujet qui est tombé cette année par contre),
mais si tu tombes sur une féministe, et que tu dis que la femme doit faire le ménage et la vaisselle .. ^^
Cette année, on parlait des liseuses électroniques (type kindle et compagnie), alors à moins d'avoir été corrigé par un robot, je ne vois pas comment j'aurais pu froisser le correcteur :) .
Plus sérieusement, le sujet ne permettait pas du tout d'avoir des propos outrageants.
Modifié en dernier par avers le 20 juil. 2013 11:47, modifié 1 fois.

Messages : 2126

Enregistré le : 01 juin 2012 22:03

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par Cortez » 20 juil. 2013 11:22

Qui sait.... pour moi un 1 en anglais c'est qqun qui ne maitrise même pas la syntaxe d'une phrase dans la langue, c'est quand même très étonnant.
Ou alors un hors sujet total mais tu sembles dire que ce n'est pas le cas.

Messages : 74

Enregistré le : 19 juil. 2012 22:46

Classe : Ense3

Localisation : GRENOBLE

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par Road63 » 20 juil. 2013 11:28

Une note comme ça pourrait s'expliquer aussi par des propos plus ou moins racistes ou discriminatoires (je n'ai aucune idée du sujet qui est tombé cette année par contre),
mais si tu tombes sur une féministe, et que tu dis que la femme doit faire le ménage et la vaisselle .. ^^

Messages : 334

Enregistré le : 26 avr. 2013 21:04

Classe : 5/2

Re: Réclamation sur une note éliminatoire

Message par watchuwatchme » 20 juil. 2013 11:32

xenia a écrit :Dans les autres concours, comme à Mines-Ponts par exemple , le jury est obligé de faire part des appréciations qui ont motivé la notation.Ce sont quelques phrases mais ce sont des indications
Je ne sais pas si c'est aussi le cas à Centrale, mais j'ai une amie qui a eu 18+ en Anglais à e3a, aux ccp aussi et qui a eu 1,6 à Centrale.
Au début on pensait que c'était une erreur de report (1,6.. 16 ou 10,6) mais il n'en était rien, et ils lui ont fait une lettre avec un nombre d'erreurs incroyable, qui correspond en fait à toutes les erreurs que tous les candidats peuvent faire. En gros ils cherchent à ce que tu te reconnaisse dedans pour que tu les laisse tranquille.

Verrouillé