Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Tout ce qui peut vous intéresser sur un concours spécifique, ou plusieurs

Messages : 186

Enregistré le : 03 mai 2010 18:36

Classe : PC*

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par Etienne42 » 13 avr. 2014 19:01

Merci beaucoup pour vos conseils, si je suis admissible je préparerais spécialement ces oraux .
Et en attendant de savoir si je suis admissible je travaillerais les matières scientifiques.

J'espere vraiment être admissible, ces écoles m'intéresses vraiment, pour leurs côtés généraliste et les possibilités de double diplôme (notamment à l'étranger), principalement Alès (pour le soleil :D ) et pour la spécialisation en génie civil ou en management.

Je suis en PC* avec de bon résultats en sup et la moitié de la spé, mais j'avoue avoir un peu décroché la fin de la spé (j'ai quelque peu craqué et mes résultats ont énormément baissés lors du second semestre), j'espère donc qu'avec des révisions active je vais pouvoir faire le nécessaire pour intégrer une Mines. :)

Messages : 810

Enregistré le : 29 juil. 2011 15:05

Localisation : Copenhague

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par skml » 14 avr. 2014 10:25

Etienne42 a écrit :Merci beaucoup, je suis en PC mais l'ordre de grandeur doit être le même.

Étant donné que la somme des coeff est la même les petites mines sont relativement plus simple à avoir, cela me donne de l'espoirs quand à mon éventuelle admissibilité et admission ! :)
La difficulté d'admission dépend de l'école que tu cibles dans ce groupe d'écoles. Mines Nantes est beaucoup plus sélective que Douai et Alès, elles même plus sélectives qu'Albi ou ENSTA Bretagne. Cf stats sur SCEI.

Messages : 186

Enregistré le : 03 mai 2010 18:36

Classe : PC*

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par Etienne42 » 14 avr. 2014 10:55

J'aimerais avoir en premier choix les Mines d'Alès et en second les Mines d'Albi.
Oui j'ai vu les stats sur SCEI, pour Albi par exemple il y a environs la moitié d'admissible sur le total d'inscrit et sur le nombre d'admissible le rang du dernier est environs égal à la moitié.

Il faut donc être dans le premier quart pour intégrer, cela semble quand même assez sélectif par rapport à CPP.

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par LaMouette » 14 avr. 2014 22:12

"par rapport à CCP", ça ne veut rien dire. Il y a combien d'écoles sur ce concours, 200 ?

Peu d'écoles recrutent au niveau de Chimie Paris...
Et, un poil en dessous mais toujours à un niveau bien élevé, tu as l'ENSICA, Phelma, etc...

Entre celles-là et les "dernières" de CCP, tu as un gouffre. ;)
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 186

Enregistré le : 03 mai 2010 18:36

Classe : PC*

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par Etienne42 » 15 avr. 2014 11:44

Oui c'est sur qu'entre Chimie Paris et CPE Lyon il y a un gouffre.

À titre d'indication, les admissibles/admis aux Mines d'Alès sont environs classés combien sur CCP ?

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par LaMouette » 15 avr. 2014 12:12

Déjà répondu plus haut :
LaMouette a écrit :De mon temps (concours en 2011, la première année où le recrutement s'est fait uniquement en spé), l'admissibilité "petites mines" (attention, cette appellation n'existe officiellement plus ;) ) était à peu près du même niveau que celle à CCP.

Même niveau veut dire que les derniers admissibles "petites mines" avaient sûrement un niveau à peu près équivalent aux derniers admissibles "CCP".


A savoir que ça a sûrement changé depuis 2011 : on recrute plus de monde dans les promos mais les écoles ont aussi gagné en attractivité donc intéressent plus de monde...
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 810

Enregistré le : 29 juil. 2011 15:05

Localisation : Copenhague

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par skml » 15 avr. 2014 12:58

LaMouette a écrit : les écoles ont aussi gagné en attractivité donc intéressent plus de monde...
En effet, je viens de reprendre les chiffres : +47% sur le nombre d'inscrits entre le concours 2011 le concours 2014 :shock:

Messages : 3987

Enregistré le : 03 mars 2009 20:55

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par LaMouette » 15 avr. 2014 18:33

C'est si énorme ???

Waow...

Surtout qu'il n'y a environ que 50/60 places en plus par école...



Tant mieux, à la rentrée ils adorent faire un discours "on n'a jamais eu de promo qui a aussi bien réussi aux concours, vous êtes les meilleurs blablabla" :mrgreen: . Ca va leur servir.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Messages : 186

Enregistré le : 03 mai 2010 18:36

Classe : PC*

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par Etienne42 » 15 avr. 2014 22:10

Tant mieux tout dépend pour qui. :wink:

Messages : 14

Enregistré le : 15 janv. 2014 22:57

Classe : MP

Re: Les petite mines, beaucoup plus facile que les grandes ?

Message par kicker » 18 avr. 2014 22:13

c'est difficile d'intégrer ENSTA Bretagne par rapport aux autres écoles des "petites mines"?

Répondre