Page 2  sur  2

Re: Programme de révisions février

Posté : 23 févr. 2018 14:22
par Des études
siro a écrit :
23 févr. 2018 14:12
Non, c'est de l'optique ondulatoire. C'est différent de l'optique géométrique dans l'approche et les problèmes qu'on résout avec. (L'OG est une approximation de l'OD.)
Même s'il nous a été indispensable d'introduire les lois Descartes pour interpréter certains phénomènes?

Re: Programme de révisions février

Posté : 23 févr. 2018 15:18
par Nicolas G
Des études a écrit :
23 févr. 2018 14:22
siro a écrit :
23 févr. 2018 14:12
Non, c'est de l'optique ondulatoire. C'est différent de l'optique géométrique dans l'approche et les problèmes qu'on résout avec. (L'OG est une approximation de l'OD.)
Même s'il nous a été indispensable d'introduire les lois Descartes pour interpréter certains phénomènes?
On démontre les lois de Descartes en prépa principalement dans la partie sur les ondes électromagnétiques. La lumière est un exemple standard de la dualité onde/corpuscule : en sup on voit l'optique géométrique qui représente le côté corpuscule, où la réfraction est vue comme la minimisation de temps de trajet pour la lumière, et en spé on voit le côté ondulatoire, qui permet d'expliquer des phénomènes comme la diffraction et les interférences, inexpliquables par l'optique géométrique (ça remonte un peu mais je crois que globalement c'est ça). Evidemment les deux modèles ne sont pas totalement incompatibles. Cependant en spé on travaille peu sur les lentilles, les miroirs, les résolutions, les distances focales (et quand ça tombe ça peut être délicat)...

Je rajouterais la thermodynamique dans les révisions. En maths la spé est dans les grandes lignes la suite de la spé, et c'est beaucoup moins le cas en physique alors que les deux années comptent autant au niveau des concours, ce qui est peut être un piège.

Re: Programme de révisions février

Posté : 23 févr. 2018 17:24
par Peria
Nicolas G a écrit :
23 févr. 2018 15:18
Des études a écrit :
23 févr. 2018 14:22
siro a écrit :
23 févr. 2018 14:12
Non, c'est de l'optique ondulatoire. C'est différent de l'optique géométrique dans l'approche et les problèmes qu'on résout avec. (L'OG est une approximation de l'OD.)
Même s'il nous a été indispensable d'introduire les lois Descartes pour interpréter certains phénomènes?
c'est beaucoup moins le cas en physique alors que les deux années comptent autant au niveau des concours, ce qui est peut être un piège.
Mouais
Hormis la thermo justement (et encore on la refait en début d'année et je pense que c'est comme ca dans beaucoup de lycées ) le reste est repris en spé plus ou moins

Re: Programme de révisions février

Posté : 23 févr. 2018 18:34
par Nicolas G
Honnêtement dans ma prépa en spé les seules révisions en classe en physique étaient avant les concours, on avait juste quelques rappels de...maths. Ca dépend vraiment des profs. L'année de spé étant courte et le programme quand même très chargé (même si c'est un peu moins le cas avec les nouveaux programmes) ça me paraissait pas incohérent de ne pas faire de révision en classe.
Et même chimie il y a quelques chapitres de sup qui permettent de gratter des points bienvenus à l'épreuve de chimie des mines ou à celle de physique chimie de centrale. Quand on est en MP ou en PSI on a souvent un prof de physique réticent à faire de la chimie, et encore plus sur le programme de sup.

Re: Programme de révisions février

Posté : 23 févr. 2018 19:12
par Peria
Par "révisions" je veux dire que lors d'un DS des questions sur du Bode ou de l'électricité tombent et permettent de se rendre compte qu'il faut reprendre ça (ou pas, ça dépend :mrgreen: )

Re: Programme de révisions février

Posté : 25 févr. 2018 13:40
par siro
Des études a écrit :
23 févr. 2018 14:22
siro a écrit :
23 févr. 2018 14:12
Non, c'est de l'optique ondulatoire. C'est différent de l'optique géométrique dans l'approche et les problèmes qu'on résout avec. (L'OG est une approximation de l'OD.)
Même s'il nous a été indispensable d'introduire les lois Descartes pour interpréter certains phénomènes?
On a introduit des notions algébriques dans les résolutions d'équations différentielles, c'est pas pour autant que les équations différentielles sont un sous-domaine de l'algèbre. ;)