Séries de fourier

Messages : 562

Enregistré le : 26 févr. 2015 21:23

Re: Séries de fourier

Message par Peria » 02 avr. 2018 00:00

Je sais que les deux sont présents en physique
Mais si un énonce parle de TF j'aimerais savoir si cela pourrait orienter vers un spectre continue plutôt que discret en optique car la manière de traiter les 2 cas est légèrement différente
2015-2016 : bizuth candide
2016-2017 : parrain bûcheur
2017-2018 : vieillard aigri

Manitou 5/2

Messages : 6651

Enregistré le : 17 avr. 2012 21:19

Classe : Thé à la

Re: Séries de fourier

Message par bullquies » 02 avr. 2018 00:08

il n'y a jamais d'ambiguïté
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Messages : 1811

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Séries de fourier

Message par Hibiscus » 02 avr. 2018 07:36

Peria a écrit :
01 avr. 2018 23:01
En fait je tente de m'éclaircir les idées pour mieux comprendre l'optique de Fourier qui utilise ces TF HP ...
SI tu veux pas t'embêter, tu peux aussi raisonner comme ça :
Par le principe de diffraction que tu choisis, tu dois sommer (intégrer) tout un tas de sources secondaires, qui sont "créées" sur ta pupille, et déphasées d'une certaine distance parcourure. Et que donc, tu intègres le produit d'une fonction et d'une exponentielle, et qu'un matheux quelconque a décidé d'appeler ça "la transformée de moi-même", et qu'il se trouve par miracle que ça a plein d'autres applications annexes.
(* bon c'est pas tout à fait vrai, mais la vérité n'est pas au programme :roll: )
Et que malheureusement, passer au travers d'un objet diffractant, c'est se manger la TF de cet objet, parce qu'on a appelé ça une TF.

De la même manière, quand tu appliques les transformations de Galilée (le fait qu'on puisse aller vite dans un référentiel et moins dans un autre), tu ne penses pas aux matrices de translation temps&espace du sous-groupe du groupe SGal(3) de Galilée, et patin couffin. Tu écris u-v, et c'est marre.
En optique, si tu veux pas te prendre le chou, tu fais pareil. Tu réfléchis à ce qu'il faut mettre dans l'exponentielle à partir de ton sujet, et la table des TF te dira ce que ça fait.
(En plus ya la coquille du préfacteur entre les conventions maths et physique)
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Messages : 562

Enregistré le : 26 févr. 2015 21:23

Re: Séries de fourier

Message par Peria » 02 avr. 2018 11:27

Oui ça j'ai compris je pense :)
2015-2016 : bizuth candide
2016-2017 : parrain bûcheur
2017-2018 : vieillard aigri

Manitou 5/2

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Séries de fourier

Message par siro » 02 avr. 2018 14:54

Sylve a écrit :
01 avr. 2018 22:10
Question bonus à laquelle mon prof n'a pas su répondre : à quoi bon parler de transformée de Fourier en physique si tout signal physique est de durée finie (sous-entendu, on pourrait le prolonger périodiquement arbitrairement et simplement utiliser des séries de Fourier) ?
Haha. C’est une approximation à laquelle la théorie des ondelettes peut répondre.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 562

Enregistré le : 26 févr. 2015 21:23

Re: Séries de fourier

Message par Peria » 05 avr. 2018 21:36

D'ailleurs, les TF sont-elles censées être fournies pour le programme ?
2015-2016 : bizuth candide
2016-2017 : parrain bûcheur
2017-2018 : vieillard aigri

Manitou 5/2

Messages : 903

Enregistré le : 28 mars 2009 18:33

Classe : Prof

Localisation : PSI* Corneille, Rouen

Re: Séries de fourier

Message par Kieffer Jean » 05 avr. 2018 22:45

clairement non
déjà que les séries de fourier ne sont faites qu'en physique ... (donc un peu salement soyons honnêtes ;-) )

tout au plus c'est pas mal de savoir que
$ \Delta \omega \Delta t\simeq 1 $ et $ \Delta k \Delta x\simeq 1 $
c'est déjà pas si mal ...
Sciences Physiques, PSI* Corneille Rouen

Messages : 1811

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Séries de fourier

Message par Hibiscus » 06 avr. 2018 03:03

ça me paraît pas exorbitant qu'un sujet un peu difficile contienne des questions du genre
Q1) Trouver la fonction décrivant spatialement l'objet diffractant
Q2) En utilisant le résultat précédent, en déduire la valeur de l'intégrale suivante, on rappelle la valeur de l'intégrale numérique trucaffreux= racine de 3pi sur 32.
Q3) On éclaire l'objet diffractant par gnagnagna, décrire la figure observée..
En gros, tu fais des TF mais on prononce jamais de mots grossiers :)
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Messages : 3327

Enregistré le : 01 mai 2016 20:09

Classe : Cassandre

Re: Séries de fourier

Message par siro » 06 avr. 2018 10:13

Peria a écrit :
05 avr. 2018 21:36
D'ailleurs, les TF sont-elles censées être fournies pour le programme ?
Jpense que pour ta culture scientifique, surtout en 5/2, tu devrais quand même avoir quelques notions de TF, pour avoir les idées claires dessus. C'est dans le top 5 des outils en sciences pour "comprendre le monde".
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Messages : 562

Enregistré le : 26 févr. 2015 21:23

Re: Séries de fourier

Message par Peria » 06 avr. 2018 10:33

Oui j'ai plus que des notions sur les TF maintenant
Mais pour savoir si un énoncé attend qu'on fasse par exemple un calcul avec le sinc pour des bitrous ou que l'on fasse du quanttiatif sur une fente au lieu de se contenter de qualitatif ..

Donc Kieffer Jean : vous voulez dire que si on attend du quantitatif les TF seront fournies ?
2015-2016 : bizuth candide
2016-2017 : parrain bûcheur
2017-2018 : vieillard aigri

Manitou 5/2

Répondre