Orbitales moléculaires

Répondre

Messages : 12

Enregistré le : 30 août 2020 22:40

Classe : XPC

Orbitales moléculaires

Message par mazalouka » 06 oct. 2020 08:01

Bonjour,
Pour une molécule donnée (CO par exemple ) est-ce que le nombre de plan nodaux permet de classer les OM par énergie croissante. Un exercice a utilise ce résonnement pour classer les σ du CO mais je ne vois pas pourquoi.

Messages : 2069

Enregistré le : 27 oct. 2017 10:55

Classe : Bac a fleurs

Re: Orbitales moléculaires

Message par Hibiscus » 06 oct. 2020 11:25

Pas au sens strict du terme. (par exemple, une pi antiliante peut etre plus faible en energie qu'une sigma antliante)

Par contre, tu as une croissance du nombre de plans nodal en fonction du type de liaison, t donc de son energie :
- Sigma, c'est deux s ou deux pz. (donc 0 plan), sigma+ antiliante, 1 plan nodal (orthogonal a l'axe de symetrie)
- pi, c'est deux px ou py, donc un plan nodal entre les deux noyaux atomiques. pi*, plan nodal supplementaire perpenduclaire au premier et qui passe entre les deux atomes.
- delta, si tu en as deja vu, c'est deux dxy ou dx2-y2 (typiquement, dans des metaux de transition). Donc deux plans nodaux avec les noyaux atomiques, et la delta+ aura un plan nodal supplementaire qui passe entre les deux noyaux.

(ca marche aussi pour la phi, combinaison d'orbitales f, mais ca sert jamais, a part Uranium2)
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique (X2015) -- PhD Student (Japon, Astrophysique) -- Ingé.

Répondre