Fusion Ensta

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Messages : 855

Enregistré le : 27 juil. 2016 19:38

Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Fusion Ensta

Message par U46406 » 05 août 2022 18:08

C'est expliqué dans la notice Mines-Télécom : les admissibles à Mines-Ponts inscrits au CMT étant mécaniquement admissibles aussi à MT, ils ne vont que aux oraux MP. Cela remplace donc leur oral MT.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Messages : 24

Enregistré le : 18 déc. 2017 20:03

Re: Fusion Ensta

Message par Aetuom » 05 août 2022 18:26

La différence avec cette fusion et les fusions précédentes (CS, IMTA et même ISAE), c'est que là quand même l'écart de niveau en terme de prestige/sélectivité est vraiment conséquent entre les deux écoles.
Il y a 15 ans, l'ENSIETA recrutait parmi les derniers classés de ccp
Quelle est la réaction des alumni de l'ENSTA Paris?

Nb : on peut pas dire que la fusion avec Télécom Lille ait avantagé les Mines Douai
MPSI/MP*/École

Messages : 5849

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fusion Ensta

Message par father » 05 août 2022 18:40

yvesvioloniste a écrit :
05 août 2022 00:00
Une information intéressante sera de voir si la sélectivité de l'ENSTA Bretagne va augmenter, par anticipation de la fusion de certains candidats.

Je me demande s'il y a des informations à ce sujet pour le concours de cette année.

Peu d'informations aussi sur la corrélation entre le rang sur le concours Mines Ponts et sur le concours Mines Telecom. La seule information trouvée est un différentiel de 200 places entre les 2 concours sur ce forum.
Je doute que la sélectivité augmente bcp.
Déjà parce que l info est récente et pas forcément très partagée.
Ensuite,
C est déjà la plus sélective des mines telecom avec tsp.
Mais sur des créneaux differents.
Dans 1 an, c est plus probable.
Tu comptes demander une augmentation ?😅

Messages : 5849

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fusion Ensta

Message par father » 05 août 2022 18:58

Aetuom a écrit :
05 août 2022 18:26
La différence avec cette fusion et les fusions précédentes (CS, IMTA et même ISAE), c'est que là quand même l'écart de niveau en terme de prestige/sélectivité est vraiment conséquent entre les deux écoles.
Il y a 15 ans, l'ENSIETA recrutait parmi les derniers classés de ccp
Quelle est la réaction des alumni de l'ENSTA Paris?

Nb : on peut pas dire que la fusion avec Télécom Lille ait avantagé les Mines Douai
A nuancer.
Tout d abord la fusion douai Lille n avait pas pour objectif de booster douai.
Mais d élargir son portefeuille et c est plutôt réussi.
Arrimer une post bac qui recrutait de nombreux dut c était pas gagné.

Concernant supaero l écart de prestige (dont on se tape royalement) avec ensica était qd même conséquent.
Même si ensica faisant partie des ccp les plus sélectives.

Cela permet de faire le lien avec l ensta b (qui rappelons le ne formait jadis que des militaires).
Les meilleurs des ieta vont aujourd hui souvent à supaero.
Ce qui compte dans une fusion c est la sélectivité actuelle. Pas celle d il y a 15ans.
L avis de l assoc des anciens a t elle un quelconque impact. En l espèce j en doute qq peu.

A la date d aujourd’hui, cette absorption fait autant sens que celle de l ensica par supaero.
D ailleurs la même tutelle.

Ce qui m interpelle davantage c est le positionnement du recrutement des ieta.
D autant que les diplômes de l ensta peuvent sur le papier prétendre au corps de l armement…

2eme point : y aura t il une spécialisation des 2 campus ?
Par exemple le maritime uniquement sur Brest ?

3eme point (pas le moindre) : ou aura lieu la 1ere année ? Qui enverra t on sur Brest ? L exemple de l imt atlantique atteste de la problématique…

Messages : 24

Enregistré le : 18 déc. 2017 20:03

Re: Fusion Ensta

Message par Aetuom » 05 août 2022 23:27

father a écrit :
05 août 2022 18:58
Aetuom a écrit :
05 août 2022 18:26
La différence avec cette fusion et les fusions précédentes (CS, IMTA et même ISAE), c'est que là quand même l'écart de niveau en terme de prestige/sélectivité est vraiment conséquent entre les deux écoles.
Il y a 15 ans, l'ENSIETA recrutait parmi les derniers classés de ccp
Quelle est la réaction des alumni de l'ENSTA Paris?

Nb : on peut pas dire que la fusion avec Télécom Lille ait avantagé les Mines Douai
A nuancer.
Tout d abord la fusion douai Lille n avait pas pour objectif de booster douai.
Mais d élargir son portefeuille et c est plutôt réussi.
Arrimer une post bac qui recrutait de nombreux dut c était pas gagné.

Concernant supaero l écart de prestige (dont on se tape royalement) avec ensica était qd même conséquent.
Même si ensica faisant partie des ccp les plus sélectives.

Cela permet de faire le lien avec l ensta b (qui rappelons le ne formait jadis que des militaires).
Les meilleurs des ieta vont aujourd hui souvent à supaero.
Ce qui compte dans une fusion c est la sélectivité actuelle. Pas celle d il y a 15ans.
L avis de l assoc des anciens a t elle un quelconque impact. En l espèce j en doute qq peu.

A la date d aujourd’hui, cette absorption fait autant sens que celle de l ensica par supaero.
D ailleurs la même tutelle.

Ce qui m interpelle davantage c est le positionnement du recrutement des ieta.
D autant que les diplômes de l ensta peuvent sur le papier prétendre au corps de l armement…

2eme point : y aura t il une spécialisation des 2 campus ?
Par exemple le maritime uniquement sur Brest ?

3eme point (pas le moindre) : ou aura lieu la 1ere année ? Qui enverra t on sur Brest ? L exemple de l imt atlantique atteste de la problématique…
ça ne l'a pas boosté c'est le moins que l'on puisse dire, l'école a totalement décroché par rapport aux autres petites mines. En même temps, quel taupin a envie d'intégrer une école post-bac ?

La sélectivité de l'école il y a 15 ans est pour moi importante. Les anciens diplômés de l'ENSIETA ne vont pas se gêner pour écrire ENSTA sur leur linkedin et sur leur CV. C'est le cas des ex-Supelec (sauf que dans ce cas ce n'est pas très gênant, c'étaient deux top écoles).
Et ils jouiront des mêmes avantages de carrières que les vrais ENSTA.
C'est (à mon sens) contraire au principe de méritocratie bien français sur lequel est fondé notre système prépa/grandes écoles, et qui fait qu'il fonctionne à peu près bien. Si on commence à fusionner tout et n'importe quoi sans précaution, pourquoi le taupin moyen se donnerait-il à fond pendant deux ans pour intégrer la meilleure école possible ? Il suffit de miser sur la prochaine école ccp qui fusionnera avec une rang A :roll:
MPSI/MP*/École

Messages : 39

Enregistré le : 17 janv. 2019 18:29

Re: Fusion Ensta

Message par drakstar64 » 06 août 2022 09:17

Tout le monde n'est pas comme toi, obnubilé par le "ranking" d'une école.
Lorsque tu seras dans le monde de l'entreprise, au bout de quelques années, on se moquera bien de savoir de quelle école tu es sorti. Ce qui comptera sera, qu'elle a été ta valeur ajoutée aux projets auxquels tu auras participé.

En prépa et en école, tu peux être un crack à titre individuel, cela ne te garantit pas d'être un crack dans un projet de grande ampleur où tu ne seras qu'un modeste pion. Le leadership ne s'apprend pas en école, c'est au pied du mur (lorsqu'il y a des grosses emmerdes) que l'on voit ceux qui détonnent, qui impulsent une envie de s'en sortir de manière collective.

Croire que parce que tu es sortie d'une certaine école, te garantira une rente à vie, est une erreur.
Sortir d'une certaine école te donne juste un titre d'ingénieur, ce n'est pas un titre nobiliaire.

D'autant plus qu'avec la nouvelle convention de la métallurgie qui sera applicable au 1er janvier 2024, ce ne sont plus les diplômes qui garantiront les salaires mais la nature des emplois qui seront classés selon 6 critères et 10 degrés de compétence. (voir lien :https://uimm.lafabriquedelavenir.fr/wp- ... le_189.pdf). Regarde le 'Titre V Classification', il est temps pour toi de t'intéresser à ce genre de sujet. La culture associée au contrat de travail est très peu répandue chez les étudiants en école, à part la notion de salaire brut.

La méritocratie ne s'arrête pas à un concours passé à 20 ans, elle s'applique aussi après.

Si tous les taupins se polarisaient un plus sur les thématiques qui leur plaisent plutôt que d'avoir la meilleure école possible, on ne se retrouverait pas à avoir des ingénieurs qui arrivés à 35/40 ans s'emmerdent dans leur boulot et se reconvertissent vers quelque chose de plus gratifiant, mais pas au sens pécunier du terme.

J'espère sincèrement pour toi, que tu choisiras un boulot où tu pourras t'éclater, et pas uniquement basé sur le prestige ou le salaire.
Modifié en dernier par drakstar64 le 06 août 2022 14:04, modifié 4 fois.

Messages : 5849

Enregistré le : 10 nov. 2010 22:03

Classe : 3J8VR2

Re: Fusion Ensta

Message par father » 06 août 2022 10:01

Ben voyons
Y’a qu’à faut qu on
Je vais miser sur pagora ! 😊
T étais contre la fusion ensica supaero ? Fallait te plaindre auprès de la dga !😉

Visiblement la taupinite t a durablement atteint 😂

Tout recruteur digne de ce nom contrôle le diplôme des postulants.
S il ne le fait pas, tant pis pour lui.
Il y a des boites spécialisées pour cela.

De quels avantages jouissent les ensta pendant leur carrière ? on se le demande.
Tout le monde sait qu après qq années ce sont les mérites personnels qui l emportent sur celui décroché à 20ans parce qu on est bon en maths.

Concernant les attentes des taupins nombreux sont ceux qui préfèrent chaque année intégrer l insa de Lyon ou l utc plutôt qu une post prepa.

Messages : 2795

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Fusion Ensta

Message par piroud » 06 août 2022 10:21

Aetuom a écrit :
05 août 2022 23:27
En même temps, quel taupin a envie d'intégrer une école post-bac ?
Ceux qui reflechissent un peu plus loin que par rapport a des ranking plus ou moins idiots ?
Au passage une grosse minorite (peut etre meme une majorite) d'ecole ont deja des cursus post bac (prepas integres ou bachelor), et cela va continuer a etre plus repandu
Les anciens diplômés de l'ENSIETA ne vont pas se gêner pour écrire ENSTA sur leur linkedin et sur leur CV.
C'est deja le cas, l'ecole s'appelle ENSTA depuis pas mal d'annee, donc ceux qui veulent jouer sur le nom le font deja :wink:
Et ils jouiront des mêmes avantages de carrières que les vrais ENSTA.
C'est quoi ces avantages de carriere ? Dans le public, la fusion ne changera rien pour ceux en poste (les ieta ne deviendront pas IA). Dans le prive, je ne connais aucun avantage donne par l'ecole en dehors d'etre eventuellement un peu mieux paye pour un debutant dans les quelques entreprises qui ont une grille basee sur l'ecole. Mais encore une fois, une fois le contrat signe, cela ne changera pas
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 326

Enregistré le : 12 févr. 2020 18:08

Re: Fusion Ensta

Message par ribo » 06 août 2022 10:44

drakstar64 a écrit :
06 août 2022 09:17
Tout le monde n'est pas comme toi, obnubilé par le "ranking" d'une école.
Je ne puis qu'approuver, même si l'on peut parfois en tirer une certaine fierté viewtopic.php?t=73163&start=90#p1038585
 pourquoi le taupin moyen se donnerait-il à fond pendant deux ans 
Ben pour acquérir des connaissances cte bonne blague !
Voir même développer le goût d'en acquérir toujours davantage. (Relativement pratique pour développer sa méritocratie professionnelle)

Messages : 10

Enregistré le : 25 mars 2022 06:15

Re: Fusion Ensta

Message par yvesvioloniste » 07 août 2022 08:39

Et ils jouiront des mêmes avantages de carrières que les vrais ENSTA.
C'est quoi ces avantages de carriere ? Dans le public, la fusion ne changera rien pour ceux en poste (les ieta ne deviendront pas IA). Dans le prive, je ne connais aucun avantage donne par l'ecole en dehors d'etre eventuellement un peu mieux paye pour un debutant dans les quelques entreprises qui ont une grille basee sur l'ecole. Mais encore une fois, une fois le contrat signe, cela ne changera pas
[/quote]

J'aime ces paroles sages...
Merci Piroud !

Étant diplômé de cette école en 1999, branche électronique/informatique, il n'y a pour moi aucun intérêt au changement de nom, car je suis fonctionnaire d'État, idem pour les non fonctionnaires.

J'ai regardé par curiosité et mon ancien binôme de l'école (profil LinkedIn) , a gardé le nom ENSIETA.
Ce n'est pas une honte pour moi cette école, j'en étais plutôt fier et à mon époque quelques camarades avaient passé ou/et réussi d'autres écoles militaires comme St Cyr, l'Air ou Navale. C'était un bon niveau déjà.

Ensuite la plupart des élèves civils comme moi se sont débrouillés pour les stages et le travail. Pour donner une idée je dirai 50% de ma branche sont chez Thalès et la plupart y sont restés. Beaucoup d'élèves de la branche navale chez Naval Group.
Donc nous sommes allés, les civils dans les entreprises travaillant pour les militaires, car pour cette école militaire c'est un débouché naturel.

Lorsque je regarde les postes occupés par mes camarades, la plupart sont des managers ou des architectes.Il y a aussi des experts techniques.

A l'époque certains camarades disaient : Ah c'est mieux Télécom Bretagne car sur Mines Ponts. J'ai toujours constaté que les salaires du premier emploi sont identiques entre les 2 écoles qui par ailleurs ont un accord d'échange d'élèves.

Et aujourd'hui je ne crois pas qu'on puisse dire que l'ENSTA Bretagne c'est mieux ou moins bien que l'INSA Lyon, IMT Atlantique, les Arts et Métiers ou Centrale Nantes pour donner des exemples.

Disons que le regroupement donnera plus de possibilités et d'ouvertures aux élèves...
Et il ne serait pas illogique de fusionner ENSTA - ENSAE (Aéronautique) pour un choix entre les 3 armes : Terre (aujourd'hui Paris), Mer (aujourd'hui Bretagne), Air (Toulouse). Peut être dans quelques années !
Cela donnerait les choix les plus larges possibles.

Répondre