Orbitale moleculaire

Messages : 1

Inscription : 03 juin 2024 17:45

Profil de l'utilisateur : Élève de CPGE

Orbitale moleculaire

Message par Sa-b1200100 » 03 juin 2024 17:54

Bonjour,

J’ai une question sur les OM : ce que j’ai compris :
Les OM liante = addition d’OA de meme signe, en phase
Les OM anti-liante = soustraction d’OA de signe opposé déphasé

les OM liantes et antiliantes existent independamment du fait qu'il y ai des electrons dedans - donc les deux electrons de H2 existent dans l'OM liante (mais l'OM non liante existe aussi elle juste vide) et ce n'est pas grave si l'OM antiliante est dans l'OM liante car en realité lorsque les electrons sont entre les noyaux ils ont dans l'OM liantes et lorsqu'il sont dans l'OM antiliante ils sont pres des deux noyaux respectif

Mais il y a encore quelque chose que je n'arrive pas a comprendre : pourriez vous m'expliquer en utilisant les terme en phase et dephasé svp
Si les OA 1s sont en phase les electrons iront dans l'OM liante (meme si l'OM antiliante existe aussi)
Si le recouvrement est dephasé les electrons vont dans l'OM antiliante et il n'y a pas de liaison (ça je suis pas sur) - comment les OA 1s peuvent elle etre en phase pour formée les OM liante et en meme temps etre dephasé pour former les OA anti liante puisque les deux se forme en meme temps

Merci

Messages : 386

Inscription : 22 juin 2018 10:02

Profil de l'utilisateur : Enseignant (CPGE)

Re: Orbitale moleculaire

Message par ThomasC » 03 juin 2024 20:07

Bonjour,

Sa-b1200100 a écrit :
03 juin 2024 17:54
J’ai une question sur les OM : ce que j’ai compris :
Les OM liante = addition d’OA de meme signe, en phase
Les OM anti-liante = soustraction d’OA de signe opposé déphasé

Évitez "addition" et "soustraction" et préférez "combinaison". L'important est le "en phase" ou le "en opposition de phase".
Sa-b1200100 a écrit :
03 juin 2024 17:54
et ce n'est pas grave si l'OM antiliante est dans l'OM liante car en realité lorsque les electrons sont entre les noyaux ils ont dans l'OM liantes et lorsqu'il sont dans l'OM antiliante ils sont pres des deux noyaux respectif
Cette partie n'a pas de sens... Mais le début de la phrase était bien. :?
Sa-b1200100 a écrit :
03 juin 2024 17:54
Si les OA 1s sont en phase les electrons iront dans l'OM liante (meme si l'OM antiliante existe aussi)
Si le recouvrement est dephasé les electrons vont dans l'OM antiliante et il n'y a pas de liaison (ça je suis pas sur) - comment les OA 1s peuvent elle etre en phase pour formée les OM liante et en meme temps etre dephasé pour former les OA anti liante puisque les deux se forme en meme temps

En fait, il faut revenir à ce que vous disiez avant : les OM existent indépendamment du fait qu'il y a des électrons dedans.

Le fond de l'affaire est que la combinaison en phase ou en opposition de phase n'est qu'un moyen de calcul qui permet d'aboutir aux OM liantes et antiliantes, qui ne constituent que des possibilités d'états des électrons pour la molécule.

Mais chacune de ces possibilités a son énergie, et les électrons se placent dans l'état (càd, l'OM) de plus basse énergie, en respectant par ailleurs le principe de Pauli et la règle de Hund.
Professeur de chimie - PC
Lycée H. Poincaré, Nancy (54)

Répondre