Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.
idc

Messages : 222

Enregistré le : 08 févr. 2015 13:20

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par idc » 03 juin 2015 22:03

Tu comparerais un redoublement au lycée à une 5/2 avec supélec pour avoir l'X ?

Messages : 518

Enregistré le : 23 déc. 2013 10:53

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par django » 03 juin 2015 22:16

Rien ne prouve que les 5/2 constituent bel et bien un gâchis. Quand on voit le nombre de gens qui se réorientent à l'université je pense qu'on ne cherche pas forcément les sous au bon endroit. Il est parfois difficile de prouver qu'une 5/2 est inutile. Tu prends le cas d'un gars qui fait 5/2 alors qu'il a Supelec. Qu'est-ce qui te dit que cette personne n'a pas envie de faire de la chimie ou de l'économie, choses qu'on trouve à l'X et pas à Supelec? Et puis nos grandes écoles, c'est quand même un système qui peut créer des frustrations lorsqu'on obtient pas une école de bonne estime.

Avatar du membre
KDY

Messages : 1353

Enregistré le : 11 juin 2014 14:58

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par KDY » 04 juin 2015 01:05

Merci pour les réponses django.

La question des formations généralistes paraît très intéressante. Quelle différence peut-on faire entre la pédagogie généraliste à l'X et celles à Centrale ? Ne peut-on pas dire qu'à l'X, on a aussi une pédagogie généralisme poussée à son paroxysme ?

Et en faite, pourquoi parler de formations généralistes alors qu'il existe une spécialisation en fin de formation ? (dans le cas de l'X et de Centrale) Est-ce dire que l'on devient spécialisé dans le général?

Par ailleurs, il semble apparaître un problème concernant les formations généralistes qui est celui du choix. Une formation généraliste ne fait que retarder l'échéance du choix (on apprend un peu tout sans trop s'engager dans un domaine précis) et ne semble donc pas offrir la possibilité d'aspirer à un domaine précis.

Avatar du membre
KDY

Messages : 1353

Enregistré le : 11 juin 2014 14:58

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par KDY » 04 juin 2015 11:11

Une formation généraliste offrirait donc, en théorie, une capacité de compréhension plus rapide ? Une vision plus large des problèmes ? Et cela, grâce à une culture générale.

Et pourtant, force est de constater qu'en formation généraliste, le contenu des enseignements est tellement superficiel qu'il ne reste pas en mémoire sur le long terme. La vocation d'une école généraliste à former des ingénieurs qui sont capables de dialoguer avec n'importe quel exert, dans n'importe quel domaine, dans n'importe quelle situation est une utopie.

Avatar du membre
KDY

Messages : 1353

Enregistré le : 11 juin 2014 14:58

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par KDY » 05 juin 2015 01:11

Depuis quand les ENS forment des ingénieurs ? Etes-vous êtes ingénieurs vous ?

Merci pour les précisions. Il s'agit donc de donner les clés d'apprentissage autonome, d'apprendre à utiliser des outils, d'apprendre à développer des discussions d'expertise. Mais est-ce par une formation théorique et en partie pratique que les écoles développent au maximum ces méthodes ? Quelle est la portée pédagogique de la formation théorique en école d'ingénieurs ? A quoi ça sert d'apprendre encore les maths et la physique en école d'ingénieurs ?

Un ingénieur planning n'aura guère besoin de connaissances scientifiques dans ses missions quotidiennes. Un ingénieur amélioration continue non plus.

Messages : 4750

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par piroud » 05 juin 2015 11:00

KDY a écrit :Quelle est la portée pédagogique de la formation théorique en école d'ingénieurs ?
immense, un ingenieur doit pouvoir conceptualiser les problemes qui lui sont soumis (et c'est un ingenieur avec une formation technique qui le dit)
KDY a écrit :A quoi ça sert d'apprendre encore les maths et la physique en école d'ingénieurs ?
parce que meme si on ne les utilise pas au quotidien, c'est utile de connaitre les bases theoriques qu'il y a derriere des phenomenes que l'on rencontre
un exemple, si on fait du calcul par elements finis, il est plus qu'utile de pouvoir detecter quand les resultats donnes par l'ordinateur sont incoherents avec la realite
KDY a écrit :Un ingénieur planning n'aura guère besoin de connaissances scientifiques dans ses missions quotidiennes. Un ingénieur amélioration continue non plus.
certe mais mais faire des planning ou du lean sans connaitre les metiers des gens sur lesquels on intervient (et donc avoir un minimum de culture technique et scientifique), bonjour les catastrophes
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 2939

Enregistré le : 31 mai 2013 06:57

Classe : oui

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par paname75 » 05 juin 2015 11:18

Quelle est la portée pédagogique de la formation théorique en école d'ingénieurs ?
C'est avant tout un moyen sûre de récolter les GPA, entre autre à l'aide de DS. Un DS théorique en amphi est plus facile et rapide à noté qu'un travail moins standardisé et plus personnel au sein de l'école.
A quoi ça sert d'apprendre encore les maths et la physique en école d'ingénieurs ?
Assez souvent, il s'agit d'occuper des profs de maths et de physique, on ne va pas leur dire "aurevoir, on n'a pas besoin de vous".

Plus l'école est classée bas , plus on retrouve ce phénomène de cours bouche-trous.

Un ingénieur planning n'aura guère besoin de connaissances scientifiques dans ses missions quotidiennes. Un ingénieur amélioration continue non plus.
Tout à fait.

Une école du top va justement faire des efforts sur ces planing pour éviter ce genre de temps perdu.

Une école plus en bas à tendance à faire du foure-tout dans le tronc commun qui est souvent proéminent: la connaissance scientifique servira ou pas selon l'option ou même pas du tout

Messages : 4750

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par piroud » 05 juin 2015 11:45

paname75 a écrit :
Quelle est la portée pédagogique de la formation théorique en école d'ingénieurs ?
C'est avant tout un moyen sûre de récolter les GPA, entre autre à l'aide de DS. Un DS théorique en amphi est plus facile et rapide à noté qu'un travail moins standardisé et plus personnel au sein de l'école.
:lol: :lol: :lol:
les projets/TP, etc ont souvent de bien meilleures notes que les DS theoriques (en tout cas pour moi), et limiter les cours a un moyen pour avoir une note, comment dire, c'est idiot
paname75 a écrit :
A quoi ça sert d'apprendre encore les maths et la physique en école d'ingénieurs ?
Assez souvent, il s'agit d'occuper des profs de maths et de physique, on ne va pas leur dire "aurevoir, on n'a pas besoin de vous".

Plus l'école est classée bas , plus on retrouve ce phénomène de cours bouche-trous.
c'est sur une ecole prefere depenser son budget a faire des cours inutile :roll:
paname75 a écrit :
Un ingénieur planning n'aura guère besoin de connaissances scientifiques dans ses missions quotidiennes. Un ingénieur amélioration continue non plus.
Une école du top va justement faire des efforts sur ces planing pour éviter ce genre de temps perdu.

Une école plus en bas à tendance à faire du foure-tout dans le tronc commun qui est souvent proéminent: la connaissance scientifique servira ou pas selon l'option ou même pas du tout
donc les cours de tres haut niveau scientifiques de l'X, Centrale Paris, etc sont du temps perdu ?
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Messages : 2939

Enregistré le : 31 mai 2013 06:57

Classe : oui

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par paname75 » 05 juin 2015 11:56

donc les cours de tres haut niveau scientifiques de l'X, Centrale Paris, etc sont du temps perdu ?
La différence entre ces cours et les cours fourre-tout des écoles du bas, c'est que dans un cas il s'agit d'option choisie par l'étudiant et dans l'autre cas des cours imposés.

Imposés et perfois ressentis positivement parfois pas et objectivement parfois avec une utilité professionnelle possible parfois délibérément pas du tou.
c'est sur une ecole prefere depenser son budget a faire des cours inutile
C'est malheureusement le cas. Si, Monsieur ou Madame Untel est un prof titulaire de l'école et qui en plus fait parti du groupe soudé de prof qui dirigent de fait l'école, alors Monsieur ou Madame Untel va continuer a faire ses cours de pépas en troisième année.. en carricaturant à peine
limiter les cours a un moyen pour avoir une note, comment dire, c'est idiot
La note est un élément de la pédagogie , je n'ai pas "limiter", j'ai dit "avant tout".

Messages : 4750

Enregistré le : 03 févr. 2010 11:07

Classe : ingénieur

Re: Ingénieur - Culture générale - Connaissances

Message par piroud » 05 juin 2015 15:22

paname75 a écrit :La différence entre ces cours et les cours fourre-tout des écoles du bas, c'est que dans un cas il s'agit d'option choisie par l'étudiant et dans l'autre cas des cours imposés.
toutes les ecoles ont tronc commun et des options, rien a voir avec le niveau de l'ecole
paname75 a écrit :
c'est sur une ecole prefere depenser son budget a faire des cours inutile
C'est malheureusement le cas. Si, Monsieur ou Madame Untel est un prof titulaire de l'école et qui en plus fait parti du groupe soudé de prof qui dirigent de fait l'école, alors Monsieur ou Madame Untel va continuer a faire ses cours de pépas en troisième année.. en carricaturant à peine
l'ecole a juste a supprimer le cours et a raffecter le prof sur autre chose (je l'ai deja vu)
et tu surestimes le pouvoir des profs
paname75 a écrit :
limiter les cours a un moyen pour avoir une note, comment dire, c'est idiot
La note est un élément de la pédagogie , je n'ai pas "limiter", j'ai dit "avant tout".
le cours, c'est avant tout un moyen d'acquerir des connaissances
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Répondre