Contrôleur aérien : une opportunité d'arbitrage

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Messages : 72

Enregistré le : 01 juin 2011 23:31

Classe : Branleur

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par vieaero » 03 mars 2016 17:45

Dubble ? :mrgreen:
T'as fais l'erreur du siècle d'être parti à l'ECP alors que t'avais fini 2 ème au concours ICNA il me semble ?
Comme toi j'ai hésité à rentrer à l'ENAC ou a devenir ingénieur.

C'est clair que pour un passionné d'aéro, il n'y a pas mieux que le concours ICNA...

- On voit des avions tous les jours
- on travaille avec des gens passionnés comme nous
- Horaires variées (je détesterai travailler tous les jours de 9h à 18h en mode métro-boulot-dodo...)
- 32h max/semaine, 1 jour ON pour 1 jour OFF
- un salaire plus que confortable (si vous partez dans les îles c'est un salaire majoré de 40% qui vous attend; 6000€ pour travailler au soleil ? ;) )
- des études rémunérées plus que le SMIC (peu de jeunes peuvent se vanter d'épargner et de cotiser dés leur 20 ans)

BONUS : 12h de vol/an gratuit ;)
Entre temps on a juste perdu les billets GP :(

Évidemment je ne conseille pas ce métier si on a pas un minimum de passion pour l'aéro, c'est pas un métier qu'on fait pour l'argent sinon vous allez vraiment vous emmerder.

Comme toi je rêve de devenir pilote, mais je pense que ça va être difficile de laisser tous ces avantages pour un métier de pilote qui se casse de plus en plus la gueule en ce moment :/

Bonne chance pour le concours.
Enac TS15

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » 03 mars 2016 19:02

parentstressé a écrit :Je me vois mal quand même conseiller à mes enfants de devenir à la fois fainéant professionnel et syndicaliste nuisible. :mrgreen:
Libre à vous, leurs parents, de leur conseiller une voie où ils risquent de lutter pendant 40 ans :mrgreen:
Vendue, merci

Messages : 1349

Enregistré le : 10 janv. 2010 16:22

Classe : 1G-nieur

Localisation : 94

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Porcepic » 03 mars 2016 22:23

Jay Olsen a écrit :En bref, je pense que le concours ICNA est beaucoup trop simple par rapport aux immenses bénéfices qu'il rapporte, c'est donc une opportunité d'arbitrage qu'il convient de signaler correctement afin de rééquilibrer les choses.
Image
2010-12 : MPSI2 > MP* – Marcelin Berthelot, Saint-Maur-des-Fossés (94)
2012-15 : IENAC12L, ÉNAC, Toulouse (31)

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » 03 mars 2016 22:27

Ils sont mignons ces chats mais je comprend pas la pertinence
Tu veux dire que le concours est plus difficile que ce que j'ai annoncé en intro ?
J'ai ajouté un petit paragraphe pour le préciser dans mon texte
Vendue, merci

Messages : 316

Enregistré le : 30 déc. 2011 17:36

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Satanikwolf » 03 mars 2016 22:59

vieaero a écrit :- un salaire plus que confortable (si vous partez dans les îles c'est un salaire majoré de 40% qui vous attend; 6000€ pour travailler au soleil ? ;) )
C'est plutôt un salaire d'ICNA en métropole ça :wink:

Messages : 2734

Enregistré le : 13 mai 2014 21:12

Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » 03 mars 2016 23:19

Oui mais vu qu'en dom/tom les aéroports sont plus petits... ?
D'ailleurs, comment est géré l'espace aérien supérieur des dom tom ???
Vendue, merci

Messages : 6845

Enregistré le : 22 avr. 2014 10:56

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Pater » 03 mars 2016 23:43

une histoire de rails (de poudre)

Messages : 72

Enregistré le : 01 juin 2011 23:31

Classe : Branleur

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par vieaero » 04 mars 2016 01:02

Satanikwolf a écrit :
vieaero a écrit :- un salaire plus que confortable (si vous partez dans les îles c'est un salaire majoré de 40% qui vous attend; 6000€ pour travailler au soleil ? ;) )
C'est plutôt un salaire d'ICNA en métropole ça :wink:
Oui mais comme l'a dit Jay ce sont des aéroports de plus petites capacités (groupe D ou E contre groupe A pour Roissy) donc les primes sont plus faibles.
Et là je te parle d'un salaire pour un jeune fraichement sorti d'école... imagine pour un mec qui est à la DGAC depuis des dizaines d'années.
Et je ne compte même pas l'Indemnité spéciale d’éloignement qui est égale à quelque chose comme 12 ou 18 mois de salaire :roll:
Ce n'est qu'une petite partie des avantages à être fonc' dans les DOM TOM (congés bonifiés, retraite majorée, réduction d'impôts, logements de fonction)
Jay Olsen a écrit :Oui mais vu qu'en dom/tom les aéroports sont plus petits... ?
D'ailleurs, comment est géré l'espace aérien supérieur des dom tom ???
Comme ça :
https://www.youtube.com/watch?v=LNp6xTH8PuE
https://www.youtube.com/watch?v=44M6qCxnUIg
Pater a écrit :une histoire de rails (de poudre)
C'est vrai que l'ambiance à plutôt l'air détendue à Cayenne :mrgreen:
Enac TS15

Messages : 17

Enregistré le : 10 mai 2014 15:16

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par sky777 » 18 mars 2016 14:40

Je signalerai quand même une chose qui n'a pas été abordé dans la description du métier, c'est qu'un contrôleur peut voir sa responsabilité (pénale notamment..) engagée en cas d'accident . Certes, ce genre de cas est rarissime, mais ça c'est déjà vu par le passé. De plus, il peut survenir des situations stressantes lors d'incidents graves par exemple. Là encore, ça n'arrive pas tous les jours et pas à chaque contrôleur au cours de sa carrière mais les salaires que vous mentionnez sont à mettre en regard avec ces responsabilités. En d'autres mots, ce n'est pas une planque.. ( même si personne n'a sous-entendu cela dans ce topic je pense ;) )

Messages : 5923

Enregistré le : 28 juil. 2014 11:11

Classe : Aldo attardé...

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par abouMPSI » 18 mars 2016 14:48

sky777 a écrit :pas une planque.
et encore moins dans les DROM-COM 97x ... :o
« La morte non è nel non poter comunicare, ma nel non poter più essere compresi. » (Pier Paolo Pasolini).

أبُ : père (mais je ne suis pas l'utilisateur father ! :-) )

Compte mis en sommeil pour cause de 5/2 en mode snafu ...

Répondre